Sciences de la vie

  • « La ville vit de la consommation d'énergie et contribue fortement aux émissions de gaz à effets de serre. Elle se trouve donc nécessairement au centre des mesures prévues par le Grenelle de l'environnement.

    L'idée de développement durable, lorsqu'on ne la réduit pas à l'environnementalisme, ou plus étroitement encore, aux économies d'énergie, exige une bonne définition, ou plutôt un « bon usage ». C'est de ce bon usage que parle ce livre, en montrant comment un développement durable conçu non comme protection, mais comme production d'un monde nouveau, peut servir de référence à l'élaboration de stratégies urbaines. »

  • La technologie est au centre de tous nos problèmes.
    De l'économie mondialisée jusqu'au plus intime de notre vie quotidienne, elle a pris possession de la planète en même temps que de nos existences... et pourtant tout se passe comme s'il ne se passait rien !
    Langdon Winner est révolté par la faiblesse des analyses courantes de la technologie et il avertit : notre civilisation, si elle demeure incapable de penser des limites à la technologie, est en situation de perte de contrôle.
    Que faire ? D'abord accepter l'idée que désormais rien n'est plus politique que la technologie, qui pourtant échappe à la démocratie et se joue des institutions.
    Ensuite renoncer à toutes les utopies totalement inefficaces ou terriblement contre-productives, et ne plus se laisser abuser par tous ces mots qui nous donnent l'impression de penser mais qui ne résistent pas à l'analyse : " nature ", " valeurs ", " progrès ", évaluation du " risque ", " effets secondaires "...
    Puis se poser à nouveau la question : le monde dans lequel nous vivons ressemble-t-il à ce que nous voulons ? En un mot : reprendre nos esprits.
    L'auteur appuie sa réflexion sur des exemples concrets qu'il analyse avec beaucoup d'humour. Ce livre percutant est aux États-Unis un classique de la philosophie de la technologie.

empty