Sciences humaines & sociales

  • éloge de la grève

    Léonard Vincent

    • Seuil
    • 3 Septembre 2020

    Voici un livre-Molotov à l'usage des timides, des affligés et des gueulards. Nous y retraçons l'épopée des grands emmerdeurs, offrant une glissade au pays des têtes dures, de l'âge des mythes à nos jours. Alors apparaît dans sa puissance, dans sa densité de diamant, dans sa désarmante et fascinante simplicité, ce coup de génie qui est venu à nos anciens et qu'ils ont fini par faire écrire dans la loi, histoire d'être bien sûrs que toutes et tous se souviennent de quelle façon le monde est fait - la grève.

    Après tout, pour changer le monde, il faut peut-être commencer, depuis notre rang dans la galère, par tourner le dos au frappeur de tambour ; arracher à la chiourme la façon de penser du rameur. Alors, volte-face ! Profitons-en pour battre le rappel de ceux qui en ont assez et leur raconter d'où vient leur ardeur, de quel inépuisable roman ils sont le dernier chapitre.

empty