Pierre-Henry Gomont

  • La fuite du cerveau

    Pierre-Henry Gomont

    • Dargaud
    • 18 Septembre 2020

    Le 18 avril 1955, Albert Einstein passe de vie à trépas. Pour la science, c'est une perte terrible. Pour Thomas Stolz, médecin chargé de l'autopsie, c'est une chance inouïe. Il subtilise le cerveau du savant afin de l'étudier. S'il perce ses mystères, il connaîtra la gloire...

    Le problème, c'est que le corps d'Einstein le suit !

    Privé de cerveau, Albert continue à bouger, à marcher, à parler. La perspective de comprendre le fonctionnement de ses neurones l'excite au plus haut point. « Formidable ! On va faire ça ensemble, tous les deux ! », dit-il à Stolz.

    Reste à trouver un laboratoire à l'abri des regards. Ce qui n'a rien d'évident quand on a le FBI aux trousses...

    Après le succès de Pereira Prétend et de Malaterre, Pierre-Henry Gomont change de registre. Il nous entraîne dans un road movie échevelé et drolatique, inspiré par la véritable destinée du cerveau d'Einstein. Menée tambour battant, cette histoire rocambolesque et burlesque, servie par un dessin épris de liberté, est aussi une réflexion passionnante sur la complexité de l'âme humaine.

  • Malaterre

    Pierre-Henry Gomont

    • Dargaud
    • 14 Septembre 2018

    Coureur, menteur, buveur, noceur... Gabriel Lesaffre a toutes les qualités. Depuis l'enfance, il est en rupture avec son milieu familial. Épris de liberté, il ne supporte pas l'autorité. Un jour, il tombe amoureux d'une lointaine cousine, Claudia. Elle a dix ans de moins que lui. Coup de foudre, mariage, trois enfants : Gabriel se laisser séduire par les charmes de la vie de couple et les délices du confort bourgeois.



    Mais ses vieux démons se rappellent à son bon souvenir. Gabriel s'ennuie. Il plaque tout, s'envole pour l'Afrique, reste cinq ans sans donner de nouvelles. Puis il réapparaît, fidèle à lui-même. Mêlant manipulation, persuasion et belles promesses, il obtient la garde de Mathilde et Simon, les deux aînés, et les emmène avec lui en Afrique équatoriale. Pour ces deux jeunes ados, une nouvelle existence commence : ils découvrent l'Afrique et une vie « festive, bigarrée, frivole et un peu vaine ». Mais ils doivent aussi supporter les incessants problèmes d'argent de leur père, héritier d'un domaine qu'il est incapable de gérer, et son penchant insurmontable pour la boisson. Et si le rêve africain finissait par se dissiper dans les vapeurs d'alcool ?

  • Pereira prétend

    Pierre-Henry Gomont

    Lisbonne, Portugal, en pleine dictature salazariste, fin juillet 1938. Dans une ville enveloppée d'un « suaire de chaleur », un journaliste vieillissant, le doutor Pereira, veuf, obèse, cardiaque et tourmenté, rédige chaque jour depuis plus de trente ans la page culturelle du quotidien très conservateur, le Lisboa. Dans cette vie endormie, déboule un certain Francesco Monteiro Rossi... et, de façon tout à fait inattendue, Periera l'engage. Mais le jeune pigiste, au lieu d'écrire les sages nécrologies que Pereira lui a commandées, lui remet des éloges aussi sulfureux qu'impubliables de Lorca et autres Maïakovski, ennemis avérés du régime fasciste.

    Et là encore, au lieu de congédier ce dangereux collaborateur, le doutor Pereira le garde, se prend peu à peu d'amitié pour lui, puis pour sa mystérieuse et belle compagne, qui se révèle être une fervente combattante révolutionnaire, au service des républicains espagnols. Devenue une oeuvre emblématique de la résistance au totalitarisme et à la censure, Pereira prétend raconte la prise de conscience d'un homme confronté à la dictature. Ou quand un homme décide de se battre la plume au poing !

  • A lavishly illustrated psychedelic adventure based on actual events around the theft of Albert Einstein's brain.
    Certain details surrounding the death of Albert Einstein are so outlandish as to sound like urban legend: namely, the theft of his brain by Thomas Stoltz Harvey, the pathologist who performed the eminent physicist's autopsy. From these historical events, award-winning French cartoonist Pierre-Henry Gomont concocts a picaresque road trip of a tale by turns farcical and moving, whimsical and melancholy, sweeping up in its narrative whirlwind the FBI, a sanatorium, neurobiology, hallucinogens, hospital bureaucracy, and romance.
    In his dissection of friendship and the forging of scientific reputation, the nimble cartoonist serves up a slice of lovingly rendered Americana for the ages.

  • Gabriel dreams of buying back Malaterre, an estate built by his ancestors in the heart of the jungle over a century ago. Of going there, living there, and restoring the Lesaffre family honor. Of passing it on to his children. But he knows nothing about the country or managing a timber forest. He will have to risk it all, taking his two eldest with him and separating them from their mother and younger brother. All of this, of course, is completely crazy. 

  • Gabriel dreams of buying back Malaterre, an estate built by his ancestors in the heart of the jungle over a century ago. Of going there, living there, and restoring the Lesaffre family honor. Of passing it on to his children. But he knows nothing about the country or managing a timber forest. He will have to risk it all, taking his two eldest with him and separating them from their mother and younger brother. All of this, of course, is completely crazy. 

  • Deux auditeurs financiers du cabinet Constant&Sons sont envoyés en mission dans une entreprise provinciale. Lionel, jeune recrue un peu terne, va rapidement s'apercevoir que son collègue, Simon, est un militant actif d'extrême-gauche, et qu'il est particulièrement investi dans cette mission. Fasciné, Lionel se laisse entraîner par son collègue. Que cherche Simon dans les comptes de l'entreprise ?
    L'enquête de Lionel le mènera beaucoup plus plus qu'il ne l'imagine.
    Ancien cadre dans un cabinet de conseil anglo-saxon, Pierre-Henry Gomont s'inspire de son expérience du travail pour signer ce polar qui décrit, avec nuance et exactitude, le monde déshumanisé et froid de l'entreprise. Entre polar et drame psychologique, Catalyse est l'esquisse d'un homme aliéné par l'entreprise, un homme dont l'équilibre apparent révèle soudainement sa fragilité dès lors que la routine quotidienne est mise à mal.

  • Un père et son fils découvrent la vie à deux, quand les parents se séparent. Ce duo émouvant évolue de scène en scène, dans les pages quasi muettes aux illustrations malicieuses. Des scènes du quotidien, où qui sait lire entre les lignes verra toute la tendresse entre ces deux garçons, exprimée par des gestes, quelques mots qui n'ont l'air de rien mais qui sonnent juste. L'été se passe tout en douceur, à savourer les petits plaisirs du quotidien. Mais le jour de la rentrée approche et le père regarde son fils prendre le chemin de l'école pour la première fois... Nicolas Mathieu nous offre son premier album pour la jeunesse et donne vie à un émouvant duo : un père et un fils qui apprennent à vivre ensemble. C'est le bédéiste Pierre-Henri Gomont qui illustre ce texte, en mixant habilement illustrations classiques et récits en bande dessinée. Un album malicieux, sur la complicité entre un père et son fils, et plein de sensibilité...

  • Pour échapper à la DDASS, Césaria, orphelin de 14 ans, se fait la belle. Il rencontre un clochard, Casper, qui deviendra plus qu'un père, un mentor. Avec lui, il apprend à survivre. Lorsque Casper meurt, Césaria décide alors de changer de vie et désire devenir une femme. La métamorphose s'accomplit. Elle rencontre Clovis, un braqueur qui sort de prison et qui veut à tout prix se venger.

  • Kirkenes, qui a pour point de départ une mystérieuse destruction par le feu, suit la vie de Henrik, Inge et Mia, trois lycéens de terminale, amis de toujours. Désabusés par le conformisme ambiant, rejetant les pressions et les névroses familiales, Henrik et Inge sont deux personnages en décalage, décidés à s'échapper le plus tôt possible de cet environnement dont la normalité leur paraît insupportable.
    À travers une histoire d'amour et d'amitié et une fable douce-amère sur la relation père-fils, Kirkenes raconte comment le fantasme pris sous différents angles - les utopies individuelles, la psychose, la jalousie, l'emballement médiatique - modifie l'approche de la réalité, rend la vie de tous les jours étrangement inquiétante et peut faire d'un acte somme toute futile (l'incendie d'une église abandonnée), l'amorce d'une dérive insidieuse.

    Sur commande
  • Carcès, dans le midi profond, celui qu'on ne voit jamais sur les cartes postales : la France des villages désertés, des entreprises qui ferment, des combines et des arrangements avec la loi.
    C'est là que Théo et Clara ont choisi de se retrouver pour une virée aux couleurs de leurs souvenirs communs, quelque chose qui ressemble à un pèlerinage. Mais un pèlerinage qui tournerait vite à la vengeance, puis à la tuerie. Reste à savoir sur quoi au juste repose la vendetta de Clara et Théo.
    Une dérive meurtrière en noir majeur, sur fond de solitude et de tristesse moderne.

  • Certain details surrounding the death of Albert Einstein are so outlandish as to sound like urban legend: namely, the theft of his brain by Thomas Stoltz Harvey, the pathologist who performed the eminent physicist's autopsy. From these historical events, Pierre-Henry Gomont concocts a picaresque road trip of a tale by turns farcical and moving, whimsical and melancholy, sweeping up in its narrative whirlwind the FBI, a sanatorium, neurobiology, hallucinogens, hospital bureaucracy, and romance. In his dissection of friendship and the forging of scientific reputation, the nimble cartoonist serves up a slice of lovingly rendered Americana for the ages.

empty