Elisabeth Vonarburg

  • Sur une Terre dévastée, les hommes sont devenus rares, un virus déséquilibrant les naissances. Le Pays des Mères a toutefois pu s'établir en ayant recours à l'insémination artificielle.
    La jeune Lisbeï se pense promise au titre de « Mère », jusqu'au jour où elle apprend sa stérilité. Loin de chez elle, devenue « exploratrice », elle accomplira l'un de ses rêves les plus chers : découvrir les secrets du lointain passé du Pays des Mères.

    Chroniques du Pays des Mères propose une réflexion douce, intime et profonde sur ce que pourrait être un monde blessé, entretenu et réparé par les femmes. Son écriture, son style comme ses thématiques entrent tout particulièrement en résonance avec les questions contemporaines.

  • Le silence de la cité Nouv.

    Le silence de la cité

    Elisabeth Vonarburg

    • Mnemos
    • 24 Septembre 2021

    La civilisation humaine est presque détruite et dans la cité souterraine où ils sont enfermés, les scientifiques cherchent une solution aux désastres qui rongent la Terre. Il reste une dernière chance : Elisa, l'une des rares enfants, fruit d'expériences génétiques, aux capacités physiques étonnantes, peut faire espérer une humanité résolument nouvelle.
    Mais saura-t-elle se libérer de son passé ? Et qu'en sera-t-il des hommes et des femmes qui, hors de la Cité, ont survécu à la barbarie et aux mutations de toutes sortes ?
    Découvrez comment fut fondé le Pays des Mères et comment l'humanité a survécu aux catastrophes !

    Prix Boréal 1982.
    Grand prix de la SF française 1982.
    Prix Rosny aîné 1982.

  • Redécouverte en France avec son autre chef-d'oeuvre, les Chroniques du Pays des Mères (chez Mnémos), Élisabeth Vonarburg est LA grande dame de la SF francophone, mais elle n'a publié quasiment qu'au Québec. Sa (re) découverte est une urgence, en ces temps où une saga planétaire comme celle de Liu Cixi (Actes Sud) rencontre un succès considérable malgré une tenue littéraire moins moindre et un subassement idéologique fâcheux, tandis que Vonarburg est humaniste, lumineuse et captivante.

  • Parus au Canada entre 1996 et 1997, les cinq romans du cycle de Tyranaël forment une fresque de l'humanité d'une autre planète dans l'esprit d'une Ursula Le Guin, par exemple. Jamais parue en France, cette oeuvre qui nous semble majeure trouve ici sa première publciation chez nous, sous al forme de deux énormes pavés (comme les Comédies inhumaines de Pagel), avec bord des pages (jaspinage) en couleur.

  • Au tournant du XIIe siècle de notre ère, l'Europe est divisée entre les Géménites et les Christiens. Si chez les premiers l'usage de la magie est étudié et enseigné, le seul fait d'être pourvu bien malgré soi du talent chez les Christiens peut valoir la mort. À Angresay, Briann ne pardonne pas à son père Carolus d'avoir refusé que les sages-femmes - ces sorcières ! - interviennent pour sauver Alyson, sa femme en couches. Furieux, il choisit l'exil et se joint aux Croisés. Dix ans plus tard, son jeune frère Cédric est maintenant devenu un homme et il se trouve au chevet de Carolus mourant, qui l'implore de courir quérir son frère pour le convaincre de rentrer à Angresay où l'attendent Maristel, l'épée des seigneurs destinée aux premiers nés, et un domaine à gérer. Si en l'absence de son aîné Cédric croyait profiter de cet héritage, c'est en toute bonne foi - voire même un peu soulager - qu'il accepte la mission quelques secondes avant le trépas de son père. Au cours de sa traversée du continent, une ecclésiaste rencontrée en chemin lui apprend que Briann est désormais le champion du roi Richard. Ensemble, ils font route vers la Hongrie afin d'y secourir le souverain Andras II dont le royaume est en proie à une guerre civile. Or, les retrouvailles fraternelles sont froides et de courtes durée, car les frères sont mêlés bien malgré eux à un complot visant la mort du roi. Et comme Briann ne veut pas être accusé de traîtrise, il doit vite trouver un bouc émissaire... un rôle parfait pour son jeune frère Cédric.
    Une trilogie qui ravira les passionnés d'histoire des religions, l'auteur réimagine intégralement l'évolution du christianisme, en dotant Jésus d'une soeur, Sophia.

  • Sauvé contre son gré et à l'insu de tous d'une mort certaine par l'intervention de Rébecca, Briann d'Angresay est de nouveau contraint à l'exil. Comme il le lui avait promis, le fidèle Guillem, désormais beaucoup plus qu'un serviteur, l'a rejoint et ensemble, ils s'engagent sur la Voie des Roses - le pèle rinage vers Sainte-Marie-en-Galice auquel tant les Christiens que les Géminites s'adonnent - comme auxi liaire dans une compagnie qui protège les voyageurs des brigands à l'affût. Or, si Briann est parvenu à préserver son anonymat, ses talents guerriers ne sont pas demeurés inaperçus et il a été rapidement promu capitaine. Rébecca aussi a dû quitter Angresay. Avec son père, elle s'est installée à Tolosà où domina Aubrard remarque ses talents d'apprentie-apothicaire. Elle facilitera aussitôt son admission au Magistère de Montpellier pour qu'elle y apprenne le métier de paramètje, un niveau d'étude inatteignable pour une femme en Christienté. Mais alors qu'une guerre civile se propage à Tolosà, une menace encore plus grande plane sur l'Europe. De fait, le nouveau roi anglais songerait à lancer une nouvelle Croisade, cette fois sur les voisins géminites, et les rumeurs affirment que les Christiens auraient développé une arme invulnérable à la magie !

  • Aurepas, petite ville du sud-ouest de la France, 1789...

    Dans une vieille maison bourgeoise vivent Senso et Pierrino, des jumeaux âgés de sept ans, avec Jiliane, leur soeur cadette qui ne parle pas. Senso et Pierrino viennent d'être confirmés dans la religion du royaume, la religion géminite, où l'on adore les saints Gémeaux, Jésus et sa soeur jumelle Sophia. Les enfants ont perdu leurs parents dans un tragique accident au moment de la naissance de Jiliane, et c'est Grand-père Sigismond, vieil humaniste propriétaire d'un florissant commerce, qui les guide dans leur apprentissage de la vie, avec l'aide de domma Castelet et de dom Patenaude, les ecclésiastes de leur paroisse. Bien sûr, il y a aussi Grand-mère, mais comme elle ne sort jamais de ses appartements et qu'ils ne peuvent y entrer...

    La découverte d'une « fenêtre-de-trop » - visible de l'extérieur, elle ne correspond à rien à l'intérieur - et d'une carte magique - elle les transporte ailleurs quand ils y plantent un stylet - éveille la curiosité de Senso et Pierrino quant à l'étrange réputation de leur demeure, mais Jiliane, la première à accéder aux appartements de Grand-mère, sait déjà que la magie fait partie du mystère entourant leur famille et la Maison d'Oubli...

  • Le sang du Dragon ne peut se retourner contre lui-même, car sinon le monde finirait pour de bon : seul l'enfant plusieurs fois né de plusieurs pères pourra juger le Dragon Fou et ramener le Dragon de Feu.
    Pendant que, dans les visions dont la Carte lui impose toujours l'épreuve, Jiliane continue de regarder Gilles Garance et Ouraïn marcher vers leur destin à travers les années, Pierrino, qui a « dansé » avec les Nathésin à Garang Xhevât, entreprend le voyage de retour vers la France en compagnie d'Haizelé. Au même moment, Senso, avec Alexis, Larché et la troupe de théâtre de la Compagnie des Deux-Rives, suit la trace de son père Henri comme de sa mère Agnès et se dirige inexorablement vers Aurepas et la vieille maison de Grand-mère.
    Lorsqu'ils seront tous réunis de nouveau, au creuset de la vérité, quelle fatale alchimie naîtra des fragments du passé détenus par chacun ? Quelle vengeance... ou quelle justice jaillira de la chambre à la fenêtre-de-trop, la terrible chambre rouge ?

  • Élisabeth Vonarburg livre dans Comment écrire des histoires le fruit de près d'un demi-siècle d'expérience d'écriture. Refusant toute vérité théorique absolue, toute recette magique efficace, celle qui, depuis les années 1980, a reçu des dizaines de prix pour la qualité supérieure de son écriture, vous offre, à travers les pages de ce guide didactique, de devenir votre compagne en écriture. Grâce à Comment écrire des histoires, l'écriture narrative ne sera plus un art réservé aux initiés. De fait, l'agréable et très ludique parcours de ses pages permet de délier les imaginations endormies et de lutter contre l'angoisse de la page blanche. De plus, il montre comment donner du souffle à un récit qui n'en a pas et comment déjouer les innombrables pièges que sont les banalités, les clichés, les poncifs, les stéréotypes et autres lieux communs. Enfin, et ce n'est pas la moindre de ses qualités, Comment écrire des histoires vous donnera - ou vous permettra de conserver - le goût et le plaisir d'écrire des histoires.

  • La sombre prédiction de la défunte grand-mère d'Olducey semble réalisée : poussés par les cartes et les dés divinatoires, les petits-enfants de Sigismond Garance se sont dispersés aux quatre vents...

    Senso, parti à la recherche de Jiliane, accompagne la troupe de théâtre des Deux-Rives, avec son nouvel ami Alexis, dans une France qui s'éveille de l'Édit de Silence et où la possibilité d'un retour à l'usage de l'ambercite suscite des troubles sociaux et politiques de plus en plus marqués.

    Pierrino, embarqué malgré lui à bord de L'Aigle des Mers, effectue avec la capitaine Haizelé un long voyage qui le mènera vers le lointain pays de Grand-mère, là où il devra affronter les dangers de la politique, mais aussi l'extraordinaire magie de ses ancêtres.

    Quant à Jiliane, qui a disparu dans des circonstances mystérieuses, elle apprivoise progressivement le pouvoir de la Carte et continue d'explorer la mémoire de sa famille... sans se douter qu'elle découvrira bientôt les secrètes origines de la Princesse de Vengeance !



    PRIX AURORA 2007 PRIX BORÉAL 2007

  • Aurepas, petite ville du sud-ouest de la France, 1789.
    Dans une vieille maison bourgeoise vivent Senso et Pierrino, des jumeaux âgés de sept ans, avec Jiliane, leur soeur cadette qui ne parle pas. Senso et Pierrino viennent d'être confirmés dans la religion du royaume, la religion géminite, où l'on adore les saints Gémeaux, Jésus et sa soeur jumelle Sophia. Les enfants ont perdu leurs parents dans un tragique accident au moment de la naissance de Jiliane, et c'est Grand-père Sigismond, vieil humaniste propriétaire d'un florissant commerce, qui les guide dans leur apprentissage de la vie, avec l'aide de domma Castelet et de dom Patenaude, les ecclésiastes de leur paroisse.
    Bien sûr, il y a aussi Grand-mère, mais comme elle ne sort jamais de ses appartements et qu'ils ne peuvent y entrer. La découverte d'une " fenêtre-de-trop " - visible de l'extérieur, elle ne correspond à rien à l'intérieur - et d'une carte magique - elle les transporte ailleurs quand ils y plantent un stylet - éveille la curiosité de Senso et Pierrino quant à l'étrange réputation de leur demeure, mais Jiliane, la première à accéder aux appartements de Grand-mère, sait déjà que la magie fait partie du mystère entourant leur famille et la Maison d'Oubli.

  • Les Terriens sont installés depuis deux siècles sur Virginia. Ce qui n'empêche pas les animaux indigènes de les fuir encore, comme s'ils avaient la peste.
    Pourtant, sous un petit chapiteau, Éric et ses amis exécutent des numéros extraordinaires avec des chachiens, des oiseaux-parfums, et même des licornes ! Quel est donc leur secret ?
    Le vieux Simon Rossem le sait, lui qui, depuis si longtemps, protège ces mutants et favorise l'émergence de leurs dons. Mais est-ce vraiment pour mener cette tâche à bien qu'il a « acquis » la possibilité de ressusciter ?
    Alors que les mutants veulent assurer leur avenir en proclamant l'indépendance de Virginia, Rossem se tourne vers le passé : la raison de sa longévité - et de toutes ces mutations - se trouve peut-être inscrite dans les plaques mnémoniques des Anciens, les indigènes disparus.
    Le Jeu de la Perfection : la suite d'une saga grandiose, celle de Tyranaël !

    PRIX JACQUES-BROSSARD 1997 PRIX ABITIBI-CONSOLIDATED 1997

  • Les habitants de Virginia n'ont plus de contacts avec la Terre depuis des siècles. Dans les villes et les villages du continent principal, un nouvel ordre et une paix apparente règnent. Ce qui n'empêche nullement l'existence de ghettos où survivent des "têtes-de-pierre", descendants des Terriens venus essayer de reconquérir la planète longtemps auparavant.
    Mathieu, qui croit être l'un deux, s'est évadé d'une École où il était séquestré et drogué. Feignant l'amnésie, il réussit à s'insérer dans cette société virginienne où, espère-t-il, il arrivera à comprendre pourquoi on l'a ainsi traité.
    Sa quête obstinée l'amènera à prendre parti dans la guerre secrète qui oppose depuis des siècles deux factions de mutants, les "Gris" et les "Rebbims", et, surtout, à découvrir le pont menant vers le monde des Anciens...
    Mon frère l'ombre : le troisième volume d'une saga grandiose, celle de Tyranaël !

    PRIX ABITIBI-CONSOLIDATED 1997

  • Depuis le passage de Mathieu vers le monde des Anciens, il y a deux siècles, plusieurs Virginiens l'ont imité. Mais si les deux races ont pu se croiser, leurs descendants, au fil des générations, ont perdu leurs facultés psychiques.
    C'est le cas du petit Lian, au grand désespoir de sa mère. Car pour une Rani, il n'y a pas pire malheur que d'être exclu à jamais de la Mer.
    Cependant le malheur, pour Lian, c'est plutôt de se sentir à l'écart d'une société qu'il aime par-dessus tout. Serait-il plus à sa place de l'autre côté, sur Virginia ?
    Mais le passage, jusqu'à présent, s'est toujours fait dans un seul sens...
    L'Autre Rivage : l'avant-dernier volume d'une saga grandiose, celle de Tyranaël !

  • Après des siècles de conflit, la paix règne enfin sur Virginia et, grâce à la Mer, la communication est dorénavant possible avec Atyrkelsaõ et le peuple des Anciens.
    Petite-fille d'un passeur venu de l'Autre Côté, Taïriel n'a pourtant jamais manifesté aucun pouvoir et projette de s'exiler dans la station orbitale Lagrange. Une brève aventure avec Samuel, un jeune télépathe au passé mystérieux, chamboulera cependant ses plans d'avenir. Qui est-il vraiment ? Quelle relation existe-t-il entre lui et Ktulhudar, le demi-dieu légendaire des Anciens ? Et pourquoi Taïriel éprouve-t-elle soudain ces absences, ces " rêves éveillés " qui la laissent sans force et horrifiée par la violence des visions ?
    La Mer allée avec le soleil : l'étonnante conclusion - et la résolution de toutes les énigmes - d'une saga grandiose, celle de Tyranaël.

  • Dans la vieille maison d'Aurepas, Jiliane, Senso et Pierrino, toujours magiquement reliés par leur fil d'or, continuent leur apprentissage de la vie tout en découvrant que l'histoire de leur famille, les Garance, recèle bien plus de mystères qu'ils ne le

  • Dans la vieille maison d'Aurepas, Jiliane, sans le savoir, continue de rêver de l'ancêtre Gilles qui, au Pays des Dragons, poursuit ses aventures : en compagnie des trois Natéhsin qui ont choisi de lier leur destin au sien, le voilà qui se passionne pour les surprenantes propriétés de l'ambercite, mais aussi pour la jeune Ouraïn, l'enfant des quatre Enfants du Dragon.

    De leur côté, avec la lecture de la correspondance entre leur grand-mère d'Olducey et Henri, leur père, Senso et Pierrino voient s'accumuler des révélations de plus en plus déroutantes sur le passé et, surtout, la mort de leurs parents. Puis, alors qu'ils quittent Paris en toute hâte, poussés par des questions pressantes, l'impossible survient : le fil d'or qui les relie tous les deux à Jiliane est rompu.

    Que s'est-il passé à Aurepas ? Et où donc se trouve Jiliane ?

  • Sang de pierre

    Elisabeth Vonarburg

    • Alire
    • 16 Décembre 2009

    Le ciel gris moutonnant de nuages, la mer maussade et houleuse, Manuelle étendue inconsciente et pâle sur la petite plage près du quai, dégoulinante, son ventre nu et proéminent bien en évidence, et les trois sirènes auprès d'elle, avec celle qui me fait

  • Dans une Nord-Amérique différente de la nôtre, il ne reste que trois zones francophones : la Louisiane, l'Enclave de Montréal et le mythique Royaume des Sags.
    Prise dans l'engrenage hallucinant d'une réalité qui correspond de moins en moins à ses souvenirs, Catherine Rhymer, une jeune Franco-Québécoise, tente de comprendre pourquoi tout se déglingue autour d'elle.
    Associée bien malgré elle à un groupe révolutionnaire, Catherine doit fuir l'Enclave. Au bout d'un voyage mouvementé qui comportera un arrêt à Quebec-City, elle aboutira chez les Sags et découvrira cet incroyable royaume francophone fermé sur lui-même. Mais, plus étrange encore, il y a ce qui se passe au-delà, dans le Grand Nord. Cette fois, la réalité de Catherine basculera pour de bon...

    Les Voyageurs malgré eux, c'est un fascinant voyage dans un univers parallèle qui, de par sa différence, offre un éclairage nouveau sur notre propre réalité de francophones d'Amérique. Pas étonnant que ce roman ait été finaliste en 1995 au prix Philip K. Dick, le maître des réalités truquées !

  • La musique du soleil

    Elisabeth Vonarburg

    • Alire
    • 16 Janvier 2014

    À sa première rencontre avec Cara, Kristan, douze ans, lui a confié son rêve : apprendre à voler comme elle. Deux décennies ont passé depuis - un instant pour la Djénie, mais une éternité pour le Périm ! À Cyblande, les fondateurs ont voulu surpasser la nature. C'est donc à l'aide des formidables modules cybernétiques qui remplacent ses sens que Nathany, sept ans, explore son univers. Mais que resterait-il si elle les fermait tous ? De tout temps, le Multiple a protégé le peuple de Tennara, et de tout temps, ce dernier lui a dédié ses Visions de l'avenir. Mais quand Libélisha, sa soeur jumelle, transgresse la Loi, les yeux de Tennara s'ouvrent pour la toute première fois...

  • Le roi Sanche agonise et parmi ses dernières volontés, il a demandé à Briann, à qui il a avoué connaître sa véritable identité, de s'assurer qu'à sa mort la transition du pouvoir se fasse sans heurts vers son fils Raymon et sa bru, Ysabel, nouvellement veuve. Si Sanche est si prudent, c'est autant par crainte d'une contestation du trône par Manuel Gutiérrez de Barcelone, au sud, que par l'arrivée imminente de la nouvelle Croisade venue du nord. Briann et son inséparable ami Guillem s'installent donc à Tolosà et y fondent une école de combat spéciale visant à former une nouvelle garde royale - les ombriùs - capables, en acceptant la présence d'un mage dans leur esprit, d'identifier les estrahñats, supposément indétectables et invulnérables à la magie. Briann a à peine renoué avec Rébecca qu'un attentat secoue le palais royal et que l'inéluctable guerre éclate sur tous les fronts. Si Briann y plonge en tant que capitaine, c'est comme paramètje que Rébecca s'y engage. Or, ni l'un ni l'autre ne sont préparés à faire face à l'horreur qui les attend à Montsorgues. À travers combats, deuils et trahison, Briann découvre quel est son plus redoutable ennemi : son passé, tous les démons laissés dans son sillage et qui, telles les ombres que sont devenus ses hommes et lui, ne le quitte jamais vraiment...

  • Hotel olympia

    Elisabeth Vonarburg

    • Alire
    • 28 Juillet 2014

    De ses années d'enfance vécues à l'hôtel Olympia, Danika n'a aucun souvenir sinon ceux de ses rêves, dont elle ne sait départager la réalité de la fantasmagorie. Ces tantes, ce grand-père, tous les personnages qui peuplaient l'hôtel ont-ils réellement existé ? Quant aux années de pensionnat qui ont suivi, Danika en garde un goût amer en raison des trop rares visites de son père, Stavros, et de l'absence totale de sa mère, Olympia.   Quarante ans plus tard, à Montréal, Stavros resurgit dans la vie de Danika pour lui apprendre qu'Olympia a disparu et qu'elle doit reprendre la direction de l'hôtel. Ulcérée par cette situation absurde - elle n'a rien à faire de cette histoire -, Danika retourne à l'hôtel Olympia avec la ferme intention de renoncer à cette charge. Or, dès son arrivée, Danika réalise que de puissantes forces sont à l'oeuvre.   Tout en renouant avec les membres de sa famille - non seulement ils existent, mais ils n'ont pas vieilli d'un iota ! -, Danika découvre que ses rêves les plus surréalistes sont tout aussi réels : le jardin extérieur se transforme parfois en « autre chose », et elle peut littéralement « entrer » dans les tableaux qui ornent les couloirs de l'hôtel... cet Hôtel qui rêve, lui aussi !

empty