La dernière heure du dernier jour

Traduction JEAN-MARIE SAINT-LU  - Langue d'origine : ESPAGNOL (MEXIQUE)

À propos

Des années 1970 à nos jours, entre chronique douce-amère, aventures loufoques et souvenirs désenchantés, mêlant fiction et réalité, le récit de la vie d´immigrés catalans en exil au fin fond de la jungle mexicaine. Une prose inventive et foisonnante, le tableau d´un monde à la fois tragique et flamboyant dans la lignée deCent ans de solitude.


À La Portuguesa, une colonie catalane fondée en pleine jungle mexicaine, la famille du narrateur vit dans l´espoir naïf de la chute de Franco et d´un prochain retour en Espagne.

Il y a le grand-père, Arcadi, fondateur du domaine, entouré de Sacrosanto, le serviteur de la famille, d´une poignée d´anarchistes embourgeoisés, d´un maire odieux et tout-puissant, d´un éléphant échappé d´un cirque itinérant qui fait des siestes sur la terrasse, et de quelques nouveaux arrivés comme Ming, délégué chinois appâté par l´achat d´un terrain à transformer en rizière...

Et surtout, il y a Marianne, la tante du narrateur, une femme dotée de l´esprit d´une enfant de trois ans et d´un corps à la sensualité exotique. Affligée d´une maladie nerveuse et douée d´une force physique inouïe au point qu´elle doit être maintenue enchaînée, elle terrorise la famille et maltraite sa soeur et son entourage... Sa folie et sa fin tragique deviendront la métaphore de la décadence de la petite colonie catalane des tropiques...
À travers les aventures rocambolesques de la communauté et du drame de Marianne qui nous est conté, ce sont deux mondes différents qui hantent les protagonistes : celui qu´ils ont été forcés à quitter autrefois, et celui dans lequel le narrateur est né et dont il craint d´être arraché, dans la terreur d´un double exil...

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782714454775

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    954 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jordi Soler

Jordi Soler est né en 1963 près de Veracruz, au Mexique, dans une communauté d'exilés catalans fondée par son grand-père à l'issue de la guerre civile espagnole. Il a vécu à Mexico puis en Irlande avant de s'installer à Barcelone en 2005 avec sa femme, franco-mexicaine, et leurs deux enfants. Il est reconnu par la critique espagnole comme l'une des figures littéraires les plus importantes de sa génération. Quatre de ses livres ont été traduits en français : Les Exilés de la mémoire, La Dernière Heure du dernier jour, La Fête de l'ours et dernièrement Dis-leur qu'ils ne sont que cadavres (Belfond, 2013).

empty