Langue française

  • Chaque jour, l'humanité repousse les limites de la consommation. Un vertige suicidaire ?Depuis les années 1930 jusqu'à nos jours, la société de consommation et son mythe de l'abondance se sont imposés partout dans le monde. À travers trois symboles de ce phénomène - les parcs d'attractions, les centres commerciaux et les sites de commerce en ligne -, Florent Bussy analyse la déconnexion entre multiplication exponentielle des marchandises et limites des ressources de la planète, entre offre et besoins, jouissance et satiété. Alors que le monde est au bord du naufrage écologique, cette folie consumériste rappelle la cécité de l'orchestre qui continuait à jouer alors que le Titanic s'apprêtait à sombrer.

  • Revenant sur l'Allemagne de Hitler, la Russie de Staline, la Chine de Mao, le Cambodge de Pol Pot, recensant et commentant tous les auteurs majeurs, dont Hannah Arendt, Claude Lefort, George Orwell ou encore Primo Levi, Florent Bussy livre ici un maître-ouvrage considérable sur ces règnes de terreur devant lesquels ont ployé le pragmatisme, la raison, l'humanité et même la religion. C'est aussi l'occasion de faire le point sur des débats les plus contemporains : le communisme est-il un totalitarisme ? Staline était-il aussi monstrueux qu'Hitler ? Mao était-il un assassin ? Avec intelligence et pédagogie, l'auteur nous fait visiter la scène, les coulisses et la critique du plus grand événement du XXe siècle.

empty