Littérature traduite

  • De Kaboul à San Francisco, des années 70 à nos jours, une déchirante histoire d'amitié et de trahison, avec, en arrière-plan, la chronique tourmentée d'un pays dévasté : l'Afghanistan. Bien que frères de lait, Amir et Hassan ont grandi dans des mondes différents : le premier est le fils d'un riche commerçant, le second est le fils de leur serviteur. Inséparables, liés par une même passion, les deux garçons se vouent une amitié indéfectible. Mais ce lien va se briser à jamais. Alors que sous ses yeux Hassan subit une véritable ignominie, Amir reste pétrifié. Peur ? Lâcheté ? Honte ? Pris dans une terrible confusion des sentiments, il n'esquissera pas un geste pour sauver son ami. Eté 2001. Réfugié depuis plusieurs années aux Etats-Unis, Amir reçoit un appel du Pakistan. Il existe un moyen de te racheter, lui annonce une voix au téléphone. Mais ce moyen passe par une plongée au coeur de l'Afghanistan des talibans... et de son propre passé.

  • Au Japon, 1969-1970. Au cours d'un voyage en avion, le narrateur entend une chanson des Beatles, Norwegian Wood, qui ressuscite brusquement en lui le souvenir d'un amour vieux de dix-huit ans. Quand il était lycéen, son meilleur ami, Kizuki, s'est suicidé un soir, après avoir joué au billard avec lui. Kizuki avait une amie d'enfance, Naoko. Ils étaient amoureux mais sortaient souvent à trois avec le narrateur, comme s'ils avaient besoin de sa présence. Depuis, pour ce dernier, la mort fait partie de la vie. Elle est partout, dans l'air qu'il respire. Un an après ce suicide, le narrateur rencontre par hasard Naoko dans la rue et ils commencent à se voir, de temps en temps. Naoko était insaisissable : elle l'est toujours, incertaine et angoissée, mais il l'aime ainsi. Une nuit, elle lui livre son secret, puis disparaît. Quatre mois plus tard, il recevra d'elle une longue lettre, envoyée d'un sanatorium dans la montagne. Entre-temps, le narrateur aura rencontré Midori, une jeune fille franche, pleine d'esprit. Autour d'elle planent également des ombres de mort...

  • Quatrième de couverture Célébré dès les années quatre-vingt comme une pop star littéraire au Japon, considéré comme l'un des plus grands noms de la littérature japonaise contemporaine, Haruki Murakami est devenu un auteur culte dans le monde entier. En tissant le destin d'un homme désenchanté pris dans les rets d'une étrange passion, il signe un roman plus intimiste, une oeuvre de maturité. À douze ans, Hajime rencontre Shimamoto-san, sa petite voisine. Avec elle, il découvre la musique, les sourires complices, les premiers frissons sensuels... Et puis celle-ci déménage, laissant à son ami le goût amer de l'abandon. Lorsque, trente ans plus tard, elle réapparaît, Hajime, rongé par le désir et la nostalgie, est envoûté par cette femme énigmatique, reflet de ses rêves perdus. Mais sous les traits délicats du visage de Shimamoto-san se cachent la souffrance, la folie et la destruction. Conte moderne dont émane un érotisme discret mais obsédant, ce roman, servi par une écriture d'une formidable densité, entraîne le lecteur au coeur des contradictions de héros en quête d'un inaccessible absolu.

  • Le roman qui a révélé Colum McCann, la superbe évocation d'une famille noire-américaine à New York, tout au long du XXe siècle.

    À travers l'extraordinaire portrait d'une famille d'ouvriers américains, du début du siècle à nos jours, Colum McCann impose un univers romanesque d'une rare puissance, et une prose d'une beauté rude et lumineuse.

    New York, 1916. Des terrassiers creusent les tunnels du métro sous l'East River. Des noirs, comme Nathan Walker, venu de sa Géorgie natale, des Italiens, des Polonais, des Irlandais. Pendant les dures heures de labeur dans les entrailles de la terre, une solidarité totale règne entre eux. Mais, à la surface, chacun garde ses distances, jusqu'au jour où un accident spectaculaire établit entre Walker et un de ses compagnons blancs un lien qui va sceller le destin de leurs descendants sur trois générations.

    Manhattan, 1991. Sous le bourdonnement trépidant de la ville, un certain Treefrog, qu'un secret honteux a réduit à vivre dans ces mêmes tunnels, endure les rigueurs d'un hiver terrible, aux côtés d'autres déshérités réfugiés dans ce monde obscur.

    Soixante-quinze ans séparent Nathan Walker de Treefrog, soixante-quinze ans marqués par le racisme, la pauvreté, les tabous sociaux et les bonheurs furtifs. Deux récits, d'abord parallèles, qui vont finir par se rejoindre et s'entrecroiser pour former une seule et même histoire d'amour et de rédemption.

  • À Bois Sauvage, Mississippi, en 2005.  Depuis que sa mère est morte en couches, Esch, quatorze ans, s'occupe des hommes de sa famille : son père Claude, ses deux aînés, Randall et Skeetah, et Junior, le petit dernier. Esch a du mal à trouver sa place : elle couche avec les copains de ses frères pour leur faire plaisir mais c'est de Manny qu'elle est amoureuse. Et dont elle est enceinte.  À qui le dire ? Skeetah n'a d'yeux que pour China, son pitbull adoré qui vient d'avoir une portée de chiots ; Randall s'entraîne pour le match de basket qui pourrait lui valoir une bourse sportive et Junior traîne dans ses pattes, en quête d'un peu d'attention. Quant à leur père, il tombe régulièrement dans la bière pour oublier qu'il est seul. Alors Esch se réfugie dans son livre favori, sur la mythologie grecque, et fait des rêves où sa mère prend les traits de Médée.  Les journaux annoncent l'arrivée imminente d'une tempête. Habituée à la saison des ouragans, la famille fait ce qu'elle fait toujours : consolider la maison, rassembler de la nourriture, quitte à aller en chaparder aux alentours. Mais cette tempête n'est pas comme les autres, elle se nomme Katrina, elle est la mère de tous les ouragans. Et sa violence est sans limites.

  • Des forêts de l'Oural aux clubs de l'underground new-yorkais en passant par Leningrad et les hauts lieux de la jet-set internationale, un roman flamboyant porté par une écriture âpre et riche où se dessine une somptueuse histoire d'amour, d'art et d'exil.
    En 1944, dans un hôpital soviétique, Rudik, six ans, danse pour son premier public : aucun des soldats mutilés n'oubliera cet instant éblouissant... Dès lors, ce fils de paysan sait. Il sait qu'il ne reculera devant rien : mentir à sa mère, braver la colère du père, endurer brimades et humiliations. Pour danser comme il le doit, il ira jusqu'à s'exiler à jamais. Travailleur acharné, obsédé de beauté et de perfection, Rudik fascinera tous ceux qui croiseront sa route, leur offrant le sentiment d'avoir côtoyé un ange ou un démon, un vrai génie, un monstre de sexe et d'excès.
    Une icône du XXe siècle : Noureïev.

  • " chers et bons prophètes, n'attisez pas dans nos âmes les sentiments élevés et humains et ne faites aucune tentative pour nous rendre meilleurs.
    Car, voyez-vous, tant que nous sommes mauvais, nous nous contentons de petites lâchetés ; quand nous devenons meilleurs, nous tuons.
    à la veille de la révolution russe, l'avertissement lancé par le jeune vadim maslennikov résonne en nous de manière étonnamment prémonitoire.
    Livre fulgurant des années trente redécouvert en 1983, roman unique d'un auteur russe dont l'identité reste mystérieuse, roman avec cocaïne est une oeuvre de légende.
    à travers le portrait hyperréaliste d'un adolescent en souffrance, m. aguéev nous offre une analyse incroyablement moderne des méandres les plus sombres de l'âme humaine.
    />

  • Pour une nuit, Haruki Murakami nous entraîne dans un Tokyo sombre, onirique, hypnotique.
    Un éblouissant roman d'atmosphère à la poésie singulière, aux frontières de la réalité et du fantasme, où chaque détail, rétrospectivement, fait sens. Dans un bar, Mari est plongée dans un livre. Elle boit du thé, fume cigarette sur cigarette. Un musicien surgit, qui la reconnaît. Au même moment, dans une chambre, Eri, la soeur de Mari, dort à poings fermés. Elle ne sait pas que quelqu'un l'observe.
    Autour des deux soeurs vont défiler des personnages insolites : une prostituée blessée, une gérante d'hôtel vengeresse, un informaticien désabusé, une femme de chambre en fuite. Des événements bizarres vont survenir : une télévision qui se met brusquement en marche, un miroir qui garde les reflets. A Tokyo, le temps d'une nuit, va se nouer un drame étrange...

  • " Pour décrire notre enfance dans les basses terres de Carline du Sud, il me faudrait vous emmener dans les marais, un jour de printemps, arracher le grand héron bleu à ses occupations silencieuses, disperser les poules d'eau en pataugeant dans la boue jusqu'aux genou, vous ouvrir une huître de mon canif et vous la faire gober directement à la coquille en disant : " Tenez.
    Ce goût-là. Ce goût-là, c'est toute la saveur de mon enfance ". Sur l'île de Melrose, Tom, Savannah et Luke Wingo ont grandi entre un grand-père qui se prenait pour le Christ, une grand-mère féministe, un père patron de pêche, violent et imprévisible, et une mère mythomane dévorée d'ambition. Bien des années plus tard, la belle psychiatre Susan Lowenstein demande à Tom de l'aider à sauver Savannah d'une folie suicidaire.
    Par amour pour sa jumelle, il va accepter de se rendre à New York pour dire les blessures d'une enfance dure et chaotique, mais illuminée par la merveilleuse complicité qui unissait frères et soeur. Tout en distillant cette histoire exceptionnelle pleine de tendresse, d'humour et de violence, Tom va faire resurgir le souvenir d'un drame inavouable qui a brisé à jamais les liens du sang...

  • des plaines de bohême à la france, en passant par l'autriche et l'italie, des années trente à nos jours, une magnifique histoire d'amour, de trahison et d'exil, le portrait tout en nuances d'une femme insaisissable.
    porté par l'écriture étincelante de colum mccann, zoli nous offre un regard unique sur l'univers des tziganes, avec pour toile de fond les bouleversements politiques dans l'europe du xxe siècle. tchécoslovaquie, 1930. sur un lac gelé, un bataillon fasciste a rassemblé une communauté tzigane. la glace craque, les roulottes s'enfoncent dans l'eau. seuls en réchappent zoli, six ans, et son grand-père, stanislaus.
    quelques années plus tard, zoli s'est découvert des talents d'écriture. c'est le poète communiste martin strânskÿ qui va la remarquer et tenter d'en faire une icône du parti. mais c'est sa rencontre avec stephen swann, anglais exilé, traducteur déraciné, qui va sceller son destin. subjugué par le talent de cette jeune femme, fasciné par sa fougue et son audace, swann veut l'aimer, la posséder. mais zoli est libre comme le vent.
    alors, parce qu'il ne peut l'avoir, swann va commettre la pire des trahisons. traduit de l'anglais (irlande) par jean-luc piningre

  • Comédie de moeurs, tableau social de l'Angleterre des vingt dernières années, mais surtout sublime histoire d'amour, Un jour est le livre qui a fait chavirer l'Europe tout entière. Superbement construit, un roman drôle et lucide sur l'amitié, le passage à l'âge adulte, les occasions manquées, les illusions perdues. Lui, Dexter, issu d'un milieu aisé, séduisant, sûr de lui, insouciant. Elle, Emma, d'origine modeste, charmante qui s'ignore, bourrée de complexes, de principes et de convictions. Nous sommes le 15 juillet 1988. Margaret Thatcher est au pouvoir, la new wave bat son plein, Dexter et Emma viennent de passer une nuit ensemble. Ces deux-là ne le savent pas encore mais ils ont vécu un coup de foudre. D'année en année, Dexter et Emma vont se chercher, se perdre, s'aimer, se détester, se séparer, et finir par comprendre qu'ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu'ils sont ensemble. Nous sommes le 15 juillet 2004. Tony Blair est Premier ministre, Robbie Williams cartonne et la vie, la vie qui va, réserve encore bien des surprises...

  • il y a encore quelques mois, harry ricks était professeur dans une université américaine et menait une vie tranquille avec sa femme et sa fille.
    aujourd'hui, harry survit tout juste dans une chambre de bonne crasseuse à paris, au fin fond du xe arrondissement, et n'a plus aucun contact avec sa famille.
    alors qu'il croit toucher le fond, la passion fait irruption dans sa vie : elle s'appelle margit, elle est hongroise et sensuelle. et très énigmatique : harry ne devra pas lui poser de questions sur son travail, son passé, sa vie, et ne pourra la voir que deux fois par semaine, à dix-sept heures, dans son appartement du ve. comme envoûté, harry accepte. mais bientôt se produisent autour de lui d'étranges coïncidences...
    un nouveau cauchemar savamment orchestré par un douglas kennedy plus machiavélique que jamais. un roman noir surprenant dans un paris inattendu et crépusculaire hanté par les ombres de simenon et buñuel.

  • Dans un minuscule appartement de Moscou, un petit prodige de neuf ans joue silencieusement du piano pour ne pas déranger les voisins.
    Dans une usine de banlieue, sa tante travaille à la chaîne sur des pièces de voiture et tente de faire oublier son passé de dissidente.
    Dans un hôpital non loin de là, un chirurgien s'étourdit dans le travail pour ne pas penser à son mariage brisé.
    Dans la campagne biélorusse, un jeune garçon observe les premières lueurs de l'aube, une aube rouge, belle, étrange, inquiétante.
    Nous sommes le 26 avril 1986. Dans la centrale de Tchernobyl, quelque chose vient de se passer.
    Le monde ne sera plus jamais le même.

    Sur commande
  • Dans le décor grandiose du Grand Nord canadien, un roman d'une rare finesse, dont la construction subtile mêle intimement deux époques.
    Une oeuvre sobre et sensible sur l'ambiguïté des rapports fraternels, la rivalité, l'obsession amoureuse et la confusion des sentiments. A Struan, Ontario, dans les années trente. La famille Dunn mène la vie rude des fermiers du Nord. Les deux fils, Arthur et Jake, sont aussi différents que possible. Le premier est effacé, taciturne : tout le portrait de son père. Le plus jeune, Jake, est brillant, rusé et choyé par sa mère.
    Tyrannique et insolent, il ne cesse de provoquer Arthur, qui cède, immanquablement. Jusqu'au jour où la situation dérape... Années cinquante. La guerre est finie. Arthur a repris la ferme familiale et a épousé la fille du pasteur, Laura. Il s'est pris d'affection pour Ian, le fils du médecin. Ce dernier travaille à la ferme pour être près de Laura, dont il est amoureux. Jake, lui, a quitté la région quinze ans plus tôt.
    Un jour, Ian découvre Laura dans les bras d'un autre homme : Jake. Le retour du frère honni et redouté va faire éclater le drame qui couvait depuis longtemps déjà...

  • A quoi rime la vie quand ceux qu'on aime sont loin, enfuis, à jamais perdus ? quand on ne possède plus que rêves trahis et espoirs ténus ? jeune ou vieux, sain d'esprit ou détraqué, fille des rues, amant exemplaire, pitoyable voleur, père créateur : dans ces nouvelles, chaque personnage s'avance jusqu'à la rédemption qui transcendera les coups bas du destin, la folie, la maladie, l'absence, la solitude, le deuil.
    Dense et incisive, la prose de colum mccann ignore les frontières entre le réalisme, la poésie et l'allégorie. en filigrane de ces émouvants destins d'hommes et de femmes qui partagent l'attachement à leur irlande natale, elle évoque avec générosité l'universel combat de tous ceux que la vie a exilés, loin de chez eux... ou loin d'eux-mêmes, tout simplement. récompensée par les prestigieux prix de littérature irlandaise hennessy et rooney, la rivière de l'exil confirme l'exceptionnel talent de l'auteur des saisons de la nuit, best-seller unanimement acclamé par la presse et le public.

  • Se réveiller dans un avion. Ne pas savoir où l'on est ni où l'on va. N'avoir aucun souvenir des deux semaines qui viennent de s'écouler. Avoir des dents cassées, un trou dans la joue et le corps couvert de bleus. Être sans argent, sans papiers, sans travail et recherché par la police dans trois États. Être alcoolique depuis dix ans et accro au crack depuis trois. N'avoir que vingt-trois ans et déjà un terrible choix à faire : fêter ses vingt-quatre ans ou continuer à se droguer.
    James choisit de vivre.
    Dans le centre de désintoxication où l'ont emmené ses parents, entre un juge, un truand, un boxeur, une jeune fille droguée et prostituée par sa mère et une formidable équipe soignante, James réapprend la confiance, l'amitié et l'amour. Mais son combat contre la dépendance, il décidera de le mener seul. Et il sera seul, aussi, pour assumer les conséquences de ses actes passés, et se construire un avenir...
    Récit fulgurant d'une lente destruction et d'une courageuse reconstruction, confession cathartique au rythme obsédant, ce témoignage coup de poing sur un terrible phénomène de société est en passe de devenir un livre-culte dans le monde entier.

  • Daniel Kelly sort de prison.
    Vingt ans plus tôt, il était Danny « Barracuda », le grand espoir de la natation australienne. Un adolescent rageur, animé par la soif de vaincre, tout entier tendu vers un seul but : devenir champion. Pour n'être plus le petit métèque, fils d'une coiffeuse grecque et d'un routier australien. Pour montrer à ces petits bourges pour qui tout semble facile que lui, le boursier, peut les battre. Pour ne plus être prisonnier de ce corps encombrant, de ces pensées qui lui viennent dans les vestiaires.
    Aujourd'hui, Daniel est ce champion déchu qui a commis l'irréparable. Il est cet homme que la prison a à la fois brisé et révélé. Il est ce fils, ce frère qui veut se réconcilier avec les siens. Il est cet adulte qui va devoir une dernière fois se confronter à l'ado qu'il était pour mieux tenter de revivre..

    Sur commande
  • Caelum Quirk, professeur, et sa femme Maureen, infirmière, pensaient prendre un nouveau départ en s'installant dans le Colorado. Mais le fragile équilibre du couple se voit bientôt tragiquement mis en péril. En avril 1999, Maureen échappe de justesse au massacre perpétré par deux adolescents du lycée de Columbine où elle travaille. Les séquelles du chaos s'avèrent difficiles à surmonter et le couple cherche refuge dans la ferme familiale de Caelum à Three Rivers, Connecticut.
    Tandis que Maureen lutte pour reprendre pied, Caelum découvre une série de vieux papiers retraçant l'histoire de sa famille sur cinq générations, de l'activisme de ses ancêtres pendant la guerre de Sécession à sa propre enfance tourmentée dans l'Amérique des années 60. Mais, au milieu des lettres de son aïeule Lizzie, militante féministe et abolitionniste, de son arrière grand-mère Lydia, fondatrice de la prison pour femmes du comté, et des coupures de presse sur une mystérieuse Mary-Agnes qu'a connue son père, ce ne sont pas seulement les parcours des siens qui vont ressurgir, mais le secret des origines de Caelum lui-même...
    Confronté à de terribles révélations, éloigné de Maureen à la suite d'un nouveau drame, Caelum va alors tenter de se reconstruire un avenir sur les décombres de tragédies présentes et passées insoupçonnées. Le début d'une quête désespérée de vérité et de sens...

  • d'un petit village irlandais du comté de mayo aux paysages desséchés du nord du mexique, des forêts du wyoming au san francisco de la beat generation, le premier roman de colum mccann, une oeuvre foudroyante d'une intensité à couper le souffle, et la révélation d'un écrivain exceptionnel.
    après cinq ans de bourlingue, conor, vingt-trois ans, rentre en irlande. il y retrouve un père alcoolique, agressif, et dont l'unique préoccupation, désormais, est la pêche à la mouche. pourtant, cet homme gangrené par la maladie a mené une existence extravagante : orphelin, photographe manqué, il a quitté son irlande natale à dix-huit ans, parcouru un moment l'espagne déchirée par la guerre civile, puis est parti tenter sa chance au mexique, paradis rêvé aux femmes idéales...
    parmi lesquelles se trouve celle qu'il épousera. en une semaine, l'odyssée familiale va reprendre forme, et recréer le lien entre un père et un fils unis dans le souvenir de la mère, brusquement disparue lorsque conor n'avait que douze ans...

  • Etats-Unis, dans un futur proche.

    À 26 ans, la vie d'Hannah Payne vient de se transformer en cauchemar. Coupable d'avortement, la jeune femme est condamnée à porter sur sa peau la couleur de son crime. Chrome, Rouge, voilà sa nouvelle identité.
    Pourtant, élevée dans une famille très pieuse, son existence n'avait jusqu'alors tourné qu'autour de l'Église. Jusqu'au jour fatal de sa rencontre avec le célèbre et charismatique pasteur Aidan Dale. Convoité par des centaines de femmes, Aidan, qui semble mener une vie heureuse avec son épouse, souffre de ne pouvoir avoir d'enfant.
    Attirés par une force plus puissante que leur volonté, Hannah et Aidan entament une liaison aussi dangereuse que secrète. Mais lorsque Hannah découvre qu'elle est enceinte, il n'y a plus d'issue. Pour préserver la réputation de l'homme qu'elle aime, elle se résout au pire. Mais dans un pays gouverné par les lois religieuses, où une grande partie de la population a été rendue stérile, un acte contre la Vie ne peut rester impuni.
    Dénoncée, enfermée dans une cellule chromatique et condamnée à seize ans de mélachronisme, Hannah a fait le choix de taire le nom de l'avorteur et du père de l'enfant. Seule, rejetée par sa mère et par Dieu, la jeune femme ne tarde pas à faire l'expérience de la cruauté du monde.
    Envoyée dans un centre de redressement moral, victime de la haine et de la violence des groupes anti-avortement, au nombre desquels figure son beau-frère Cole, Hannah n'a plus le choix. Pour survivre, il faut fuir.
    Aux côtés de son amie Kayla, une Rouge, Hannah va tout tenter pour rejoindre la frontière canadienne. Mais pour ceux qui se sont éloignés des sillons tracés par Dieu, la conquête du salut ne pourra se faire que dans la souffrance.

  • L'université ! Brian Jackson s'y voyait déjà : une vie d'étudiant sans contrainte, une sexualité débridée, des amis par centaines, un diplôme en or, qui serait suivi d'une entrée fracassante dans la vie active.

    Oui, mais voilà, la réalité est loin d'être aussi idyllique. Une acné récalcitrante, des fringues informes chinées aux puces, une spécialisation dans la très moyenne et très populaire section de littérature anglaise, pas un sou en poche et une passion farouche pour Kate Bush. Un seul véritable talent : une culture générale qui ferait de lui le candidat idéal pour participer au « Questions pour un champion » local, le quiz télévisé « University Challenge ».

    Recruté dans l'équipe in extremis, Brian est bien décidé à remporter le trophée et le coeur de la belle et riche Alice, aspirante actrice. Pour l'aider dans sa mission, Rebecca, punkette grande gueule, juive marxiste, improvisée conseillère en relations sociales et sentimentales.



    Enfin la chance semble lui sourire. Mais lorsque vous vous appelez Brian Jackson, la malchance finit toujours par se rappeler cruellement à vous.

  • Dire de Dan qu'il traverse une mauvaise passe serait très en dessous de la réalité : alors qu'il vient de perdre son boulot, sa petite amie lui annonce qu'elle le quitte. Cerise sur le cupcake, elle lui laisse Doggo, le chien le moins sexy que la Terre ait porté, mélange inédit de labrador et de pékinois.

    Malgré leur méfiance réciproque, l'un et l'autre ont un point commun : leur profonde solitude. Et tandis que Doggo révèle peu à peu d'improbables charmes, dont un étonnant capital sympathie, assorti d'une inexplicable fascination pour l'actrice Jennifer Aniston, Dan, lui, fendille sa carapace de trentenaire égocentrique pour dévoiler une âme sensible, qui n'attendait que de prendre soin d'un autre...

    Entre l'animal revêche à moitié chauve et le loser patenté, c'est le début d'une véritable et hilarante complicité. Nouveau job, nouvelles conquêtes, nouveau destin... Et si Dan avait rencontré en Doggo son plus formidable allié, le plus inattendu des Cupidon ?
     

    Sur commande
  • Un jour qu'il est invité à une conférence à Argelès-sur-mer, Jordi Soler est abordé par une vieille femme qui lui remet une photo et une lettre. Sur la photo, trois soldats républicains : Arcadi, le grand-père du narrateur ; Oriol, son frère ; et leur père. Dans la lettre, une incroyable révélation. Oriol, qu'Arcadi avait dû abandonner blessé dans les Pyrénées lors de leur fuite en 1939, cet homme que la légende familiale disait mort ou reconverti en pianiste quelque part en Amérique latine, aurait vécu toute sa vie là, dans un village du coin. Dès lors, l'enquête peut commencer. Le narrateur va alors découvrir la face cachée de cet oncle à qui il est censé tellement ressembler. Un homme aux antipodes du héros inventé par Arcadi et les siens. Une sorte de bandit de grand chemin dévalisant les malheureux qui fuient les camps de réfugiés ; un traître qui n'hésitera pas à dénoncer celui qui l'a sauvé dans les montagnes et soigné dans sa cabane ; un meurtrier qui finira par être arrêté. Jusqu'à l'ultime coup de théâtre : Jordi Soler découvre qu'Oriol serait encore en vie, juste à côté, dans la petite ville de Prats del Mollo

    Sur commande
  • Etats-Unis, années quatre-vingt dix. Lors d'une partie de tennis improvisée sur les courts de Riverside Park, à New York, Wilhelma, surnommée Willy, joueuse professionnelle de vingt-trois ans, fait la connaissance d'Eric. Mathématicien, brillant diplômé de Princeton, il vient de décider d'interrompre sa carrière pour se consacrer lui aussi au tennis. Entre eux, c'est le coup de foudre. Ils se marient. Eric est aussi nonchalant, dilettante et inspiré au jeu que Willy est battante, travailleuse et accrocheuse. Et la douceur des premiers mois de vie conjugale fait bientôt place à la compétition, amoureuse, amicale et professionnelle.

empty