Des Equateurs

  • Shiftas

    Léonard Vincent

    «?Shifta?» désigne en Érythrée, en Éthiopie, en Somalie et dans d'autres pays d'Afrique de l'Est un bandit, un hors-la loi.

    «?Il suffira d'être assez malins pour transporter tout ça, car tant d'argent ça doit faire de sacrés paquets de linge, d'en laisser une belle tranche à l'oncle millionnaire, d'embraquer dans un petit avion privé pour un aérodrome du Kenya ou du Yémen, de mettre sa part du gâteau en lieu sûr et de tout refaire, tout changer, tout rêver. Dix, vingt, trente millions de dollars, allez savoir, qu'il suffit presque de ramasser. Se faire la belle au fin fond des trous noirs de la planète, être un homme neuf, construit à partir de rien, transfiguré, incompréhensible. Avoir peur de quoi?? Qu'y a-t-il à perdre de si précieux dans nos vies moyennes??» Échoués à Mogadiscio, un déserteur érythréen, le cuistot marseillais d'un pétrolier en rade et un berger somali fraternisent. Lorsqu'ils apprennent la mort d'un chef djihadiste bien connu qui a planqué une fortune dans une ferme abandonnée, ils se lancent dans une course au trésor rocambolesque qui sera pour chacun l'occasion d'accomplir sa révolution.

    Cette cavale de trois pieds-nickelés, sur fond de déménagement perpétuel du monde, a des allures de farce tragique. C'est aussi un éloge de la fuite et de l'amitié, une ode aux déclassés de la mondialisation, portés par l'écriture habitée de Léonard Vincent.

    Sur commande
  • Le 4 avril 2012, Dimitris Christoulas se suicide sur la place Syntagma d'Athènes. Sans travail, sans illusion, détaché de la « séduction et de la brutalité » de Paris, Max assiste à la scène et commence une exploration d'Athènes, de jour comme de nuit. Ce voyage radical est une quête. Que cherche Max ? La révolution ? La fraternité ? Le calme ? Une des réponses à l'énigme est là : « Ce qu'il abandonne, c'est cet homme coupable qui voulait ressembler aux autres. » Au chaos intérieur de Max fait écho le chaos de la Grèce, et nous voilà plongés dans un roman bien plus étrange qu'un roman réaliste, bien plus envoûtant. Athènes, haut-lieu d'apprentissage.

empty