Calmann-Lévy

  • "Depuis qu'il menait la plus grande partie de sa vie ici dans le Dessous, dans sa Chapelle, des rencontres, il en avait fait de tous les acabits. Mais ceux-là, c'était autre chose."
    La pluie de novembre fait déborder la Seine. Rien qui empêche Mikelangelo, admirable faussaire et grand peintre ignoré, d'achever le ciel de sa fresque: sa grande oeuvre accomplie trente mètres sous la colline de Passy et du Trocadéro.
    Mais hasard et destin mettent sur son chemin un gamin, Hakim, et cinq girls, Maalu, Nadira, Sila, Antoinette, Lovette, égarées dans le ventre de Paris. En route pour la mythique Youké, elles cherchent une tanière pour se protéger de la pluie, du froid et des faiseurs-de-putes.
    Voilà qui rappelle bien des choses à Mikelangelo. Voilà que soudain, dans son royaume labyrinthique du Dessous, il a une autre grande oeuvre à accomplir : offrir à ces errants une pincée de jours légers. Et, qui sait, peut-être même leur donner la force d'atteindre cette Youké de leurs rêves....

  • Berthe, vous pouvez douter de tout,  mais pas de cela. Vous portez l'amour  en peignant. La main qui tient votre pinceau  est celle de l'amour. Rien ne pourra se faire  de beau sans lui. Qu'importe si vous  ne savez pas où cela vous conduira, pour qui et comment. Cela viendra  et ce sera votre oeuvre.1945, à Paris. Paul Valéry, vieux solitaire indifférent  à la fureur des temps, doit en admettre l'horreur.  Cherchant la lumière, il rouvre le carnet hérité  dans sa jeunesse de Berthe Morisot, peintre du silence  et de l'absolu. Dans ses mots, il affronte l'exigence vitale  de beauté qui fut sa quête. Revient alors le souffle  de la vie, malgré tout.

empty