Conce Codina

  • Memento mori

    ,

    • Rouergue
    • 27 Janvier 2021

    Memento Mori ("souviens toi que tu es mortel") est un dialogue entre un enfant et sa mère au sujet la mort. Dans le trajet qui va de l'école à la maison se succèdent les échanges où l'enfant veut comprendre ce qui disparaît et ce que cela peut impliquer. Sa mère répond par des images car petits comme grands ont les mêmes interrogations. "Memento Mori" se présente sous la forme d'une partie de cache-cache dans les images où les ombres se faufilent au milieu de formes aux couleurs pleines de vitalité.

  • Les images et le texte de ce livre adoptent le point de vue d'un enfant pour rassembler ce qui se dit à propos de la lune : dictons, proverbes, citations, croyances populaires. Ils permettent ainsi de partager avec le lecteur tout ce que l'esprit peut construire comme fantaisies à partir de ce qu'il capte autour de lui et qui constitue un certain « savoir ». D'où le titre : On m'a dit que la lune. De fait, c'est un précieux travail de l'imagination qui est déployé ici.
    Un travail qui se fait à travers le langage, qui tend à la fois à fixer des significations (celles qu'il importe de partager avec ses semblables) et à en renouveler d'autres (celles tombées dans les clichés, les idées reçues ou dépassées). Dans ce duo d'images et de paroles, c'est donc une fabrique de poésie qui se met en mouvement, où les idées et les motifs, transposés ou détournés, s'enchaînent pour conduire finalement à ce qui dépasse toute connaissance : ce que l'esprit humain, notamment chez l'enfant, pressent et espère au-delà de lui même, désigné par cette simple expression : « On m'a promis la lune ». Peintures extraordinaires de Martin Jarrie, artiste-illustrateur de très grande renommée.

empty