Langue française

  • Les secrets de fabrication de ses chansons enfin dévoilés, grâce aux témoignages de ceux qui l'ont accompagné dans l'élaboration de chacun de ses albums.
    Une odyssée musicale qui réserve de nombreux scoops, illustrée de plus de 400 photos rares et inédites.
    Gainsbourg comme vous ne l'avez jamais vu, lu (et entendu).
    Un ouvrage unique pour explorer une oeuvre musicale culte.

    Considérable par sa richesse et son ouverture à de nombreux genres musicaux, par la diversité de ses interprètes, par ses incursions dans le cinéma, la télévision et la publicité, l'oeuvre de Serge Gainsbourg est unique. Toujours moderne trente ans après la mort de l'artiste, reconnue et célébrée en France comme à l'étranger, elle est ici, pour la première fois, observée avec une précision et une profondeur à la mesure de la place qu'elle occupe dans l'histoire de la chanson et de la musique.
    Le Gainsbook est le fruit de plus de vingt ans d'enquête entre Paris, Londres, New York et Kingston, auprès de tous ceux - arrangeurs, musiciens, techniciens - qui ont accompagné Serge Gainsbourg. Il dévoile les coulisses de l'élaboration et de l'enregistrement de chacun de ses disques. Chaque chapitre raconte l'histoire d'un album ou d'un EP, avec ses sources d'inspiration et ses secrets de fabrication, tout en évoquant les événements qui ont nourri son écriture et sa composition. Le Gainsbook se veut le plus complet possible : l'intégralité des créations et des prestations de Serge Gainsbourg y sont répertoriées chronologiquement.
    Au-delà des nombreux scoops que réserve cette odyssée musicale, Le Gainsbook a été conçu comme un guide d'accompagnement à l'écoute du répertoire de l'artiste.

  • Les yeux d'Elsa

    Louis Aragon

    • Seghers
    • 17 Septembre 2012

    À la gloire de la femme aimée, Aragon, le dernier poète courtois, a composé ses plus merveilleux poèmes.
    « Ma place de l'étoile, à moi, est dans mon coeur, et si vous voulez connaître le nom de l'étoile, mes poèmes suffisamment le livrent. » Pétrarque a chanté Laure, Ronsard Hélène, Lamartine Elvire, c'est à Elsa qu'Aragon donne ses poèmes qui sont au nombre des plus beaux chants d'amour qu'un poète ait écrits.

    La présente édition intègre la préface que Louis Aragon rédigea en février 1942, ainsi que trois textes en prose particulièrement éclairants : « La Leçon de Ribérac », « La Rime en 1940 » et « Sur une définition de la poésie. » Enrichie d'une postface de Lionel Ray et de documents iconographiques rarement publiés, elle est une invitation à lire, ou relire, l'une des oeuvres majeures de la poésie française.

  • Publié clandestinement en 1942, traduit en dix langues et parachuté par la RAF sur l'Europe occupée, « Liberté » de Paul Eluard est un poème mythique : avec ses vingt et un quatrains, il a la ferveur d'une déclaration d'amour et la force d'un mot d'ordre. En novembre 2016, « Liberté j'écris ton nom », le poème de Paul Eluard illustré par Fernand Léger, reparaît chez Seghers à l'identique de l'édition originale, datée de 1953.
    Tandis que nous nous apprêtons à rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, la « liberté » scandée par Eluard apparaît plus que jamais comme un leitmotiv, un mot de rassemblement généreux, optimiste, qui va bien au-delà des clivages politiques, sociaux et religieux. Celui qui clame « Liberté, j'écris ton nom » invoque toute une histoire de luttes et de sacrifices - celle de nos aînés -, mais affirme aussi le désir de se sentir vivant, humain, aspirant au bonheur. Dans ce contexte troublé, il nous a semblé important que cette oeuvre soit de nouveau disponible, dans une belle édition, soignée et accessible au plus grand nombre.

  • Abandonnée le jour de sa naissance parmi les brebis, un beau matin d'automne de 1901, la petite Marie est recueillie par Johannès, le pâtre de Maslafon qui la baptise aussitôt " Marie des brebis ".
    Toute sa vie, elle la passera sur le rude Causse du Quercy à garder les bêtes et à construire son destin de femme riche d'espérance et de courage. Elle rencontrera la tendresse avec Alexis et Augustine qui seront pour elle père et mère, l'amour et l'angoisse avec le départ pour la guerre de Florentin, son bien-aimé... A son retour, elle se mariera derrière le pifraïre, et ils construiront ensemble maison et famille.
    La guerre n'épargnera pas les enfants, la maladie n'épargnera pas Marie la bergère, qui ne perdra pourtant jamais espoir, et la vie coulera au rythme des saisons et d'un monde où le temps est celui du soleil. Christian Signol a rencontré Marie à la fin de sa vie. Il a su l'écouter et patiemment transcrire le récit de son existence. Il nous donne là un livre chaud, plein de lumière et de sincérité, à l'image d'une époque bénie sur la terre du Causse.

  • « Rien n'est plus simple, plus agréable et plus précieux que de prendre soin de soi au naturel ».

    Telle est la philosophie de L'Officine Universelle Buly, créée en 1803 et relancée avec succès en 2014 par Victoire de Taillac et Ramdane Touhami. Ensemble, ils ont imaginé cet atlas pour partager leur conception de soins de beauté alliant efficacité, éthique et respect de l'environnement.
    Ce livre vous propose de revenir à l'essentiel en découvrant l'histoire, les propriétés et les utilisations modernes de plus de quatre-vingts produits naturels - huiles, poudres, argiles... - du monde entier. Aussi précis que ludique, il vous guidera au quotidien dans vos rituels de beauté et de bien-être, pour vous aider à vivre en accord avec vous-même et avec le meilleur de la nature.

  • La belle Hortense

    Jacques Roubaud

    • Seghers
    • 27 Mars 1990

    La belle hortense est un roman.
    En effet, on y trouve une héroïne, hortense, qui est belle. un criminel, la terreur des quincailliers. un détective de génie, l'inspecteur blognard. un jeune homme amoureux de l'héroïne. un épicier philosophe, eusèbe, et le père sinouls, organiste. et surtout, surtout il y a un chat, alexandre vladimirovitch.
    Dans ces conditions, il n'est pas étonnant que des aventures se mettent à arriver, oú un pays mystérieux, la poldévie, joue un rôle qui ne l'est pas moins.

  • " ma grand-mère adeline, nous dit christian signol, était une petite femme aux gestes délicats et précis, si menue, si fragile qu'on avait peur, en l'embrassant, de la casser.
    Son visage étroit et fin s'illuminait de deux yeux gris qui avaient la transparence secrète des fontaines. [...] elle avait la peau si fine que sa chair paraissait à vif sur le monde... " adeline, simple paysanne tout illuminée de modestie et de bonté, gravit la pente de son destin : le travail, parfois si dur, les guerres, tellement cruelles, mais aussi la magie du rythme des saisons, les joies qu'apportent l'amour, les enfants...
    Adeline, une femme modeste, dont son petit-fils nous fait un portrait sensible et attachant, merveilleusement tendre, adeline dont le témoignage nous restitue dans toute sa grandeur " les valeurs essentielles sur lesquelles ont vécu nos campagnes pendant des milliers d'années ".

  • Grâce à une étude objective des textes, Maurice Bucaille bouleverse nombre d'idées reçues sur l'Ancien Testament, les Évangiles et le Coran, cherchant à distinguer dans cet ensemble ce qui appartient à la Révélation de ce qui est entaché d'erreurs ou d'interprétations humaines. Son examen éclaire d'un jour nouveau les Livres saints. Au terme d'une lecture passionnante, il place le Croyant devant un point capital : la continuité d'une Révélation émanant d'un même Dieu, avec des modes d'expression différents dans le temps. Ce qui conduit à méditer les facteurs qui, de nos jours, devraient spirituellement unir et non pas diviser Juifs, Chrétiens et Musulmans.

    Sur commande
  • Ce volume rassemble la totalité des poèmes écrits par René Guy Cadou dans sa courte vie : il est mort en 1951 à l'âge de trente et un ans. Sa notoriété est attestée aujourd'hui par sa présence dans la plupart de la poésie française du XXe siècle ainsi que par les des anthologies travaux universitaires consacrés à son oeuvre, qui ne cessent de se multiplier.
    " Son oeuvre, écrivait Claude Roy à l'occasion de la première édition de ce volume, doit réconcilier avec la poésie un très vaste public. Elle est robuste et familière, ancrée dans la vie quotidienne la plus simple et la plus humainement banale - radieuse et altière cependant. René Guy Cadou donne dans chacun de ses poèmes une grande leçon, qu'on croit connaître et qu'il faut pourtant réapprendre : la poésie est la lumière de chaque jour pour qui sait ouvrir les yeux sur la vie réelle. "

empty