Patrick Le Fur

  • Monique faviere

    Patrick Le Fur

    Sur commande

  • une voie d'ouverture m'apparaît dans la représentation d'objets temporels, c'est-à-dire la description d'actions qui déforment des objets dans le temps.
    ajout d'une quatrième dimension aux trois dimensions de l'espace. (. ) l'important n'est plus de représenter les détails d'une scène, mais les phases descriptives qui servent de repère à l'imagination du spectateur.

    Sur commande
  • Alain trez

    Patrick Le Fur

    Sur commande
  • Inventés par un amoureux des mots et de la langue, ces jeux originaux, drôles ou parfois érudits, vous feront passer de la réflexion à l'explosion...
    De rire. aux jeux de mots laids se succèdent les belles lettres : langagez-vous à les découvrir !

  • Exposer la figure humaine pour atteindre l'universalité...
    Quelles que soient la manière et la matière utilisées, le sens de l'oeuvre de Jean-Paul Le Buhan est l'essence de la vie, certes dérisoire et problématique, mais aussi riche d'espérance, riche de fécondité... Humblement, simplement, immédiatement et directement perceptible, à travers l'aspect décoratif, n'avoir qu'un seul motif, l'émotion.

    Sur commande
  • Depuis 20 ans, Fred Kleinberg développe un travail de peinture et de dessin, qui vise à interroger essentiellement la place de l'homme dans l'univers, dans son environnement, choisie parfois, subie souvent. Abordant des thèmes comme la mémoire du corps, l'obscénité et la fureur, l'errance, l'autobiographie, l'héroïsme et la mythologie, il procède par séries, à l'image d'un musicien qui compose un nouvel album. "J'ai besoin d'être au plus près de mon sujet." Ce mode de fonc-tionnement l'a conduit à errer en Espagne, en Italie, en Russie, aux États-Unis, en Inde et en Chine. Il s'est ainsi confronté aux enjeux des modes de vie et de pen-sées, ainsi qu'aux représentations visuelles qui en découlent, au-delà d'une ap-proche exotique d'artiste voyageur. Loin d'être une monographie classique, ce livre revient sur treize années de la carrière de cet artiste singulier. Imprégné de photos anciennes et d'articles de journaux, il travaille aussi des incursions bru-tales dans le noir et blanc, afin de créer d'autres niveaux de réalité. En quête d'une nouvelle réponse sur l'humain et sur ses détournements. L'oeuvre de Kleinberg est tout sauf un long fleuve tranquille.

  • La rage de vivre... la rage de peindre. La révolution que mène Shaka s'exprime sur les murs de la ville et les cimaises des galeries à coups de bombes aérosol aux multiples couleurs. Le street artiste crée et recompose portraits et scènes par un travail de fragmentation, de géométrie, de creux et de reliefs. La couleur dans la matière, l'abstraction dans la figuration, à l'échelle de fresques géantes. L'Homme est au coeur de son oeuvre, et chaque muscle, chaque ombre, chaque mouvement, par leur force d'expressivité, donnent cette impression persistante que les visages ou les bras sortent du mur... et mettent à vif les sentiments. Se rapprochant d'Arcimboldo par les compositions de ses créations, du pop surréalisme par le graphisme et les couleurs, de la culture hip-hop par le choix des sujets, Shaka propose, en donnant au Street art de nouvelles perspectives. un art en trois D : dextérité, différence et dimensions.

empty