Anthony Jean

  • David Eliot vient d'être renvoyé du collège et cette fois ses parents ont décidé de sévir ! Il se retrouve dans une école bien étrange, sur la sinistre île du crâne, au large de l'Angleterre. Très vite, il soupçonne le pire. Mais il est encore loin de la vérité...

  • Le premier épisode de la série où l'on apprend comment Alex Rider, quatorze ans, est enrôlé contre son gré par le MI6, les services secrets britanniques qui lui demandent d'enquêter sur un ordinateur ultra puissant : le Stormbreaker.

  • Un appareil photo d'occasion bien embarrassant, une antique baignoire de fonte d'où s'écoule du sang, un bus de nuit sans passagers, un ordinateur démodé qui affiche des messages inquiétants, un souvenir rapporté de vacances... Neuf histoires à glacer le sang, où la réalité la plus anodine glisse inexorablement vers le cauchemar.

  • Assise sur les sables du Sahara pendant 3 ans et 9 mois. De Noël 2016 à la fin 2020. Une toile de tente pour tout refuge par 50 degrés. Une nature rase et hostile. Des gardiens intraitables, d'autres bienveillants. À 71 ans, Sophie Pétronin devient prisonnière dans le désert, privée de tout après une vie de dévouement auprès des orphelins et des plus pauvres.
    Éperdu d'angoisse, son fils la cherche partout : au Mali, au Niger, en Mauritanie. Sébastien Pétronin est prêt à tout pour sauver sa mère mais se trouve bientôt ballotté entre services secrets et intermédiaires douteux.
    En toile de fond : la France engluée dans la guerre au Sahel, réduite à financer les recherches du fils de l'otage. Des militaires et des agents du renseignement en concurrence. Pendant près de 4 ans, des informations cruciales ont été délibérément cachées. Elles sont dévoilées dans ce récit inédit.
    Une histoire folle vécue de l'intérieur par Anthony Fouchard, journaliste, alors correspondant au Mali de France 24 et RFI.

  • J'ai crié son nom...
    Je me suis installé sur un banc...
    J'étais impressionné...
    J'étais vraiment vraiment heureuse...
    Ce pourrait n'être que le récit à quatre voix d'une promenade au parc, mais la plume et le trait d'anthony browne ont transformé cette histoire simple en un fascinant exercice de style.

  • Ernest vit avec sa maman dans un troupeau d'éléphants. Chaque jour, tous ensemble, ils font inlassablement les mêmes choses : marcher, manger, boire et dormir. Quel ennui ! Alors, quand ils passent près d'une jungle mystérieuse, Ernest décide de partir seul à l'aventure...

  • Il était une fois un gros ogre tout rouge descendu de sa montagne. Venu croquer les enfants tout crus comme des chouquettes ? D'une seule main, HOP, comme du pop-corn au cinéma ? N'importe quoi ! Pas cet ogre-là !

  • Sur l'île du crâne, c'est l'effervescence: le Graal Maudit va être remis au dernier élève de l'école dans quelques jours. David est sûr de remporter le prix ! Pourtant, rien ne se passe comme prévu. Et ce qu'il découvre est plus terrible encore : ce n'est pas lui qui est menacé, c'est le Graal Maudit et peut-être même l'île du crâne...

  • Le corps du milliardaire Michael J. Roscoe est retrouvé au bas d'une cage d'ascenseur après une chute de soixante étages. Les services secrets britanniques, ou MI 6, pensent que cette mort suspecte est liée au séjour du fils du milliardaire dans une école très spéciale, perdue dans les Alpes françaises : Pointe Blanche. Le MI 6 dispose pour cette mission de l'agent idéal : Alex Rider, quatorze ans.

  • Toute la lumière que nous ne pouvons voir possède la puissance et le souffle des chefs-d'oeuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont l'existence est bouleversée par la guerre : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.
    Cette fresque envoûtante, bien plus qu'un roman sur la guerre, est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront jamais détruire la beauté du monde.
        Un écrivain électrique qui défie les ténèbres, rallume la lumière avec les mots. Philippe Chevilley, Les Echos.
      Un livre rare. Julien Bisson, Lire.
      Un éblouissant tour de force. Alexandre Fillon, Livres hebdo.
      PRIX PULITZER

  • Quand un enfant se met à décrire son papa, les images qui lui viennent à l'esprit peuvent surprendre.
    Surprendre, oui, mais aussi amuser et surtout émouvoir. particulièrement le papa.

  • Vers 1800, la plupart des Français étaient des paysans qui construisaient eux-mêmes leur maison, récoltaient leurs céréales, pétrissaient leur pain et tissaient leurs vêtements. Aujourd'hui, l'essentiel de ce que nous consommons est produit par un réseau de grandes et lointaines entreprises. En deux siècles à peine, la communauté paysanne autarcique s'est effacée pour laisser place à une myriade de consommateurs urbains et connectés.
    Cet ouvrage retrace les grandes étapes de cette conversion à la consommation. Comment s'est constitué le pouvoir marchand ? Quels changements sociaux ont accompagné la circulation massive des marchandises ? En parcourant l'Europe et l'Amérique du Nord des XIXe et XXe siècles, ce livre retrace l'histoire de multiples dispositifs de marché : la marque insufflant à la marchandise sa valeur-signe, les mises en scène inventées par les grands magasins, l'ingénierie symbolique déployée par les relations publiques et la publicité... Il raconte la conversion des populations à la consommation et la fulgurante prise de pouvoir des marchands.

  • Ma maman pourrait être danseuse, ou astronaute. Elle pourrait être vedette de cinéma, ou grand patron. Mais c'est MA maman !

  • Skeleton Key, une île des Caraïbes, proche de Cuba... Ce paradis tropical aux eaux infestées de requins est le repaire d'un inquiétant personnage, Alexei Sarov, ancien général de l'Armée rouge, qui a transformé sa propriété en un véritable camp retranché. Alex Rider est chargé par la CIA de découvrir ce qui se trame dans le bunker du général Sarov.

  • Un cahier pour s'entrainer en français avec des activités en graphisme, écriture, lecture, compréhension, langage. Avec des autocollants et un abécédaire.

  • La paix sera toujours éphémère.

    Vaelin Al Sorna est une légende vivante, célébrée d'un bout à l'autre du Royaume Unifié. Par son génie militaire il a renversé des empires, par son bras il a remporté d'impossibles batailles... et par ses sacrifices il a vaincu un mal sans nom. Malgré ses titres, il s'est détourné de la gloire pour mener une vie paisible dans les Hauts Confins.

    Et pourtant, des bruits courent par-delà les mers... Une armée appelée la Horde d'Acier approche, menée par un homme se prenant pour un dieu. Vaelin n'a aucune envie de revenir aux armes, mais lorsqu'il apprend que Sherin, la femme qu'il a perdue voilà bien longtemps, est tombée entre les griffes de la Horde, il choisit de se mesurer à cette nouvelle menace.

    C'est au coeur des royaumes des Rois Négociants, alors même que les tambours de la guerre résonnent aux quatre coins d'un continent gangrené par la violence, que Vaelin apprendra cette vérité : il est des batailles que même lui ne peut remporter.

  • Comment aider son enfant à apprivoiser ses émotions, ses sentiments, ses sensations ? Lire avec lui Parfois je me sens... et prolonger la discussion peut être une excellente solution...

  • C'était les années soixante-dix. Il était une fois un petit garçon né dans une famille de commerçants. Son grand-père espagnol avait quitté la guerre de 36, avait traversé les Pyrénées et arpenté la France jusqu'à trouver un havre de paix dans le Finistère sud. C'est là qu'il décida de s'installer pour créer sa petite échoppe de fruits et légumes. Le grand garçon qu'il est devenu se souvient avec nostalgie de ces petits commerces qui peu à peu disparurent. Ainsi les merceries, les torréfacteurs, les marchandes des quat'saisons, ainsi les papeteries... Tout un monde, en quelques années, dévasté par la grande distribution. L'auteur pense que tout n'est pas perdu. Un jour viendra où le petit commerce renaîtra. Les beaux jours, peut-être, sont devant nous.

  • Notre fille

    Anthony Browne

    Elle est merveilleuse, notre fille. Elle sait tout faire. Grimper, sauter, dessiner... et même nager ! Rien ne lui résiste ! C'est notre super-héroïne.

  • Marcel adore rêver. Il rêve qu'il est vedette de cinéma, peintre, danseur étoile... Il rêve de monstres féroces et de superhéros... L'univers de Marcel est une galerie de tableaux étonnants et magiques. Entrez et regardez.

  • Alex est en vacances en Provence avec son amie Sabine et ses parents. Le père de Sabine est blessé dans l'explosion de leur maison. Persuadé qu'en réalité l'attentat le visait, Alex mène une enquête mouvementée, contre l'avis du MI 6, qui le conduit dans le sillage de Diamon Cray, une star de la pop anglaise...

  • Dans nos campagnes désertées, l'heure du sursaut a sonné. Face à des commerces qui ferment, des services publics qui se raréfient, agriculteurs, ouvriers, employés, enseignants, retraités... résistent. Ils investissent le champ politique et pensent la ruralité de demain. Dans cette France oubliée, des initiatives, des projets, émergent, souvent hérités de l'ère paysanne et du mouvement des Gilets jaunes.
    C'est le retour de l'autogestion : relocaliser, favoriser les enjeux écologiques et le circuit-court, regrouper les atouts de communes voisines, créer des services ambulants (dans le domaine alimentaire, médical ou culturel), reprendre les écoles fermées par l'État, réinventer une démocratie locale...
    Pour mener à bien son enquête, Anthony Cortes a sillonné la France et interrogé Annie, Didier, Marine, Mickaël... sur leur vision de la ruralité, leur engagement et leurs espoirs.

    Un reportage passionnant qui met en lumière les actions de ces combattants pour redynamiser leurs territoires.

empty