Catherine Leblanc

  • Dans ce joli petit livre, un loup se compare aux espèces différentes et il envie leurs avantages avant de découvrir que les autres bêtes ne sont pas plus satisfaites de leur sort. Alors peu à peu il retrouve... le goût d'être un loup.
    Selon le principe de la collection « Mouchoir de poche », afin de mettre l'accent sur l'écrivain, Catherine Leblanc accompagne elle-même graphiquement son texte, notamment en plaçant des empreintes de pas sur la page et en composant des calligrammes.

    Sur commande
  • Toutes les familles sont différentes !

  • L'ennemi

    Catherine Leblanc

    L'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit. L'ami non plus. Est-il si simple d'éliminer son ennemi ?
    4 nouvelles déclinent ce thème. La poison : Ninon déteste la belle-mère que son père lui présente.
    Le vengeur masqué : Rayan se heurte à l'hostilité de sa classe. Quelque chose de neuf : la bande des H fait sa loi au collège, tout se répète de la même façon jusqu'à l'arrivée de Nolan. Libres : Medhi découvre qu'il peut parler, s'exprimer, s'échapper.

  • Minh remarque un étrange phénomène : Quand ses parents se retrouvent, leurs lèvres remuent et s'entrouvrent. Des flammes invisibles semblent sortir de leur bouche. Il essaie de faire pareil mais son feu à lui n'a aucun effet. Que se passe-t-il ? Qu'est-ce qui ne va pas avec lui ? Minh découvre qu'il est différent et se met en colère...

  • Touche

    Catherine Leblanc

    Cela vient on ne sait d'où, s'annonce comme un verdict, puis c'est le chaos. Le sentiment d'injustice oblitère notre jugement en même temps qu'il fait naître une rage salvatrice. Touchées, toutes nos certitudes, toutes nos expériences accumulées pour appréhender le monde, s'écroulent. Touché, dans sa chair un enfant, notre enfant, souffre. Son avenir se voile. Un chemin s'ouvre sous les pieds d'une mère. Difficile. Y croire. Soutenir, porter à nouveau son fils vers une autre mise au monde. Incertaine.
    C'est ce parcours que Catherine Leblanc nous dit à mots retenus, retenus comme on retient ses pleurs.

    Sur commande
  • Le temps est une énigme.
    Il nous emporte à une vitesse effarante. parfois, grâce à l'écriture, le passé et le présent se rassemblent, la présence vibre, ce que l'on regarde avec attention ne se détruit pas. une femme raconte des instants, des fragments de vie. elle s'adresse à celui qui est son compagnon depuis trente ans. et si malgré toutes ces années, tout ne faisait que commencer?.

  • Grandir, ça fait envie, mais ce n'est pas facile !
    Est-ce que la vie est différente quand on est adulte ? Parfois, je me dis que c'est bien plus qu'un téléphone que je veux, mais je ne sais pas exactement ce que c'est...

    Sur commande
  • Ce crime

    Catherine Leblanc

    Où avez-vous trouvé cette photo ? Un garçon de notre classe est mort, oui, je sais. Jonas est mort.

    Un visage, un adolescent sur une photo de classe de seconde. Il est mort, tué à la suite d'une blague qui a mal tourné. Quelques années après, une élève part à la rencontre de quelques-uns de ses anciens camarades. Le lecteur découvre peu à peu l'enchaînement des événements, et comment cela a influé sur la vie de chacun. Tous en gardent une blessure. Certains ont pu s'en relever, d'autres non.

    Sur commande
  • Le père de Merlin ne passe pas inaperçu ! Il attire l'attention de tous ceux qui le rencontrent et le jeune garçon a peur que ses amis ne s'intéressent plus à son père qu'à lui.

    À paraître
  • Un roman surprenant qui nous parle de cet âge où le monde de l'enfance devient trop étroit et où l'on envie de franchir le pas... Alex, à bientôt 8 ans, rêve d'avoir son propre téléphone portable pour pouvoir appeler ses copains, comme un « grand ». Et s'il empruntait celui de son frère ? Juste quelques minutes, personne n'en saura jamais rien... Mais cet appel ne se passe pas du tout comme prévu ! Au bout du fil, une voix inconnue lui donne un ordre étrange : « Appuie sur la touche étoile ». Après tout, que risque-t-il ? Il ne se doute pas que ce simple geste va l'emporter dans une aventure aussi incroyable que palpitante qui le mènera bien au-delà de tout ce qu'il n'a jamais pu imaginer... Car au bout de cet étrange voyage, il aura grandi.

    Catherine Leblanc, psychologue pour la jeunesse et auteur, qui a publié des romans de littérature générale et des livres pour la jeunesse notamment aux éditions de La Martinière « Un jour, ma vie s'est arrêtée », chez Actes Sud « Le problème avec les maths », aux Editions du Rouergue, « Ma mauvaise humeur »... Elle a obtenu le Prix de la Poésie Jeunesse en 1999.

    À paraître
  • Dans un futur très proche, on conseille aux parents d'adopter des enfants sélectionnés génétiquement, pour qu'ils soient sans défauts. C'est ainsi que Mélusine, 15 ans, voit arriver chez elle le petit Noé, mais rien n'est aussi simple que prévu. Chacun a du mal à s'adapter. Yvan le père de Mélusine, devient même de plus en plus perturbé...

    " Depuis quelques années, la grossesse et l'accouchement sont considérés comme de plus en plus risqués, le Gouvernement recommande l'adoption, l'exige même au nom du bien public. Les enfants naissent de mères porteuses qui font ce travail pour gagner de quoi survivre. Les embryons sont génétiquement sélectionnés, ce qui coûte une fortune au contribuable mais assure l'avenir de la nation. À leur naissance, les bébés sont confiés à l'Institut où l'on sait, paraît-il, les élever pour qu'ils développent au aximum leurs capacités. Après ces premières années, cruciales pour leur formation, on les confie aux familles. Les scientifiques espèrent ainsi éviter le gaspillage, le tâtonnement et les maladresses qui gâcheraient leur potentiel. Ils rêvent d'optimiser l'éducation et d'atteindre le risque zéro. "

    À paraître
  • Où est maman ?

    Catherine Leblanc

    Sept histoires, une pour chaque soir de la semaine, que l'enfant peut lire ou se faire lire.
    La colère : Noé aperçoit la colère qui tourne en rond sur la cour et cherche une occupation. Elle s'approche dès qu'elle peut pour semer la zizanie. L'amie invisible : Volia est très amie avec Lilou. Mais elle ne supporte pas qu'on lui dise que cette amie n'existe pas. Où est maman ? Laureline se perd dans les rayons d'un grand magasin. Où est sa maman ? Le voleur de voix : À chaque fois qu'Emma veut parler, un voleur approche, attrape la voix de la petite fille et s'enfuit avec.
    Petite pluie : Petite pluie a les  joues fraîches, des yeux gris aux reflets changeants, de très fins cheveux verts. Mais Petite pluie a un don : quand les grands se disputent, elle invente une musique avec ses pieds et tout le monde se calme. Le cirque Bulle : Louis n'aime pas le cirque, mais le cirque Bulle n'est pas comme les autres. Le chien de Monsieur Brun : Monsieur Brun était très timide, et n'avait qu'un ami, son chien.

    Sur commande
  • L'avenir

    Catherine Leblanc

    Troublée par le départ brutal de soeur aînée, la jeune Charlène a du mal à trouver sa place et son identité. Le quotidien lui pèse car l'avenir lui semble fermé et sans espoirs. Petit à petit, elle s'ouvre au monde, découvre l'amour et commence à conquérir son autonomie. Ce beau récit, avec beaucoup de douceur et de sensibilité, raconte cette délicate étape de séparation et de construction. Il fait surgir toute la fragilité, l'intensité et la beauté de ces années de passage.

    Sur commande
  • Ces nouvelles sont composées à partir de quelques mots trouvés dans la presse. Ces faits divers si vite recouverts, ces crimes qui ne dérangent que la surface de nos vies, deviennent ici des échos d'un début de siècle, des faits d'hiver ou d'été, des histoires vraies réinventées. Chacune de ces histoires contient donc une pointe de vérité, une extrémité aigue qui transperce la fiction. Même dans une brève de journal, surgit parfois un visage entre les lignes.

  • Au revoir la nuit, bonjour le jour.
    Au revoir le lit, bonjour le lait !
    Attends, maman ! Bisous, au revoir.
    Bonjour les jeux !
    Du lever au coucher, nous suivons pas à pas la journée des tout-petits.

  • Ecrire, est-il autre chose que cerner le silence ? Parfois, il s'étend comme un acide, et brûle le tissu de nos vies. Parfois il fait juste un petit accroc, que l'on peut recoudre d'un fil léger.

    Sur commande
  • Caca de chat tout raplapla.
    Caca de chien se porte bien. Caca d'oiseau tombe de haut. Caca de poisson tourne en rond. Une fois qu'on s'en est débarrassé, on se sent plus léger.

  • Découvrez Lulu et Moussu, le livre de Catherine Leblanc. Lulu n'aime pas rester tout seul. Heureusement il a Moussu, son chien. Ensemble ils se déguisent, ils jouent à cache- cache... Quand ils se fâchent, ça ne dure qu'une minute. Ils se retrouvent toujours.

  • À seize ans, Josepha, fille unique, se pense «une erreur ambulante» et voudrait se terrer dans sa chambre indéfiniment. Mais, pendant une soirée, elle fait une rencontre imprévisible : Ganji, un doux Eurasien, lui fait découvrir le plaisir physique tendre et respectueux. Elle entrevoit alors la liberté de vivre seule, libre. Un roman juste, de l'acceptation de soi.

    Sur commande
  • Je flotte dans les airs.
    Comment se fait-il moi qui me posais tant, qu'aujourd'hui, je me sente si légère ? si à l'aise dans ce corps que je détestais ? et tous ces gens qui m'entourent ? mes parents, mes profs, même mon petit frère, je ne cesse de leur parler et ils ne me répondent pas. c'est comme si je n'existais plus. et la maison qui est vide. seule une photo de moi trône sur le meuble d'entrée du salon. j'ai disparu, c'est bien ça, mais que s'est-il passé exactement ? je ne me souviens plus.
    Est-ce quelqu'un m'a tué ? suis-je encore vivante ?.

empty