• Si son patron ne la battait pas, si elle était justement payée, si on ne lui comptait pas son assiette et son lit, Louise adorerait la terre sur laquelle elle travaille. Une terre incroyablement fertile, qui peut donner huit récoltes par an ! Qui exporte ses légumes jusqu'à Londres, et même jusqu'en Russie.... Une terre qui n'est qu'à une dizaine de kilomètres de Paris, sur un petit village de maraîchers nommé Bobigny. Le jour où vient la raclée de trop, Louise s'enfuit. Direction Paris, où vivent et travaillent sa mère Clémence, et son indéfectible protectrice, Bernadette, génie de la cuisine et de la voyance réunies. Mais Louise a treize ans, et à cet âge, même si l'on rêve de liberté, encore faut-il gagner sa vie...

  • La vie du mystérieux Arménien qui a régné sur le monde du pétrole et sur celui de l'art.
    Alors que l'Empire ottoman s'effondre et que les Arméniens sont persécutés, la famille du jeune Kaloust se réfugie à Constantinople.
    Le garçon, déjà connu pour son intelligence hors du commun, est émerveillé par la capitale
    du Bosphore et se pose pour la première fois la question qui allait le poursuivre toute sa vie :
    " Qu'est-ce que la beauté ? "
    Il ne sait pas encore qu'il va régner sur le monde naissant du pétrole, devenir l'homme le plus riche et le plus puissant de la planète... et le plus grand collectionneur de tous les temps.
    Inspiré de faits réels, L'Homme de Constantinople relate la vie extraordinaire du mystérieux Arménien, Calouste Gulbenkian, qui a changé le monde - et consacre définitivement J.R. dos Santos comme un auteur majeur des lettres portugaises et l'un des grands écrivains contemporains.

  • L'Essai sur le don de Marcel Mauss est l'un des textes majeurs, si ce n'est le texte majeur, de l'anthropologie du XXe siècle. Par l'étude des systèmes d'échange de la kula et du potlatch, il démontre que le don fut historiquement l'un des moteurs de nos sociétés. À l'encontre de tout rationalisme le potlatch, pratiqué chez certaines tribus amérindiennes, amène au sommet de l'échelle sociale les individus capables de se défaire de tout ce dont ils possèdent. Un système qui se révèle radicalement opposé au nôtre, où les possédants détiennent le pouvoir.

    Dans cet ouvrage précurseur, Mauss bat en brèche bon nombre d'idées reçues sur les principes de l'échange et du don. Par-delà leur dimension économique une dimension spirituelle. "Nous n'avons pas qu'une morale de marchand " conclut Mauss.

    Marcel Mauss (1872-1950) est la grande figure de l'anthropologie française, ainsi que le neveu du sociologue Émile Durkheim. Il a construit pendant plusieurs décennies une oeuvre protéiforme et a marqué en profondeur l'ensemble des sciences humaines de son siècle. Son essai anthropologique sur le don a bouleversé notre regard historique sur l'économie. Il a su conjuguer son travail de recherche à des convictions socialistes, et s'engagea en particulier en faveur du colonel Dreyfus.

  • Dans le monde de l'économie, le caractère fantasmagorique de la marchandise est nommé fétichisme par Karl Marx. Afin d'analyser les formes que prennent les rapports sociaux engendrés par l'échange marchand, l'auteur cherche à décrypter le secret de la valeur. De ces pages géniales, qui appartiennent au premier chapitre du livre I du Capital, sont directement issues la théorie de la réification de Luckacs et celle du spectacle de Debord.

    Théo­ri­cien révo­lu­tion­naire alle­mand et figure majeure du mou­ve­ment ouvrier, Karl Marx (1818-1883) fut également historien, sociologue et jour­na­liste. Enga­gé poli­ti­que­ment dans la Ligue des Communistes aux côtés de Engels puis dans l'Association inter­na­tio­nale des tra­vailleurs, on lui doit une description minutieuse des mécanismes du capitalisme et une théorie érudite de l'économie politique. Sa pensée se fonde sur l'humain en tant qu'être pensant mais avant tout agissant.

  • Dans ce texte fulgurant, Friederich rétablit les origines de la doctrine transhumaniste au sein de l'histoire des idées, afin de désamorcer la "coupure historique" que celle-ci tente d'initier. Ce faisant, il dénonce cette idéologie nouvelle qui tente d'améliorer grâce aux sciences la condition humaine mais ne fait que relever à ses yeux d'une profonde inhumanité. Il débusque notamment les procédés invisibles auxquels les "technoprophètes", comme il les qualifie, ont recours pour parvenir à leur fin. Sa critique se double par conséquent d'une dénonciation du capitalisme, dont le transhumanisme est entièrement tributaire. En s'attachant au corps seul, en niant l'esprit, le transhumanisme apparaît comme une dégénérescence du projet philosophique d'émancipation de l'homme.

    Alexandre Friederich a vécu vingt ans à l'étranger avant d'entreprendre des études de philosophie à l'université de Genève. Colleur d'affiches et cycliste, il vit actuellement entre Fribourg, l'Italie, l'Espagne et Mexico. Il a publié aux éditions Allia easyJet en 2014 puis Fordetroiten 2015.

  • Il n'est pas courant de considérer sa résidence d'abord et avant tout comme une marchandise intrinsèquement liée à l'économie capitaliste. Pourtant, ce chez-soi dont on a tant rêvé, et auquel on a finalement accès, a été construit puis mis en vente ou en location par des entreprises capitalistes, sur un marché qui s'adresse à des consommateurs dont le pouvoir d'achat provient lui-même d'un autre marché, celui du travail. Et, comme l'a démontré la crise de 2008, le marché de l'immobilier peut subir des bouleversements considérables, affectant de manière drastique l'économie et la société dans son ensemble.

    Dans cet ouvrage, Louis Gaudreau entreprend d'illustrer le caractère évolutif de la relation entre capitalisme et logement, en retraçant l'histoire de ses trois principaux protagonistes : le promoteur, la banque et le rentier. Car même si le marché de l'habitation fait depuis longtemps partie intégrante du capitalisme, il n'est plus le même qu'au xixe siècle ou qu'il y a trente ans. Il s'appuie désormais sur des logiques financiarisées qui en modifient le fonctionnement. Cette tendance impose de nouvelles conditions au développement du logement et à ses usages, qui révèlent à leur tour la façon dont se pose aujourd'hui la question du droit au logement.

  • Sous l'Occupation allemande, le marché de l'art a été florissant. Les marchandises affluent, certaines issues des spoliations des familles juives. Une semaine après l'entrée des troupes allemandes dans Paris commence la saisie des oeuvres d'art leur appartenant.

    Le gouvernement de Vichy oblige les galeristes juifs à céder leurs tableaux aux administrateurs provisoires, tandis que les autorités occupantes en confisquent une partie. Dès lors, l'hôtel des ventes de Drouot, qui a interdit « de manière absolue » son entrée aux Juifs, ne désemplit pas. Les ventes des objets d'art atteignent des prix records. Après une longue enquête en Europe et aux États-Unis, et grâce à des archives jusque-là inexploitées, Emmanuelle Polack dresse un tableau précis du marché de l'art sous l'Occupation. Sous sa plume se déploie une galerie impressionnante de protagonistes - marchands, commissaires-priseurs, antiquaires, experts, courtiers, acheteurs, conservateurs. Pour comprendre le rôle de chacun, on entre dans le lieu de leurs activités - appartements, galeries, salles de ventes aux enchères, palaces, banques. Une faune d'intermédiaires peu scrupuleux profite sans retenue de la confiscation des oeuvres d'art. On découvre le destin tragique de galeristes juifs victimes de l'« aryanisation » du monde de l'art. Après la guerre, peu de sanctions seront prises. Aujourd'hui, de nombreuses oeuvres n'ont toujours pas été restituées à leurs propriétaires. Elles sont les témoins silencieux de l'Histoire. Un livre essentiel sur une page sombre de l'histoire française.

  • Louez en toute sérénité !La location peut vite devenir un parcours du combattant. En tant que locataire, il faut trouver un bien qui correspond à ses attentes et à son budget. En tant que propriétaire, il faut trouver une personne de confiance, et s'assurer que son logement est aux normes et qu'il est digne d'être habité. Mais que vous soyez le locataire ou le propriétaire, pas de panique, les Nuls vous guident à toutes les étapes !
    Découvrez :Comment mettre un logement sur le marché de la location
    Les obligations du propriétaire et du bailleur
    Comment régler les litiges en cours de bail
    Dix interlocuteurs pour vous aider
    Le meublé et les locations atypiques

  • - 50%

    Des personnages mignons et expressifs à petits corps et à grosses têtes, des animaux tout ronds et colorés, un radis avec un visage qui sourit, un hamburger qui cligne des yeux... Au fil des pages, découvre plus de 80 dessins détaillés étape par étape. Inspirés par l'univers Kawaii japonais, ils sont adorables et simples à reproduire grâce à une méthode visuelle permettant de les dessiner d'un coup d'oeil ! Expressions du visage, tracé des contours, mise en couleur, le dessin Kawaii n'aura bientôt plus de secrets pour toi !

  • L'essentiel à connaître sur la finance !La finance, est-ce la même chose que l'économie ? Ne concerne-t-elle que les gens qui investissent en Bourse ? Quel est le rôle de la monnaie sur les marchés financiers ? La finance est un domaine qui fascine les uns, mais qui effraie les autres (plus nombreux). Pourtant, que l'on soit capitaliste ou marxiste, humaniste ou matérialiste, consommateur invétéré ou pro développement durable,
    on ne peut plus, aujourd'hui, se permettre de faire l'impasse sur la connaissance et la compréhension de la finance. En 50 notions clés, vous renouerez enfin avec trois notions fondamentales de notre société :
    lire, écrire et compter. Cet ouvrage, en débarrassant cette discipline de son jargon, vous permettra de connaître et comprendre
    les raisonnements financiers de base.

  • Pour se régaler et se faire du bien tout en respectant la planète !L'impact écologique de la cuisine est énorme puisque c'est la source majeure des déchets que nous produisons chez nous. Engagez-vous au quotidien et adoptez une façon de cuisiner éco-responsable, éthique et durable, pour limiter votre empreinte sur la planète. Plus qu'un livre de cuisine, un guide ultra-complet avec des centaines d'astuces, des recettes et des planches infographiques.Un ouvrage construit en 5 parties :
    - Réorganisation générale : Faire le tri, s'équiper green, économiser l'énergie et l'eau, réaliser des produits ménagers naturels...
    - Acheter éco-responsable : les bons points de vente, consommer local et de saison, le placard green idéal...
    - Cuisinez anti-gaspi : Cuisiner ce qu'on a l'habitude de jeter, accommoder les restes, les bonnes doses...
    - Menus zéro déchet : des listes de courses sur-mesure et des recettes pour la semaine afin de ne plus gâcher.
    - Conserver, recycler, trier : stockage de conservation, les conserves, le tri, le compost...

  • Mothercloud

    Rob Hart

    • Belfond
    • 5 Mars 2020

    Effrayant hommage à Ray Bradbury, Margaret Atwood ou George Orwell, MotherCloud nous entraîne dans un monde où le Big Business aurait supplanté Big Brother, un monde d'une perversion totale, pas si éloigné du nôtre.Ex-petit patron désormais ruiné, Paxton n'aurait jamais pensé devoir intégrer une unité MotherCloud, cette superstructure de l'e-commerce qui a dévoré la moitié de l'économie mondiale. Pourtant, dans une société n'ayant plus rien à offrir, comment peut refuser un job qui propose non seulement un salaire, mais aussi un toit et à manger ?
    La jeune Zinnia non plus n'aurait jamais pensé rejoindre MotherCloud, mais sa mission est tout autre : une révolution est en marche dont elle est le bras armé. Devenir salariée n'est qu'un premier pas pour infiltrer le système, en percer les secrets. Le détruire.
    Dans cet univers où tout est calculé, paramétré, surveillé, où l'humain disparaît au profit de la rentabilité, où l'individu n'est qu'un algorithme, Zinnia et Paxton réalisent bientôt qu'il est impossible de dévier. À moins d'être prêt à se sacrifier ?
    Car derrière sa façade d'entreprise idéale, MotherCloud est une machine à broyer, impitoyable à l'égard de ceux qui oseraient se rebeller.

  • La vie d'Hervé Odermatt est un incroyable roman. Enfant naturel d'une jeune fille de bonne famille alsacienne et d'un étudiant chinois, il est élevé par des paysans de la Loire, pauvres mais très aimants, après la disparition de son père. À dix-huit ans, sa vie bascule lorsqu'il s'engage dans la Résistance.À partir de ce moment, sa vie ne cessera plus d'être mêlée à la grande histoire et au destin des personnalités les plus célèbres du XXe siècle. Avec un réel talent de conteur, Hervé Odermatt entraîne le lecteur à sa suite dans un récit d'une grande richesse, entre plongée dans le Montmartre des années 1950, découverte des dessous du marché de l'art, évocation de ses nombreuses amitiés avec les puissants de ce monde... jusqu'à la description de la plus inattendue des rencontres. Car, finalement, ce destin extraordinaire n'était-il pas, dès le début, placé dans la main de Dieu ?

  • Découvre le nouveau voyage de Jeanne, François, Louis et Bushmills à travers le temps ! Les trois cousins et leur chien sont projetés en 177 au temps de sainte Blandine. Alors que les chrétiens sont arrêtés et persécutés par les Romains, ils font la connaissance d'un jeune esclave, Matheus, et d'une famille de chrétiens qui se cachent. Vont-ils réussir à sauver leurs nouveaux amis ?Une formidable aventure dans la ville de Lyon, à l'époque romaine !

  • Une famille tente depuis plus de 2 ans l'aventure de vivre sans supermarché pour consommer localement tout en réduisant ses déchets. Des alternatives alimentaires aux bons plans économiques et écologiques, Chloé Landriot nous dévoile tout ce qu'elle a mis en oeuvre avec et pour ses enfants.Nous trouverons dans ce guide-témoignage toutes les solutions alternatives qui existent pour la cuisine, la salle de bain, les soins de notre bébé et de la maison. L'auteure nous transmet ses bons conseils, astuces, adresses précieuses, retours d'expériences positives et négatives, envies, joies familiales et défis partagés... !Chloé Landriot donne envie, elle montre qu'une autre façon de penser, de faire, de vivre sa consommation est possible. Son livre nous invite à mettre nos actes en conformité avec nos valeurs et à y trouver du plaisir !"Le livre que voici répond aux attentes de millions de consommatrices et de consommateurs, exclus ou déçus de la grande distribution" (Paul Ariès).

  • Quels sont les besoins nutritionnels de mon enfant ? Mon enfant mange peu, dois-je m'inquiéter ? Quels sont les bons gestes quand un enfant fait une fausse-route ? Comment saler ou sucrer ? Quels sont les repères d'introduction des aliments ?Qui n'a pas rêvé d'avoir un pédiatre à l'écoute de toutes ses interrogations, des plus simples aux plus tabous ? Faites la rencontre d'une pédiatre qui vous invite à observer votre enfant et à le comprendre pour prendre soin de lui et le guider dans ses apprentissages.Psychologue, diététicienne, pédiatre, éducatrice, allergologue répondent à toutes vos questions. Des parents témoignent de leurs difficultés et des astuces qu'ils ont trouvées pour vous aider au quotidien. Encouragé et rassuré par vos propres compétences de parent, vous ne vous sentirez plus jamais seul !

  • Créer une conscience populaire, tel est le but de ce livre précurseur qui nous offre un outil de planification pour mesurer le poids réel sur la Terre de l'activité humaine. Les auteurs ont donné à ce poids le nom d'«empreinte écologique», un concept qui, depuis la première publication de ce livre en 1996, est devenu mondialement connu. Cet outil permet de relever l'enjeu le plus important de notre époque : trouver le moyen de faire vivre tous les êtres humains adéquatement et équitablement, quel que soit le lieu sur Terre où ils vivent.
    Des notions bien définies, des méthodes de calcul clairement expliquées, une foule d'applications pratiques, voilà ce que chacun trouvera dans la nouvelle édition revue et augmentée de cet ouvrage pour éclairer ses choix et apprendre à bien vivre tout en réduisant sa propre empreinte.

  • L'hégémonie chinoise est désormais inévitable. Il nous reste peu de temps pour la contrecarrer, en profiter on s'en inspirer...

    La Chine avance plus vite vers le reste du monde qu'Elon Musk vers Mars et sera bientôt la plus grande économie mondiale. Huawei, Neo, Haier, SenseTime, WeChat... l'Empire du milieu inonde actuellement la planète de ses fleurons industriels et aborde le numérique, l'intelligence artificielle, l'électrique ou le développement durable armé des moyens que nous lui avons nous-mêmes donnés. Jour après jour, la Chine reconstruit la route de la Soie qui lui a été dérobée par les occidentaux à qui elle tient à rendre la monnaie de son riz...

    Sur un ton incisif et un brin provocateur, les auteurs dressent un étal des lieux implacable de l'hégémonie économique chinoise et de ses impacts sur notre quotidien. Ils nous mettent en garde : nous pouvons peut-être réagir et renverser la vapeur, mais il nous reste moins de dix ans...

  • La crise sociale provoquée par 40 ans de néolibéralisme s'est traduite par une fragmentation du monde, un repli national, la montée des droites et la révolte contre les élites. Les Trump et Le Pen de ce monde ne sont pas tombés du ciel! J.-Claude St-Onge livre ici un portrait détaillé des bouleversements politiques et des fondements philosophiques propagés par l'idéologie néolibérale, de Thatcher à Trump. Ce dernier, loin de représenter la fin du néolibéralisme, en constitue plutôt une nouvelle manifestation.

    Le néolibéralisme tente de se faire passer pour ce qu'il n'est pas, à savoir le champion des libertés, de la prospérité et du mieux-être, alors que la vision du monde qu'il propose est la subordination de la réalité aux forces du marché et à la loi du plus fort. L'imposture néolibérale démonte un à un les dogmes de cette doctrine. Liberté? Imposture! À moins qu'on ne la résume à la propriété et à l'accumulation des richesses, apanage d'une minorité toujours plus puissante. Nouveauté ? Imposture ! Loin d'être révolutionnaire, le néolibéralisme représente plutôt une nouvelle synthèse des vieilles conceptions du libéralisme.

    Sous prétexte que la société serait gouvernée par des lois naturelles, il faudrait s'incliner devant la divinité du marché. À cet éloge de l'impuissance et de la résignation, l'auteur oppose l'idée d'une société fondée sur l'entraide, la participation, la répartition équitable des richesses, le droit à la vie et à la liberté, celle-ci étant conçue comme la possibilité d'autodétermination et de réalisation de soi. Cet ouvrage, qui met en lumière la fragilité de l'édifice néolibéral, est un antidote pour rompre avec le fatalisme ambiant.

  • Le pouvoir en Chine est-il si centralisé et tout-puissant ? Quel est le rôle de la propagande ? La lutte contre
    la corruption est-elle une illusion ? Que signifie la fin de la politique de l'enfant unique ? Pourquoi la censure se renforce-t-elle ? Que pèse la dette chinoise ? L'APL est-elle vraiment la deuxième armée du monde ? Quelles sont ses ambitions maritimes ? La Chine est-elle une puissance nucléaire responsable ?
    En quelques décennies, la Chine est devenue la deuxième puissance économique mondiale. L'ampleur de son marché, ses échanges, mais aussi ses choix stratégiques régionaux ou environnementaux, orientent l'avenir du monde. Pourtant, le ralentissement de la croissance économique constaté depuis 2015 a entraîné un brutal retour de balancier. Après avoir été encensé comme le « sauveur » de nos économies en crise, le modèle chinois se trouve soudain remis en cause.
    En 100 questions/réponses, Valérie Niquet dresse un tableau contrasté et parfois inquiétant de la puissance économique, culturelle, démographique, militaire que représente la Chine aujourd'hui. Elle éclaire le fonctionnement du système chinois et analyse la réalité d'un pays, objet d'une fascination sans recul. Avec ses promesses, ses signes de faiblesse et ses failles inéluctables.

  • Parce que nous vivons dans une société où l'emprise de l'économie n'a jamais été aussi forte, tout chrétien est amené à se questionner sur la place que l'argent tient dans sa vie.Grâce à une analyse à la fois claire et subtile s'appuyant sur l'Évangile et le magistère de l'Église, très éloignée des manichéismes faciles, Pierre de Lauzun nous aide à comprendre la nature paradoxale de l'argent et les raisons de l'attrait qu'il peut exercer sur nous, tout en nous aidant à ajuster notre rapport à lui, à la lumière du Bien commun.Du choix de notre activité professionnelle à la meilleure façon d'investir, en passant par ce qu'il nous faut donner, cet ouvrage propose de nombreuses réflexions qui sont autant de balises concrètes sur le chemin du royaume de Dieu.

  • Une imagerie pour faire découvrir la légende des trois enfants sauvés par Saint Nicolas, ainsi que toutes les traditions et les animations qui se déroulent dans certaines régions le 6 décembre, jour de la Saint Nicolas.

  • Monter son entreprise et être son propre patron sont de véritables motivations pour de nombreux Français.

    Pourquoi pas un food truck ?

    Le phénomène monte en puissance en France. Ainsi, le pays compte aujourd'hui de nombreux food trucks, et les demandes d'emplacements auprès des mairies explosent depuis quelques années. Pour les nouveaux entrepreneurs, c'est une première affaire qui est aussi bien un gage de sécurité (développer un commerce de taille abordable) que de liberté (pouvoir changer fréquemment de lieux). Côté clients, cette tendance répond à une véritable aspiration à manger vite et bien.

    Pratique et documenté, enrichi de conseils et de cas pratiques, ce guide donne toutes les clés pour monter et réussir son business en proposant :

    />
    Une démarche structurée dans le temps (les questions à se poser avant de démarrer, tout savoir sur le financement de l'activité, comment utiliser le Web pour booster son activité, etc.) ;

    Des conseils issus du terrain délivrés par les participants de l'émission Mon food truck à la clé ;

    Des exemples réels et des retours d'expérience variés.

  • Jamais sans doute la prégnance de l'économie n'a été aussi forte dans la vie politique et sociale, et jamais la pensée de Keynes n'a autant été d'actualité et aussi mal comprise. Au-del des trop connues politiques de relance macro-économiques et de lutte contre le chômage, le message de Keynes est une conception totalement originale des rapports de l'économie et de la société.
    Aux sources de l'analyse keynésienne se trouve une réflexion singulire sur la psychologie des hommes et leurs rapports l'argent, une théorie particulire de l'avenir et de l'incertitude, et partant de la justification du profit, une conception révolutionnaire du marché. Keynes peut nous enseigner aujourd'hui comment l'économie, qui semble s'tre provisoirement émancipée de la société, peut nouveau redevenir citoyenne et civilisée.

empty