Offrir cet ebook
Les chagrins
 / 

Les chagrins

À propos

Il n´y a plus trace de rien, là-bas. On a déversé des tonnes de sable, vissé des balançoires, planté des arbres et décrété l´insouciance. Mais la mémoire complote. Les chemins serpentent. Le terrain fait des vagues. Le toboggan est habillé d´une tour qui ne guette plus rien. Sous le sable de ce square parisien, il y a la poussière et les secrets d´une prison de femmes. La Petite Roquette, détruite en 1973. Tout le monde a préféré l´oublier. Sauf Angèle. Nul ne lui avait jamais dit qu´elle était née ici, quelque part sous les balançoires, le 16 novembre 1967, un quart d´heure avant l´extinction des feux. Mais sa mère vient de mourir. Helena Danec 1945-2007. Femme sèche et silencieuse. Elle laisse des lettres reçues en prison, un vieil article de presse racontant son procès, et le nom de l´homme qu´elle aimait.  Alors le passé ne demande qu´à surgir, qu´à faire entendre les vertiges de l´amour, la beauté d´une époque révoltée et la puissance de la musique. Il réclame des explications, il cherche et emprunte toutes les voix ; celle d´Angèle, celle de Mila sa grand-mère, celle d´un vieux journaliste qui en sait beaucoup plus long que ce qu´il avait écrit, et même celle de l´homme qui s´est enfui. Tous racontent l´histoire d´Helena. Son chagrin. Leurs chagrins.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782234068933

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    164 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Judith Perrignon

Judith Perrignon est l'auteur à l'Iconoclaste de deux récits qui ont connu un immense succès critique et
public : C'était mon frère (10 000 ex) et L'intranquille, avec Gérard Garouste (35 000 ex). Elle a aussi publié La nuit du Fouquet's (avec Ariane Chemin, Fayard, 2007) et Les chagrins (Stock, 2011). Bien connue des lecteurs de la revue XXI, elle a reçu le Prix Hachette 2011 pour son article «Les Jardins de Détroit».

empty