Isabelle Fortier

  • Les pratiques de recherche et d'intervention dans le champ des sciences sociales sont assujetties à des changements structuraux et sociohistoriques majeurs dans nos sociétés. Des développements théoriques et méthodologiques issus, entre autres, de la psychologie sociale, de la sociologie et de l'anthropologie ont défini une approche clinique du social. Les pratiques qui en découlent peuvent être associées à des formes de résistance, voire à des réponses aux orientations et aux institutions sociales dominantes. Ce qui caractérise cette nouvelle approche est le travail de proximité avec les personnes et les groupes, la réponse à leur demande sociale et l'implication des intervenants.

    Le présent ouvrage, qui présente les contributions de nombreux collaborateurs du Québec et d'ailleurs, témoigne de la vivacité et de la nécessité de la clinique en sciences sociales. Sont ainsi explorés les fondements théoriques et méthodologiques de la posture clinique, les pratiques d'intervention sociales éclairées - en particulier par des contributions brésiliennes - et les pratiques innovantes d'une recherche clinique du travail et des organisations.

  • Le récit de vie, sous sa forme biographique ou autobiographique, porte toujours une histoire individuelle, mais une histoire individuelle située socialement, traversée par des références à lHistoire. Cest cette articulation entre lindividu sujet et la structuration historique du social quexplorent les auteurs en sintéressant plus particulièrement aux pratiques (auto)biographiques en contexte de modernité.

empty