Cécile Chartre

  • Amoureux de Lisa, Elliot ne sait pas comment lui avouer sa flamme. Elle ne le remarque même pas ! Sa soeur aînée, Louna, accepte pour une fois de l'écouter et de le conseiller. Parce que les hommes et les femmes ne viennent pas de la même planète, les uns de Mars, les autres de Vénus ! lui explique-t-elle. Il n'en faut pas plus à Elliot pour se penser comme extra-terrestre, en mission d'observation de Lisa ! Situations absurdes et humour involontaire au programme. Par l'auteur des succès «Joyeux ornithorynque» et «Petit meurtre et menthe à l'eau.»

  • Parce que la vie à la maison n'est pas facile, avec le seul salaire de sa mère, Victorien et sa grand-mère Colette décident de tenter leur chance à un jeu télé à Paris, à 800 kilomètres de chez eux. Comme ils n'ont pas d'argent pour le train, ils se lancent dans le covoiturage. Suivront trois jours de rencontres et d'aventures désopilantes. On retrouve Cécile Chartre au meilleur de sa verve, pour un road-movie plein d'humour et de tendresse. Par l'auteur de «Joyeux ornithorynque» et «Petit meurtre et menthe à l'eau».

  • Pour le troisième été, Philibert est obligé de passer ses vacances avec son père et sa belle-mère dans un village paumé à la montagne. Pour éviter de les suivre en randonnée, il trouve un job de gardien de chat.Tout semble rouler facile, jusqu'à l'incident mortel... Drôle, très rythmé : une nouvelle édition illustrée du roman à succès de Cécile Chartre, qui confirme son talent insolent !

  • La mère de Mado et de Louise n'aime vraiment pas fêter son anniversaire ! Alors, toute la famille embarque pour une promenade en Combi, comme si c'était un dimanche ordinaire. Mais la rencontre avec une autre famille, qui fête, elle, un anniversaire très particulier, va redonner à leur maman le goût de la fête. Une nouvelle édition du roman drôle et touchant de Cécile Chartre.

  • Elliot est le fayot de la classe, l'élève sérieux adoré par sa maîtresse et détesté par les autres élèves. Lui est amoureux de Lisa, qui ne le remarque pas. Et c'est pour ses beaux yeux qu'un jour il shoote dans un ballon, à la récré, lui qui déteste le sport, et casse la vitre du bureau du directeur.
    Puni pour la première fois de sa vie, il rencontre dans le bureau du directeur Gaspard, l'abonné aux punitions et Robin, le mec trop cool. Soudain, le néon au plafond explose. ils ont la trouille de leur vie et surtout, Elliot est persuadé qu'il s'est passé quelque chose de surnaturel et qu'il a maintenant un super pouvoir : parler chat !
    Quant à ses deux nouveaux copains, eux aussi semblent avoir des pouvoirs extraordinaires. Il ne leur reste qu'à venir habillés en super héros à l'école et trouver l'occasion de faire la preuve de leur pouvoirs.

    Sur commande
  • Poil au nez

    Cécile Chartre

    • Rouergue
    • 16 Janvier 2010

    Ce 31 décembre 2009, Angel est plutôt mécontent de voir débarquer sa vieille bande de copains pour le réveillon.
    Ils se moquent gentiment de son vieux pyjama, de sa tête des mauvais jours et de son habituelle moustache ringarde. Entre les blagues vaseuses des potes, les regards en coin de Prune, dont il est amoureux fou, et les yeux mouillés de sa mère, Angel est sous pression. Personne ne peut savoir qu'il a ce soir un rendez-vous très important, à zéro heure, zéro minute...

  • Il y a la mer. Éternelle, immuable. En face de la mer, il y a ce banc. Éternel, immuable. Sur ce banc, tous les jours, de 8 heures à 20 heures, il y a la vieille. Éternelle, immuable. Aux pieds de la vieille, il y a le mignon chien chien. Et à côté de la vieille, il y a le tas de cailloux, bien ronds, petits, mais qui doivent faire mal si on les lance fort.
    Puis arrive un jeune. Qui ose s'asseoir sur le banc. Qui ose caresser le mignon chien chien. Et qui ose même adresser la parole à la vieille.
    « Que faites-vous là ? » « J'attends Théodore. » Et la machine à parole se met en route. Théodore l'a embrassée, hier, au bal, derrière la roulotte. Le si séduisant Théodore l'a choisie, elle, entre toutes. Et ils vont se marier, demain, Théodore l'a promis. Il est parti en mer mais il revient à 17 heures 30. Alors elle l'attend.
    Le jeune comprend que tout ça s'est passé il y a au moins 60 ans, que Théodore n'est jamais revenu, et que la vieille attend depuis lors, désespérément.
    « Et toi, mon gars, tu as déjà embrassé une fille ? » Pour qui elle se prend, la vieille, avec sa question qui fait mal tellement elle sonne juste ?
    La compassion du jeune cède la place à la colère. Il va inventer une réponse. Et une autre, le lendemain. Puis encore une autre. Le rituel se répète tous les jours. La vieille raconte son histoire, le jeune s'invente une vie.
    Puis la compassion revient. Et le jeune dit la vérité. Il dit aussi à la vieille qu'il ne sert plus à rien d'attendre, que Théodore ne reviendra pas.

  • Pour quelles raisons un garçon qui vient d'avoir son bac se marierait-il ? Comment ses amis et ses parents réagissent-ils ?
    Chacun, à tour de rôle, parle de Thibault. Mais le connaissentils vraiment ? Drôles de noces que Cécile Chartre traite avec son humour habituel, non sans profiter de l'occasion pour poser un regard aiguisé sur les rapports parents-enfants, sur notre société, et sur une jeunesse en mal de s'affirmer. Des personnages hauts en couleur et un jeune marié qui, au final, atteindra, peut-être, son but ?

  • Alexandre, huit ans et demi, raconte comment sa vie a changé après que ses parents se sont disputés.

    «Avant on était quatre.
    Papa, maman, Jean- Claude Chipolatas et moi.» Moi, c'est Alexandre, 8 ans et demi et Jean-Claude, c'est le chat. Et puis, une nuit ça a crié sévère entre papa et maman : maman a pris un sac d'affaires sous un bras, le chat et moi sous l'autre et nous sommes partis... Maman avait beau essayer d'être gentille et de rendre notre nouvel appartement agréable, je n'arrivais pas à trouver belle cette nouvelle vie. Jusqu'au jour où elle m'a demandé ce qu'il fallait faire pour me rendre mon sourire. Le point de vue d'un enfant, à la fois drôle et émouvant, sur la séparation de ses parents et les changements qui en découlent.

empty