Rocher

  • Germinal

    Emile Zola

    • Rocher
    • 8 Mars 2003
  • Little big man

    Thomas Berger

    • Rocher
    • 6 Septembre 1991

    Etats-Unis, territoire cheyenne, 1852 - un petit convoi d'immigrants en route pour la Californie est stoppé par des Cheyennes.
    Après plusieurs heures de palabres et beaucoup de whisky, la rencontre dégénère en bagarre. Un enfant de dix ans, Jack Crabb, et sa soeur Caroline, sont kidnappés par les indiens. Le jeune garçon sera alors adopté et élevé dans la tradition cheyenne, sous la tutelle du vieux chef Peau-de-la-Vieille-Cabane. Sur les traces de Jack Crabb, nous suivons l'histoire légendaire de l'Ouest américain, le massacre des Cheyennes par Custer à Wahista River en 1868 et, le 15 Juin 1876, la bataille de Little Big Horn qui voit la fin du même général.
    A l'arrière-plan de cette fresque historique, nous découvrons la vie des Cheyennes au quotidien, dans leur intimité, leurs traditions. C'est à l'âge canonique de cent onze ans que le dénommé Jack Crabb aurait raconté, sur magnétophone, ses " Mémoires de visage pâle ". Le récit est-il véridique ? On n'en sait rien. Toujours est-il qu'il fut le prétexte et la pulsion d'une créativité littéraire exceptionnelle.
    Picaresque, truculent, toujours surprenant dans sa façon d'associer les mots, d'enchaîner les situations, ce " roman " fut unanimement salué par la critique américaine.

  • Orgueil et préjugés

    Jane Austen

    • Rocher
    • 19 Février 1997
  • Un ring : le territoire des états-unis.
    Deux boxeurs face à face, l'écrivain dany laferrière, d'un côté, la société américaine de l'autre. boxe ! l'écrivain donne des coups : au racisme, aux clichés, à la pacotille hollywoodienne. et il encaisse, célébrant le dynamisme du pays, sa foi inépuisable en sa propre puissance, son génie créatif. un exercice d'admiration entre américains, dans ce pays où être, c'est vouloir être quelqu'un.

  • Le prophète

    Khalîl Gibrân

    • Rocher
    • 4 Novembre 1993
  • Volodymyr Zelensky : l'Ukraine dans le sang Nouv.

    Raconter l'histoire de Volodymyr Zelensky, c'est raconter celle de l'Ukraine et des Ukrainiens.
    Volodymyr Zelensky, dit « Vova », est issu d'une famille d'intellectuels juifs laïques. Il naît dans une Ukraine socialiste et soviétique, à Kryyi Rih, connue pour ses usines de métallurgie et sa mauvaise réputation. Au moment de l'indépendance en 1991, des milliers d'ouvriers se retrouvent au chômage et la jeunesse désoeuvrée sombre dans la délinquance. C'est par la comédie que Volodymyr cherche à fuir la tristesse industrielle et la violence de sa ville natale. Les modèles du jeune Zelensky sont occidentaux, Benny Hill et les Monty Python. Avec ses amis de lycée, il monte bientôt sa société de production Kavartal 95, du nom du quartier où il a grandi. Elle connaît un immense succès, mais après la Révolution de Maïdan et les représailles infligées par le Kremlin en Crimée et dans le Donbass, il décide de couper tout lien avec le marché russe. Comme nous le rappelle « Zelensky chef de guerre », Vladimir Poutine a toujours maté dans le sang les élans d'autonomie d'anciennes nations soviétiques. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Volodymyr a choisi d'incarner un professeur d'histoire dans son plus grand succès, la série "Serviteur du peuple". L'histoire, c'est également l'une des obsessions de l'homme fort du Kremlin qui assène sa propre version des faits sur l'époque de la Rus' de Kiev : l'invasion du 24 février n'ayant pour but que de recréer la Grande Russie.
    Faire le portrait de Volodymyr Zelensky, c'est aussi évoquer son identité juive et aborder la question de l'antisémitisme dans l'histoire de l'Ukraine, que Vladimir Poutine dit vouloir dénazifier. C'est faire la lumière sur ses zones d'ombre, comme sa relation embarrassante avec l'oligarque Igor Kolomoysky, mise en évidence dans la fuite des Pandoras Papers. C'est analyser le flou qu'il a intentionnellement entretenu entre le candidat réel et le personnage virtuel qu'il incarnait à l'écran, ambiguïté dont il s'est servi comme arme de communication, jusqu'à ce 24 février 2022 où tout a basculé, lorsque la Russie a envahi l'Ukraine. Zelensky joue désormais le rôle de sa vie, celui que Vladimir Poutine lui aura tragiquement donné.

  • Bordeaux

    Collectif

    • Rocher
    • 9 Décembre 1998
  • Anatomie de l'horreur

    Stephen King

    • Rocher
    • 4 Avril 1995
  • Le Dernier des Mohicans

    James Fenimore Cooper

    • Rocher
    • 27 Août 1992
  • À travers cinq histoires, découvrez comment, de 1850 à 1941, s'est exercé le racisme moderne.
    1857. Une expédition part en Afrique pour trouver le chaînon manquant entre l'homme et l'animal, chez les Niams-Niams, une tribu d'hommes à queue de singe.
    1859. Louisiane. Une jeune esclave, Scylla, est vendue à un cirque de freaks.
    1882. Paris. Au Jardin d'Acclimatation, une famille de Kalinas est exposée dans un zoo humain.
    1900. Paris. Au sein du célèbre cabaret de L'Enfer, évoluent des danseuses africaines, victimes du désir d'hommes avides d'exotisme.
    1941. Pologne. Une famille tente de prouver la pureté de ses origines faceà des raciologues nazis pour éviter la déportation.

  • Le Jardin des pendus

    Ian Rankin

    • Rocher
    • 16 Janvier 2003

    Le Gros Cafferty, chef de la pègre d'Edimbourg, est sous les verrous.
    Mais d'autres malfrats veulent profiter de l'opportunité pour s'emparer de ce juteux territoire. Faut-il laisser les loups se dévorer entre eux ? L'inspecteur John Rebus n'est pas loin de le penser. Pourtant, lorsque sa propre fille semble prise pour cible de cette nouvelle guerre des gangs et qu'une jeune Yougoslave échappée d'un réseau de prostitution demande sa protection, Rebus n'a plus le choix.
    Désormais prêt à tout pour remonter la filière de cette mafia d'envergure internationale, l'inspecteur ne doit pas pour autant délaisser une autre affaire en cours : Joseph Lintz, un vieil universitaire d'origine alsacienne, est suspecté d'avoir organisé en 1944 le massacre d'un petit village français...
    Aurait-il bénéficié à l'époque de la protection des Services secrets anglais ?
    Entre secrets d'Etat et criminalité organisée, l'inspecteur Rebus va mener l'enquête la plus éprouvante de sa carrière.

  • Colline

    Jean Giono

    • Rocher
    • 26 Mai 1998

    Ce volume propose, pour la première fois, une édition critique de Colline, ainsi qu'une édition diplomatique du manuscrit autographe de l'oeuvre que la bibliothèque nationale de France a récemment acquis. Une approche génétique et poétique permet de renouveler la connaissance de ce roman qui est à l'origine de la carrière littéraire de Jean Giono.

  • L'Algérie restera la grande douleur d'Albert Camus. Dans cet ouvrage, Alain Vircondelet retrace les années de guerre qu'a vécues l'écrivain, de 1954 à son accident fatal en janvier 1960. Le conflit y est raconté avec sa violence, ses injustices, sa terreur, ses trahisons, ses silences mais aussi la vie courante d'Albert Camus, attelé à son travail d'écrivain et d'éditeur, voyageant pour alléger le poids de sa souffrance, aimant en Don Juan désespéré plusieurs femmes à la fois, correspondant avec René Char, Louis Guilloux, Jean Sénac, Mouloud Feraoun...
    S'insurgeant que sa communauté - celle des pieds-noirs - soit, comme le dit Sartre, la victime expiatoire du drame qui se joue devant lui, Albert Camus ne peut accepter la position de la France et des intellectuels de l'époque.
    Loin de l'histoire officielle, des idéologies et des propagandes de tous bords, un récit bouleversant puisé aux sources du vivant, au plus près de l'Algérie et de Camus.

  • Cancers du sein, des os, maladies du système nerveux central, infertilité. Les nombreux dangers de l'exposition à l'aluminium sont aujourd'hui reconnus. Ce métal n'a rien à faire dans le corps humain où il peut longuement persister et s'accumuler.
    Alors que des efforts réglementaires commencent à être faits dans les secteurs de l'alimentation ou de la cosmétique, sous la pression de l'opinion publique, sa présence dans la composition de nombreux vaccins, médicaments et aliments perdure.
    L'aluminium a disparu des vaccins vétérinaires, mais persiste dans 8 sur les 11 vaccins imposés aux nourrissons, dès l'âge de 2 mois, à des doses excessives. Au point de mettre en péril le fameux bénéfice/risque...
    Dans cet ouvrage, le professeur Joyeux prend position pour l'interdiction de l'aluminium dans tous les produits de santé.
    Il revient sur les polémiques existantes et en présente les enjeux.
    Tout d'abord, il précise les effets toxiques sur l'organisme de la surexposition à l'aluminium. Il souligne l'importance des vaccins pour la santé publique et raconte comment l'aluminium est entré dans leur composition dans les années 1920 et de manière intense dès 1984, ainsi que dans celle des pansements gastriques.
    Il démontre que l'on peut parfaitement s'en passer, et forcer l'industrie pharmaceutique à changer ses formules et à investir dans la recherche d'adjuvants sans aluminium. En effet, on sait aujourd'hui remplacer l'aluminium par le phosphate de calcium ou des adjuvants végétaux. De 1822 - sa découverte aux Baux-de- Provence - à 1922 - son incorporation dans les produits de santé -, puis à 2022, l'épopée de l'aluminium dans les produits de santé touche à sa fin.

  • Sur les balcons du ciel

    Sophie Henrionnet

    • Rocher
    • 18 Mars 2020

    Vadim, adolescent intuitif et caustique, cherche encore à faire le deuil de son père lorsqu'il perd son amie Valentine. Jour après jour, sous les regards impuissants de ses proches, il s'isole. Incapable de retourner au collège, cloîtré chez lui, Vadim s'échappe sur les toits de son immeuble pour trouver une issue à sa mélancolie. Une rencontre va le sauver : par le hasard d'une chute, Vadim tombe sur Alma...
    Le roman poignant de deux solitudes, qui vont s'amadouer, s'épauler, se heurter parfois. Une très belle histoire d'amitié.

    Sur commande

  • Frankenstein

    Mary Wollstonecraft Shelley

    • Rocher
    • 1 Septembre 1988
  • Champollion, l'Égyptien

    Christian Jacq

    • Rocher
    • 6 Janvier 1993
  • L'audace de la liberté

    Karin Hann

    • Rocher
    • 30 Mars 2022

    Paris, le 3 novembre 1793. Après plusieurs mois de détention et une parodie de procès, Olympe de Gouges, condamnée par le Tribunal révolutionnaire, est la première femme à périr sous la guillotine à la suite de Marie-Antoinette.
    Arrivée de sa province natale vingt ans auparavant, cette fille naturelle d'un poète, essayiste et dramaturge élu à l'Académie française, ambitionne d'embrasser la carrière littéraire, en dépit d'une éducation qui ne l'y prépare pas.
    Dans l'effervescence de ce siècle des Lumières, tandis que l'on repense la place de l'homme au sein de l'univers, Olympe songe à celle des femmes et plus largement des opprimés. Son instinct politique s'éveille ; sa plume se fait acerbe. Elle devient une pionnière de ce que l'on nommera ultérieurement le féminisme, tout en s'insurgeant contre l'esclavage à travers des pamphlets et des pièces de théâtre.
    La Révolution génère un formidable élan d'espoir, l'incitant à se jeter à corps perdu dans la bataille avec un courage et une détermination qui forcent le respect.
    Éblouissante en un combat que Karin Hann nous restitue dans un récit alerte et documenté, cette femme au destin romanesque, trop souvent méconnue, nous émeut, nous interroge et nous emporte indéniablement vers un idéal qu'elle aura incarné jusqu'à son dernier souffle : l'audace de la liberté.

  • Féru d'histoire et conteur savoureux, Bruno Solo a convié chez lui, le temps d'un dîner imaginaire, des personnages de l'Histoire de France : Clovis, l'inconnu le plus célèbre de notre récit national ; le sage Éloi, ministre de Dagobert ; Alcuin, l'avisé moine et conseiller très éclairé de Charlemagne ; l'ardente Aliénor d'Aquitaine, reine de France puis d'Angleterre ; Christine de Pizan, la première femme écrivaine et philosophe de langue française à avoir vécu de sa plume ; Michel de l'Hospital, chancelier, apôtre de la tolérance pendant les guerres de religion ; Théophraste Renaudot, homme-orchestre et fondateur de La Gazette ; René-Robert Cavelier, l'explorateur mégalo du Mississippi et de la future Louisiane ; le Chevalier d'Éon, l'agent secret à l'identité sexuelle mystérieuse ; Louise Michel, institutrice féministe, figure de la Commune de Paris et militante anarchiste ; Georges Mandel, politique clairvoyant face au péril nazi, chef de cabinet de Georges Clemenceau.
    Le banquet promet d'être animé !
    En hôte curieux et mordant, Bruno a l'art de relancer la conversation. Il n'hésite pas à poser les questions qui fâchent, dégonfle certaines légendes, fait des parallèles avec notre présent. Sans jamais se départir de son esprit caustique et de son humour.
    Les Visiteurs d'Histoire offre des portraits vivants de figures parfois méconnues. Une narration divertissante, pleine de fantaisie, au service d'un fond rigoureux et intelligent. À l'image de Bruno Solo : passeur humble et passionné de l'Histoire de France.

  • Non, il n'y a pas eu en France quarante millions de collabos en 1941, devenus quarante millions de résistants en 1944 ! Au-delà des mythes réducteurs et simplificateurs, Dominique Lormier revisite ici l'histoire de la Résistance pour en dévoiler certains aspects cachés ou méconnus.
    Il explique son rôle primordial en France dans la victoire des Alliés, la remarquable organisation des groupes en Charente, dans le Lot-et-Garonne et les Landes, les réseaux d'évasion du Pays basque, l'action du corps franc Pommiès, l'une des unités les plus remarquables de la Résistance française... Il fait aussi revivre la bataille du Médoc, en avril 1945, quand la brigade FFI Carnot vainc, dans les pires conditions, une puissante poche fortifiée allemande. Mais il n'ignore ni l'ampleur de la délation et de la trahison - qui ont frappé certains maquis et leurs hommes -, ni les incroyables affaires Guingouin et Leblanc - qui ont mis en cause d'authentiques résistants injustement salis par d'anciens collabos après la guerre -, ni les crimes impunis de la Résistance italienne... Enfin, il démontre que, contrairement à ce qui est parfois écrit et affirmé, la Résistance française a joué un rôle efficace dans le sauvetage des juifs.
    Un ouvrage captivant, reposant sur des documents et des témoignages souvent inédits, qui rappelle aussi que les premiers résistants, aujourd'hui tombés dans l'oubli, venaient de tous les horizons politiques et de toutes les classes sociales.

  • Toutânkhamon

    Collectif

    • Rocher
    • 15 Octobre 1998
  • Avec Pier Paolo Pasolini

    René de Ceccatty

    • Rocher
    • 2 Mars 2022

    « Comme tous les grands artistes, Pasolini demeure éternellement présent. Lorsqu'on a admiré profondément un créateur, on ne change pas de rapport avec lui. Souvent, autour de moi, on dit que Pasolini est dépassé, que son cinéma est daté, que ses poèmes et ses romans sont illisibles... Cela me paraît aberrant. Autant dire que Flaubert est vieillot, que Villon est illisible, que Dante est ennuyeux... Pasolini était une figure active de la vie politique. C'est cela qui donne l'impression qu'il appartient au passé. Mais les grandes oeuvres sont inépuisables... ».
    Le poète, le romancier et le polémiste ; le cinéaste, le dramaturge et le peintre ; ses relations aux autres ; la mort... À l'occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini (1922-1975), dont la vie s'est tragiquement achevée une nuit de novembre sur une plage d'Ostie dans des circonstances encore mystérieuses, René de Ceccatty rassemble ici un large choix de ses études, articles, entretiens et conférences qu'il n'a cessé depuis quarante ans de consacrer au poète cinéaste.

  • Une certaine idée de la France

    ,

    • Rocher
    • 2 Mars 2022

    « Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France », écrivait le général de Gaulle au début de ses Mémoires de guerre.
    Pour sonder les coeurs et les intelligences sur « l'idée » que l'on se fait de la France en ce premier quart de XXIe siècle, sur son passé, son présent et son avenir, Yves Thréard a interrogé, dans le cadre de Grands Entretiens sur La Chaîne parlementaire (LCP), douze personnalités très différentes. Essayistes, journalistes, écrivains, comédiens, réalisateurs, historiens, hauts fonctionnaires... Hommes ou femmes, jeunes ou plus âgés, de droite ou de gauche, voire sans parti pris affiché, tous ont accepté l'exercice, sans filet ni reprise.
    Ils s'expriment donc librement, forts de leur réflexion et de leurs références culturelles, de leur mémoire et de leurs souvenirs personnels. Seul le thème leur est imposé : avez-vous une certaine idée de la France ?

empty