Littérature générale

  • En 100 portraits et 500 chroniques de disques, guillaume belhomme propose au lecteur un parcours à travers l'histoire du jazz.
    Des origines à nos jours, de king oliver à kenvandermark, chacun des plus importants musiciens de jazz est abordé ici au travers d'une biographie objective, puis d'une sélection de cinq de ses albums jugés essentiels par l'auteur. ainsi, le lecteur croisera les grands noms du swing, du middle jazz, du bebop, du free jazz et du jazz moderne, classés chronologiquement selon leur date de naissance pour lui permettre de découvrir que l'histoire du jazz n'est pas celle, répétitive, qui voudrait qu'un style en chasse un autre, mais au contraire une histoire partagée faite de points de vue tout aussi différents que complémentaires.
    Ouvrage d'érudition autant qu'outil de vulgarisation précieux, giant steps permettra aux lecteurs d'approcher autrement le jazz, sans avoir à craindre les conseils publicitaires.

  • La tentative mallarméenne du Livre ne peut se comprendre que par l'analyse des multiples tentations qui la travaillent. A la tentation de la religion et du mystère qui font du Livre un Absolu littéraire s'ajoutent celles des arts: du théâtre, de la danse, de la peinture, de la musique et, tout spécialement, de l'opéra wagnérien qui se voulait aussi une oeuvre d'art totale. Le Livre utopique - toujours projeté mais jamais réalisé - s'annonce alors comme le moment de la ' confrontation ' de tous les arts et comme le lieu de la ' conversation ' de l'art avec la philosophie, la religion, la critique d'art et même l'ensemble des activités sociales, économiques, politiques des hommes. C'est pourquoi le présent ouvrage propose un parcours qui va d'Hérodiade au Coup de dés en passant par des extraits de la correspondance, des réponses à des enquêtes et surtout des textes en prose poétique tirés des Divagations. Dans ce parcours où Mallarmé ' veut, que tout, au monde, existe pour aboutir à un livre ', on voit se superposer et se confondre progressivement tous les sens que le poète confère aux ' Lettres ': alphabétique, typographique, épistolaire, humaniste ou rhétorique, littéraire enfin.

    Sur commande
empty