Littérature générale

  • « Du Djurdjura à Manhattan, résilience, pouvoir et philanthropie » est, à la fois, récit d'une vie, philosophie d'un engagement permanent, partage d'expériences et de réflexions sur la santé dans le monde. Industriel, homme de pouvoir et de réseaux, philanthrope, Mohand Sidi Saïd est parti de rien. Il se livre ici plus complètement que par le passé et souligne que la résilience est indissociable de son parcours, de même que le travail, le goût d'apprendre, la volonté d'aller toujours de l'avant, sans oublier ses origines.
    La crise sanitaire qui, en 2020, a frappé l'humanité, a renforcé Mohand Sidi Saïd dans ses convictions, ses valeurs, il se bat depuis des années pour un accès aux médicaments et aux soins plus juste et universel et en France pour un Grenelle de la santé. L'actualité lui donne raison !
    Plus que jamais, il souhaite convaincre son lecteur qu'un avenir solidaire est possible. Puissent ces quelques pages contribuer à inspirer les générations, celles d'aujourd'hui et de demain...

    Sur commande
empty