• Mary Peace ne sait pas lire. Pas correctement. Elle se débrouille avec les nombres, elle sait faire sa signature. En fait, elle sait faire tout un tas de signatures en fonction de ce qu'elle signe. Mary Peace n'est pas allée à l'école, elle n'a pas de numéro de sécurité sociale, n'a jamais payé d'impôts ou de cotisations sociales. Mary Peace est descendante de Charles Peace, un célèbre criminel de l'époque victorienne pendu à Leeds en 1879. C'était un meurtrier et un cambrioleur.
    Mary a tout appris de son père, Nigel - leader d'une communauté hippie alternative et gérant d'une exploitation de culture de fraises, qui lui a lu dès son enfance la Bible, le Coran, le Livre des Morts tibétain, Mein Kampf, Le Manifeste communiste... Il lui a aussi appris à ne rien vouloir de matériel, mais il n'a pas réussi sur ce coup-là. Un été, Mary croise le regard d'un des cueilleurs de fraises saisonniers et décide de tout quitter : « Quand j'ai vu Tony, je n'avais jamais rien vu d'aussi beau. Il était bête. Et gentil. Et il avait une bite énorme. Il avait vingt ans et moi dix-sept. » D'arnaque en arnaque, Mary - avec ses multiples pseudonymes - sillonne le pays. Elle arnaque, vole et fuit. Les jeunes hommes sont sa proie de prédilection. Mary a du métier et sait effacer ses traces. Mais Jimmy Shaski, un ado débrouillard, le fils qu'elle a abandonné quand il était bébé et qui a promis à son père de ne jamais essayer de la retrouver, est à ses trousses. Ainsi que Julie Jones, « la grosse flic »...
    Un roman drôle, puissant et lumineux. Avec son style simple et fluide, l'auteur touche à des sujets complexes comme l'abandon, la misère et la déception, mais avec un humour et une légèreté qui captivent et émeuvent.

  • «Les Salemi, notamment, acceptaient tous les travaux saisonniers et, la période d'essai passée, ils étaient pris aussitôt de violents maux de tête, de syndromes dépressifs ou de rages de dent. Et l'entreprise ne les revoyait plus jusqu'à la fin de leur contrat. Ils arrondissaient leur salaire avec quelques petits travaux au noir ou la vente à la sauvette de ballons, piazza Duomo. Je me sentais vraiment bien dans ce 'petit monde moderne', où l'on empruntait de l'argent sans jamais le rendre et où on se roulait affectueusement l'un l'autre. Mais qui carottait qui??» Giovannelli expose sans fard l'existence erratique de Salvatore Messana. De la Seconde Guerre mondiale aux années de plomb, cet énergumène fait preuve d'un zèle remarquable pour mener l'inverse d'une vie bien rangée.
    Ce personnage inoubliable est, dès son plus jeune âge, davantage porté sur la magouille que sur la religion, et fait ses gammes en volant des camions, entre deux balades en vespa. Séducteur invétéré, il découvre les charmes de l'adultère avec la belle Marcella, avant de répondre à l'appel du grand large pour éviter les ennuis, de la Turquie au Brésil. Véritable maître en matière de combines véreuses, son désaveu constant de la discipline le mène à fréquenter tant les gangsters milanais que la classe ouvrière. L'occasion pour lui d'affermir une bonne fois pour toute son dégoût du travail...
    Pour ne jamais travailler, rien de mieux que de connaître à la lettre le Code du travail. Passé maître dans l'art de la perception d'indemnités de licenciement, il plumera ses chefs les uns après les autres, avec une grâce éminemment savoureuse. Difficile de ne pas s'enthousiasmer pour un tel individu, chez qui la lutte des classes prend des allures de partie de Monopoly, où le jackpot n'est finalement jamais très loin de la case prison?!

  • Je m'appelle Christophe Leibowitz, je suis avocat pénaliste. Souvent commis d'office, je défends les frappes de banlieue et les truands à la petite semaine, les dealers qui n'ont pas le sens du commerce. Je ne pensais pas pouvoir intéresser un proxo cogneur en lui racontant Flaubert, ni même un jour faire évader de Fresnes l'ennemi public numéro un, et pourtant...

    2 Autres éditions :

  • À quoi sert d'avoir dix millions de dollars en devises variées si, comme Neal Nathanson, on se trouve perdu en mer à bord d'un voilier en train de sombrer ? Strictement à rien, sauf à en brûler un sac ou deux dans l'espoir fou d'attirer l'attention. Sauvé in extremis, Neal se réveille attaché au garde-fou d'une navigatrice en solitaire, méfiante et bien décidée à entendre son histoire. Neal lui parle alors de Bryan, un jeune loup de Wall Street qui a réussi à détourner un magot conséquent avant de s'enfuir dans les Caraïbes. Bien sûr, la banque qui l'employait a lancé des enquêteurs à sa poursuite, avant que les clients spoliés ne s'aperçoivent (enfin) que les traders sont des voleurs. C'est ainsi que Neal, accompagnée d'une pro de la finance, la très douée Seo-yun, s'est retrouvé en charge de récupérer l'argent. Simplement, il n'était pas le seul.
    Coup de vent est une folle course-poursuite sanglante dans les Caraïbes, aux rebondissements multiples et à l'humour féroce.

    2 Autres éditions :

  • Internet est devenu aujourd'hui incontourbable pour chacun-e de nous. Échange de messages, recueil d'informations, achats en ligne, communications sur les réseaux sociaux, transactions bancaires : impossible de se passer des nouvelles technologies de nos jours ! Et si ces outils nous simplifient généralement la vie, ils comptent aussi leurs lot d'inconvénients, parmi lesquels des menaces pour notre vie privée ou nos données personnelles.
    Ce livre simple d'accès, sans jargon technique, s'adresse à tous les utilisateurs qui veulent apprendre à se prémunier des menaces qui peuvent accompagner l'utilisation d'Internet.
    Depuis l'installation d'un antivrius à jour au cryptage des données, apprenez à vous protéger dans une dizaine d'usages quotidiens, parmi lesquels la connexion Internet, la navigation Web, les réseaux sociaux, les transactions en ligne, les échanges d'e-mails et l'utilisation d'un smartphone. Un chapitre vous aidera également à protéger les enfants dans leurs pérégrinations en ligne.

  • Les déchets magiques de l'université de l'invisible ont transformé le chat maurice et les rats des environs en créatures super intelligentes, dotées de parole et d'une conscience du monde très aiguë.
    Maurice est devenu le roi de l'arnaque. avec sa bande de rats, il parcourt les cités qu'il pille joyeusement en simulant des invasions, grâce à un complice benêt, le joueur de flûte. mais arrivés à bad igoince, la petite bande tombe sur un os. un village sans rats où vivent pourtant des chasseurs de rats, voilà qui est étrange. voire carrément malsain...

    1 autre édition :

  • Sorti de prison et plus que jamais dans la ligne de mire de son Ordre, l'avocat Christophe Leibowitz renoue difficilement avec son métier. C'est à l'occasion d'une étonnante affaire de tableaux volés qu'il s'aperçoit qu'un front invisible se mobilise pour l'éradiquer. Flanqué de ses sulfureux amis, Leibowitz part sans le savoir à la recherche de sa propre histoire et va découvrir une France hantée par ses vieux démons.

    Une intrigue bien construite, une vision hilarante et sans pitié de la justice, des situations aussi rocambolesques qu'absurdes et surtout un style au rythme et à la puissance inimitables.

  • Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n'a pas envie de tuer qui que ce soit. Le problème, c'est qu'il est flic. Il est sur le point d'arrêter une bande de délinquants, dangereux mais peu expérimentés, et les délinquants inexpérimentés font toujours n'importe quoi... Après avoir abattu un jeune homme de quinze ans lors d'une arrestation musclée, Santiago Quiñones, erre dans les rues de sa ville, Santiago du Chili, en traînant son dégoût. C'est ainsi qu'il croise le chemin de la belle Ema Marin, une courtière en assurances qui semble savoir beaucoup de choses sur son passé.
    Ça fait du bien de lire ça : court, net et sans bavure. C'est un petit bijou tout noir venu de l'autre bout du monde. Bernard Poirette, RTL.

    1 autre édition :

  • Christophe Leibowitz, notre désastreux avocat, poursuit toujours sa quête désespérée du bonheur. Bientôt, il fêtera ses vingt ans d'exercice et ne voit pourtant rien d'autre à l'horizon qu'un enchaînement de mornes causes. Mais voilà qu'un beau jour, par le hasard d'une succession, il se retrouve héritier d'une marque de cognac. Cette boisson qui conserve en France l'image de la bouteille qu'on dépoussière pour clore un repas dominical est aux États-Unis le symbole de la sophistication dans la culture hip-hop. Il n'en faut pas plus pour ragaillardir notre pénaliste névrosé. Riche de son carnet d'adresses au pays des dealers, il se lance avec enthousiasme dans le show-business en misant sur l'un de ses clients trafiquant de cocaïne et rappeur à ses heures, qu'il charge de chanter les vertus de son cognac.

    Avocat, producteur de gangsta rap et bouilleur de cru, n'est-ce pas trop pour un seul homme ?

  • Dans le Paris de 1900, la jeune Marie-Antoinette, petite arnaqueuse des Halles, fascinée par la modernité qui s'ouvre, veut utiliser l'Exposition Universelle pour se faire une place dans le nouveau siècle. Alors, elle ose tout !
    Méliès, Eiffel, Edison : derrière chaque grand homme, il y a un cave à arnaquer !
    Mais elle bute sur un curieux personnage : Sekigawa sensei, débarqué dans les bagages de la délégation japonaise. Un bourgeois prétentieux - les mêmes que chez nous ! - dont elle devient la femme de chambre. Mais un homme sombre et mystérieux, aussi, et qui cache quatre fantômes dans quatre urnes de porcelaine.
    Que recherche cet étranger si loin de la cour de son Empereur ? Et qui sont ses quatre morts éveillés que Marie- Antoinette peut voir et toucher comme s'ils étaient vivants ?

    Sur commande
  • Johann Friedrich von Allmen, cultivé, la quarantaine élégante, mène un très faste train de vie. Héritier d'une grosse fortune et collectionneur d'oeuvres d'art, il a accumulé ses dettes au point que certains de ses créanciers s'impatientent... Mais lorsqu'il rencontre la fille d'un riche financier, Allmen sent sa chance tourner : dans sa maison, cinq coupes Art Nouveau ornées de libellules... Et s'il s'en emparait pour régler ses dettes ?

    1 autre édition :

  • 365 tours de magie, des plus simples aux plus spectaculaires, pour épater sa famille et ses amis tout au long de l'année !
    Découvrez d'incroyables tours de magie faciles à réaliser avec peu de matériel (papier, cartes, allumettes, cordelette, etc.) et devenez un parfait prestidigitateur grâce aux explications en pas à pas, astuces, techniques et secrets de magicien dévoilés par un professionnel.

    Sur commande
  • Du jour au lendemain, il est devenu le « fils du plus grand escroc de tous les temps ». Entraîné dans la chute de son père - as fraudeur de la finance, arrêté et banni -, l'héritier dépossédé s'effondre, et s'interroge. A-t-il été victime, parmi d'autres, ou complice, par égoïsme ? Peut-on haïr les siens ? Et comment vivre la folie d'une existence bâtie sur le mensonge ? Subtilement inspiré de l'affaire Madoff, ce portrait-fiction explore avec une finesse psychologique virtuose le scandale de la faillite intime et les (en)jeux de l'identité. Fascinant.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Barcelone, de nos jours. Dans un pays durement frappé par la crise, le chômage et la précarité, des jeunes un peu paumés, Raquel, Bruno et Cristian, vivent de petites combines. Ils ont mis au point une arnaque dans laquelle ils excellent : ils font chanter les couples illégitimes et leur extorquent de l'argent. Malgré quelques passages à tabac de proies récalcitrantes, leur organisation est bien rôdée. Quand Cristian repère Merche et Max, deux amants issus de la classe moyenne catalane, il les menace de révéler leur secret. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Deux mondes, peuplés de personnages durement éprouvés par la vie, se rencontrent alors dans ce portrait saisissant d'une ville désenchantée.

    /> « Un décor et une atmosphère qui font tout le sel de cet excellent polar. Et qui confirment le talent d'écrivain de Carlos Zanón, nouvelle figure de proue du polar barcelonais. » Marc Fernandez, Metro News

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Trois femmes

    Nicolas Kurtovitch

    Recueil de nouvelles. Des vies « sans défaite ni combat », dans tout ce que l'ordinaire peut offrir de merveilleux pour celui qui sait observer, ressentir et dire le moindre souffle, la plus infime palpitation.
    Nicolas Kurtovitch compose ici l'un de ses recueils les plus personnels où souvenirs, contes et réflexions poétiques s'entremêlent. Tisserand, il noue un à un les fils des mémoires et des instants vécus ou imaginaires pour nous dire l'importance d'être aux monde en pleine conscience, de transmettre, de célébrer le pouvoir de la littérature et de l'humanité.

    Sur commande
  • Le 9 août 1971, à Medellín, un homme d'affaires, Diego Echevarría, est enlevé. Grand admirateur de la culture allemande, il avait fait construire un pastiche du château de La Rochefoucauld. Il y vivait en écoutant Wagner avec sa femme et sa fille, Isolda, qu'il veut garder à l'abri du monde. L'atmosphère de la demeure est oppressante pour l'adolescente qui trouve dans le parc comment tromper sa solitude. Elle vit dans un monde de fées, de lucioles et d'esprits des bois.

    La police quadrille la ville à la recherche de Diego, la télévision montre son portrait, les négociations de la rançon piétinent. Mono, l'un des ravisseurs, est obsédé par Isolda depuis l'enfance, il lui raconte les longues heures passées à la guetter, perché dans les arbres, il dit « notre » Isolda. Des menaces invisibles venues du monde extérieur se glissent silencieusement entre les arbres du parc.

    Inspiré de faits et de personnages réels (l'un des complices du Mono se nommait Pablo Escobar), dans une Medellín qui ne va pas tarder à basculer dans la spirale de la corruption, de la violence et du trafic de drogue, l'auteur construit, avec un remarquable sens de la tension, un conte de fées ténébreux, qui devient la chronique d'un crime et l'histoire d'une obsession amoureuse, celle du kidnappeur pour la fille de son otage.

    Un roman fantastique entre les frères Grimm et les frères Cohen.

    Sur commande
  • Début des années 80. Dans une Turin dominée par la Fiat, où les Brigades rouges tirent leurs derniers coups de feu, Giovanni Oddone, petit dealeur et demi-maquereau que seuls le football et les grosses voitures passionnent, est arrêté à la suite d'un imbroglio qui lui vaut d'être accusé de terrorisme. Mais, du fond de sa prison, il va se lancer dans une entreprise à la mesure de son hilarante mégalomanie : monter une arnaque grandiose impliquant la Fiat, la Toro - l'autre équipe de foot turinoise - et Kadhafi. Pour cela, il va utiliser les charmes plastiques de Cosetta, sa petite amie pas vraiment soumise, et les folies cocaïnées d'une héritière fantasque de l'empire Agnelli, mais il lui faudra compter sur de nombreux adversaires : les bureaucrates du foot, une policière amoureuse de Cosetta et surtout la mafia, qui tire les ficelles.
    Roman d'une époque qui brasse aussi bien l'histoire des luttes sociales que celle de la mondialisation industrielle, la géopolitique de la Méditerranée et la catastrophe du stade Heysel, ce livre est habité d'une allégresse désespérée. Il nous fait vivre au rythme fou d'un petit délinquant qui se heurte à bien plus gros que lui et dont les rêves consuméristes résument assez bien l'histoire de la fin du siècle. Si on rit souvent, on ne peut s'empêcher aussi d'être ému, à la fin, par cette version défoncée du pot de terre contre le pot de fer.

    Sur commande
  • Lukas, ex-flic, enquêteur pour une compagnie d'assurances, se voit chargé de retrouver un lot de pierres précieuses extrêmement rares, des cumengéites. Le job va s'avérer mouvementé ?: une meute de gros bras aux méthodes plutôt radicales s'en prend aux proches du voleur supposé... Parmi ceux-ci, une femme pas fatale mais presque et une charmante mais très délurée jeune fille qui ressemble à s'y méprendre à Lolita ou à Lisbeth Salander.

    Un roman à l'action incessante et au style très cinématographique.
    Le héros est un personnage à mi-chemin entre Lemmy Caution (Peter Cheyney), Matt Scudder (Lawrence Block) et Hank Moody de la série TV Californication. Explosif et rafraîchissant, Tarantino devrait adorer. Un régal !?

    Sur commande
  • Double bonheur

    Stéphane Fière

    • Metailie
    • 20 Janvier 2011

    Les aventures d'un interprète à Shanghai " Pendant mes premières années au consulat de France de Shanghai, j'ai toujours été un interprète professionnel irréprochable, rigoureux, implacable, reconstituant tout à l'identique, la lettre comme son esprit, sans laisser jamais planer le moindre doute sur la qualité de mon travail.
    Interprète : une position privilégiée, un point de vue irremplaçable; rien ne peut, rien ne doit m'échapper mais de ma bouche s'évadent des mots qui ne sont jamais les miens et personne ne me voit, je suis partout et nulle part à la fois, invisible et malgré tout indispensable.
    J'ai fini par réaliser que je détenais un atout formidable : mes connaissances linguistiques me permettent de comprendre ce qui est inintelligible aux uns comme aux autres. Le vrai pouvoir est là : sans moi rien ne peut se faire, je suis au centre de tout. " Fort de ce constat et s'appuyant sur les incompréhensions qui jalonnent les rencontres entre Occidentaux et Chinois, le jeune François Lizeaux, ingénu et roublard, va se lancer dans des activités extrêmement lucratives et louches qui vont bientôt le dépasser et le placer au centre d'un tourbillon échevelé et cocasse. Ce faisant il découvre Shanghai, ses délégations diplomatiques et ses milieux d'affaires, et surtout il tombe amoureux de la belle An Lili.

    Fondé sur une longue expérience de la Chine, un roman ironique et grinçant écrit dans une langue savoureuse et cocasse.


    Après Sciences-po (1982) et des études de chinois et de sciences politiques à Harvard, une carrière professionnelle aux USA, Stéphane FIERE travaille à Shanghai depuis plusieurs années. Il vit dans le monde chinois depuis vingt ans, parle le mandarin et s'est toujours inséré dans les communautés chinoises (et non d'expatriés) et selon les modes de vie chinois, que ce soit à Taiwan, à Hong Kong, aux USA ou en Chine.
    Il est l'auteur de La Promesse de Shanghai (Ed. Bleu de Chine) et de Caprices de Chine (L'Aube).

    Sur commande
  • La danse de l'ours

    Patrice Lessard

    Sur commande
  • La vieille qui dit non

    Jules Donat

    • Bookelis
    • 29 Novembre 2018

    Laurène Pardis s'enfuit. Elle disparaît dans les traces de son ami Marcel qui a choisi de se suicider d'une façon qu'elle refuse d'accepter. Dans son vieux break, elle n'emporte qu'une malle remplie de son ancienne vie et un tube à dessin scellé qui lui a été confié par un inconnu assassiné dans le RER.

    Quand elle décide de s'échapper, elle ignore que l'inconnu du RER a été empoisonné avec un neurotoxique aussi rare que dangereux et que ces deux raisons ont conduit Jes Cortes à se lancer sur la piste folle du tube et de son contenu précieux.
    De surprises en surprises, Laurène découvre en même temps que les secrets de l'ami Marcel, qu'elle a mauvais caractère et qu'il n'est jamais trop tard pour commencer à vivre.

    Sur commande
  • D'amour et de haine Nouv.

    L'amour et la haine ne sont pas si éloignés. Il arrive même qu'on en vienne à aimer ses bourreaux et tourmenter ceux qu'on aime.
    L'interdépendance de ces deux sentiments, la porosité entre désir et destruction sont au coeur de ce recueil de nouvelles et d'essais : qu'il nous conte l'histoire d'un vol aérien qui tourne au cauchemar, la dissolution d'un couple qui se défie dans une dernière course effrénée à travers New York, ou qu'il aborde l'immigration et le racisme, l'imagination et la créativité, Hanif Kureishi nous éblouit une fois encore par sa capacité à scruter avec lucidité les contradictions au sein de la famille, de la politique ou de nos relations sentimentales. Et nous livre un recueil étonnant, où textes de fiction et essais s'enrichissent les uns au contact des autres.

    À paraître
  • Dangereuse

    Isabelle Simon

    Sur commande
empty