David Dumortier

  • La clarisse

    David Dumortier

    • Cheyne
    • 1 Janvier 2000
  • Au poste, ils ont annoncé une tempête pour cette nuit. Elle a rentré son linge, fermé les volets et elle a laissé la tempête prendre sa part.
    Demain, elle rangera tout, elle ne fera pas d'histoires, du moment que tout le monde a mangé et que c'est pas tous les jours.

  • Les bateaux qui restent

    David Dumortier

    • Les petites allees
    • 1 Juin 2012
  • Travesti

    David Dumortier

    • Le dilettante
    • 3 Mars 2012

    En se travestissant, David Dumortier a exploré la face cachée de centaines d'hommes. Que dit un homme quand il est nu ? Que dissimule-t-il derrière ses vêtements et ses autres masques ?
    Il va découvrir au cours de cette vie de travesti que son enfance volée et sa marginalité ne sont rien en comparaiso Lui-même n'est pas exempt de dualité, puisqu'il écrit le jour des livres pour enfants et se prostitue la nuit.n du lourd secret de ses clients.
    Ce récit autobiographique nous invite à regarder en face notre humanité.

  • Vous êtes peut-être dans ce livre

    David Dumortier

    • La rumeur libre
    • 21 Septembre 2015

    (extrait) Dans une contrée discrète, on signalait les choses non pas par leur contraire mais par métonymie. Ainsi, on deman- dait de faire attention à la nuit par un panneau noir, de prendre garde au vent par un panneau transparent et pour que les enfants aient peur de la forêt, on posait sur leur chemin une branche morte depuis longtemps.

    (extraits) Elle la cacha si bien dans son bouquet que le client ne remarqua pas le petit défaut.

    *** Un homme, sous l'effet d'une bonne prise de drogue, construisit un autre monde dans le- quel nous étions.

    *** Une jeune femme sans le sou qui avait perdu son mari à la guerre, vendit son lot de mou- choirs à de riches veuves en pleurs : tant pis si ses larmes n'avaient plus d'habits.

    Sur commande

  • Au milieu d'amman

    David Dumortier

    • Al manar
    • 1 Juillet 2008

    Vont à La Mecque. C'est justement dans cette ville de passage, pas très belle, avec ses montagnes éreintantes, que le poète arabisant David Dumortier a choisi de rêver. La rêverie est un temps délicieux à s'offrir et Amman mérite le détour, si l'on veut faire halte sur son propre voyage. Ce livre nous propose de nous y arrêter plus longuement, pour prendre son rythme, son odeur, et peut-être entendre notre écho entre ses pentes.

    Sur commande

  • Yi et Yo

    David Dumortier

    • Motus
    • 1 Mai 2008

    « YI ET YO » manifeste l'écriture si personnelle, si atypique de David Dumortier dont presque chaque ouvrage est un événement tant il se démarque de la production générale. Il réussit ici, en très peu de pages, à faire vivre deux personnages énigmatiques, deux amis qui surprennent autant qu'ils se surprennent. Ils existent, ils questionnent et, en même temps, l'auteur veille à leur conserver tout leur mystère.
    La langue de David Dumortier, précise, suggestive, mais toute en retenue, est vraiment magnifique. C'est un petit livre au charme puissant, le livre dense d'un authentique auteur.
    Selon le principe de la collection, David Dumortier accompagne lui-même graphiquement son récit poétique. On a l'impression de le voir faire le geste. Le dessin sobre et sûr qu'il trace évoque la calligraphie. Il y a quelque chose d'un peu oriental dans cette approche, une concision tout à fait en accord avec le propos, intense, et pourtant d'une grande économie de moyens.

    Sur commande

  • La pioche de salah

    David Dumortier

    • Paris-mediterranee
    • 1 Février 2001

    Sous le titre La Pioche de Salah sont ici réunis plusieurs écrits de David Dumortier dont certains ont déjà été publiés chez divers éditeurs.
    Cet ensemble décrit autant des Instants fermiers que des scènes marocaines mais son texte phare reste incontestablement La Pioche de Salah qui navigue sur l'amour entre un clandestin arabe et un jeune Parisien. Ce récit est aussi un désir de vérité pour un narrateur qui a choisi de dire crûment ses sentiments pour en faire peut-être une épreuve mystique. Au bout du récit, Salah semble de moins en moins un personnage réel mais plutôt un nom d'amour.
    La Pioche de Salah révèle une écriture âpre et dense qui confirme l'originalité du talent d'écrivain de David Dumortier.

    Sur commande

  • Croquis de métro

    David Dumortier

    • Le temps des cerises
    • 10 Février 2005

    Poèmes courts basé sur la rapidité des images. Il s'agit, à travers ces "photos" prises en un regard dans le métro, de décrire l'univers quotidien des voyageurs, relever des détails oubliés à force d'être côtoyés, noter des attitudes humaines, des expressions de visage, ou, parfois, métaphoriser des vies difficiles. Le texte se veut volontairement léger, amusant et déroutant. le lecteur pourra enter dans le livre par n'importe quel poème/station. Ce recueil est accompagné de dessins de Frédo Coyère, graphiste-dessinateur, qui plutôt que de se livrer à une simple illustration, commente avec son trait les situations évoquées par les poèmes.

  • Les devinettes de la langue au chat et 7 peintures d'Aurélia Fronty

    ,

    • Rue du monde
    • 4 Mars 2021

    Si cette nouvelle collection « Une petite poignée de poèmes », est soignée et élégante, elle peut aussi être joueuse. Et la devinette, en rebondissant sur les sonorités ou sur les métaphores, est une des toutes premières sources de bonheurs poétiques que les humains se sont fabriquées.
    Alors en voici une trentaine, concoctées par David Dumortier. La réponse est apportée, juste en dessous, à l'envers. On rencontre ainsi « Une fleur rouge comme la crête d'un coq cousue au calicot du printemps... C'est un ? C'est un ? Un coquelicot ». Ou bien « Un petit grain triste au fond de la gorge, un petit grain de chat qui dit : je t'aime encore ... C'est un ? C'est un ? Chagrin d'amour... » Quelques images pleine page d'Aurélia Fronty nous invitent à cueillir aussi de la poésie dans le jardin des images.

  • 52 petits mensonges et autres vérités

    ,

    • Rue du monde
    • 2 Mars 2017

    Ces quelque cinquante poèmes de David Dumortier nous entraînent dans une souriante déambulation autour du mensonge et de la vérité. Jeux avec les mots, manière de voir et de rêver, humour... Le "mensonge" n'est souvent qu'une question de point de vue ! Derrière ces petites menteries rangées par thème d'inspiration surgit la vérité du poète : David Dumortier caresse la réalité avec finesse et fantaisie et se joue de l'objectivité.
    Il décale nos regards, brouille nos sensations, dialogue avec notre imaginaire et déclenche en nous le rire et l'émerveillement ! Les gravures très actuelles d'Evelyne Mary s'amusent elles aussi de faux-semblants, de superpositions et de jeux de miroirs. Et si mentir, ce n'était que s'inventer un poème ?

  • « Des ciseaux mal écrits par un enfant sont devenus des oiseaux. Maintenant ils coupent le vent tout ça à cause d'un enfant qui faisait des poèmes dans ses fautes. » 30 poèmes magiques pour s' étonner, sourire des petits riens qui font tout et de tout le reste qui n'est pas rien... David Dumortier signe ici son 4ème titre chez møtus. Un recueil plein d'originalité, d'inventivité et d'inspiration, en parfait accord avec les illustrations riches d'humour et de tendresse de Pierre Pratt.

  • Des oranges pour ma mère

    ,

    • Cheyne
    • 30 Mars 2012

    Un texte poignant et lumineux, récit poétique d'une sortie de prison; celle d'une mère, vue par les yeux de son enfant, durant le trajet qui les ramène, ensemble, à la maison.

  • Les comptines de madame Loiseau

    ,

    • Actes sud junior
    • 6 Novembre 2019

    Un recueil de comptines inventives et atypiques pour les tout-petits, signées par le poète David Dumortier. Ces courts poèmes colorés, illustrés avec douceur par Nathalie Choux, sont remplis de jeux de langage savoureux et présentent des personnages aux noms évocateurs comme « madame Loiseau », « monsieur Chou » ou encore « madame Boum ». Un livre idéal pour initier les petits à la poésie.

  • Ce poème en une vingtaine de strophes raconte les errances d'un rêveur qui prend vie sous les crayons de Nathalie Novi.

    Sur commande

  • ACHÈTE ACHÈTE ACHÈTE est un livre original qui joue avec beaucoup d'humour et d'invention sur les rêves d'achat de notre époque. Le recueil se présente ainsi sous forme de billets... sauf qu'il ne s'agit pas de vrais billets de banque, mais de billets poétiques, savoureux et inspirés de David Dumortier.
    À la fin du livre, les jeunes lecteurs peuvent découper, sous une forme réduite, les billets-poèmes qu'ils auront eu le plaisir de découvrir auparavant.
    Les illustrations d'Anastassia Elias, jamais redondantes, sont drôles et surprenantes.
    Un ouvrage vraiment à part et très attachant.

  • La pluie est amoureuse du ruisseau

    ,

    • Rue du monde
    • 6 Mars 2014

    David Dumortier renoue avec un style qu'il manie bien : la succession de poèmes courts qui racontent une histoire.
    Une tendre histoire d'amour entre mademoiselle La Pluie et monsieur Ruisseau.
    L'album nous offre ainsi une kyrielle de gouttelettes poétiques autour du thème de la pluie. Jeux de mots ou de lettres, pirouettes et fines évocations, ces courts textes se savourent un par un, page par page, ou tous ensemble, dans une rafraîchissante giboulée !
    Les images de Julia Chausson sont autant d'empreintes sur le chemin du livre : des bois gravés où la pluie et le ruisseau sont personnifiés.

  • Ma famille nombreuse ; 76 poèmes et 1 éléphant

    ,

    • Rue du monde
    • 27 Février 2009

    Bienvenue dans une famille vraiment nombreuse :
    Une paire de parents et six paires de jumeaux !
    Anecdotes, joies et tourments de cette vie du grand nombre se déroulent en courts textes et en images toniques, sur un ton alerte et dédramatisé. Et l'éléphant tant réclamé par les enfants finit même par arriver...

    Sur commande

  • Un merveilleux jeu poétique plein d'humour et de tendresse pour les jeunes lecteurs.

    Sur commande

empty