Langue française

  • « On l'appelait le Chien. On racontait qu'il avait passé toute son enfance enfermé, dans un puits naturel obscur, quelque part au Kosovo. Pendant des années son seul lien avec le monde extérieur avait été la nourriture. Ses papilles ont dû peu à peu se développer dans cet isolement, comme le sens du toucher chez un aveugle, au bout d'un moment il pouvait lire dans la nourriture comme d'autres dans un journal. » Le Chien est un prodige culinaire comme le monde de la gastronomie n'en a jamais vu. Lorsqu'il accède à l'Olympe des cuisines étoilées en entrant dans le restaurant de luxe El Cion, il prépare un cocktail hautement explosif qui menace tous les pouvoirs en place. Avec une énergie brute, une violence et une sensibilité exacerbée, Akiz raconte l'histoire d'un génie inoubliable qui catalyse la mégalomanie et les ambitions démesurées de notre époque.

  • Une journée dans la vie de Lou Bishoff, chauffeur de taxi dans la ville de Gentry, Mississippi. Ancien prof d'anglais qui a échoué à transmettre son amour de Shakespeare à ses élèves, Lou a dû se résoudre à gagner sa vie en écoutant celle des passagers qui se succèdent dans sa vieille Lincoln. Ceux-là n'auraient guère leur place dans les magazines à la mode et reflètent plutôt le quotidien d'une ville moyenne du Sud profond : retraités accros aux opioïdes, junkies à la recherche de leur dose, ex-taulards en goguette, racistes de tout poil, tout vaut mieux aux yeux de Lou que les bandes d'étudiants fêtards éméchés qui n'aiment rien tant que de vomir sur sa banquette. Une véritable odyssée au coeur de l'Amérique profonde.

  • Jonathan n'est pas un goéland comme les autres. Alors que ses parents et les autres membres de son clan volent uniquement pour se nourrir, lui vole pour son seul plaisir. Et en volant toujours plus haut, toujours plus vite, il sait qu'il découvrira un sens plus noble à sa vie, et rencontrera de nouveaux amis. Edition augmentée d'une quatrième partie inédite de ce conte initiatique publié en 1960.

  • Une guerre a éclaté aux Etats-Unis opposant le Nord et des rebelles du Sud, au sujet des énergies fossiles. Quand le père de la petite Sarat Chesnut est tué, elle est envoyée avec sa mère dans un camp de réfugiés. Au fil des épreuves, Sarat se mue en une jeune femme féroce et révoltée, qu'un homme transforme en une véritable machine de guerre.

    Sur commande
  • Trésor de sagesse populaire, les Fables d'Esope ont connu un vif succès au cours des âges. La Fontaine, en y puisant largement - La Cigale et la fourmi, Le Corbeau et le renard, etc. -, a rejeté leur auteur dans l'ombre, et c'est dommage car toutes méritent d'être lues. La traduction nouvelle de Claude Terreaux redonne à chacune de ces pièces le charme qui, dans l'original, tient à la concision. « Quelle bonne idée que cette retraduction des Fables d'Esope. Cela n'avait pas été réalisé depuis 1927. Comment avons-nous pu nous passer de tant d'humour, d'ironie, de sagesse ? Une lecture qui coule de source, un bouquin joyeux que réclame votre bibliothèque. » - Christian Le Guillochet

  • « Lorsqu'on joue de la samba dans une roda, on rit de sa propre misère. Moi et ma solitude, on se tient par la main, on se fraye un chemin au milieu de la musique, émerveillées de se voir si pitoyables et si magnifiques au même instant. » Au Brésil, dans les années 1930, une orpheline travaille dans une plantation de cannes à sucre. Sa vie bascule lorsque surgit la fille pourrie gâtée du nouveau propriétaire. Alors que tout les oppose, Dores et Graça se lient et s'affranchissent vite du monde dans lequel elles sont nées. Elles vont vivre une aventure musicale passionnelle, faite de bonheur et de rivalité. L'une possède une voix magnifique, l'autre écrit les paroles. Mais une seule prendra toute la lumière et deviendra une star.
    De Rio à Hollywood, du fado à la samba, à mille lieues du spectacle conçu pour les défilés de carnaval, L'air que tu respires fait le tableau d'une amitié amoureuse à l'échelle d'une vie et nous invite à réfléchir aux relations qui nous façonnent.

    Sur commande
  • Avec Shantaram, des millions de lecteurs découvraient l'incroyable épopée de Lin, fugitif australien travaillant pour la mafia de Bombay comme faussaire de passeports. Deux ans ont passé, et Lin a perdu les deux personnes les plus chères à son coeur : Khaderbhai, son père de substitution, et l'amour de sa vie, Karla, mariée à un magnat de la presse. Dans L'ombre de la montagne, suite très attendue, Lin doit se frayer un chemin dans les bas-fonds de Bombay, où une nouvelle guerre des gangs fait rage.
    Les chefs de la mafia sont mêlés à des intrigues toujours plus violentes, et un vieil homme mystique remet en cause tout ce que Lin a appris sur l'amour et la vie. Parcours initiatique au rythme effréné, le nouveau roman de Gregory Roberts nous fait découvrir une galerie de personnages inoubliables qui survivent dans une Inde aux multiples visages.

    Sur commande
  • Plusieurs femmes, qui ressemblent toutes énormément au commissaire Carol Jordan, sont assassinées brutalement. Le profileur Tony Hill est suspecté.

  • Tannie Maria, journaliste, s'occupe désormais de la rubrique Recettes et conseils amoureux. Elle est en couple avec le détective Kannemeyer mais le souvenir de son mari violent l'empêche de vivre pleinement son histoire d'amour. Elle débute alors une thérapie de groupe. Lorsqu'elle est témoin d'un meurtre, elle décide d'enquêter.

  • Écrit en 1886, La Mort d'Ivan Ilitch est un récit emblématique de l'oeuvre de Léon Tolstoï.
    Un magistrat, très satisfait de lui-même apprend qu'il est malade, condamné à mourir dans de grandes souffrances. Il va apparaître de cette peur primitive et essentielle qu'éprouve le héros, une nouvelle conscience du monde et de lui-même. La lucidité surgit de la douleur et entraîne avec elle l'abandon des vanités humaines.

  • Un voyage à travers les mondes imaginaires emblématiques de la littérature et du folklore depuis l'Antiquité

  • 13 novembre 2015, 21 h 30. À Paris, Juliette descend la rue du Faubourg du Temple à vélo pour se rendre chez un ami. Le temps de comprendre ce qui vient de se passer et ce vers quoi elle se dirige - ces scènes de carnage -, elle tombe sur Paul, qu'elle n'a pas revu depuis le lycée. Il se trouvait au Carillon et a échappé de justesse à l'attentat. Elle abasourdie, lui blessé, ils vont errer dans cette nuit meurtrière qui les ramène à un autre drame : la disparition de Diane, à la personnalité magnétique, quand ils étaient adolescents.

    Avec Les Oiseaux de passage, Emily Barnett met en scène une génération, celle qui s'est connue en groupe dans les années 1990 et a perdu peu à peu le sens du collectif, pour le retrouver, peut-être, un soir de terreur, vingt ans plus tard

  • Los Angeles est tendance, entre résidence d'artistes et lieu des affaires et de la culture. Pourtant elle n'a pas le rayonnement et le charme de villes comme Londres, Dublin ou Venise.

  • Grâce à des centaines d'enregistrements et de documents secrets inédits, ce livre nous fait vivre la bataille du pape François contre le système de corruption qui règne au Vatican.

    Sur commande
  • " Si j'avais eu un peu d'intuition, je ne serais jamais entrée dans cette boutique au néon clignotant, un néon qui hoquetait fièrement Mariage 2000.
    Un soir où je descendais le boulevard Magenta, j'avais repéré de loin sa grande enseigne rose et son offre imbattable sur la vitrine : -20 % suries voiles en mousseline. Et, quand j'ai vu la petite annonce, Recherche personnel urgent, je n'ai pas pu résister. "

    Sur commande
  • Qui mieux que des artistes et penseurs pour illustrer les caractéristiques de leur signe à travers leur oeuvre. Dans Petite leçon d'astrologie avec Marilyn, Proust et les autres, Marco Pesatori nous fait découvrir la passion écrasante du Bélier chez Baudelaire, l'analyse rigoureusement freudienne du Taureau ou encore l'intimisme proustien du Cancer. De la majesté alchimique du Lion vue par Mick Jagger au regard précis et hégélien de la Vierge en passant par le fragile équilibre de la Balance incarné par Marilyn, l'auteur nous livre un véritable précis de contre-culture. Il joue à mélanger les disciplines et les époques tout en analysant de manière aussi fine que décalée des personnalités telles que Flaubert, Bowie, Camus, Mozart ou Kerouac.

    Sur commande
empty