Littérature traduite

  • Cassandra ! Un prénom romanesque, à l'image du château perdu au fin fond de l'Angleterre où vit la jeune fille et toute sa famille pour le moins excentrique. Un père écrivain qui se refuse à écrire, la merveilleuse Topaz, belle-mère fantasque, Rose, la soeur aînée rêvant au grand amour, sans parler du jeune jardinier qui n'a d'yeux que pour Cassandra. Au fil de ses cahiers, elle relate les événements qui jalonnent leur existence, avec autant de sensibilité que d'ironie. Surgissent deux beaux et riches Américains venus s'installer dans le manoir voisin. La vie au château en sera bouleversée.
    Le journal, émouvant et drôle, d'une jeune fille pleine d'esprit et de talent. Dès sa parution en 1949, ce récit savoureux a rencontré un immense succès. Il est temps de découvrir en France un grand classique de la littérature anglo-saxonne qui se dévore, à tous les âges, avec délectation. À lire, et relire !

  • «Au secours! Bébés dalmatiens volés! Envoyer nouvelles à Pongo et Missis, Regent's Park, Londres.» L'appel désespéré des parents dalmatiens a été entendu par tous les chiens du pays. Grâce à leur aide précieuse, Pongo et Missis découvrent bientôt l'horrible vérité: leurs enfants sont prisonniers de Cruella Diabolo. Ils devront déployer des trésors d'ingéniosité pour empêcher Cruella de réaliser son rêve: transformer en fourrure la belle peau blanche tachetée de noir des petits dalmatiens.

empty