Langue française

  • Edward Carpenter (1844-1929), philosophe et poète, est un éminent représentant de l'anarchisme anglais. Proche du mouvement d'inspiration anti-industrielle Arts & crafts de William Morris, il figure aussi parmi les premiers activistes homosexuels. Avec une radicalité teintée d'ironie, il pose, en substance la question suivante : si nous allons si mal, est-ce parce que la civilisation est en crise ou, au contraire, parce qu'elle se porte un peu trop bien ?

  • England 's ideal and other papers on social subjects a été publié en 1887 en Angleterre. Edward Carpenter s'y livre à un réquisitoire contre l'idéal bourgeois qui prédomine dans la première puissance mondiale : tout le monde aspire à ne pas travailler, à vivre aux dépens des autres, à consommer ce qui est produit par autrui. Ce qui ne peut conduire qu'à une société inégalitaire, faite de rivalité, et à une guerre des classes permanente. À cette économie qui détruit la fraternité, le philosophe oppose un autre idéal : que tout le monde travaille de ses mains pour répondre à ses besoins, dans l'entraide, tout en réduisant sa consommation et en se débarrassant du superflu. S'appuyant à la manière d'un Henry David Thoreau sur sa propre expérience de simplicité volontaire, Carpenter condamne la richesse, la course à l'accumulation et à la production, la propriété, la rente, et appelle à un changement radical de la vie quotidienne.

empty