Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Allons z'enfants t.1 : Francois & Josette, de 1870 à 1918 Nouv.

    Allons Z'enfants, est une nouvelle série jeunesse en trois tomes, qui raconte avec humour aux enfants le monde d'hier pour comprendre le monde d'aujourd'hui par... "le petit bout de la lorgnette". L'album se divise en deux parties : une première grande partie sous la forme d'un récit et une deuxième partie, plus courte, sous la forme documentaire, vient préciser certains points historiques du récit. Tome 1 (sur 3) : François & Josette (de 1870 à 1918) : 1891. Depuis toujours, les Quélennec cultivent fièrement la terre et vivent aux rythmes des saisons dans leur cher Finistère. Joseph et Jeanne-Louise ne peuvent donc qu'espérer que leurs garçons, François et Yves, reprennent l'affaire familiale. Mais François, lui, ne rêve que d'une chose : parcourir le monde et ses trésors infinis qui s'ouvrent à lui à l'aube du XXe siècle. Alors, sans trop savoir dans quoi il s'embarque, il prend une décision qui va bouleverser son destin : s'engager dans la Coloniale. Dans son régiment, il découvrira Paris, l'Afrique de l'Ouest, les horreurs de la colonisation, les discours haineux et l'antisémitisme... mais aussi l'amour pour Josette et une vocation pour la photographie. Si l'histoire de François se termine sur les champs de bataille de la Grande Guerre, les aventures de Jean, son jeune fils, ne font que commencer...

  • René.e aux bois dormants Nouv.

    René.e aux bois dormants

    Elène Usdin

    René n'est à sa place nulle part. Ni dans l'appartement qu'il partage seul avec sa mère, femme absente, aux manières froides ; ni avec les autres enfants de son école ; ni dans cette ville canadienne trop grande.
    Hypersensible, sauvage, il est sujet aux évanouissements durant lesquels il voyage dans des mondes fantasmagoriques. Au cours de l'un d'eux, il part à la recherche de son lapin qui s'est enfui.
    René bascule alors dans un monde peuplé de créatures aussi terrifiantes que bienveillantes.
    Sorcière sensuelle et cannibale en souffrance, ogre mangeur de lumière, créatures sans mémoire ou géant au coeur simple côtoient René, qui lui-même se métamorphose au gré des rencontres. Il devient Renée, fleur, chatte, arbre... Et revisite les mythes fondateurs des Premières Nations, peuples autochtones canadiens.
    Mais, où s'arrête le rêve ? Et qui rêve véritablement ?
    René, petit garçon à la recherche de son lapin ? René, homme au crépuscule de sa vie, à la recherche de ses blessures enfouies ?
    Ou encore Judith, sa fille, à qui René révélera la terrible histoire de son enfance volée et de sa véritable identité par l'intermédiaire du rêve ?

  • Un de plus : trois mots qui chamboulent tout !

    Que se passe-t-il aujourd'hui ? Papa et Maman Panda sont tout bizarres : le premier a préparé des crêpes et la deuxième a dit avec un petit sourire qu'ils seront bientôt « un de plus ». Un quoi de plus ? Un animal de compagnie ? Un éléphant ? Yun cherche partout dans la maison, mais pas moyen de le trouver. Est-ce que ce serait dans son ventre arrondi que Maman cache ce petit plus ?

    Pas facile pour Yun d'accepter que sa vie va basculer et qu'elle va devoir désormais partager sa chambre et ses parents : mais avec un peu de patience et beaucoup d'amour, on apprend à être grande soeur, et on y prend vite goût !

  • Debout les morts : fantaisie macabre Nouv.

    ¡ Que viva la Revolución !

    « Allez travailler aux champs, et s'il n'y a pas assez de mains, qu'on déterre les morts », le commandant El Toro ne va pas être déçu : en ce Jour des Morts, les calaveras, pendus, fusillés, mitraillés de la Révolution mexicaine de 1910, sortent de leurs tombes et comptent bien en découdre avec leurs tortionnaires. À leur tête, Emiliano, petit balayeur de cimetière, meurt d'envie de venger son père, révolutionnaire notoire, des grands propriétaires terriens blancs qui l'ont tué, qui exploitent la force de travail des prolétaires métis, et à qui sa fiancée, la belle Indienne Malinche, vend son corps.

    Bourgeois, militaires, religieux, gouverneurs... Courez ! Cette année, la Fête des Morts va être explosive !

  • La falaise Nouv.

    La falaise

    Manon Debaye

    Deux filles, un serment...

    L'une est aussi blonde, douce et rêveuse, que l'autre est brune, violente et en colère. La famille de l'une est aussi riche et équilibrée, que la famille de l'autre est brisée et dysfonctionnelle. Au collège, quand l'une est plongée corps et âme dans ses lectures ou dans l'écriture d'histoires merveilleuses, l'autre harcèle, insulte et frappe avec la Bande qui l'accepte car elle n'est pas une « vraie fille ». Tout les oppose. Tout sauf la falaise où elles se retrouvent chaque jour en cachette et le serment de sang qu'elles y ont fait de ne pas survivre à leurs 13 ans.

    Vendredi, avant midi, Astrid et Charlie sauteront-elles dans le vide ou sauront-elles faire face à leurs sentiments et sauter le pas qui les sépare ?

  • Policier intimiste hitchcockien d'inspiration Nouvelle Vague, « La dernie`re rose de l'e´te´ » revisite le re´cit d'ambiance avec une gra^ce e´pure´e. Une esthe´tique le´che´e, des couleurs hypnotiques et un don singulier pour e´tablir des atmosphe`res myste´rieuses : pas de doute, c'est bien le nouvel Harari !

    C'est l'été. Léo, jeune rêveur parisien caressant l'espoir de devenir écrivain, bosse dans un lavomatique en attendant de trouver l'inspiration pour son grand oeuvre. Un soir, il croise par hasard un cousin qui lui propose de garder sa maison de vacances au bord de la mer. Coup de pouce du destin, le timide Léo se retrouve, quelques jours plus tard, voisin de riches plaisanciers aux voitures de collection et villas d'architecte.

    Cependant, malgré l'atmosphère légère et surréaliste, quelque chose ne tourne pas rond. De jeunes hommes disparaissent aux alentours ; la tension monte... C'est dans ce cadre étrange, et tandis que l'inspecteur Beloeil mène l'enquête, que Léo rencontre sa jeune voisine, adolescente capricieuse et sauvage : la belle Rose.

  • 1984

    ,

    Nouvelle édition enrichie ! Dans une Angleterre uchronique issue de la Guerre Froide, Winston est un employée ordinaire. Surveillée à chaque instant par des caméras, des espions, des voisins, il travaille à la réécriture de l'Histoire. Il sent confusément que quelque chose ne va pas dans le monde tel qu'il le connaît. Qu'il doit bien exister du sens, quelque part. Un secret. C'est alors qu'il rencontre Julia...
    Sous la plume de Xavier Coste, l'intemporelle dystopie Orwellienne, plus glaçante que jamais.

  • Bangalore

    ,

    2021, frontières fermées ? Voyage en terre indienne avec Lamouret !

    Bangalore n'a pas le charme désuet de Calcutta ni la folie épicée de Bombay, ou encore la grandeur historique de New Delhi. Mais dans les rues de Bangalore, on trouve de tout : des fruits et des légumes, du thé et des cigarettes, des cireurs de chaussures et parfois même des coiffeurs. La télévision s'y regarde au travers des vitrines des restaurants et le linge sale s'y lave en famille. Certains y dorment, d'autres y fument, boivent ou urinent contre les murs. Des serviteurs y promènent des chiens obèses et les jupes des filles raccourcissent, tandis que le corps des mères s'épaissit.

    Enfin, à Bangalore, on trouve aussi un dessinateur français, qui traîne dans les rues et tente de dessiner ce qui le séduit dans cette Babylone moderne.

  • Enzo, samouraï mélomane...

    À Chogsu Siti, mégapole coréenne tentaculaire, au bord de l'implosion, où politique rime avec crime organisé, vit Enzo, 24 ans, muet et tueur à gages ultra performant. Enzo a deux passions dans la vie : Le grand bleu, et la voix d'une mystérieuse chanteuse dont il se repasse le morceau en boucle quand il massacre des anonymes pour le compte de ses clients. Sa dernière mission qui lui vient tout droit du chef de la police: s'en prendre à ce salaud de Mon-Sik, gangster qui veut détrôner la puissante maire aux élections, en attaquant sa petite copine.

    Mais voilà, alors qu'Enzo s'apprête à passer à l'action, il s'aperçoit que sa cible est en fait la cantatrice qui se cache derrière la voix qu'il aime tant. Pour Enzo, c'est le dilemme : tuer ou sauver Annie Wong ?

  • Mégafauna

    Nicolas Puzenat

    Et si Néandertal n'avait pas disparu ?...

    Pourquoi les Nors, descendants de Néandertal, ont-ils dressé une muraille impénétrable entre eux et les descendants de Sapiens, coupant subitement tout commerce avec leurs rivaux de toujours ? Pour répondre à cette question dont dépend la paix du royaume, Timoléon de Veyres, jeune médecin tout juste promu, doit aller sur ordre du prince, et au péril de sa vie, à la rencontre de ce peuple étrange au physique rustre et primitif, mais dont le savoir et les richesses immenses sont convoités par les Hommes...

    En compagnie de Pontus, être pusillanime, mais ami fidèle, Timo s'embarque dans un voyage initiatique et sensuel qui changera définitivement son regard sur le monde...

  • Le souffle du géant

    Tom Aureille

    Deux soeurs, à la vie, à la mort.
    La légende raconte que les lointaines Terres du Nord cachent des Géants dont le souffle a le pouvoir de ressusciter les morts... Il n'en faut pas plus pour Iris et Sophia. Nourrissant l'espoir fou de ramener leur mère à la vie, ces deux jeunes orphelines aux dons magiques extraordinaires se lancent à corps perdu dans un voyage aussi long que périlleux, sans prendre garde à la silhouette tapie dans l'ombre qui les suit à la trace...
    Rien n'est trop grand pour les deux soeurs, mais sauront-elles rester unies face aux dangers qui les guettent ?

  • Dans la forêt

    ,

    Deux soeurs apprennent à survivre au coeur de la forêt, dans un monde privé de ressources. Pour mieux le réinventer ?

    Rien n'est plus comme avant. Le monde tel qu'on le connaît semble avoir basculé : plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt.
    Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, les deux soeurs demeurent seules, bien décidées à survivre.
    Il leur reste, toujours vivantes, leur passion de la danse et de la lecture. Mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisable richesses.

  • Et si on vivait une quête fantastique du coté des méchants ?
    Nous retrouvons notre minuscule et redouté Apprenti Seigneur des Ténèbres (A.S.T.) qui, ayant vaincu l'infa^a^a^a^me Stéaras et jeté le roi dans les oubliettes, est enfin monté sur le trône ! Mais il s'ennuie, terriblement... Alors, après avoir rendu sa couronne au roi, accompagné de ses fidèles compagnons, Gonzague et Slurp, et de la fille du roi (son amie), il part à la recherche d'une relique qui devrait l'imposer définitivement aux yeux de tous comme le plus terrible tyran de tous les temps. Mais le voyage ne sera pas de tout repos...

  • Esma

    Iwan Lepingle

    Double meurtre à la villa Matsuo. La première fois qu'Audrey croise le regard d'Esma, par une chaude journée d'été, dans le domaine de milliardaires près de Genève dans lequel elles travaillent, une émotion forte et nouvelle lui enflamme le ventre. Alors quand la jeune Turque sans-papiers déboule chez elle au beau milieu de la nuit, dégoulinante des eaux noires du Léman, en lui disant que sa vedette de boss vient d'être noyée dans sa piscine par un mystérieux assassin, Audrey décide de la croire.
    Tandis que l'enquête policière rame, que les médias se délectent de cette affaire sordide, Audrey cache sa protégée dans les villas vides du domaine. Mais le meurtrier court toujours. Et si Audrey avait manqué de discernement ? Et si le meurtrier était... une meurtrière ?

  • Et si on vivait une quête fantastique du coté des méchants ?
    Dans un monde d'Héroi¨c Fantasy anachronique, un minuscule antihéros veut devenir le plus terrible et redouté Seigneur des Ténèbres de tous les temps... pas évident d'y parvenir avec pour seule garde rapprochée, Gonzague gobe- lin bossu et stupide (quoique) et Slurp monstre aussi sympathique que doux. Ainsi accompagné, la tache s'avère quasi insurmontable pour notre héros masqué...

  • Les filles du bord de mer...
    Japon, fin des années 1960. Nagisa, jeune citadine tokyoïte aux manières policées et pudiques, débarque avec son paquetage sur Hegura, petite île de pêcheurs reculée. Là, elle est adoptée par Isoé, la cheffe de la communauté des « Ama » qui gouverne l'île. Les Ama, ces « femmes de la mer » brutes, fortes et sauvages qui plongent en apnée, nues, pour pêcher des coquillages... Choc intime et culturel, ce mode de vie rural et indépendant est progressivement investi par la timide Nagisa, qui fuit son passé.

  • L'aimant

    Lucas Harari

    Pierre, jeune e´tudiant parisien en architecture, entreprend un voyage en Suisse afin de visiter les thermes de Vals.
    Ce magnifique ba^timent, conc¸u par le ce´le`bre architecte suisse Peter Zumthor*, au coeur de la montagne, le fascine et l'obse`de. Cette myste´rieuse attraction va se re´ve´ler de plus en plus forte a` mesure que Pierre se rapproche du ba^timent...

  • Le retour d'Alex W. Inker pour un roman graphique époustouflant dans l'Amérique de Steinbeck !
    Alabama, 1920, Roscoe T Martin est fasciné par cette force plus vaste que tout qui se propage avec le nouveau siècle : l'électricité. Il s'y consacre, en fait son métier. Un travail auquel il doit pourtant renoncer lorsque Marie, sa femme, hérite de l'exploitation familiale. Année après année, la terre les trahit.
    Pour éviter la faillite, Roscoe a soudain l'idée de détourner une ligne électrique de l'Alabama Power. L'escroquerie fonctionne à merveille, jusqu'au jour où son branchement sauvage coûte la vie à un employé de la compagnie...
    La cellule d'un pénitencier, la décomposition d'un mariage, la terre impitoyable... Une fable humaniste en résonance avec les questions économiques et sociaux actuels.

  • Le dieu vagabond

    Fabrizio Dori

    Dernier de sa lignée divine, Eustis le satyre mène une vie oisive et solitaire dans le monde moderne. Lorsqu'il découvre que d'autres dieux ont survécu, il part à la recherche de son ami Pan, curieux disparu qui semble cristalliser l'attention de tout le nouveau panthéon de l'« Hôtel Olympus ». Mais Eustis n'est qu'une divinité mineure, et peut-être vient-il de mettre le doigt dans un engrenage dangereux...

  • Iris a réussi sa vie : trois romans plébiscités, un mari éditeur attentionné, un appartement confortable au coeur du quartier latin... Et pourtant, alors qu'elle s'apprête à recevoir un important prix littéraire, un mauvais rêve vient assombrir ce bonheur sans nuage. Chaque matin, elle se réveille avec la très nette sensation de vivre la nuit la vie d'une autre version d'elle-même, un double déchu, abîmé, au bord du gouffre, une Iris des mauvais choix et des galères, une Iris de la France d'à côté.
    Et si ce cauchemar n'en était pas un ? Si cette vie d'écrivaine à succès n'était qu'une illusion ? Un drame littéraire intimiste et troublant qui nous donne à réfléchir sur la question du choix et de ses conséquences, sur notre condition sociale et sur la fragilité du principe de réalité... Troublant.

  • L'Alcazar

    Simon Lamouret

    Véritable portrait social et culturel de la société indienne dans ses hiérarchies et fragmentations les plus intimes, L'Alcazar est un récit choral d'une beauté formelle saisissante, terriblement audacieux et dépaysant.
    Inde, de nos jours, dans le quartier résidentiel d'une grande ville...

    Sur le chantier d'un immeuble en construction coexistent une dizaine de personnages venus des quatre coins du pays : Ali, le jeune ingénieur inexpérimenté, Trinna, un contremaître intransigeant, Rafik, Mehboob et Salma, manoeuvres provinciaux rêvant de lendemains meilleurs... mais aussi Ganesh et sa bande de Rajasthani, carreleurs hindous aux accents conservateurs qui viennent grossir les rangs de ce chantier supervisé par un jeune et riche promoteur.

    Ce petit théâtre offre une vue microscopique de l'Inde contemporaine, où se côtoient langues, religions, chefs et larbins dans une précarité toujours portée par un vent tragi-comique. Et, à mesure que l'immeuble s'élève laborieusement, les rêves et ambitions de chacun se heurtent et s'entremêlent dans ce paysage humain et urbain à couper le souffle.

  • Pereira prétend

    Pierre-Henry Gomont

    Lisbonne, Portugal, en pleine dictature salazariste, fin juillet 1938. Dans une ville enveloppée d'un « suaire de chaleur », un journaliste vieillissant, le doutor Pereira, veuf, obèse, cardiaque et tourmenté, rédige chaque jour depuis plus de trente ans la page culturelle du quotidien très conservateur, le Lisboa. Dans cette vie endormie, déboule un certain Francesco Monteiro Rossi... et, de façon tout à fait inattendue, Periera l'engage. Mais le jeune pigiste, au lieu d'écrire les sages nécrologies que Pereira lui a commandées, lui remet des éloges aussi sulfureux qu'impubliables de Lorca et autres Maïakovski, ennemis avérés du régime fasciste.

    Et là encore, au lieu de congédier ce dangereux collaborateur, le doutor Pereira le garde, se prend peu à peu d'amitié pour lui, puis pour sa mystérieuse et belle compagne, qui se révèle être une fervente combattante révolutionnaire, au service des républicains espagnols. Devenue une oeuvre emblématique de la résistance au totalitarisme et à la censure, Pereira prétend raconte la prise de conscience d'un homme confronté à la dictature. Ou quand un homme décide de se battre la plume au poing !

  • L'Américain

    Loïc Guyon

    L'Américain est une série télé un peu ringarde dont Francis, qui vit en couple avec Claire depuis peu, est un fan absolu. Quand il n'est pas collé à son petit écran, Francis échange des nuits entières avec ses amis sur son héros préféré.

    Mais un soir, alors que Francis et Claire se disputent pour la énième fois (Francis est au chômage et ne fait aucun effort pour chercher un travail, ce qui ulcère Claire), l'Américain, comme sorti par magie de l'écran, sonne à la porte de leur appartement et confie à Francis une mission : protéger coûte que coûte une mallette...

    Francis deviendra-t-il à son tour un super-héros capable de sauver le monde ?

  • Le goût de la nectarine

    Lee Lai

    Une ode à l'émancipation des femmes et à la tolérance.

    Bron et Max sont liées par un amour puissant et dévorant. Leurs escapades sauvages avec Nessie, la nièce de Max, constituent des îlots de bonheur qu'elles attendent chaque semaine avec impatience. Entraînées par le pouvoir d'imagination de l'enfant, elles peuvent être elles-mêmes et oublier leur quotidien pris en étau entre des tensions familiales, le rejet et l'isolement. Mais les vieux démons de Bron resurgissent et leur relation s'étiole... Les deux jeunes femmes n'auront d'autres choix que de s'ouvrir à leurs soeurs respectives, dont elles se sont autrefois détournées.

    Parviendront-elles à laisser de côté leur rancoeur et à trouver le chemin de la réconciliation.

empty