Desclee De Brouwer

  • Pas de vie sans crises, ni croissance. Cela vaut pour l'épanouissement personnel comme pour le développement d'une société. Pourtant, trop de gens perdent courage face à elles et ne font plus confiance à la vie.
    Dans ce livre, Anselm Grün propose des pistes pour aider ceux qui sont confrontés à une crise, quelle qu'elle soit, afin qu'ils ne perdent pas courage mais, au contraire, relèvent le défi avec détermination, en s'appuyant sur leur propre énergie spirituelle. Il montre comment la maîtrise de nos crises peut s'associer à une méditation sur l'Esprit saint, pour les traverser de façon plus inventive, plus vigoureuse et plus courageuse.

  • Dans un monde que paraît si souvent ravager la solitude, l'individualisme ou le vide spirituel, le christianisme peut-il encore formuler une parole originale, faire preuve d'une nouvelle jeunesse ? Peut-il encore offrir des raisons d'espérer ? Oui, répond Olivier Clément dans cette longue conversation, qui prend parfois la forme d'un testament spirituel à la fois courageux et pudique, riche du parcours d'une vie. Théologien orthodoxe engagé depuis des décennies dans l'oecuménisme et le dialogue interreligieux, passeur entre les Eglises d'Orient et d'Occident, passionné d'histoire et de littérature, il se confie à Jean-Claude Noyer.
    Illuminé par la conversion, le parcours d'Olivier Clément est l'occasion de mettre la rencontre du Christ, l'expérience spirituelle, à la première place. Avec chaleur, il propose à sa manière une véritable initiation à la foi, qui n'exclut pas le doute ou le temps du soupçon, et sait se nourrir aux sources inépuisables de la tradition orientale. C'est la parole d'un homme libre, nourri de la prière et des rencontres, témoin d'un amour qui ne passera jamais

  • Etre amoureux, c'est être disponible, ouvert en attente, avec le désir de connaître l'autre et d'en être connu jusqu'au plus intime, dans une confiance absolue. Et si la foi chrétienne était avant tout une expérience amoureuse ? C'est la révélation bouleversante que tente de partager ici Monique Hébrard : "Jésus ne proclame jamais "je t'aime", mais, au fil des rencontres, on le sent brulant d'amour, et de désir. Pas de grandes déclarations mais une présence, une écoute intenses, qui percent les coeurs. Une sensibilité à toutes les attentes, à toutes les souffrances, qui lui remue les entrailles, lieu de résonance des sentiments les plus forts." A travers trente-sept méditations, ce livre sensible et personnel dessine le visage d'un Dieu - Jésus, mais aussi son Père et l'Esprit - qui aime sans complexe ni barrière, au-delà de toute appartenance et de toute situation.

    Sur commande
  • Elle chante et il écrit. Il est prêtre et elle est femme. Mais rien n'annonçait cette rencontre inédite où Mannick et Gabriel Ringlet vont faire conversation autour de la chanson. Et de la femme ! Ils n'imaginaient surtout pas que leurs entretiens allaient les conduire aussi loin dans la confidence et aussi près de l'actualité. Car qu'il s'agisse d'aimer, de naître et de mourir, du célibat des prêtres, de l'ordination des femmes, du scandale de la pédophilie ou de l'enfermement des petites filles d'Afghanistan, les auteurs entrent dans le vif du débat en s'y impliquant personnellement. Tout en douceur ou en vivacité, ces échanges révèlent quelques coins secrets, mais aussi indignations ou convictions. A travers ce dialogue d'une grande liberté intérieure, Mannick et Gabriel rejoignent les questions de beaucoup d'entre nous.

    Sur commande
  • Dans les textes de ce premier recueil d'une série intitulée En marche, l'auteur explore le sens des fêtes juives, notamment Kippur et Pessah, la signification du Verbe, la nature de la méditation de la Torah et les modalités d'une renaissance spirituelle. Plus largement, il s'interroge sur la question de Dieu et la nécessité d'une éthique planétaire qui retrouverait l'esprit fondateur des trois monothéismes.

  • La religion est-elle une illusion ? La psychanalyse est-elle un défi pour la foi ? Les guérisons dites miraculeuses le sont-elles vraiment ou au contraire sont-elles explicables ? Et sur Jésus-Christ, de quoi est-on sûr ? A-t-on gommé certains aspects de sa vie ? Aurait-il eu Marie-Madeleine pour compagne ? Et sur la Vierge Marie, quelles certitudes a-t-on ? Pourquoi son culte ne s'est-il développé que plusieurs siècles après Jésus-Christ ? Dans cet ouvrage, l'auteur répond à ces questions.
    Peuvent-elles faire perdre la foi ? Ou, au contraire, l'épurer de tout dogmatisme inutile ? Avec une grande liberté de ton, Alain Houziaux propose ici une réflexion accessible à tous et ouvre à une approche plus large et authentique de la foi.

  • Ecrivain, poète, traducteur de la Bible, André Chouraqui (1917 - 2007) a consacré une part importante de son oeuvre à faire connaître l'originalité du judaïsme et sa place propre dans l'universalité du message abrahamique. Au fil d'une activité inlassable de conférencier, de pèlerin de la paix et de médiateur entre les traditions, il a laissé dans ses archives de multiples conférences et articles inédits ou aujourd'hui introuvables.
    André Chouraqui n'était pas simplement un grand témoin du judaïsme au XXe siècle, une mémoire d'Israël et un inlassable lecteur et traducteur des textes sacrés. C'était aussi une personnalité soucieuse des relations avec les autres grandes traditions religieuses, notamment celles qu'il put côtoyer dans sa jeunesse, dans la Résistance ainsi qu'au cours de ses multiples rencontres et voyages. Préfacé par le père Emile Shoufani, ce deuxième recueil d'inédits regroupe des textes consacrés essentiellement aux relations interculturelles et interreligieuses.

  • Loïc a quatre ans.
    Revenant ce matin du cimetière, il va pouvoir expliquer à ses copains pourquoi il a manqué l'école: "On a planté grand-père." A l'église, il a entendu le père Jérôme expliquer que le grain de blé, quand on le met en terre, a l'air tout petit et tout seul. Mais un jour, longtemps après, quelle moisson et quelle joie ! Les pages rassemblées ici sont des paroles semées. Non pas la Parole de Dieu, mais ses échos, dans la vie d'une paroisse.
    Transposées, repiquées, sur d'autres terrains, ces paroles alors sont susceptibles de continuer à pousser, si la sève leur vient du premier Semeur et de la Semence originelle.

  • Sous l'expression de la " suite du Christ ", on désigne le plus souvent la dynamique de la vie religieuse chrétienne.
    Mais dans ce livre, le jésuite Peter-Hans Kolvenbach, qui a été Supérieur général de la Compagnie de jésus de 1983 à 2008, rassemble plusieurs réflexions et études sur les Exercices spirituels d'Ignace de Loyola, qui sont au coeur de la spiritualité jésuite. Il revient ainsi plus longuement sur la place du Christ dans les Exercices, le lien avec la Parole de Dieu, la personnalité d'Ignace, l'esprit de la spiritualité ignatienne, avec le sens de la charité, la vie en Eglise ou l'option préférentielle pour les pauvres.
    Une belle leçon de spiritualité par l'un des grands jésuites contemporains.

    Sur commande
  • On croyait tout savoir sur Bernadette et le message des apparitions. D'une manière inédite pourtant, ce livre invite à suivre pas à pas la petite sainte de Lourdes sur les différents lieux qui ont marqué sa vie. Du moulin de Boly, qui l'a vu naître, au cachot, de l'église de son baptême à l'ancien presbytère, de l'hospice à la grotte, nous pénétrons plus avant dans le secret de Bernadette. Le secret d'une prière et d'une existence toute simple, dont l'invitation évangélique s'adresse à tous : « Il suffit d'aimer. »

  • Lorsqu'on prononce le mot de paix, comment ne pas penser aux guerres de notre monde, en Afghanistan, au Proche-Orient ou ailleurs ? Comment ne pas songer à la violence de nos sociétés, qui révèle souvent des malaises plus profonds ? Comment ne pas évoquer la paix intérieure qui nous manque si cruellement quand nous sommes agités par des tiraillements personnels ou des soucis du quotidien ? L'Evangile, on le sait, invite à dépasser les conflits, à les désarmer : " Heureux les artisans de paix, dit le Christ, ils seront appelés fils de Dieu.
    " Mais n'est-ce pas là un voeu pieux, une belle utopie ? N'est-ce pas rêver à un monde imaginaire, d'où les conflits auraient tous disparu ? Religieuse de la communauté des Diaconesses de Reuilly, soeur Myriam médite les textes évangéliques depuis de longues années. Son but est ici d'aider le lecteur à prier à partir du thème de la paix, non pour qu'il s'évade des réalités ou des solidarités du monde, mais pour qu'il ouvre des chemins de réconciliation et d'espérance.
    A partir de neuf étapes, elle propose des pistes de méditation concrètes et structurées : textes d'évangiles, figures de témoins, prières personnelles... Car construire et méditer la paix, n'est-ce pas le chemin de sagesse dont le monde a besoin ?

    Sur commande
  • Essai. Traduit de l'italien par Marguerite Pozzoli. -- Dans ce bref recueil de textes et d'entretiens dont un discours prononcé dans la basilique Saint-Jean-de-Latran à l'occasion de la préparation de l'Année sainte sur le thème du pardon, Susanna Tamaro s'improvise philosophe et théologienne, et dévoile de façon plus directe à ses lecteurs sa pensée sur les sujets qui peuplent d'habitude ses romans : la spiritualité, la foi, la prière, mais aussi des thèmes plus larges comme la famille, la littérature et un certain humanisme en général

    Sur commande
  • Une vie de quinze ans , c'est le récit par l'écrivain Michel Séonnet du combat d'Ambroise, jeune adolescent, contre un cancer qui va le conduire à la mort.
    Combat face à la maladie, mais surtout itinéraire spirituel, proximité avec Dieu d'un jeune complètement d'aujourd'hui, fan de foot et de musique, soucieux de sa famille et des copains, habité par une vrai soif de vie et d'authenticité... " La première fois que j'ai vu Ambroise en photo, il portait fièrement le maillot bleu frappé du coq de l'équipe de France de football. Le regard haut, les mains dans le dos, concentré à la mesure de l'événement qui s'annonce et de la lutte qu'il va falloir mener, il avait pris la pose que l'on voit justement aux footballeurs au moment de l'hymne national.
    La photo avait été prise au mois d'août 2008 entre deux séquences de chimiothérapie, court moment de répit à refaire les forces laminées par le traitement, et il allait devoir y retourner, continuer le match, oui, un combat au résultat incertain auquel il consacrait toutes ses forces, son souffle, son énergie... "

    Sur commande
  • Ils sont trois.
    Trois frères. Guy, l'aîné, est illustrateur à New York ; Jacques, le cadet, est prêtre à Nevers ; Dominique, le benjamin, est à Paris, illustrateur lui aussi. Tous les trois ont été élevés dans la foi chrétienne. Aujourd'hui, deux mécréants et un croyant. Ce qui fait leur unité : leur intérêt pour Jésus Christ. Ils en ont, bien sûr, une approche différente. Jacques, le prêtre, a médité et écrit le texte qui reprend les soixante-dix-sept titres donnés à Jésus dans la Bible.
    Guy a puisé dans sa collection d'illustrations publiées aux Etats-Unis et a cherché - et trouvé - la cohérence avec des titres donnés à Jésus. Dominique a fait oeuvre de création personnelle, révélant avec humour un Jésus très humain, très proche de nous. Trois regards qui font l'intérêt de ce livre pour tous, mais peut-être d'abord pour ceux qui ont entendu parler de Jésus et ne le connaissent pas.
    Quant à ceux qui en ont déjà une certaine connaissance, ils seront sans doute surpris de découvrir des facettes inconnues de celui qui se présente comme le "fils de l'homme". Ce livre est ainsi l'occasion, pour tous, de passer à une autre compréhension de Jésus Christ.

    Sur commande
  • Le village d'Ars sur Formans a définitivement lié sa destinée à un saint qui n'est autre que son premier curé officiel : l'abbé Jean-Marie Vianney, habituellement appelé, selon la coutume de son temps, Monsieur Vianney. Cet homme, à la stature spirituelle impressionnante, reste pour la postérité un modèle de simplicité, de dévouement et de discernement. Pasteur hors du commun, mystique dont la pensée reste encore à découvrir et à exploiter, ce prêtre trop souvent considéré comme un ascète excessif s'avère en fait un témoin d'une grande actualité. Nous le suivons ici dans ce lieu d'Ars auquel il fut attaché jusqu'au bout, et qui a gardé, fort heureusement, la simplicité touchante
    des premières heures.

    Sur commande
empty