Pelé

  • Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Sur commande
  • Le meilleur parti de soi

    Pelé

    • Chiron
    • 1 Avril 2006

    Pour justifier notre mal de vivre ou nos échecs à répétition, nous accusons la conjoncture, notre famille, nos collègues, notre conjoint ou la société.
    Pourtant, s'il nous arrive toujours le même genre d'ennuis, si nous échouons toujours dans le même type d'entreprise, si nous ne rencontrons que des hommes ou des femmes qui nous font souffrir, n'est-ce pas dû à un comportement que nous nous entêtons à maintenir sans prendre conscience qu'il nous est nuisible ? Il suffit peut-être d'en changer pour que notre destin prenne une tournure plus favorable.
    Pour autant, il serait vain d'adopter des comportements types ou d'essayer de faire siens les profils de gagnant qui courent la presse. Pour effectuer des choix opportuns et réussir sa vie, il suffit d'être soi. Pour cela, il faut apprendre à nous connaître et à nous comprendre. Sur la base des acquis de la psychologie et des neurosciences qu'elle rend accessibles au grand public, Catherine Pelé-Bonnard nous invite à : Pénétrer le fonctionnement de notre cerveau pour comprendre le mécanisme de nos émotions ; Reconnaître les grandes lignes de notre schéma comportemental ; Repérer les réactions qui provoquent des blocages ou mènent à des impasses, pour dégager nos atouts ; Mettre en valeur, enfin, ce qui, en nous, va nous permettre, en pratique, de gagner en bien-être.

  • C'est donc en itinérant du goût que Michel Pelé a cueilli le coquelicot, le pavot cornu ou la roquette sauvage sur les dunes. Il a gratouillé l'abeurnotte, pour récolter l'ortie encore tendre, la berce et le plantain à la lisière des bois ou sur les talus de nos vieux chemins. Pas plus, respectons les milieux. Au retour de sa balade joyeuse et bucolique, sa cueillette odorante et diversifiée bien rangée dans ses paniers... Quels bons petits plats va-t-elle lui inspirer ? Bien sûr, pour respecter cette cueillette de plantes naturelles, il ne peut les associer qu'à de bons produits, les bio ayant toute sa préférence. Surtout, n'oubliez pas : « Il ne faut pas devenir un écornifleur de la nature, un pique-assiette qui ne laisse rien pour les autres, pour les insectes, les oiseaux et autres petits et grands animaux car sans eux, un jour... »

  • Cet ouvrage couvre l'essentiel des connaissances du programme de licence : Bases historiques des psychologies actuelles, Neurosciences et neuropsychologie, Psychologie cognitive, Psychologie du développement, Psychologie sociale, Psychologie pathologique et clinique, Analyse statistique des données.

  • Les macaques du Japon sont des singes aux comportements fascinants.
    Surnommés singes des neiges, ils sont capables de vivre dans des conditions extrêmes. Nous les avons suivi dans tout le Japon pendant trois saisons (printemps, automne, hiver), des plaines enneigées de la péninsule de Shimokita au nord, jusqu'aux forêts classées au patrimoine mondial de l'UNESCO de l'île de Yakushima au sud de l'archipel nippon.

    Sur commande
  • En 2015, le prince Robert de Luxembourg a fait le pari hardi d'installer dans un hôtel particulier, au coeur du triangle d'or parisien, la cuisine d'un chef dont la modernité a aussitôt ébloui le monde de la gastronomie. Deux étoiles Michelin saluent l'audace de Christophe Pelé dans cet écrin luxueux. A deux pas des Champs-Elysées, Le Clarence est établi au sein de la demeure parisienne du domaine bordelais Clarence Dillon, illustre propriétaire de Château Haut-Brion, La Mission Haut-Brion et Château Quintus.
    Proposer une cuisine d'une telle liberté dans ce cadre résolument classique n'allait pas de soi. Le restaurant offre non seulement l'une des cuisines les plus étonnantes du monde, mais aussi l'une des plus belles caves de vins français. Emotion, délectation prennent toute leur ampleur dans l'atmosphère intime et raffiné de cette grande maison qui hisse l'art de vivre à la française au plus haut point.
    Il fallait la sensibilité et la palette de références d'une dégustatrice comme Chihiro Masui pour décrypter la partition subtile de Christophe Pelé, sa cuisine spontanée et inspirée, ses accords terre-mer qui stimulent l'intellect et envoûtent les sens. Elle hume les parfums, caresse la matière, dissèque les textures, jusqu'à faire naître l'imaginaire du goût chez son lecteur. Elle le conduit sur le chemin que l'inspiration du chef a emprunté pour prendre saveur et forme dans l'assiette.
    Ses narrations de plats sont autant de récits de voyage. Les photographies de Richard Haughton, d'une définition et d'une suggestion extrêmes, complètent l'expérience proposée par ce livre. Il se veut le reflet de l'expérience sensuelle et gourmande vécue à la table du Clarence.

  • Des tâches complexes, des travaux de groupe, des activités en classe  inversée, des activités type ECE pour diversifi er les approchesDes aides en contexte et des méthodes (exercices résolus, fi ches)  pour une plus grande autonomie des élèvesDans chaque chapitre, un bilan des activités et l'essentiel à retenir,  pour bien comprendre et mémoriserDes questionnaires de mémorisation active et les mémocartes  imprimables et interactives associées, pour aider les élèves à ancrer les notionsDe nombreuses aides à l'orientation (dans les chapitres et en fi n de thème), pour aider l'élève à découvrir les métiers liés aux SVTDes exercices pour développer des compétences variées : de la restitution des connaissances à la pratique du raisonnement scientifi que.> inclus dans le manuel : un livret spécial pour aider les élèves à travailler la mémorisation et les aider dans leur orientation.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Une trentaine de comptines à la sauce Topor :
    Quel délice ! Un grand ping-pong avec les mots, des situations absurdes mais tellement bien vues...
    C'est souvent féroce, parfois dérangeant, mais toujours tendre. Quand Topor se met à hauteur d'enfant, ça plaît même aux grands...
    Et quand les Chats Pelés s'en mêlent, c'est la fête aux couleurs !

  • Un album au format exceptionnel illustré de tableaux en volumes dans lesquels défilent des animaux anthropomorphes exerçant des métiers complètement loufoques !Découvrez Edmond le cochon décrotteur de nez, Gaston le poisson nettoyeur d'horizon, le moustique piqueur de roupillons, le caméléon "ravigoteur" de couleurs ou le serpent avaleur de cauchemars...Et tandis que la file d'attente s'allonge devant le bureau de l'ÂNE.N.PE, les Tailleurs d'oreilles en pointe se mettent en grève.Une réflexion mordante et déjantée sur le travail, un livre poétique et grinçant qui séduira petits et grands.

  • Du financement de l'économie au financement de l'entreprise ; mélanges en l'honneur du professeur Denise Flouzat Osmont d'Amilly Nouv.

    Rassemblant des personnalités de la haute finance et des professeurs des universités en sciences économiques et en sciences de gestion, cet ouvrage vise à établir le lien entre le financement de l'économie, au sein duquel interviennent de nombreuses variables macroéconomiques, et le financement de l'entreprise, influencé par les taux d'intérêt et qui aboutit à des décisions microéconomiques et de gestion. Ainsi, partant des grands concepts de la politique monétaire, les auteurs analysent les conséquences sur l'entreprise des décisions macroéconomiques, en maintenant un objectif de croissance. Cet ouvrage collectif est réalisé en l'honneur du professeur Denise Flouzat Osmont d'Amilly qui a grandement participé à l'avancée des connaissances en économie générale et monétaire et qui a été, dans le cadre de ses fonctions au conseil de la politique monétaire de la Banque de France, un acteur dans les décisions concernant le financement des entreprises industrielles, commerciales et financières.

    Sur commande
  • On y va !

    Les Chats Pelés

    Sur commande
  • L'objectif de cet ouvrage est de déterminer les motivations, les aspirations et les formes d'entreprises créées par les générations X et Y, ainsi que leurs façons de les développer. Plusieurs témoignages et vignettes d'entrepreneurs fournissent des exemples pratiques en support aux dimensions principales de cette étude.

  • "Cet ouvrage, centré sur la question interdisciplinaire de la rencontre entre les animaux humains et non humains, cherche à créer des passerelles entre les différents courants des études animales. Des chercheurs issus des sciences de l'homme et des sciences de la nature questionnent les grandes étapes historiques, politiques et philosophiques qui ont marqué les relations que nous entretenons avec les animaux non humains depuis le Moyen Âge. Ce volume s'attache à mettre au jour les moments de rupture ainsi que le rôle de certains précurseurs de la révolution animale. Il interroge également la notion d'anthropomorphisme et se termine par une ouverture sur le domaine artistique."

  • "Depuis les années 2000, la question animale est si structurante qu'elle reconfigure les disciplines elles-mêmes : la théologie s'ouvre à l'éco-théologie, de la philosophie émerge la philosophie animale, et c'est aussi le cas pour l'histoire, la sociologie, les études littéraires, l'éthique ou bien le droit. Cet ouvrage centré sur la question de la rencontre entre animaux humains et non humains questionne les décentrements épistémologiques et les ouvertures inter et transdisciplinaires rendus nécessaires par les nouvelles postures qui font une place aux animaux. Les études animales sont bonnes à penser : elles font dialoguer les sciences de l'homme et de la nature jusqu'à produire des hybridations disciplinaires extrêmement productives (ethnozoologie, zoopoétique, éthologie philosophique)."

  • Vive la musique !

    Les Chats Pelés

    Phil et Pipo sont confrontés au redoutable géant Silence qui tente d'arrêter la musique. Un mélange de fiction et de documentaire qui nous fait voyager à travers les différentes familles d'instruments.

  • En 2015, le prince Robert de Luxembourg a fait le pari hardi d'installer dans un hôtel particulier, au coeur du triangle d'or parisien, la cuisine d'un chef dont la modernité a aussitôt ébloui le monde de la gastronomie. Deux étoiles Michelin saluent l'audace de Christophe Pelé dans cet écrin luxueux. A deux pas des Champs-Elysées, Le Clarence est établi au sein de la demeure parisienne du domaine bordelais Clarence Dillon, illustre propriétaire de Château Haut-Brion, La Mission Haut-Brion et Château Quintus.
    Proposer une cuisine d'une telle liberté dans ce cadre résolument classique n'allait pas de soi. Le restaurant offre non seulement l'une des cuisines les plus étonnantes du monde, mais aussi l'une des plus belles caves de vins français. Emotion, délectation prennent toute leur ampleur dans l'atmosphère intime et raffiné de cette grande maison qui hisse l'art de vivre à la française au plus haut point.
    Il fallait la sensibilité et la palette de références d'une dégustatrice comme Chihiro Masui pour décrypter la partition subtile de Christophe Pelé, sa cuisine spontanée et inspirée, ses accords terre-mer qui stimulent l'intellect et envoûtent les sens. Elle hume les parfums, caresse la matière, dissèque les textures, jusqu'à faire naître l'imaginaire du goût chez son lecteur. Elle le conduit sur le chemin que l'inspiration du chef a emprunté pour prendre saveur et forme dans l'assiette.
    Ses narrations de plats sont autant de récits de voyage. Les photographies de Richard Haughton, d'une définition et d'une suggestion extrêmes, complètent l'expérience proposée par ce livre. Il se veut le reflet de l'expérience sensuelle et gourmande vécue à la table du Clarence.

  • "Cet ouvrage rend compte de l'émergence d'une esthétique « expérimentale » à partir du XIXe siècle, présente ses précurseurs et ses suites, notamment sa critique dans la première moitié du XXe siècle, puis sa mise à l'écart par le postmodernisme et l'art relationnel, et enfin ses résurgences dans les arts numériques. Des fragments de textes connus ou plus confidentiels y sont commentés en suivant l'idée d'un morcellement qui laisserait toutefois subsister l'espoir d'un progrès des connaissances sur l'art : ce qui lui redonnerait une légitimité et fournirait des critères d'évaluation partageables, aspiration nourrie par le développement de l'intelligence artificielle au sein d'une industrialisation croissante des pratiques artistiques et culturelles."

  • Cela ne fait plus aucun doute, le régime de retraites actuel de notre pays ne peut plus garantir à chaque Français les revenus nécessaires au financement de sa vie « après le travail ». Dans cette situation, quelles sont les solutions pour sauver sa retraite ? Assurance-vie, PERP, PEA, PERCO. les options existantes ont beau être nombreuses, elles ne sont pas satisfaisantes.

    Les auteurs proposent la mise en place du PERF (Plan épargne-retraite familial), une nouvelle solution d'épargne permettant à chaque citoyen de changer son rapport à la retraite.

    Grâce à cette innovation, chacun pourra choisir le montant à allouer à sa retraite durant sa vie professionnelle en fonction de ses aspirations futures, avec un engagement de l'État à ne pas intervenir fiscalement. Une petite révolution.

  • "La Critique de la raison impure rapproche deux auteurs, deux oeuvres, a priori inconciliables : Le Banquet de Platon et Pour en finir avec le jugement de dieu d'Antonin Artaud. On ne peut bien sûr pas savoir si Platon a vraiment douté de ses propres thèses, mais il a probablement eu conscience de l'impasse de la métaphysique. Pour sa part, Antonin Artaud ne semble pas avoir douté des siennes, ne saisissant jamais le réel qu'en le reconstruisant, qu'en le recomposant, par la manipulation de prélèvements soigneusement choisis. C'est sur cette base qu'il était possible de réunir Platon et Antonin Artaud, avec la thématique du scandale : s'il est camouflé dans Le Banquet, Platon n'affichait pas moins de défiance envers « dieu » qu'Artaud dans son émission radiophonique interdite d'antenne en 1948."

  • Nouvelle incroyable, vous allez rester bouche bée : contre toute attente, vous perdez vos dents... parce que vous êtes en bonne santé ! Dans ce livre, je vais vous raconter une histoire (vraie). C'est, ici, mon premier ouvrage, vraisemblablement le dernier, mon « testament ». Il me tient à coeur après plus de 30 ans de carrière de partager une vérité qui va à contre-courant de tout ce que l'on raconte sur les dents et leurs traitements. Cet ouvrage est mon espace d'expression libre - le manifeste - d'un « hommedentiste », dont la profession, par nature, est certes incontournable, mais fait grincer, voire même claquer des dents ! Craint par la plupart, il est d'ordinaire ce professionnel à la gâchette... ou plutôt à la fraise facile. Un arracheur de dents avant tout, mensonges compris. Or, toute personne qui se rend dans un cabinet dentaire vient (normalement) dans l'espoir de sauver ses dents. C'est ce que je m'engage à faire depuis plus de 30 ans, envers et contre tous. Je vais vous livrer, à travers mon itinéraire personnel nourri de la rencontre des patients, mon plaidoyer, mon combat, pour une médecine dentaire globale reliée au TOUT, une pratique médecine holistique. Une enquête, mais aussi une quête. La quête d'une vie. Mais comme toute quête, elle a ses bonnes fées, ses écueils et ses « dragons ». Je vous invite donc à me lire... de toutes vos dents, et peut-être parviendrons-nous à sauver un grand nombre d'entre elles. Mais aussi, redonner confiance et espoir à ceux et celles qui en ont perdu quelques-unes dans les méandres des cabinets dentaires.

    Sur commande
empty