Sciences humaines & sociales

  • « Qui mène le monde ? Cette interrogation en soulève une autre : quels principes et quelles valeurs mènent le monde ? Cette question devrait préoccuper en premier lieu les citoyens des pays riches et puissants. Ceux-ci jouissent en effet d'une liberté, de privilèges et de possibilités considérables, fruits des luttes de leurs prédécesseurs, et se trouvent devant des choix décisifs quant à la manière de répondre à des enjeux d'une importance cruciale pour l'humanité. »

    Dans cet ouvrage, achevé au lendemain de l'élection de Donald Trump, Noam Chomsky offre une vue d'ensemble de la géopolitique actuelle et une synthèse des rouages politiques qui la sous-tendent : des sanctions américaines contre l'Iran à la politique de torture que pratique l'armée des États-Unis, en passant par la montée en puissance de la Chine et ses conséquences sur les États-Unis et l'« ordre mondial », sans oublier la nouvelle guerre froide qui couve en Europe de l'Est et la guerre planétaire contre le terrorisme.

    De moins en moins contraintes par la structure que l'on dit encore démocratique, les puissances mondiales d'aujourd'hui ont un tel potentiel destructeur qu'il est plus urgent que jamais de prêter attention à leurs détracteurs.

  • Dans cette série d'entretiens menés avec celui que l'on associe volontiers à la «conscience morale» des Américains, celui-ci s'exprime sur des sujets qui sont emblématiques de l'inquiétante époque dans laquelle nous sommes entrés il y a quelque temps: Trump, la Russie de Poutine, l'Europe, la crise des migrants, la montée de l'intégrisme religieux. À 88 ans, Chomsky regarde le monde en proie à des régimes autoritaires et totalitaires, un néolibéralisme débridé, une crise écologique dévastatrice, une guerre perpétuelle, mais ce qu'il voit surtout, ce sont les mouvements sociaux qui résistent à l'injustice et les inégalités. Même si la situation est critique, Chomsky défend un point de vue optimiste. Il persiste et signe: non seulement est-il encore possible d'espérer, mais l'espoir est plus que jamais indispensable.

  • Hier célébré pour son combat démocratique, l'homme de Wikileaks est aujourd'hui abandonné à l'arbitraire juridique. Dans cette plaidoirie qui est aussi le récit philosophique d'un engagement, son avocat, Juan Branco, pourfend nos lâches renoncements à une démocratie authentique. Un brûlot à lire et à relire.
    Juan Branco, proche conseiller de Julian Assange, prend la plume afin de raconter l'odyssée du fondateur de Wikileaks, menacé de 175 ans de prison pour avoir dit la vérité.
    En 2010, alors qu'il révèle sur Internet faits de corruption, crimes de guerre et crimes contre l'humanité, Assange est courtisé par les médias, invité par des universités, honoré par des ONG, nommé pour le prix Nobel de la Paix. Il reçoit une dizaine de prix de journalisme.
    En 2019, après 2 487 jours à Londres, et surveillé 24h/24 par la CIA, Julian Assange est exfiltré de l'ambassade de l'Équateur où il avait cru pouvoir se réfugier. Des hommes en noir le mènent à la prison antiterroriste de Belmarsh. Depuis, selon l'ONU, il est soumis à une torture incessante.
    Que s'est-il passé en dix ans, pour qu'un hérault de la liberté devienne l'ennemi public numéro un ? Qu'a commis Assange de si terrible pour qu'on accepte ainsi le renversement de son destin ? En quoi se différencie-t-il d'Edward Snowden, que les révélations sur la NSA et la CIA ont propulsé sur tous les écrans, se voyant même récompensé par deux films hagiographiques.
    En s'appuyant sur ses expériences au Quai d'Orsay comme à la Cour pénale internationale, et tour à tour généreux, remonté, agacé, Juan Branco revient sur le parcours incroyable du plus grand lanceur d'alerte de notre époque, qui s'est peut-être brûlé les ailes, mais que nous pouvons encore sauver.

  • Qu'est-ce que le populisme ? D'où vient-il ? Quels sont ses théoriciens ? Que signifie la vague planétaire qui l'incarne ? En 260 notices et entrées et une centaine de contributeurs internationaux, la somme qui manquait sur la question.
    Eu égard aux polémiques qui l'accompagnent et à son omniprésence dans l'espace public, il faut prendre au sérieux la question populiste.
    Mais qu'est-ce que le
    populisme ? Depuis un demisiècle, les auteurs butent sur une définition. Sans doute parce que la réalité renvoie moins à
    un populisme qu'à
    des populismes. D'où le choix assumé du
    pluriel pour rendre compte de la richesse, de l'épaisseur et de la diversité du phénomène : un choix qui explique aussi bien le titre de ce livre que sa forme de dictionnaire.
    Un dictionnaire auquel ont contribué 107 auteurs de 12 nationalités différentes, spécialistes d'histoire, de littérature, de philosophie, de droit public ou de science politique, et qui ne comporte pas moins de 263 notices traitant aussi bien de thèmes que de pays, de partis, de mouvements, d'institutions ou de personnalités - avec pour ambition de permettre au lecteur de cerner plus précisément ce qui est devenu une réalité incontournable de la vie politique contemporaine.
    Eu égard aux polémiques qui l'accompagnent et à son omniprésence dans l'espace public, il faut prendre au sérieux la question populiste.
    Mais qu'est-ce que le
    populisme ? Depuis un demisiècle, les auteurs butent sur une définition. Sans doute parce que la réalité renvoie moins à
    un populisme qu'à
    des populismes. D'où le choix assumé du
    pluriel pour rendre compte de la richesse, de l'épaisseur et de la diversité du phénomène : un choix qui explique aussi bien le titre de ce livre que sa forme de dictionnaire.
    Un dictionnaire auquel ont contribué 107 auteurs de 12 nationalités différentes, spécialistes d'histoire, de littérature, de philosophie, de droit public ou de science politique, et qui ne comporte pas moins de 263 notices traitant aussi bien de thèmes que de pays, de partis, de mouvements, d'institutions ou de personnalités - avec pour ambition de permettre au lecteur de cerner plus précisément ce qui est devenu une réalité incontournable de la vie politique contemporaine.


  • Repères et clés pour décrypter l'actualité

    Qu'y a-t-il derrière la formule "Make America Great Again" ? L'immigration, chance ou fardeau ? Quelles relations avec l'Union européenne ? Les États-Unis, toujours leader des industrie

  • Par un éminent professeur de droit et diplomate émérite, connaisseur des grandes écoles de géopolitique et rompu à l'histoire du monde, le grand traité attendu sur le nouvel ordre planétaire appelé à devenir un classique.
    Pourquoi a-t-on cru que l'effondrement du communisme allait marquer la fin de l'histoire ? Pourquoi à l'affrontement entre l'Est et l'Ouest a succédé l'opposition entre le Nord et le Sud ? Pourquoi est survenu le nouvel affrontement Djihad contre Mc World ? Pourquoi le choc des civilisations a-t-il semblé inéluctable ? Pourquoi assistons-nous au retour des religions, au réarmement des empires, au réveil des populismes sur fond de reconstructions identitaires, de vagues migratoires et de crises environnementales ? Pourquoi, depuis l'Antiquité, le Moyen Âge, les Grandes découvertes, l'âge des colonialismes, l'ère des décolonisations, le temps des idéologies, le monde, l'histoire et l'homme ne nous sont jamais parus aussi chaotiques et aussi illisibles ?
    C'est en historien, juriste et diplomate que Jacques Huntzinger répond ici à ces questions et instruit le traité magistral de relations internationales et de géopolitique fondamentale qui manquait au lecteur de langue française. Relisant les leçons cruciales des cinq derniers millénaires, déchiffrant les peuples, les cultures et leurs rapports depuis les origines, éclairant à la lumière du passé les ombres d'aujourd'hui, il montre en quoi la mondialisation inédite que nous connaissons promeut l'appropriation du monde par chacun et par tous. Car notre monde n'est pas chaotique mais se complexifie.
    Un antidote aux simplismes et aux complotismes.
    Un éloge de l'intelligence humaine et de la complexité démocratique.
    Une somme indispensable.

  • Avec l'élection de Donald Trump, le monde a découvert avec stupéfaction le phénomène de post-vérité, ou « vérité alternative ». Or les « fake news » ne sont que l'arbre qui cache la forêt. On peut en effet parler de banalisation de la malhonnêteté. Car, ainsi que le prouve Dan Ariely, on ment à tout le monde, à commencer par soi-même. En s'appuyant sur des expériences ayant impliqué 50 000 individus, il nous éclaire sur les mécanismes fondamentaux qui nous conduisent à nous arranger en permanence avec la réalité. Depuis la salle de classe jusqu'à son lieu de travail, dans le monde politique comme dans le champ économique, personne n'est indemne : du pieux mensonge pour s'éviter une discussion houleuse avec son conjoint aux notes de frais gonfl ées... Dan Ariely démontre qu'il est plus facile de mentir sur certains sujets que sur d'autres, que le fait d'être démasqué compte fi nalement assez peu face à la possibilité de tirer le meilleur parti d'une situation, que le fonctionnement des entreprises favorise les comportements déloyaux. Tout cela nous affecte car, quel que soit le degré d'exigence éthique que l'on se fi xe, la malhonnêteté est contagieuse : en devenant insensibles aux petits mensonges et en les multipliant, nous contribuons tous à l'ère de post-vérité dans laquelle nous vivons.

  • Où va la démocratie aujourd'hui ? Pourquoi cette crise ? Qu'en est-il à l'échelle planétaire. Ce sont plus de 100 auteurs internationaux de tous bords que la philosophe Chantal Delsol a réuni dans cette somme sans précédent en France comme à l'étranger. Un livre événement. Ce sont cent intellectuels de France et des quatre coins du monde que Chantal Delsol et Giulio De Ligio ont réunis ici pour une enquête sans précédent sur l'état planétaire de la démocratie.
    À l'heure des isolationnismes, des autocraties et des populismes, qu'en est-il de la théorie et de la pratique de ce qui semblait hier encore le bien politique absolu, et le premier critère progressiste de l'ère moderne ?
    Embrassant de Washington à Beijing, de Dublin à Bucarest, sans oublier Bruxelles et Paris, mais aussi l'Amérique du Sud ; détaillant les concepts et les idéologies ; décrivant les institutions et les pouvoirs, cette somme, savante, libre et engagée, répond à cette question cruciale.
    Face à la tentation illibérale, un véritable ouvrage collectif de débat et un appel à la raison des peuples.

  • Nous vivons, depuis l'élection de Donald Trump, dans un univers de «faits alternatifs». Le mal a gagné la Grande-Bretagne qui a cédé au chant des sirènes du Brexit et qui, face à l'impasse, refuse d'admettre s'être trompée. Le mouvement #metoo secoue les milieux médiatiques et artistiques alors que le concept d'«appropriation culturelle» force l'annulation de deux spectacles de Robert Lepage. Justin Trudeau est empêtré dans les ratés du système Phénix et les conséquences d'un tweet où il ouvrait la porte aux demandeurs d'asile.

    Bado aborde tous ces enjeux, de même que des sujets moins sérieux, dans cette compilation de ses meilleures caricatures publiées récemment dans le journal Le Droit.

empty