Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Luchino Visconti ; les promesses du crépuscule
Offrir cet ebook
 / 

Luchino Visconti ; les promesses du crépuscule

À propos

Le cinéma de Visconti a trop souvent été lu sous le prisme d'un classicisme décadentiste ayant succédé à ses films néoréalistes. Cet essai entend contester cette approche et réinterroger les créations du Visconti sous l'angle du motif du « trop tard », en abordant deux oeuvres en particulier, Les Damnés et le scénario Proust resté à l'état de fantôme. L'analyse des paradoxes et tensions de l'esthétique viscontienne, de la fonction qu'il impartit au cinéma mettra au jour sa problématique de l'Histoire, sa métaphysique de la mort et les promesses que recèle tout crépuscule. Philosophe, romancière, poète, Véronique Bergen est l'auteur d'essais philosophiques - dont Résistances philosophiques, Le Corps glorieux de la top-modèle, Fétichismes -, de romans, parmi lesquels Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent, Marilyn, naissance année zéro et Janis Joplin. Voix noire sur fond blanc, ainsi que de recueils de poèmes et de monographies. Membre du comité de rédaction de la revue Lignes, elle collabore à diverses revues dont la Nouvelle Quinzaine Littéraire, Artpress, Diacritik, Flux News, L'Art même, Lignes.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782874495304

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    737 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Véronique Bergen

Née et résidant à Bruxelles, Véronique Bergen est philosophe de formation et a publié plusieurs recueils de poèmes, des essais et des romans dont, récemment, Kaspar Hauser ou la phrase préférée du vent (Denoël, 2006, prix Félix Denayer de l'Académie de langue et de littérature françaises de Belgique, prix triennal de la Ville de Tournai).

empty