Joëlle Mahé

  • En 2117, la terre est devenue pratiquement inhabitable et la population vit sous perfusion. Evan Stepper, un explorateur de l'espace, découvre avec son équipe la planète verte au soleil rose, un lieu enchanteur absolument vierge.
    Le gouvernement désigne cinq cents personnes choisies pour leurs compétences en tout genre, leur jeunesse et leur santé, qui seront littéralement kidnappées afin de tout recommencer et sauver la race humaine.
    Douleur, joie, trahison et désillusion, les hommes sauront-ils tirer les leçons des erreurs passées ? La magie qui règne sur cette planète les aidera-t-elle ou les rendra-t-elle fous ? Entre suspens et rebondissements inattendus, entre paradis et enfer...

    Sur commande
  • «?Pierre, suivi d'Emma curieuse et vive, se précipite dans son champ de fleurs où plusieurs ruches installées à distance respectable les unes des autres, abritent chacune des milliers d'abeilles travailleuses et organisées. En scrutant rapidement le sol autour d'eux, Pierre et sa petite fille ne peuvent que constater l'étendue du désastre. Les abeilles sont mortes ! Petits tas, couleur de cendre, agglutinées comme des mégots dans un cendrier géant.?».



    Une dizaine d'années s'est écoulée depuis l'atterrissage des humains sélectionnés pour sauvegarder leur espèce sur la planète verte au soleil rose. Emma, Marc, Laurine, Victoria et leurs compagnons ont expérimenté une notion nouvelle : la liberté.



    Liberté de se nourrir avec ce que la nature leur offre où goûter les mets interdits ?

    Liberté de rester grouper ou de partir à la conquête de leur territoire ?

    Liberté de s'aimer ou de se trahir jusqu'à s'entretuer ?

    Liberté de souffrir ou de sacrifier la vie ?

    Liberté de se taire ou de tout révéler ?

    Liberté d'accueillir ou de massacrer ?



    Avoir le choix peut s'avérer difficile lorsque l'ambition, la jalousie et la haine prennent le pas sur l'amour, la famille et l'amitié. À l'heure où la terre se défend de l'invasion humaine, prenez garde de ce que le futur vous réserve...



    Plongez de nouveau dans cette vision glaçante et hypnotique d'un univers sibyllin. Saurez-vous choisir entre destruction et création ?

    Sur commande
  • Sur la planète verte au soleil rose, il fait bon vivre.

    Les créatures qui la peuplent sont parfaitement heureuses. Rythmés par le lever et le coucher du soleil dont les rayons magiques procurent d'immenses bienfaits, les adorateurs de l'astre tourmaline assistent à l'arrivée d'une étrange machine venue du ciel.

    Monstrueux, bruyants et sales, les Terriens qui en descendent envahissent les abords de leur magnifique lagon, dévorent leurs fruits et surtout détruisent leurs précieux oeufs de lumière rose.

    Ces humains, dont la planète Terre a été détruite à cause de leurs excès, vont-ils continuer à piller sans réfléchir aux conséquences ?

    Sous les yeux d'or des véritables natifs de cet éden, Emma, Marc, Louise, Pablo, Camille, Paul et leur centaine de compagnons pourrontils survivre lorsque les éléments deviendront incontrôlables ?

    Observez bien entre les frondaisons et préparez-vous au pire...

    Née en 1965, Joëlle Mahé est mère de cinq enfants, artisan coiffeur, auteure, youtubeuse et superactive. Gratitude et bonheur sont l'essence de sa vie. Après le tome I de la saga (La Planète verte au soleil rose), accueilli avec beaucoup d'enthousiasme, ce tome II a été écrit entre les rendez-vous dans son salon de coiffure.

    Concilier les deux activités est aujourd'hui une évidence !

    Sur commande
  • Ils s'appellent Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson, Gilles Caron, John Olson ou Donald McCullin. Des maîtres de la photo de terrain, dans un monde en état de choc. Ici, un inédit en couleurs (Doisneau) en Mai 68 ; là, le tableau cruel des GI's blessés au Viêtnam ou déjà gisants, entassés sur un blindé. Le document cingle l'Amérique au coeur. Ces photographes sont les piliers, les acteurs et les grands témoins de cet ouvrage. 1968 ne se limite pas aux pavés de Mai, entre fièvre et utopie. Ils sont partout. D'abord dans l'euphorie des Jeux olympiques où Jean-Claude Killy rafle trois médailles d'or, et dans l'agonie du Printemps de Prague qui sonne le glas d'une autre révolution, vraiment libératrice, à l'Est. Ils sont là où tombe Martin Luther King, le pasteur des droits civiques et quand Bobby Kennedy, l'héritier du « clan », est abattu en pleine marche triomphale vers la Maison Blanche. Bien sûr, il y a des sourires : dorés sous l'objectif de Jean-Marie Périer, photographe de la Dolce Vita, plus retenus quand Jackie, veuve de JFK, épouse l'armateur grec, Aristote Onassis... Pour ponctuer de justes mots ces images fortes, puissamment mises en page, de grands noms : Jean-Claude Carrière, Irène Frain, Philippe Labro, Michel Drucker, Jean-Claude Killy entourent Patrick Mahé, maître d'ouvrage.
    Avant-propos inédit de Serge July.

    Sur commande
empty