Jean-Charles Gonthier

  • L'erreur judiciaire, commise par une juridiction dans son appréciation de la culpabilité ou de l'innocence d'une personne, est relativement rare. Mais elle existe. Et ce, dès l'instant où ladite personne a été mise en examen, à plus forte raison si elle est placée en détention en attendant sa comparution en cour d'assises.
    Dans l'histoire criminelle de France, la justice s'est trompée très lourdement - et très injustement - à plusieurs reprises, au point d'envoyer un innocent en prison, au bagne et même à la guillotine.
    Bafouant l'honneur d'une famille en même temps qu'elle prenait la vie d'un individu.
    Ainsi, le malheureux Justin Bornet fut conduit devant le poteau d'exécution sur le faux témoignage d'un de ses voisins ; Jean Calas subit la torture jusqu'à trépas, après avoir été accusé sans la moindre preuve de l'assassinat de son fils ; pour l'anecdote, il fallut l'intervention de Voltaire pour qu'il soit enfin innocenté et que « réparation » soit faite à sa famille. D'autres, comme Émile de la Roncière, Guy Mauvillain et Loïc Sécher, passèrent des années en prison pour un crime qu'ils n'avaient pas commis avant d'être réhabilités. Sans oublier, bien sûr, la fameuse affaire Dreyfus, qui mit en émoi la Troisième République.
    Du xviiie au xxe siècle, Jean-Charles Gonthier et Annie Ragnaud- Sabourin reviennent sur quelque vingt-cinq erreurs judiciaires qui auraient pu être évitées. Pour ne jamais oublier.

  • Fortement contrastée, tant au niveau de ses paysages que de ses habitants, leurs traditions, leur culture et même leur langue, la région Aquitaine a uniformément été marquée par la folie meurtrière de quelques individus qui ont commis l'irréparable.
    Du massacre de douze jeunes hommes à Saucats aux démons de soeur Alphonse à Auriac-sur-Dropt, en passant par les célèbres affaires Delcouderc, à Périgueux, et Lartigue, à Bellocq, vous découvrirez dans cet ouvrage des histoires effroyables, inconcevables mais pourtant vraies.
    Philippe Berthelot, Vincent Brousse, Patrick Caujolle, Jean-Charles Gonthier et Rudi Molleman associent aujourd'hui leur plume dans une compilation d'une trentaine d'affaires criminelles parmi les plus emblématiques de la région. Chacun a exhumé des archives du département qu'il a étudié des récits originaux, dont certains étaient tombés dans l'oubli, datant des XIXe et XXe siècles.
    Les Grandes Affaires Criminelles d'Aquitaine sauront à coup sûr vous faire passer de savoureux moments d'angoisse.

empty