Tibet

  • Le théâtre de Tibet

    Tibet




    Le Théâtre de Tibet

    rassemble les quatre pièces de théâtre écrites par Tibet : Liberté chérie, Attention violeur, Vingt ans avant, Le poulet.



    Ce livre est préfacé par le comédien Pierre Arditi.









    Liberté chérie




    Robert, un gars plutôt sympa et un rien naïf, gagne le gros lot au Loto. Après un court moment d'euphorie, il a tout le mal du monde à annoncer cette grande nouvelle à sa famille et son meilleur ami, un pseudo artiste-peintre toujours dans la dèche. D'autant qu'il a un autre secret, bien plus inavouable, puisqu'il joue les voyeurs en espionnant sa voisine qui bronze nue sur sa terrasse... De fil en aiguille, tout part en vrille. Sa vie en est bouleversée mais pas du tout dans le sens dans lequel on l'attendait.


    Une comédie cocasse en trois actes où il est question de liberté retrouvée, d'amitié, de famille et d'amour.






    Attention violeur !




    Alors qu'un violeur sévit dans le XVIIe arrondissement de Paris, une jeune femme donne rendez-vous à un monsieur d'un certain âge dans l'appartement de sa meilleure amie et de son compagnon. Est-il bien prudent de recevoir seule un inconnu dans le XVIIe ?


    À travers cette comédie en deux actes, Tibet fait vivre des personnages tantôt amusants, tantôt tendres : un policier homo, un petit monsieur encore sous l'emprise de sa maman, un jeune boucher désordonné, une jeune femme dynamique et une autre réservée.








    Vingt ans avant




    Dans une luxueuse maison américaine, Preston perd son sang-froid. Quelqu'un le traque, quelqu'un le cherche ! Sa femme ne comprend rien à son étrange attitude. Mais tandis que son mari s'inquiète, une veille connaissance refait son apparition... vingt ans après.


    Entre histoire de famille et histoire d'amour, cette comédie en un acte met en scène des personnages haut en couleur dans un récit bien ficelé où l'on aurait très bien vu Tibet lui-même dans le rôle de Preston.






    Le poulet




    Quelque part dans Paris, un duo de déménageurs prépare l'appartement de jeunes mariés sous la supervision de la soeur du marié. Celle-ci n'est pas enchantée par le choix de son frère et elle compare un peu méchamment sa belle-soeur à un pou laid. Pou laid, ou poulet, son opinion n'est guère flatteuse. Et pourtant, son frère en est éperdument amoureux. Mais les apparences sont trompeuses et sous des traits quelconques, voire mêmes laids, peuvent se cacher des êtres charmants et surprenants.


    Une amusante pièce en deux actes sur les apparences dans les relations amoureuses.

  • Le bout de mon pouce

    Tibet


    Nico est un joyeux créatif dans une agence de pub. Au fil des ans, l'amour qu'il vouait à sa femme a été anéanti par son envahissante et acariâtre belle-mère. Sa vie de couple s'est transformée en ménage à trois, à quatre même avec la naissance de son fils. Le bonheur s'est envolé pour ne plus revenir. Un rayon de soleil, sous la forme d'une pétillante jeune femme, vient éclairer sa morne existence. Comme lui, elle est mariée, comme lui, elle n'a pas la vie qu'elle a rêvé. Ne sachant pas quels sentiments elle a envers lui, Nico tente une approche... par le bout de son pouce.
    Tibet évoque avec beaucoup d'humour la vie de cet homme qui n'en peut plus de supporter une belle-mère manipulatrice, revêche et encombrante. Il exprime avec beaucoup de justesse ses sentiments vis-à-vis de sa femme et de cette tellement jolie Manon...

    Une magnifique histoire d'amour drôle, tendre et dramatique.

    Le livre est préfacé par André-Paul Duchâteau, le fidèle ami et collaborateur de Tibet pendant près de 60 ans.

  • Le trône

    Tibet



    Jeté à la rue par ses tuteurs, un jeune écrivain découvre qu'ils l'ont floué pendant des années. Il décide de reprendre son patrimoine et sa vie en main, et de se consacrer à l'écriture. Il s'installe à l'hôtel pendant un moment, avant de se lancer dans un parcours à travers la France en quête d'un endroit où poser ses maigres bagages. Il trouve finalement la maison de ses rêves : une grande bâtisse isolée avec un énorme trône dans le salon... En faisant les démarches pour en retrouver le propriétaire, il fait la connaissance d'une jolie jeune femme et découvre que cette maison abandonnée a un lourd et inquiétant passé... Saura-t-il passer outre de la malédiction pour l'acquérir ?


    Dans ce roman, on retrouve des valeurs qui sont chères à Tibet : la famille, l'amitié et l'amour.



    Il nous livre ici un récit à la fois drôle, léger, tendre et mystérieux...

  • Qui fait peur à maman ?

    Tibet

    Quand le petit Gilbert quitte Marseille, sa ville natale, et arrive en Belgique, il n'a que quatre ans. Il s'installe avec sa maman, ses deux frères et sa soeur dans une petite ville près de la frontière française. Ce déménagement est censé calmer les crises de sa mère, qui a une phobie maladive de Marseille et de tout ce qui en provient. Les enfants se voient ainsi séparés de leur papa, joueur de l'Olympique de Marseille et propriétaire d'un magasin de sport. Tandis que la maman et la fille logent dans une pension de famille, les garçons goûtent aux joies de l'internat. Le petit Tibet découvre la vie dans ce sordide pensionnat. Il ne quittera que trois ans plus tard pour Bruxelles, la ville aux cent vingt cinémas. Il y fera les quatre cents coups avec ses frères et ses amis, chez les louveteaux et les scouts. Plus doué en dessin que dans les études, il y rencontrera Hergé qui lui prodiguera gentiment quelques conseils. Il y débutera également sa carrière aux côtés d'un certain André-Paul Duchâteau avec qui il travaillera pendant soixante ans.
    Tibet nous livre son enfance sous forme de savoureuses tranches de vie, à la fois drôles et émouvantes.
    Le livre est préfacé par Salvatore Adamo, un ami de longue date de l'auteur.

    Ce qu'en dit la presse...
    « Un diamant brut des frasques de l'enfance »
    Daniel Couvreur (Le Soir)

    « Un livre doux-amer de la lecture duquel on sort ému »
    Francis Matthys (La Libre Belgique)

    « Simplement passionnant même si, parfois, les histoires sont dures et cruelles »
    Eddy Przybylski (La DH)

    « Un texte tendre et sensible »
    Cécil de Froidmont (BX-Sudpresse)

    « Une chronique douce-amère empreinte de pudeur, de nostalgie et d'humour »
    Jean-Louis Lechat (La Lettre de Dargaud)

    « Un régal »
    Ciné Télé Revue

  • Wood-City serait une bourgade comme tant d'autres dans l'Arizona s'il n'y avait pas son shérif Dog Bull et son adjoint Kid Ordinn les Laurel et Hardy du Far West. Le cow-boy Chick Bill et Petit-Caniche, le petit Sioux, sont heureusement là pour débrouiller les embrouilles. « Les Aventures de Chick Bill » paraissent dans le « Journal de Tintin » en 1953. Dans les deux premiers tomes de la série, Tibet a donné à ses personnages des traits animaliers, malgré l'avis contraire d'Hergé. Il faudra attendre le tome 3 pour que Chick Bill, Kid Ordinn et les autres trouvent leur aspect définitif. Grâce au rédacteur en chef de « Tintin », Tibet fera ensuite la connaissance de Greg qui scénarisa pour lui des dizaines d'albums de la série. La collection compte aujourd'hui 70 volumes ! Les titres les plus anciens, désormais épuisés, sont réédités sous forme d'intégrales.

  • Cet album étonnant résulte de la démarche toute particulière de David Vandermeulen. Sous le regard amusé et bienveillant de Tibet et Duchateau, il a reconstruit une nouvelle aventure de Ric Hochet à partir de cases extraites des albums existants.
    Les seules libertés que s'octroie l'auteur sont le recadrage et le zoom. L'approche est parodique et offre une aventure musclée et cohérente qui permet de découvrir tout le potentiel humoristique de la série Ric Hochet. Un exemple de détournement parfaitement réussi et un bel objet vintage, futur collector.

  • Alors qu'il participe à une séance de spiritisme, Ric Hochet est soumis à l'énigme la plus complexe de sa carrière : un mystérieux Anglais vient en effet d'adresser un message selon lequel un crime impossible, donc parfait, sera commis à la prochaine réunion du club des spirites ! Ceux-ci lancent le reporter contre Sherlock Holmes en invoquant l'esprit du héros de Conan Doyle.

  • Lors d'une émission de télévision, Ric Hochet reçoit un défi de la part d'un téléspectateur qui se fait passer pour le diable. Le lendemain, il se rend au rendez-vous fixé par l'inconnu, soudain, l'immeuble indiqué s'effondre sous les yeux du journaliste. Il ne peut s'agir d'une coïncidence !

  • Ric Hochet et le commissaire sont chargés de protéger un savant, le professeur Hermelin, lors de son voyage sur "le France" en route vers un congrès à New York. Après une première tentative manquée d'enlèvement, les trois hommes embarquent sur le France, mais, les ravisseurs semblent être aussi sur le bateau, bien décidés à parvenir à leurs fins !

  • Ce matin-là, Ric Hochet apprend que son ami Bob Drumont, en reportage à Porquerolles, a disparu depuis deux jours. Inquiet, le journaliste décide d'aller là-bas pour tirer cette affaire au clair. Sur place, la disparition de Bob demeure fort mystérieuse et Ric a bien du mal à obtenir des informations, jusqu'à ce que son ami lui envoie un message codé...

  • L'un des héritiers d'un riche armateur a été tué par un fléchette tirée à bout portant et Ric Hochet enquête...

  • Une jeune femme a déposé une bombe dans la voiture de Ric Hochet. Le reporter a miraculeusement échappé à son explosion, mais il figure sur la liste mortelle du mystérieux terroriste Raphaël...

  • Mimar, ehirci, Bizans ve Osmanl tarihçisi, jeopolitik uzman, çok ynlü aratrmac ve düünür Stefanos Yerasimos 29 Ocak 1942'de stanbul'da dodu. lkokulu Zapyon Rum Kz Lisesi'nde, ortaokulu Zorafyon Rum Erkek Lisesi'nde okuduktan sonra, Güzel Sanatlar Akademisi'nde mimarlk renimini tamamlad ve 1966'da Paris Universitesi Institut d'Urbanisme'de ehircilik okudu. 1972-2005 aras Paris VIII Üniversitesi'nde, ehircilik ve jeopolitik blümünde asistan, doçent ve ardndan profesr olarak retim üyelii yapt. 1994-1999 arasnda stanbul'daki Fransz Anadolu Aratrmalar Enstitüsü'nün müdürlüü grevini üstlendi, 2001-2002 ve 2003-2004 yar yllarnda Sabanc Üniversitesi'nde retim üyelii grevinde bulundu. Otuz alt kitaba, doksandan fazla makaleye, seksene yakn kolektif çalmaya imza atm olan Stefanos Yerasimos 19 Temmuz 2005'de 62 yanda Paris'te aramzdan ayrld. Stefanos Yerasimos'u farkl yapan birçok ey vard. Bunlarn banda üphesiz ufkunun genilii ve bunun bilimsel üretimine olan yansmas gelmekteydi. Mimarliktan tarihe, seyahatnamelerden kent tarihine, halk efsanelerinden yemek ve mutfak tarihine, milliyetçilikten harp tarihine kadar uzanan bu denli geni bir yelpazede gezinebilen baka bir tarihçi hayal etmek hemen hemen imkânsiz. Daha dorusu, bu genilik ve çeitlilikteki bir alanda faaliyet gsterip de ister istemez yüzeysellik tuzana dümeyen birini düünmek mümkün deil. Bu anlamda Stefanos Yerasimos'u farkl klan dier çok nemli bir zellik, yntem ve analiz konusunda gsterdii tavizsiz tutumdu. El att her konuda meselenin züne kadar inmekte, düzgün bir analitik çerçeve kurmakta, kaynaklarn ise adeta posasn çkarmakta gsterdii kararllk ve bu yolda harcad zaman ve enerji, kendisini tanyanlarn hep hayret ve gptayla kariladklar bir durumdu. Bu katmerli ilginin ve birikimin karsnda, Stefanos Yerasimos'u bir alam, bir dnemi veya bir corafyay tarif etmeyi iddia eden bir ibarenin içine hapsetmenin ne kadar abes olaca aikârd. Üretim ile geçmi olan bu hayata geri dnüp bakldnda bütün bu olgularn toplanabilecei ve indirgenebilecei asgari müterein bilgi olduunun farkna vardmzda, olabilecek en gerçekçi tarifn eski allâme kelimesinde gizli olduunu düündük. Franszca savant (bilgin) ve Türkçeye tercümesi imkânsz érudit (derin bilgi sahibi) terimlerinin bir tür karm niteliindeki allâme kelimesini Osmanllarn en çok kullandklar ve bu durumda bize daha da manidar gelen bileik ekliyle almay tercih ettik: allâme-i devran, ya da allâme-i cihan. Öyle bir allâme-i cihan ki, miras, yazdklarnn da tesinde, beraber çalt, dost olduu, destek ve ilham verdii kiilerin sadece hatrasnda deil, her yeni çalmasnda hâlâ yayor. Burada toplanm olan yazlar, bu kiilerin zlem dolu sevgi ve saygsnn içten bir ifadesidir.

  • Au centre de recherche de la société Baréma à Lanzac, les meurtres se succèdent. Ric Hochet est envoyé sur place par le journal " La Rafale " pour couvrir l'enquête de son ami le commissaire Bourdon. Tout a commencé par l'explosion du laboratoire où se trouvait l'un des savants, Jean Francier. Simple accident ? Sa fiancée, la fille du responsable de la société, est persuadée du contraire et donne pour preuve au journaliste l'étrange flèche de sang retrouvée sur le bras de la victime. Alors qu'il interroge le responsable de la Baréma, un étrange homme noir tente de les tuer. Serait-il le tueur ? Le commissaire en tire rapidement la conclusion, trop rapidement peut-être...

  • A la recherche d'un scoop, Ric Hochet est intrigué par le comportement bizarre d'un aveugle. Fils d'un riche industriel, celui-ci se prétend envoûté par le gourou d'une secte et obligé d'extorquer une forte somme à son père...

  • Une expérience inédite est tentée à la télévision : «Face au crime», une émission où Ric et Richard Hochet vont essayer de démasquer certains coupables impunis. Ce n'est évidemment pas du goût de tout le monde et les coupables vont tout tenter pour les en dissuader...

  • C'est au littoral belge que les "messagers du trépas" ont fixé rendez-vous à Ric Hochet. Au cours d'une promenade dans la réserve naturelle du Zwin près de Knokke-le-Zoute, il a recueilli une adolescente victime d'une mystérieuse agression et qui semble possédée par l'esprit d'un défunt plutôt vindicatif...

  • Cette fois, Ric Hochet est confronté au "Triangle d'Attila", formé par deux espions et B. Le Bourreau, vieil ennemi de Ric. Cette organisation s'est emparée des inventions secrètes du professeur Hermelin pour les utiliser à des fins criminelles.

  • La nuit, dans le jardin d'une somptueuse propriété privée, un homme se fait abattre. La fiancée de la victime, présente sur les lieux du crime est rapidement accusée. Ric Hochet et son ami Bob Drumont sont envoyés à Bruxelles par «La Rafale» pour mener leur propre enquête. Décidés à ne pas se fier aux témoignages, accablants pour la jeune femme, les deux journalistes commencent leurs investigations et découvrent vite que les apparences sont souvent trompeuses...

  • Des "jumeaux diaboliques" semblent vouloir venger leurs ancêtres et Ric Hochet mène l'enquête...

  • Napoléon Jones, un Anglais pour le moins excentrique, charge Ric Hochet de sa protection. Il révèle au journaliste qu'il est en possession d'un roman inédit d'Agatha Christie, récit basé sur un fait réel : le meurtre d'une jeune préceptrice anglaise lors d'une murder-party en 1926...

  • Richard, le père de Ric Hochet, et quelques copains se sont regroupés en une "amicale d'anciens malfrats repentis", mais un énigmatique "exécuteur des ténèbres" perturbe leurs réunions...

  • Après avoir bizarrement perdu connaissance, Ric Hochet s'est réveillé dans une ville où, comme sortis d'un film d'épouvante, des humanoïdes agressifs semblent s'être substitués aux habitants...

  • Après avoir sévi dans la plupart des régions de France et de Belgique, le chroniqueur de "La Rafale" traverse la Manche. Le fils d'un célèbre auteur de polars l'invite à résoudre la seule énigme que le détective, personnage créé par son père, n'a pas réussi à élucider...

empty