Tomi Ungerer

  • Il était une fois trois vilains brigands. dont la vie changea totalement le jour où ils rencontrèrent Tiffany, la petite orpheline. De trois méchants elle en fit ...des bienfaiteurs de l'humanité.

  • Que faire pour qu'un ogre cesse de dévorer les enfantsoe Lui préparer des repas délicieux chaque jour, bien sûr ! C'est ce que fit la petite Zéralda du haut de ses six ans...

  • "J'ai compris que j'étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d'un antiquaire. J'ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J'étais dans un atelier et l'on me cousait les bras et les jambes pour m'assembler..."

  • Devenez l'un d'eux le temps d'une partie et réunissez vos armes ! Dévalisez les voyageurs pour amasser beaucoup d'or et construire un orphelinat. Sans oublier d'emmener Ti? any ! Mais prenez garde aux pièges que les autres joueurs mettront sur votre route... Un jeu de stratégie et d'action pour revivre les aventures des trois brigands ! 1 plateau ; 65 cartes ; 40 jetons. 2 à 4 joueurs.

  • Jean de la lune s'ennuyait tout seul, là-haut. Il rêvait de faire un petit voyage sur terre.

  • Comment dire à quelqu'un qu'on l'aime ? Et se faire des amis quand on est timide ? Pourquoi on a des couleurs préférées ? Pourquoi y a-t-il de l'argent ? Dans cette compilation des chroniques parues dans Philosophie Magazine, Tomi Ungerer commente et illustre ses réponses à cent grandes questions d'enfant, entre philosophie et poésie : « Répondre aux enfants, c'est se mettre à leur place. Expliquer en utilisant un vocabulaire adulte compréhensible. Illustrés par des exemples tirés de la réalité, ou soutirés de l'imagination. Démontrer que tout se surmonte avec le sourire et le respect. Et que grâce à l'absurde, nous sommes tous des apprentis sorciers. »

  • Flix

    Tomi Ungerer

    M. et Mme Lagriffe, deux chats amoureux, attendaient un bébé et... surprise ! C'est un petit chiot qui leur est né. Flix, car c'est son nom, va employer toute sa vie de chien à réconcilier ses deux cultures, et le peuple des chiens avec celui des chats.

  • Il existe beaucoup de verbes pour désigner ce que nous pouvons faire avec notre corps et nos cinq sens. Ils sont variés et nuancés. Est-ce qu'on peut caresser un cactus ? Voir, est-ce exactement pareil que regarder ? C'est normal de ne pas pouvoir sentir quelqu'un qui pue ? Si tu as un balai, tu préfères jouer aux sorcières ou travailler à enlever les saletés ? Avec son dernier album, Tomi Ungerer nous aide à distinguer

  • Des mythiques Trois Brigands et Géant de Zéralda, ses deux plus immenses succès, à la petite dernière, Zloty, l'avatar moderne et motorisé du Petit Chaperon rouge, en passant par Jean de la Lune, c'est Tomi Ungerer lui-même qui a choisi, dans son oeuvre multiple, humaniste et grinçante, pleine de kidnappings sublimés, d'ogres convertis, d'intrus admis et d'opposés réconciliés.quatre dignes représentants capables de donner une idée fidèle de son ton « subversif et positif » et de son trait à ceux qui veulent le découvrir, ou le retrouver.

  • L'humanité s'est enfuie sur la lune. Sur terre, tout est hostile, froid, rectiligne. Dans les rues désertes, Vasco suit son ombre. Elle le guide, le met en garde, et le sauve de mille et un dangers, à chaque fois juste à temps. Fidèle comme une ombre, elle le conduit aussi à accomplir deux missions : remettre une lettre et sauver la vie de Poco l'orphelin. Un album posthume, rude mais plein d'espoir, de cet infatigable pacifiste de Tomi Ungerer, disparu en février 2019.

  • Où est passée ma chaussure ? Est-elle perdue dans la nature ? Est-ce qu'elle s'envole à tire-d'aile avec ces corbeaux ? Est-ce qu'elle navigue sur l'eau avec ce paquebot ? Est-ce qu'elle se cache dans un croco, un jambonneau, une moustache en croc ? Est-ce que cette sorcière qui rit dans sa barbe l'aurait métamorphosée ? Et si oui, en quoi ? En uniforme d'officier ? En canon à fût scié ? En gueule de poisson ? En tête de serpent ? En corne de vache ? Ou en rhinocéros qui fait un pied de nez ?

  • Après le Kamasutra des grenouilles et Roulez les mécaniques, la collection du Cabinet de l'amateur propose à nouveau une rencontre avec l'univers décalé et ironique de Tomi Ungerer. On s'initie à l'art du dessin-collage, on laisse libre cours à son imagination et on découvre des associations surprenantes, parfois absurdes, toujours poétiques.

  • Rafi Bamako est un petit apprenti menuisier. Plus à l'aise avec une perceuse et des clous qu'avec n'importe quel autre instrument, il rafistole, bricole ou confectionne meubles et objets en tous genres. Son atelier ? La caverne d'Ali baba. Ses créations lui permettent de s'évader et d'oublier sa solitude. Récemment arrivé dans le quartier, Rafi n'a pas d'ami, personne avec qui jouer ou parler. Avec quelques planches de bois, des vis et un peu de peinture, il donne naissance à des statues plus vraies que nature. Il s'invente ainsi des amis, bientôt rejoint par Ki Sing, sa petite voisine chinoise douée pour la couture. À eux deux, ils vont constituer un casting et des décors dignes des plus grands théâtres et spectacles. Unissant ainsi leurs talents, ils se découvrent une belle amitié, lien entre deux cultures. Chacun faisant découvrir à l'autre les coutumes et l'histoire de son pays, loin des préjugés, du racisme et de l'ignorance dont ils sont victimes au quotidien. Et si les créations de ce duo d'artistes fédéraient bientôt un grand élan de curiosité et d'entraide dans le quartier ?

  • Papaski est un collectionneur d 'histoires à dormir debout. Il a croisé Loulou Vandal, qui s'est enfui de chez ses parents en emportant la baignoire familiale. Il a aussi vu M.Parcell Mesquin, qui a offert un rouleau-compresseur à sa femme, pour leurs noces d'argent. C'est bien pratique pour repasser le linge et étaler la pizza...

  • Souvent, l'escargot se cache dans sa coquille. Mais cette coquille, où se cache-t-elle ? Derrière la queue en tire-bouchon d'un petit cochon ou dans la crosse d'un violon ? Sous les cornes bien enroulées d'un bouquetin ou à l'intérieur d'un serpentin ? Dans la crête des vagues, les volutes de fumée d'une pipe ? Les spirales dessinées par une patineuse sur glace ? Les bouts recourbés d'une paire de babouches ? C'est fou, le nombre de choses qui ont la forme d'un colimaçon !

  • Crictor

    Tomi Ungerer

    Il était arrivé par la poste. C'était le cadeau que son fils, explorateur en Afrique, envoyait à Madame Bodot pour son anniversaire. Ça, un cadeau, un serpent ? Oui, car Crictor n'était pas un vulgaire serpent. Bien soigné, bien nourri, bien élevé, il devint capable de prodiges. Quand il apprenait à lire et à compter, il formait les chiffres et les lettres avec son corps. Il servait de jeux aux enfants. Mais son plus bel exploit était encore à venir. Car un cambrioleur hantait les rues de la petite ville...

  • Si une part de l'oeuvre érotique de Tomi Ungerer est bien connue du grand public - on pense au Fornicon, à l'Erotoscope, à Totempole, ou encore aux dessins sur le vif des prostituées de Hambourg - celle-ci est souvent marquée par une volonté de dénoncer la mécanisation des corps ou les rapports de force sociaux. Ce Kamasutra des grenouilles est l'occasion de faire connaître en France un érotisme plus léger et rabelaisien, s'éloignant de l'érotisme noir et interprétant joyeusement les positions du Kamasutra indien.
    Impertinent, ironique et drôle, ce bestiaire érotique sait amuser et émoustiller avec grivoiserie et gaité.

  • Emile

    Tomi Ungerer

    Les poulpes ont mauvaise réputation. Pourtant, Émile le poulpe, lui, aura sa statue! Il sauve un scaphandrier des dents d'un requin et bien d'autres personnes encore.

    C'est dans les années soixante, après Les aventures de la famille Mellops que Tomi Ungerer entreprend, à New York, une série d'albums en l'honneur des animaux jusque-là mal aimés ou carrément absents des livres pour les enfants : un boa constrictor, Crictor ; une pieuvre, Émile ; une chauve-souris, Rufus ; un vautour, Orlando et un kangourou, Adélaïde, que voici. Ils font mentir leur réputation, incarnent le bien, sauvent des vies, et se révèlent plus humains que ceux qui les avaient d'abord rejetés.

  • "J'ai compris que j'étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d'un antiquaire. J'ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J'étais dans un atelier et l'on me cousait les bras et les jambes pour m'assembler..."

  • Le nuage bleu

    Tomi Ungerer

    Il était une fois, un nuage bleu. Tellement heureux et tellement bleu qui bleuissait tout sur son passage et ne faisait jamais pleuvoir. Voici donc l'histoire d'un nuage pas comme les autres, qui ne veut que le bien des habitants de la Terre et qui ferait tout pour les sauver. Tout, même de la pluie s'il le fallait...

  • Tremolo

    Tomi Ungerer

    Trémolo était musicien. Il s'exerçait jour et nuit, ce qui n'était pas du goût de ses voisins. Madame Astra Lunatika, surtout, la voyante extra-lucide du dessus, était exaspérée. Il faut dire qu'une note bien lancée avait fait exploser sa boule de cristal. Elle jeta un sort à Trémolo...

  • S'il y a quelque chose que Jo n'aime pas, c'est d'être embrassé par sa tendre mère - Madame Chattemite - surtout si c'est devant les copains. « Des baisers ! Toujours des baisers ! hurle Jo. « Je les déteste, je n'en veux pas ! Des baisers pour dire bonjour, bonsoir et merci ! Des baisers humides et poisseux, toujours des baisers ! Comment Madame Chattemite s'y prendra-t-elle désormais pour témoigner sa grande affection maternelle ? Entre 7 & 10 ans.

  • Qui sera le premier à construire une ville pour accueillir Tiffany et les orphelins ? A chaque tour, les joueurs dévalisent les carrosses des voyageurs, en réalisant des paris avec ingéniosité. Ils accumulent de l'or qu'ils pourront bientôt transformer en une grande ville et gagner la partie. Un jeu de stratégie et d'action pour revivre les aventures des trois brigands ! A partir de 5 ans.

  • Comment Monsieur Racine, receveur des contributions directes en retraite, devint l'ami d'un animal étrange et inconnu, amateur de crème glacée.

empty