La semaine des martyrs

À propos

Un écrivain part rejoindre au Caire un ami photographe et découvre la fièvre puis le désastre du printemps arabe. Visitant des familles de jeunes gens morts au cours de la révolution, il retrouve le goût de l'engagement.Gilles Sebhan nous replonge ici dans l'enthousiasme de la révolution égyptienne qui a donné l'espoir d'un avènement démocratique. Nous conduisant dans les quartiers les plus populaires du Caire, il offre la parole aux anonymes qui deviennent des figures emblématiques d'un soulèvement mêlant violence et beauté. Cinq ans après ce printemps avorté, alors que les consciences ont déjà enterré ce mouvement d'espoir et oublié que le sol arabe pouvait être le lieu d'un renouveau, Sebhan vient rappeler que le feu couve peut-être encore sous les cendres.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782874494277

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    727 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Gilles Sebhan

Gilles Sebhan est né en 1967. Il a consacré deux essais à l'écrivain Tony Duvert, vivement salués par la critique (Denoël, 2010 ; Le Dilettante, 2015).ÿIl s'est également intéressé à la figure de Jean Genet (Denoël, 2010) et à celle du peintre Stéphane Mandelbaum (Les I. N., 2014). On retrouve dans ses romans, en grande partie autobiographiques, une réflexion sur la transgression, la criminalité, les générations et un questionnement constant des rapports entre la cité et l'individu.

empty