Privat

  • Luis Garrido nous livre aujourd'hui la traduction du récit de son père, Albino Garrido. Nous suivons l'itinéraire qui mena ce dernier depuis son village de Tornizados de Àvila, qu'il quitta à l'âge de 17 ans, jusqu'à la France, libérée de l'occupation nazie. Cette histoire, commune à de nombreux réfugiés, permet de prendre conscience de la violence de la guerre civile espagnole et de l'accueil fait à ces victimes dans les camps d' « internement » français, puis dans les groupements de travailleurs étrangers. Albino Garrido raconte les batailles, les exécutions, les camps, l'errance, la prison, l'exil. mais aussi l'engagement, l'espoir, l'entraide et finalement la liberté et la paix.
    Ce livre est un véritable patrimoine immatériel, enrichi de notes aidant à lire ces événements personnels au regard de l'Histoire.

empty