Marc-Alain Descamps

  • Ce livre est l'histoire surprenante du hatha-yoga en France. Le yoga séduit aujourd'hui en France des milliers de pratiquants ; on dénombre des centaines d'écoles et de nombreuses fédérations. Mais qu'est-ce que le yoga ? Une pratique sportive ? Un moment de détente ? Un apprentissage de postures complexes ? Un moyen d'atteindre l'éveil ? Le yoga est d'abord apparu comme une philosophie orientale qui est restée purement théorique. Puis avec la réhabilitation du corps, c'est le yoga du corps qui s'est diffusé sous le nom de hatha-yoga, avec un succès tel qu'on en est venu à oublier la méditation, qui est le coeur de la pratique. Marc-Alain Descamps retrace toute l'aventure du yoga en France depuis les trois pionniers au début du XXe siècle : Maryse Choisy, Constant Kerneïz, Cajzoran Ali jusqu'à nos jours. L'auteur montre aussi les liens entre l'Orient et l'Occident en remontant jusqu'aux maîtres indiens. Ecrit par un des derniers témoins des débuts du yoga en France, ce livre sera une aide précieuse pour le pratiquant ainsi que pour celui qui cherche des informations sur le sens et l'histoire du yoga. Pour lire les premières pages : cliquez ici

  • Le corps humain parle sans cesse par ses gestes, mimiques, attitudes, regards, sourires ou larmes. Mais nous ne savons pas ce qu'il dit. De plus, tout en lui est socialisé et a un sens : la taille, les formes, le visage, la couleur des yeux ou des cheveux... Tout le monde, dans la rencontre, cherche, à partir du corps, à se faire une idée de la psychologie de l'autre. Seulement, le code de communication ayant été perdu, on en était réduit à la psychologie intuitive naïve ou aux pseudo-sciences de la phrénologie, physiognomonie, chiromancie... Or, ce fameux code perdu est en train d'être retrouvé. Depuis 1945 des milliers d'expériences scientifiques ont été faites sur la lecture du corps. Ce livre essaie d'en donner une synthèse aisée et accessible à tous. Il ouvre, de plus, de nouvelles voies pour la recherche future dans des domaines qui n'avaient encore jamais été explorés. Ceci va permettre de créer une nouvelle morphopsychologie scientifique.

  • Le rêve éveillé est un rêve que l'on fait hors du sommeil, sans dormir. C'est une invention considérable. Utilisé avec profit en psychanalyse mais aussi en psychothérapie, Il est devenu une technique classique de créativité, utilise dans l'identique, la publicité et le marketing. On ne peut plus préparer un entretien d'embauche ou un bilan de compétence, sans utiliser son aspect projectif. Il est présent dans l'animation de groupe. On le retrouve dans tous les arts : peinture et sculpture mais aussi musique, chant et chorales. Dans le théâtre, son apport est tellement grand qu'il est à la source de plusieurs écoles de jeu à New-York connue en Europe. Les sportifs, et particulièrement de haut niveau, ne pourraient pas se passer de la pratique quasi quotidienne de rêve éveillés de préparation... Cet ouvrage écris par un spécialiste de manière précise et accessible répond aux questions essentielles sur ce sujet et nous ouvre aux infinies perspectives de notre vie intérieure.

  • La fin du tabou du nu est le plus grand phénomène psycho-sociologique du vingtième siècle. Marc-Alain Descamps s'est posé la question : pourquoi ce déferlement soudain du nu dans nos sociétés ? Après une enquête psychosociologique, il a tenté d'y répondre, en confrontant les motivations traditionnelles pour les vêtements, et les arguments fournis par ceux qui font du nudisme une vertu, et le pratiquent - consciemment et délibérément - dans le cadre du naturisme. Naturisme, dont les préoccupations de défense de la nature se retrouvent maintenant dans toutes nos sociétés. Une confrontation entre le nu commercial, le nudisme sauvage, et le nudisme naturiste des fédérations, nous livrera-t-elle la clé de ce grand phénomène contemporain : la vogue du nu ?

  • La fin du tabou du nu est le plus grand phénomène psycho-sociologique du vingtième siècle. Marc-Alain Descamps s'est posé la question : pourquoi ce déferlement soudain du nu dans nos sociétés ? Après une enquête psychosociologique, il a tenté d'y répondre, en confrontant les motivations traditionnelles pour les vêtements, et les arguments fournis par ceux qui font du nudisme une vertu, et le pratiquent - consciemment et délibérément - dans le cadre du naturisme. Naturisme, dont les préoccupations de défense de la nature se retrouvent maintenant dans toutes nos sociétés. Une confrontation entre le nu commercial, le nudisme sauvage, et le nudisme naturiste des fédérations, nous livrera-t-elle la clé de ce grand phénomène contemporain : la vogue du nu ?

  • Pour tous ceux qui refusent l'échec scolaire pour leur enfant en lui permettant de développer l'élan vital qui est en lui.

  • La Haine du corps est l'une des clés de la civilisation occidentale. Elle n'avait jamais été dévoilée et, selon Marc-Alain Descamps, l'on ne peut rien comprendre sans elle à notre histoire. Platon l'a reçue de l'Iran, puis l'a transmise à Paul de Torse ; Descartes l'a reprise. Elle a inspiré successivement le Manichéisme, le mouvement Cathare, l'épidémie des Flagellants, la Préciosité, le Jansénisme, le Puritanisme, le Dolorisme... Le corps toujours a été accusé de tous les maux et de toutes les turpitudes. On ne trouve pas, ce livre le démontre, un mot en faveur du corps avant le XXe siècle, en dehors de l'Orient. En se plaçant du point de vue de la psycho-histoire, l'auteur va nous dire pourquoi. Pour lui, la réconciliation avec le corps va de pair avec la libération des femmes, l'écologie, la défense de la nature, des animaux, du tiers monde, la conscience planétaire, le mouvement Transpersonnel...

  • Voici la première étude scientifique de la mode. Jusqu'à maintenant on n'avait fait que réfléchir sur le vêtement, et il cachait tout. La mode est ici étudiée pour elle-même, en tant que phénomène psychosocial fondamental. Nos sociétés affectent tout de mode. Sortant de son domaine traditionnel, le vêtement, elle s'étend aux voitures, lunettes, bijoux, remèdes, voyages, produits de maquillage, à la presse, à l'édition, aux chansons et à tous les arts, au mobilier et à l'alimentation... L'élucidation de ses degrés et l'analyse structurale de ses facteurs permettent de la suivre dans ses recouvrements, depuis l'imitation dans un petit groupe jusqu'à son exploitation commerciale, industrielle et économique. Son étude est fondée sur des enquêtes de psychologie sociale, portant non seulement sur le vêtement mais aussi sur les autres domaines. La recherche de ses mécanismes, de ses lois et surtout de son sens vise à répondre à la question essentielle : « Pourquoi de nos jours tout devient-il une question de mode ? »

  • Le Transpersonnel est un mot nouveau pour désigner un ensemble de choses existant de façon cachées depuis toujours et les dévoiler en les mettant à la disposition de tous. Le Transpersonnel s'occupe de tout dépassement de la notion de personne. Il étudie l'expérience d'expansion de conscience, commune à la mystique, au yoga, au soufisme, au bouddhisme... La Psychologie transpersonnelle, apparue en Europe au début du siècle, permet à l'homme de s'élever, à partir de la psychologie des profondeurs, vers une expérience de l'Être. Le mouvement transpersonnel, né aux USA en 1969 au sein de la psychologie humaniste, a tenu ses Congrès internationaux tout autour du monde. La jonction de la science et de la spiritualité se réalise grâce à la nouvelle physique. La science commence maintenant à étudier la parapsychologie et les états non-ordinaires de conscience et à apporter sa pierre au Transpersonnel. Apparenté aux mouvements Science et Conscience, le Nouvel Age, le Troisième Millénaire, le mouvement Transpersonnel constitue pour l'humanité une seconde Renaissance. Cet ouvrage explique d'une manière synthétique et claire l'histoire et les aspects du Transpersonnel. Il s'adresse aux personnes intéressées par la physique moderne, la psychologie, l'ésotérisme et la mystique.

  • Ce que l'on appelle « amour » n'est souvent qu'une forme de narcissisme égotique du Moi. L'amour transpersonnel, dépassant ce Moi, prend ces racines dans le Soi (Jung) et rayonne aussi bien dans la relation privilégiée du couple, que dans l'amour universel de tous les êtres, et dans l'expérience mystique. Dans ce livre l'amour est donc abordé à la fois du point de vue psychologique et du point de vue spirituel : - la psychologie de l'amour afin d'apprendre à aimer ; - l'amour chrétien avec en particulier l'École rhénane et sa préparation par le courant féminin des Béguines ; - l'amour dans le monde musulman avec la voie des Soufis ; - l'amour aux Indes en liaison avec les Écritures et le Yoga ; - l'amour universel dans le Bouddhisme. Ce livre ne se limite pas à décrire des états d'amour mais permet de mieux se connaître et donne des outils pratiques de développement personnel de ses capacités d'amour. Il s'adresse au grand public tout comme aux « Psy » et aux personnes intéressées par les voies spirituelles.

empty