Le Passage

  • Vigo et Sylvain se retrouvent, bien malgré eux, détenteurs d'une somme astronomique. Un type, renversé en pleine nuit, à ses côtés un sac rempli d'argent.Voleur ? Trafiquant ? Peu importe. Seule compte l'odeur des billets. S'ils savaient... Le lendemain, une fillette aveugle est retrouvée morte dans un entrepôt. Peu après, une autre est enlevée. Diabétique. Ses heures sont comptées. Le commissariat de Dunkerque est en ébullition. Pour Lucie Henebelle, brigadier de police écrasée par la monotonie des journées ennuyeuses, l'occasion est trop belle. Depuis l'adolescence, elle le traque au travers de livres avec l'espoir secret qu'un jour, elle le trouvera sur son chemin : le psychopathe... Réussira-t-elle à percer le cerveau de celui qui laisse, sous ses pas, une puissante odeur de cuir ? De leur côté, les détenteurs du magot iront jusqu'au bout pour préserver leur fortune. Jusqu'à l'impensable.

  • Avec Skiatook Lake, Jubert & Séverac signent un polar imprégné de réalisme et d'authenticité, un véritable western noir qui dépeint les rapports entre Blancs et Indiens aujourd'hui, dans une Amérique où règne la loi du plus fort.

    Hominy, Oklahoma, l'Indienne osage Christine Longwalk est retrouvée morte dans une voiture sans conducteur après le passage d'une tornade. Accident ? Enlèvement lié à ses relations avec le Conseil minier ? Jack Marmont, chef-enquêteur de la police tribale, hérite de l'affaire dans un contexte explosif : le gisement de pétrole qui dort sous les pieds des Indiens attise les convoitises, et le projet de parc éolien échauffe les esprits des jeunes activistes de la tribu qui voient là l'occasion de se révolter contre l'hégémonie blanche. À la recherche de la vérité, Marmont va évoluer en terrain miné et enquêter seul contre tous.

    Un roman écrit après un séjour des deux auteurs dans la réserve osage, en Oklahoma. Reçus comme amis de la Nation, ils ont eu l'opportunité de rencontrer les acteurs sociaux, économiques, politiques, culturels et spirituels de la tribu, et ainsi de rapporter le matériau d'un polar imprégné de réalisme et d'authenticité. Un véritable western noir qui dépeint les rapports entre Blancs et Indiens aujourd'hui, dans une Amérique où règne la loi du plus fort.

  • Lamorlaye (Oise) Vous rêvez. Vous vous voyez courir dans votre maison, les mains en sang. La police vous recherche pour le meurtre d'une gamine que vous ne connaissez pas. Vous vous réveillez. Et vous comprenez que ces rêves sont votre futur. Vous, dans quelques jours... Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) Le corps mutilé d'une femme, enduit de vinaigre. Il semble avoir fait l'objet d'un rituel bien précis. Pour Victor Marchal, jeune lieutenant de police tout juste sorti de l'école, la descente aux enfers commence. Aucune relation entre ces deux histoires, a priori. Et pourtant...

  • Une femme à bout de souffle court dans l'orage. Dans le creux de sa main, un message gravé en lettres de sang : " Pr de retour ". Elle pense être en février, nous sommes fin avril. Elle croit sa mère vivante, celle-ci s'est suicidée voilà trois ans dans un hôpital psychiatrique... Quatre minutes. C'est pour elle la durée approximative d'un souvenir. Après, sans le secours de son précieux organiseur électronique, les mots, les sons, les visages... tout disparaît. Pourquoi ces traces de corde sur ses poignets ? Que signifient ces scarifications, ces phrases inscrites dans sa chair ? Quel rapport entre cette jeune femme et les six victimes retrouvées scalpées et torturées quatre années plus tôt ? Pour Lucie Henebelle, lieutenant de police de la brigade criminelle de Lille, la soirée devait être tranquille. Elle deviendra vite le pire de ses cauchemars... Une lutte s'engage, qui fera ressurgir ses plus profonds démons.

  • Hiver 2006. Coeur de la Forêt-Noire. Le froid, la neige, l'isolement... Les conditions idéales pour écrire sur un tueur en série, retrouvé pendu voilà plus d'un quart de siècle. Le Bourreau 125... Cent vingt-cinq, pour les cent vingt-cinq grammes de chair qu'il faisait prélever aux épouses sur leurs maris, avant de les torturer. Aujourd'hui, Arthur Doffre, riche héritier, vieil homme paraplégique, souhaite le ramener à la vie par l'intermédiaire d'un roman. Un thriller que David Miller, embaumeur de profession et auteur de polar occasionnel, a un mois pour écrire, enfermé dans un chalet avec sa famille, Doffre et sa jeune compagne. Mais il est des portes qu'il vaut mieux laisser fermées... et très vite, la psychose s'installe. Dès lors, une seule idée pour les hôtes : la fuite. Mais on ne quitte pas la Forêt-Noire si facilement. Pas avec une voiture mise hors d'état, pas en plein hiver, si loin de tout. Ne reste alors qu'une seule solution : combattre ses peurs, repousser la folie, grouper ses maigres forces ; et affronter l'impensable... Après La Chambre des morts, Franck Thilliez nous entraîne dans les méandres de la folie et de la perversion, à travers un huis clos intense à la trame diabolique.

  • Trois amis. Ils avaient cru s'en être sortis, mais 25 ans plus tard, la nuit terrible de l'été de leurs 18 ans revient les hanter. Dans ce nouveau thriller lancé à cent à l'heure dans les rues de Rome, Gilda Piersanti dévoile le retour des manipulations de jeunesse qui enfoncent ses protagonistes dans une spirale noircie par la trahison, le ressentiment et même la haine.

    La Via Appia, à l'aube, déserte. Massimo Caccia descend vers Rome comme tous les matins lorsqu'il est percuté par une Range Rover qui le dépasse en trombe avant de disparaître. Premier avertissement.

    Deux jours plus tard, c'est la fille de Gabriele Leonetti, son ami d'enfance, qui est enlevée. Deuxième avertissement.

    Quant à Dario Damiani, le troisième ami, aujourd'hui ministre, sa fête d'anniversaire est brusquement interrompue par les services de sécurité à la suite d'un étrange incident. Troisième avertissement.

    Advient alors ce qu'ils redoutaient tous les trois depuis toujours. Ils avaient cru s'en être sortis, mais vingt-cinq ans plus tard, la nuit terrible de l'été de leurs 18 ans revient les hanter. Et lorsque la vérité de leur crime resté impuni risque d'éclater, c'est l'amitié d'autrefois qui éclate elle aussi. Ce sont désormais des hommes qui ont une position sociale, une réputation et une famille à défendre. Pour sauver leur présent, ils sont prêts à tout, même à l'impensable.

    Fuite en avant fatale, destins croisés et retournements : dans ce nouveau thriller lancé à cent à l'heure dans les rues de Rome, Gilda Piersanti démonte l'engrenage d'une violence irréversible et dévoile le retour des manipulations de jeunesse qui enfoncent ses protagonistes dans une spirale noircie par la trahison, le ressentiment et même la haine.

  • Fractures

    Franck Thilliez

    Alice Dehaene se recueille sur la tombe de sa soeur jumelle, Dorothée, décédée dix ans auparavant. Une question la taraude : à quoi rime cette photo de Dorothée, prise il y a à peine six mois, qu'elle a récupérée des mains d'un immigré clandestin ? Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. Son psychiatre à l'hôpital de Lille, Luc Graham, doit lui révéler le résultat d'un an de psychothérapie, lui apporter cette lumière qu'elle recherche depuis si longtemps. Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l'en empêcher : son père, agressé chez lui à l'arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu'elle découvre dans sa douche, à propos duquel elle n'a pas le moindre souvenir ; et cet homme retrouvé nu à un abri de bus et qui semble avoir vu le diable en personne. Grâce à l'intervention de Julie Roqueval, assistante sociale en psychiatrie, Luc Graham, d'abord dubitatif, se décide enfin à mener l'enquête. Un aller simple vers la folie...

  • Avec Un amour parfait, Gilda Piersanti signe un thriller psychologique d'une puissance redoutable où la passion amoureuse prend la forme d'une fascination venimeuse. Commence alors une lente descente aux enfers.

    La vie de Lorenzo n'a pas d'ombre, sa carrière est au zénith, son couple se porte à merveille, ses enfants l'adorent. Jusqu'à ce soir où il la revoit au bar de l'hôtel : Laura, l'amour de ses 18 ans. Trente ans plus tôt, il a failli mourir pour elle. Le hasard l'a-t-il remise sur son chemin pour faire renaître le passé ou pour faire disparaître le présent ?

    Une femme fatale ne revient jamais pour réparer ses fautes mais pour continuer son œuvre de destruction.

    Elle est revenue et elle lui dit qu'elle l'aime encore, mais doit-il la croire ?

    Lorenzo est prêt à tout pour l'avoir de nouveau dans ses bras.

    Prêt à tout... Même à tuer ?

  • En ce torride mois d'été romain, le petit Mario, dix ans, ne monte pas sur la terrasse de son immeuble pour y prendre l'air, mais pour épier son voisin du dernier étage, monsieur Ruper, un homme sans histoire qui vit seul et mène une vie rangée. Personne ne lui connaît la moindre relation, personne ne l'a jamais vu rentrer chez lui accompagné, et pourtant... Tous les soirs, Mario l'observe dans sa baignoire en train de coiffer et de savonner une très jolie jeune femme.

    Son ami Riccardo et lui ont décidé d'aller libérer la princesse, parce qu'il n'y a pas d'autre explication : monsieur Ruper l'a enfermée chez lui, elle est sa prisonnière ! Le plus difficile, toutefois, n'est pas de s'introduire dans l'appartement de monsieur Ruper, mais d'en sortir une fois qu'on y est entré...

    Dans ce thriller de l'enfance menacée, Gilda Piersanti interroge les méandres infinis de la perversité. Devenir la proie d'un pervers est une malédiction, une vie entière ne suffit pas pour y échapper.
    Illusion tragique nous entraîne dans une intrigue aux retournements imprévisibles, comme un labyrinthe dont le tracé se recompose à chaque détour, jusqu'au dénouement... inimaginable. Car la réalité à laquelle nous nous croyons solidement ancrés se révèle parfois n'être que faux-semblant. Le réveil sera alors sanglant, forcément sanglant.

  • Dupont de Ligonnès, Godard, Romand... Autant de familles a priori sans histoires décimées par un père ordinaire. Et si, sans le savoir, Margaux Novak vivait avec l'un d'eux qui aurait refait sa vie ? La question donne le vertige... Surtout lorsqu'il n'y a rien pour le prouver, à part des petites habitudes, des petits riens... Et qu'à l'origine de ces accusations, il y a une policière prête à tout. Quitte à tout détruire. Qui croire ? Que croire ?

    Installée dans sa confortable petite maison en baie de Somme avec son fils et son mari, Margaux Novak connaît le bonheur tranquille de n'importe quelle mère de famille... lorsqu'une policière débarque chez elle pour mettre sa vie à sac.

    /> Depuis quinze ans, celle-ci mène l'enquête sans relâche. Elle cherche un homme qui a assassiné femme et enfants avant de disparaître. Et elle pense l'avoir retrouvé en la personne de Philippe Novak, le mari de Margaux.

    Sans ADN, sans preuve tangible de l'innocence ou de la culpabilité de Philippe, c'est parole contre parole entre la flic qui accuse et le mari soupçonné. Et pour Margaux, c'est le début d'une longue descente aux enfers. Très vite, son quotidien se trouve bouleversé. Le voisinage se retourne contre elle et sa famille commence à se faire harceler. La rumeur a décidé de s'inviter dans sa vie pour la détruire à petit feu, et ce sont des pans entiers de son existence qui s'effondrent.Entre deux cauchemars, lequel est le vrai ?

  • Sur l'île de Capri, le Saut de Tibère, vertigineux promontoire d'où l'empereur romain précipitait ses victimes, est le théâtre du mystérieux suicide d'un touriste suisse. Non loin de là, le corps d'une jeune fille a été retrouvé sous une cloche, momifié et transpercé par une sorte de flèche. Elle avait disparu onze ans plus tôt ; le dernier témoin à l'avoir vue vivante, le fils d'un chef de clan de la camorra locale, avait alors fui l'Italie pour échapper à la justice. À Rome, l'inspectrice principale Mariella De Luca a quitté la brigade criminelle pour rejoindre une nouvelle cellule d'Europol chargée de coordonner les services de police à l'échelle européenne. La disparue de Capri attire son attention quand d'autres corps transpercés sont identifiés en Écosse, près d'Oxford, à Copenhague, à Amsterdam, à Rome... Sur les traces d'un serial killer qui opère impunément depuis onze ans dans toute l'Europe, Mariella resserre peu à peu son étau autour de Capri. Mais se mettre en travers des affaires de la camorra peut s'avérer très dangereux. Surtout lorsque l'on réveille les passions enfouies d'une famille mafieuse qui, entre fidélité et trahison, se révèle digne de la tragédie antique. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Wonderland

    Gilda Piersanti

    Un camion traverse le bois d'Aston Hill, en Angleterre. Cristina, confortablement installée dans la cabine, accompagne des tableaux qui retournent en Italie après avoir été exposés à Oxford. C'est le mois d'août, la soirée est douce, la route est libre et les chauffeurs discutent tranquillement de foot. Cristina s'endort. Elle se réveillera en butte à une réalité qu'elle n'aurait pu imaginer, même dans ses pires cauchemars. L'inspecteur principal de la brigade criminelle de Rome, Mariella De Luca, invitée à Oxford par ses collègues britanniques, est appelée à la rescousse car le chief inspector Mark Farrell doit faire face à une scène de crime incompréhensible : le camion transportant les œuvres d'art a été retrouvé immobilisé à la lisière du bois, les deux chauffeurs ont été assassinés, pourtant aucun tableau n'a été dérobé. Cristina, elle, a disparu. Le compte à rebours est en marche pour la retrouver, mais Mariella De Luca est rappelée d'urgence à Rome sur une autre affaire de disparition, hypermédiatisée, qui bouleverse l'Italie. Car celle qu'on appelle déjà " la petite Barbie " n'a que douze ans et elle s'est volatilisée en plein cœur de Rome, à deux pas de chez elle, sur un chemin qu'elle emprunte tous les jours. Très vite, Mariella se retrouve plongée dans l'univers des réseaux sociaux, où le désir de raconter sa vie semble, pour tant d'adolescents, tellement plus fort que celui de la vivre. Et si elle n'oublie pas l'enquête anglaise, elle sait qu'il lui faut progresser rapidement dans ce " monde merveilleux " où règne dangereusement la confusion entre vie réelle et vie virtuelle, car les meurtriers ne tuent pas sur la toile, mais dans la vraie vie. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Zone 52

    Suzanne Stock

    Chicago, gare Millenium. Victime d'une banale agression qui tourne mal, Melissa Stacker, une jeune étudiante en médecine sans histoire, se retrouve projetée sur les rails, provoquant un effroyable accident dont elle réchappe miraculeusement. Mais le cauchemar ne fait que commencer : de mystérieux inconnus se réclamant de l'État, intrigués par sa survie, se lancent à ses trousses et ne reculeront devant rien pour la capturer. Tout vacille autour de Melissa. Est-elle vraiment la personne que tout le monde croit ? Et si sa vie n'était en fait qu'un monstrueux mensonge ? Un mensonge destiné à cacher un secret dépassant l'entendement. Le secret de la zone 52.

  • Entre Oklahoma et Occitanie, quand enquête criminelle et chamanisme se mêlent... Une histoire de vengeance, de folie et de mort.

    Chef Marmont, un Indien Osage de l'Oklahoma, ranger et membre du conseil des sages, est en visite officielle dans le village de Laprade, près de Montauban. Malgré les vives réactions que sa présence suscite parmi la population locale, il est censé recevoir un lopin de terre offert par la municipalité à son peuple en vertu de l'amitié qui lie la nation Osage et les habitants de la commune depuis le XIXe siècle.

    Mais l'enlèvement d'une fillette et une série de meurtres rituels qui frappent la région en décident autrement.

    Sur les traces de Claire Tourment, lieutenant de gendarmerie qui, le temps d'une enquête, devra jouer les chamanes, il se retrouve coincé en France, emporté dans les méandres d'une affaire de vengeance et de folie destructrice à laquelle, malgré lui, il devra prendre part.

    Car il est des héritages que l'on n'est pas libre de refuser.

  • À sa sortie de prison, Alexandra Blaque, ancien bras droit d'un narcotrafiquant, décide de tirer un trait sur son passé. Appartements transformés en ateliers de production de pains de coke, caves et escaliers gangrenés par le deal, policiers désabusés, caïds à peine échappés de l'enfance... celle qui n'hésitait pas à faire usage des armes pour s'imposer veut maintenant s'extraire de toute cette violence. Mais on ne trahit pas impunément son clan. Alexandra va vite l'apprendre à ses dépens. Avec l'aide d'une journaliste d'investigation farouchement déterminée à faire toute la lumière sur ce monde interlope, elle va s'affronter à la brutalité des gangs et tenter de retrouver Nicolas, son ancien compagnon d'armes, celui qui lui a appris l'amour, le seul à qui elle n'a rien à cacher, le seul à être craint de tous. Traquée, acculée, Alexandra se lance dans cette quête avec la détermination de celle qui n'a plus rien à perdre.

  • Trois accords en boucle, un riff de guitare, un refrain... Something In The Night. Ils sont des dizaines de milliers à avoir entendu cette chanson. Six d'entre eux en mourront. Quatre hommes et deux femmes dont le seul lien est leur passion déraisonnable pour une star, Bruce Springsteen, le Boss. Six fans traqués par la mort de concert en concert, de Madrid à Hambourg, à Londres, Paris et Anvers. Suicides ? Accidents ? Une loi des séries à laquelle Damien, gendarme passionné de musique, ne peut croire. Il entraîne malgré lui son frère, le commissaire Guillaume Le Guen, dans une enquête aux quatre coins de l'Europe qui ne cesse de les ramener au plus profond d'eux-mêmes. C'est leur monde qui menace de s'écrouler, vingt années de passion partagée. C'est leur vie qui est en jeu.

  • Rome, automne 2006, la Nuit blanche bat son plein, la ville est en ébullition. Des torrents de jeunesse se déversent dans les rues, envahissent les quais pour converger vers le Gazomètre, nouveau symbole des nuits romaines, véritable phare dressé face à la Ville éternelle. Mais l'aube sera sanglante, une jeune fille est retrouvée atrocement mutilée sur les berges du Tibre. La fin des vacances prend alors des allures de cauchemar pour l'inspecteur principal Mariella De Luca, qui se retrouve subitement plongée dans l'univers fragile et cruel de l'adolescence. Entre naufrage des couples et menaces de la mafia russe, mères seules et enfants à la dérive, Mariella tente de dénouer les fils d'une liaison dangereuse, à l'âge où le mensonge apparaît comme l'unique défense et la mort, une seconde vie. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Été 2003, en pleine canicule, les catacombes romaines battent tous les records de fréquentation... jusqu'à ce qu'un groupe de visiteurs réfugié dans ces chambres froides d'un genre nouveau tombe nez à nez avec une tête coupée. L'inspecteur principal Mariella De Luca se voit rapidement contrainte d'interrompre son idylle amoureuse en bord de mer. D'autant que les catacombes ne sont pas les seules à faire perdre la tête aux Romains... L'enquête vient à peine de débuter que déjà les décapitations se multiplient. Mais quel rapport peut-il exister entre une star internationale du monde de l'art et une paisible directrice d'orphelinat ? Et quel sens faut-il donner à cette référence macabre au mythe de Judith, héroïne biblique qui, de son bras armé, tranche la tête du général de l'armée ennemie ? Récit passionnant d'un amour trahi, Bleu catacombes nous conduit de main de maître jusqu'aux sources de la tragédie. Après Rouge abattoir et Vert Palatino, Bleu catacombes, terrible course contre la montre dans les rues de Rome, est le troisième volet des saisons meurtrières de Gilda Piersanti, où l'on retrouve l'inspecteur Mariella De Luca, le commissaire D'Innocenzo et l'atmosphère oppressante de la Ville éternelle. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Le matin du nouvel an, une femme disparaît. Une année auparavant, à Rome, une autre femme a disparu, mais sa fille refuse toujours de le déclarer à la police... Le début d'une nouvelle saison meurtrière ? D'une affaire à l'autre, l'inspecteur Mariella De Luca et sa coéquipière la belle Silvia Di Santo démêlent bientôt un terrible écheveau, où s'entrelacent règlements de comptes familiaux, problèmes d'argent et intrigues politiques. Où surtout, chaque fois, une voix absente semble chercher à se faire entendre... pour crier vengeance. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Enlever un grand patron, et l'échanger contre une énorme somme d'argent. Avouez que cela vous tente... Deux cadres au chômage, charmants et beaux garçons, s'acoquinent à deux voyous pour réussir le coup. C'est à l'occasion du Bal des débutantes, exquise soirée mondaine, que le rapt a lieu. Autant bien choisir : ils s'attaquent au numéro un du nucléaire français. Le roi de l'atome. Oui, mais voilà : Costes et Bernstein, enquêteurs privés à l'honnêteté douteuse ne sont pas loin. Et, entre l'argent sale et l'argent propre, ils ne voient pas bien la différence. Le PDG a-t-il une chance de s'échapper ? Son entreprise, une multinationale, va-t-elle payer ? Les malfrats se feront-ils arrêter ? Sur les traces de Costes et Bernstein, bienvenue dans le monde merveilleux du nucléaire.

  • À Rome, depuis des semaines, il pleut. La ville est paralysée, le jour de Pâques s'est terminé en bouillie, personne n'a pu remplir le panier pour le pique-nique rituel de Pasquetta (le lundi de Pâques). Et voilà qu'une accalmie inespérée surprend tout le monde, sauf le petit groupe d'archéologues qui l'attendaient avec impatience et décident d'aller vérifier leurs fouilles sur la colline du Palatino, arrêtées " pour cause météorologique ". Mais, sous les bâches blanches qui protègent les fouilles, une surprise attend une jeune archéologue de l'équipe en mal d'amour. Dans cet épisode, le sang froid de l'inspecteur principal Mariella De Luca est mis à dure épreuve au cours d'une enquête qui la conduira des milieux pédophiles jusqu'aux troubles intimes d'une jeune mère habitant le quartier de Corviale, cette extraordinaire barre de logements sociaux d'un kilomètre de long, construite à la fin des années 70 au sud-ouest de Rome. " Les Saisons meurtrières de Gilda Piersanti : des enquêtes de l'inspecteur Mariella De Luca dans les rues de la Ville éternelle... "

  • Le commissaire Fratier est sur le point d'être mis en examen. Depuis trop longtemps, il est lié à la pègre dans sa ville de Nancy et le témoignage de Loriane Ornec, qu'il a corrompue quand elle était dans son service, pourrait bien l'envoyer en prison. Il décide de la supprimer et contraint Alice Résilia, une ancienne terroriste de la mouvance gauchiste instrumentalisée par le pouvoir, à exécuter cette tâche. Mais Loriane Ornec disparaît. Rival de Fratier, Shadi Atassi, qui règne sur le crime organisé nancéien, est amoureux de la jeune femme et mobilise ses troupes à sa recherche. Il soupçonne Fratier d'être mêlé à sa disparition... mais surtout Patrick Jade, un homme glacé, au passé de tueur, qui représente pour eux tous, Fratier, Ornec, Atassi, une menace terrifiante. Roman de la nuit et de la corruption, roman choral, La Ligne de tir, mécanique implacable, nous entraîne imperceptiblement d'un univers à un autre, du roman noir au thriller, et nous invite pour une plongée oppressante dans le repaire de Jade, homme granitique, citadelle imprenable, point sombre dont chacun subit l'attraction et vers lequel tous convergent.

  • À Sant'Andrea del Monte, un petit village de Calabre, une jeune femme qui a collaboré avec la justice en dénonçant sa famille mafieuse est retrouvée noyée dans sa baignoire. Elle a ingéré de l'acide chlorhydrique : une mort atroce qui évoque une exécution plutôt qu'un suicide. Son père, Don Alfredo, est l'un des boss les plus puissants du Bunker, l'organisation criminelle qui domine le trafic de cocaïne en Europe. À Zurich, Giulia, la petite-fille de Don Alfredo, pensionnaire d'une luxueuse école privée, tombe amoureuse de Lorenzo. Il est jeune, journaliste, et sa mère a autrefois été tuée dans un attentat qui visait son père, procureur en lutte contre... le Bunker. Giulia ignore tout des activités mafieuses de sa famille. Et alors que Lorenzo, qui mène l'enquête, s'apprête à lui en révéler le vrai visage, il est victime d'une terrible agression. Jamais les liens du sang n'ont aussi bien porté leur nom. Dans un monde où les traditions séculaires de l'honneur couvrent les luttes de pouvoir, Giulia et Lorenzo pourront-ils échapper aux lois non écrites de leurs familles que tout oppose ? Les Liens du silence, véritable drame shakespearien au suspense redoutable, démonte la mécanique complexe d'un système mafieux et nous plonge dans la furie d'une guerre entre deux familles dont les enfants luttent héroïquement contre la fatalité de leur destin.

  • Les Saisons meurtrièes sont une série de romans policiers centrée autour de la Questura de Rome (siège de la police) et de sa jeune inspectrice principale, Mariella De Luca. Chaque roman se déroule sur une saison (hiver, printemps, été, automne) et dans un quartier particulier de la capitale italienne. La réunion des huit premières saisons meurtrières (Rouge abattoir, Vert Palatino, Bleu catacombes, Jaune Carave, Vengeances romaines, Roma Enigma, Wonderland et Le Saut de Tibère) permet de mesurer l'ampleur des thématiques abordées et des structures narratives mises en œuvre par Gilda Piersanti.

empty