• À onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte. Puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être.

  • Pome

    Marie Desplechin

    Souvenez-vous.
    Nous avions laissé Verte, l'apprentie sorcière rebelle, rayonnante.
    Entourée de femmes, comme depuis toujours : sa mère Ursule et sa grand-mère Anastabotte. Mais aussi, c'était nouveau pour elle, d'hommes : Soufi, le garçon de sa classe grâce à qui elle avait retrouvé son père, et celui-ci, Gérard, l'entraîneur de foot.
    Les choses pourraient être simples désormais.
    Et bien sûr, elle ne le seront pas.
    Car Soufi déménage et Gérard a un père, lui aussi : Raymond, un ancien commissaire de police. Verte pleure, Verte rit, Verte est très entourée soudain et pourtant elle se sent seule.
    Heureusement, une fille vient d'emménager avec sa mère dans le bâtiment B.
    C'est Pome.
    Verte se dit que c'est un nom parfait pour une alter ego, une future meilleure amie, une pareille en tout.
    En tout ? Même en sorcellerie ?

  • Mais... mais qu'est-ce qui se passe, en ce moment ? Pome est d'une humeur terrible, Verte va s'enfermer dans sa chambre. On les connaît pourtant, cela ne leur ressemble pas du tout. Une crise d'adolescence ? Ce serait trop facile. La fatigue ? Certainement pas.
    Lorsque Pome revient des cours avec un bleu au visage, le doute n'est plus permis : quelque chose ne va pas. Depuis l'arrivée d'une nouvelle au collège, tout semble détraqué.
    Une nouvelle... quelle nouvelle ? Verte et Pome ne veulent absolument pas en parler. Dès que l'on prononce son nom, une scolopendre surgit !
    Et que fait la police dans ces cas-là ?
    Et que font les sorcières ?

  • Elle s'appelait Violante. Elle était arrivée après nous à l'école, et elle restait toujours un peu à l'écart. Avec sa tignasse de cheveux noirs, sa tache rouge sur la joue et son regard de flamme, elle ressemblait à une sorcière. On s'en méfiait, et on s'en moquait. Elle nous inquiétait, et elle nous fascinait. Mais quel était son secret ?

  • Édition enrichie de Katrina Kalda comportant une préface de Richard Millet et un dossier sur l'oeuvre.

    Dans cet essai - qui se lit comme un roman -, le grand historien de la Révolution désensorcelle la sorcière : il la réhabilite, en montrant qu'elle n'est que le résultat d'une époque. Dans la société féodale du Moyen Âge, elle est l'expression du désespoir du peuple. À travers la sorcière, c'est à la femme que Michelet s'intéresse : elle dont la servitude absolue la conduit à transgresser les règles établies par l'Église et le pouvoir. Il met en avant sa féminité, son humanité, son innocence : ce par quoi elle subvertit tout discours visant à la cerner. En l'arrachant aux terrifiants manuels d'Inquisition et aux insupportables comptes rendus de procès, en faisant sentir ce qu'il y a d'insaisissable dans la figure de la sorcière, il la rend à sa dimension poétique.

  • Les dossiers du voile

    Adrien Tomas

    • Fleurus
    • 8 Janvier 2021

    Lieutenant de police au sein de la Brigade de régulation des espèces méta-humaines de Paris, Tia Morcese a beaucoup de mal à faire respecter l'ordre et la sécurité... et surtout à éviter que druides, nécromanciens, loups-garous et autres espèces méta-humaines révèlent leur existence au reste du monde. À côté de son impressionnante grande soeur, Mona pourrait presque passer pour une ado normale. Pourtant, l'apprentie sorcière est loin d'avoir les yeux dans sa poche ! Et quand elle tombe sur des informations clés qui pourraient faire avancer les affaires en cours de Tia, elle n'hésite pas une seconde à suivre ses propres pistes.Mais le monde du Voile n'est pas sans danger...

  • Une princesse avec des parents séparés, une famille recomposée de lutins, un elfe adopté par un couple d'ogres, un petit monstre et sa mère chef d'entreprise... Dix contes modernes pour apprendre aux enfants que toutes les familles sont magiques !Titre original : Fiabe straordinarie per famiglie non ordinarie

  • On a beaucoup écrit sur les sorcières. Mais ce qu'on trouve dans les livres n'est qu'un tissu de mensonges. D'abord, contrairement à ce qu'a affirmé un certain Pierre Gripari, il n'y a jamais eu de sorcière qui voulait absolument manger une petite fille à la sauce tomate rue Mouffetard. La raison en est simple : les sorcières sont végétariennes. Vous ignorez sans doute aussi que les sorcières descendent du dragon de Komodo - c'est d'ailleurs la raison pour laquelle elles naissent avec un balai en guise de queue qui, une fois coupé, leur permet de voler. Lorsque la petite Kaï, contrainte de quitter son île natale, s'installe à Paris avec le reste de son peuple, elle est loin de se douter qu'elle va échanger sa vie avec celle d'une jeune humaine nommée Marie-Astrid...

  • Sur une autre planète, à des milliers d'années-lumière de la Terre, vivent les lignums, de petits êtres mi-humains, mi-végétaux.Eko est l'un de ces lignums, mais il est jeune, intrépide et peu obéissant, ce qui va lui causer bien des ennuis ! Car, en touchant les pierres sacrées, Eko met tout son peuple en danger. Pour réparer sa bêtise, il doit partir en quête de trois nouvelles pierres, réparties dans des régions hostiles et inexplorées... Pour ramener la première, la pierre d'océan, Eko le sait : il devra traverser mille épreuves et affronter mille dangers. Le jeune lignum parviendra-t-il au bout de sa quête et à sauver son peuple ?Une quête en trois tomes, trois livres, trois pierres à rapporter : La pierre d'océan (tome 1), la pierre de lune (tome 2), la pierre de soleil (tome 3)

  • Voyagez à travers le temps grâce à ce recueil de contes merveilleusement illustrés. Six histoires remplies d'aventures et de magie pour découvrir des métiers d'autrefois.

  • Bières blondes, blanches, brunes ou rousses, apprenez à brasser votre propre breuvage en adoptant ce savoir-faire connu depuis la nuit des temps. Dans ce livre, vous découvrirez également plus de 60 recettes sucrées et salées gourmandes, réalisées à partir de bière. Bavarois de bière aux fruits rouges, bière de poule ou encore la mythique carbonnade flamande... Par quel mets allez-vous vous laisser tenter ? Toutes les techniques et astuces de base en pas à pas pour brasser, améliorer et cuisiner vos bières ainsi que toutes les recettes pour apprendre, épater et régaler vos proches se trouvent dans cet ouvrage !

  • À onze ans, la petite Verte ne montre toujours aucun talent pour la sorcellerie. Pire que cela, elle dit qu'elle veut être quelqu'un de normal et se marier. Elle semble aussi s'intéresser aux garçons de sa classe et ne cache pas son dégoût lorsqu'elle voit mijoter un brouet destiné à empoisonner le chien des voisins. Sa mère, Ursule, est consternée. C'est si important pour une sorcière de transmettre le métier à sa fille. En dernier ressort, elle décide de confier Verte une journée par semaine à sa grand-mère, Anastabotte. Puisqu'elles ont l'air de si bien s'entendre. Dès la première séance, les résultats sont excellents. On peut même dire qu'ils dépassent les espérances d'Ursule. Un peu trop, peut-être.

  • Dans ce recueil de nouvelles, Claudine Jacques dépeint un tableau sans concession de la Nouvelle-Calédonie contemporaine à travers une galerie de portraits souvent tragiques. Des squats miteux aux somptueuses villas de Nouméa, des stations d'élevage aux lotissements étranglés dans la ville, des êtres se démènent pour garder ou trouver un cap dans leur quotidien. Comme un miroir de la complexité d'une société pétrie de métissages, de coutumes, de croyances mais aussi de tensions, d'inégalités et de violence, Caledonia Blues souligne, au-delà de l'opposition Kanak-Caldoche, l'incroyable équation calédonienne.

    Claudine Jacques écrit depuis toujours. Après avoir dirigé un Centre de formation professionnelle, elle cesse toute activité en 1994 pour se consacrer à l'écriture. Son premier recueil de nouvelles, Nos Silences sont si fragiles, fait forte impression tant il parle vrai. Puis Claudine Jacques écrit son premier roman en 1998, Les Coeurs barbelés, publié aux éditions de La Table Ronde en 1999. Claudine Jacques est installée en brousse où elle gère la bibliothèque de son village depuis vingt ans.

  • Nées avec l'humanité, cultivées en secret malgré l'opposition du clergé, les superstitions se sont révélées indéracinables. Dans une première partie sont retracées les origines de nombreuses superstitions, apportant anecdotes historiques et littéraires, puis treize superstitions universelles sont présentées : toucher du bois, le chiffre 13, le fer à cheval, etc.

  • Quand sa gouvernante lui révèle sa véritable identité, la vie de Nolan Arindel, simple collégien de 13 ans, bascule. Il fait partie des êtres humains dotés de magie, vivants sur un continent étrange et fascinant : l'Arche Hope. Créatures fantastiques, objets espiègles de la mythologie : son quotidien est une aventure. Toutefois une menace que l'on pensait à jamais neutralisée plane et ravive les inquiétudes.
    Pourquoi Nolan est-il mêlé à cette histoire et qui est le sorcier de sinistre réputation enfermé dans l'Urne de Thanas ?

  • Ils sont fous ces psys !

    Marc Magro

    • First
    • 12 Mars 2015


    Des chamans en transe à la méditation en passant par la sorcèlerie et l'hypnose, comment auriez-vous été traités, selon les époques, pour une simple déprime?

    Des chamans en transe à la méditation en passant par la sorcèlerie et l'hypnose, comment auriez-vous été traités, selon les époques, pour une simple déprime?

    Des chamans en transe à la méditation en passant par les sorciers, les trépaneurs, l'hypnose et la psychanalyse, l'art de soigner les blessures a bien évolué avec le temps! Comment aurions-nous été traités à l'Antiquité pour une petite déprime? Avec quels "remontants"? Quel genre de "folie" trouvait-on autrefois? Les époques et les cultures ont-elles chamboulé les caractéristiques psychiques de l'être humain? Comment différencier un fou chez les papous d'un fada de Provence au Moyen-Âge ou d'un idiot du village dont on ricane? Jusqu'où pouvons-nous remonter le temps découvrir ce qu'il se passait réellement? L'univers psy paraît souvent obscur parce qu'il est pluridisciplinaire, parce qu'il s'intéresse à un monde qu'on ne comprend pas toujours, parce qu'il touche à des sujets tabous, aussi parce qu'il nous invite à découvrir l'étrange ou l'étranger en nous. Psys d'aujourd'hui, psys d'autrefois... les psys sont-ils et ont-ils toujours été fous? Réponses dans ce nouveau livre de Marc Magro! En bonus, un psycho quiz en fin d'ouvrage?
    Aperçu (partiel) du sommaire: Le chaman et la transe / Sorcier, un métier? / L'ethnopsychiatre / Le trépaneur / Mages, prêtres et devins / Un hébreu, roi des songes / Du bûcher à l'hôpital / Des abîmes du théâtre aux attraits du divan / Dans les yeux de l'hypnose / Naissance de la psychanalyse / La lobotomie et le pic à glace / Neuroleptiques et antidépresseurs / Les anti-psychiatres / La neuro-psychologie / La Psychologie cognitive / Thérapeute de couple / On n'a pas fini d'inventer des thérapies, etc.

  • Mahomet caricaturé, tombes profanées, Marseillaise sifflée... De quoi la transgression est-elle le nom ? Comment définir cette notion qui envahit l'actualité, mobilise la réflexion des philosophes, des sociologues, des juristes, bouscule nos systèmes de représentations et interroge en profondeur les conditions de notre existence collective ? Voici le premier ouvrage de fond sur un concept d'une richesse extraordinaire pour les sciences humaines. La transgression se réduit-elle à la désobéissance, à la licence, au crime ? Que nous dit-elle de la faute, du désir, du péché, de la règle, de l'ordre et de la raison ? Que révèle-t-elle sur la déviance et sur la norme ? Sur la puissance des tabous et la force du refoulé ? Des pamphlets de l'Ancien Régime aux transgressions de l'art contemporain, de la sexualité au blasphème, de Sade à Freud en passant par Bataille et Caillois, ce parcours ambitieux et pluriel invite à repenser les limites du tolérable et la force des interdits. Avec les contributions de Georges Balandier, Philippe Braud, Emmanuelle Danblon, Jeanne Favret-Saada, Guy Haarscher, Michel Hastings, Nathalie Heinich, Jean-Vincent Holeindre, Loïc Nicolas, Albert Ogien, Ruwen Ogien, Cédric Passard, Christelle Reggiani, Philippe Roussin, Sébastien Schehr, Erwan Sommerer.

  • La prise de conscience

    Jean Claude Mata

    Ce qui n'était au départ qu'une tentative pour améliorer la santé de son auteur s'est transformé en une découverte insolite et inattendue, bien plus majeure que ce qu'il imaginait.

    L'univers a des secrets qu'il souhaite vous transmettre, hélas, l'impact négatif de l'homme sur son environnement avec toute la pollution spirituelle et atmosphérique qui en résulte empêche tout rapprochement...

    La nature a besoin de notre attention, elle veut se manifester vous.

    L'homme a sa place dans le cosmos parmi les élites stellaires. Depuis la découverte de la conscience divine Jean Claude MATA a été emmené à la découverte de son moi intérieur à travers ses projections mentales, il a découvert que l'homme et le créateur du monde ne font qu'un. Il a fait un constat à travers toutes ses projections mentales et ses visions par les schémas pour créer ses propres concepts qu'il vous présente dans ce livre. C'est le fruit de plus de 20 ans de recherches.

    Ce livre est un message à l'humanité, soyez averti.

  • La fin des Trois Royaumes, prophétisée par Gahandé, est imminente.
    Quatre dévots, isolés sur une île, l'ont rêvée.
    Mais que peuvent quatre personnes face aux hordes d'Orques et de gobelins qui se rassemblent ?
    Et qui sont ces « Élus », désignés par les dieux, susceptibles de sauver leur monde ?
    Natael le fermier, Berik le guérisseur et Anael la fougueuse guerrière vont affronter leur terrible destin, parsemé de rencontres, mais aussi de pertes douloureuses.
    Quel camp choisiront-ils de défendre ?
    Qui est d'ailleurs leur véritable adversaire ?
    L'ennemi n'est peut-être pas celui que tous s'attendent à affronter...
    « Il courait à perdre haleine.
    Il se retourna, une fois encore, afin de s'assurer de ne plus être suivi. Il avait tort... ils étaient toujours derrière lui !
    Ses poursuivants semblaient même gagner du terrain au détour de chaque ruelle.
    Mais comment était-il arrivé là ?
    Pourquoi le pourchassait-on ?
    Les rues sombres ne présentaient aucun abri, pas le moindre renfoncement dans lequel un jeune garçon de neuf ans aurait pu se réfugier. Son esprit embrumé avait perdu toute logique. Les venelles dans lesquelles il se démenait depuis ce qui lui semblait une éternité, devenaient de plus en plus étroites, de plus en plus obscures. La nuit était tombée soudainement sans qu'il l'ait remarqué.
    Et toujours ces bruits de pas qui se rapprochaient, inexorablement.
    Soudain, des hurlements atroces se firent entendre (...) »

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Des sorcières... Des sorciers... Il y en a partout. Je ne vous parlerai que de ceux que je connais, ceux de la partie du Sundgau où j'exerce la médecine depuis plus de trente-quatre ans. À ce propos...

  • La maladie et la mort ont toujours fait peur, tout particulièrement dans les campagnes aux XVIe et XVIIe siècles. Pour leurs habitants, le corps est d'abord un outil de travail qu'ils ne ménagent pas. Le mal surprend toujours car ils n'ont pas su en percevoir les signes précurseurs. Le Diable n'est jamais très loin non plus. Confrontées à une menace permanente, les populations rurales ont élaboré un ensemble de recettes occultes. Elles se sont transmises de mère à fille dans certaines familles. Leurs secrets mêlent les vertus des plantes aux effets de la prière et à des rites magiques venus du fond des âges. Fleurette Maurice est une coupeuse du secret. Elle est l'une de ces femmes investies du pouvoir de couper le chemin aux maladies des gens et des animaux. En 1615, les habitants d'un village vosgien des rives de la Vologne voient leur bétail mourir de la maladie de la vache folle. Accusée, Fleurette Maurice sera brûlée comme sorcière. Ses secrets ont été soigneusement conservés jusqu'à nos jours. Ils sont dévoilés dans ces pages. Le livre de Jean-Claude Diedler raconte les anciennes pratiques qui peuvent rendre le quotidien un peu moins pénible, en luttant contre la maladie et en s'opposant aux maléfices des jeteurs de sort. Son contenu n'a rien perdu de son actualité. De nos jours, beaucoup des recettes et des rites présentés sont encore utilisés par quelques initiés.

  • Charles Louandre (1812-1882) laisse une oeuvre importante, en tant que rédacteur en chef du "Journal de l'Instruction publique".
    Mais le travail savant a son côté noir : "Le Diable, sa vie, ses moeurs et son intervention dans les choses humaiines", sont sa première incursion dans l'occulte, et il découvre un monde.
    Dans un pays où chaque région comporte son savoir sorcier et ses traditions de guérisseurs ou d'envoûteurs, où l'église s'appuie sur ses grimoires pour les exorcismes, il entreprend une enquête qui en fasse la synthèse.
    C'est en partie sur ses travaux que s'appuiera Michelet pour "La sorcière".
    Alors, anneaux d'invisibilité, recettes au sang de singe, alchimie, maladies, talismans, "ensorcellements des sorciers par eux-mêmes", hallucinations, onguents magiques, procès, l'élan est donné.
    À partir du "Louandre", qui paraît en 1853, la frontière entre fantastique et occultisme est désormais sur la place publique : à nous, pour inventer, d'aller y rêver.
    Sz

  • "L'ANNEAU DU SORCIER a tous les ingrédients d'un succès immédiat : des intrigues, des contre-intrigues, du mystère, de vaillants chevaliers et des relations en plein épanouissement qui débordent de coeurs brisés, de tromperies et de trahisons. Ce roman vous distraira pendant des heures et satisfera toutes les tranches d'âge. A ajouter à la bibliothèque permanente de tous les lecteurs d'heroic fantasy."
    --Books and Movie Reviews, Roberto Mattos

    Le roman à succès n°1 !

    Morgan Rice, l'auteur à succès n°1, nous offre le début d'une nouvelle série éblouissante de romans d'heroic fantasy. LA QUÊTE DES HÉROS (le tome 1 de L'ANNEAU DU SORCIER) tourne autour de l'histoire épique de passage à l'âge adulte d'un garçon spécial de 14 ans originaire d'un petit village situé à la périphérie du Royaume de l'Anneau. Thorgrin, cadet de quatre frères, le moins aimé de son père, détesté par ses frères, sent qu'il est différent des autres. Il rêve de devenir un grand guerrier, de rejoindre les hommes du Roi et de protéger l'Anneau contre les hordes de créatures qui habitent de l'autre côté du Canyon. Quand il atteint l'âge de quatorze ans et que son père lui interdit de passer la sélection d'entrée à la Légion du Roi, il rejette son interdiction et part en voyage tout seul, résolu à entrer à la Cour du Roi en faisant valoir ses mérites et à être pris au sérieux.

    Néanmoins, la Cour du Roi a ses propres drames familiaux , ses luttes de pouvoir, ses ambitions, sa jalousie, sa violence et ses trahisons. Le Roi MacGil doit choisir un héritier parmi ses enfants, et l'ancienne Épée de la Dynastie, la source de tout son pouvoir, n'a pas réagi et attend encore que l'élu se présente. Thorgrin arrive sans faire partie du clan et se bat pour se faire accepter et pour rejoindre la Légion du Roi.

    Thorgrin apprend peu à peu qu'il a de mystérieux pouvoirs qu'il ne comprend pas, qu'il a un don spécial et une destinée spéciale. Contre toute attente, il tombe amoureux de la fille du roi et, à mesure que se développe leur relation interdite, il découvre qu'il a de puissants rivaux. Alors qu'il s'efforce de comprendre ses pouvoirs, le sorcier du roi le prend sous son aile et lui parle d'une mère qu'il n'a jamais connue, dans un pays lointain, au-delà du Canyon, même au-delà du pays des Dragons.

    Avant que Thorgrin ne puisse partir à l'aventure et devenir le guerrier qu'il veut tellement être, il doit achever son entraînement. Néanmoins, cela pourrait ne jamais arriver car il se retrouve propulsé au centre d'intrigues et de contre-intrigues royales qui pourraient mettre son amour en danger et signer sa perte, et celle du royaume tout entier avec lui.

    Avec sa création de mondes et sa caractérisation sophistiquées, LA MARCHE DES ROIS est un conte épique avec amis et amants, rivaux et prétendants, chevaliers et dragons, intrigues et machinations politiques, avec passage à l'âge adulte, coeurs brisés, tromperies, ambition et trahisons. C'est un conte avec de l'honneur et du courage, du destin et de la sorcellerie. C'est une histoire d'heroic fantasy qui nous emmène dans un monde que nous n'oublierons jamais et qui satisfera toutes les tranches d'âge et tous les sexes. Il fait 82000 mots.

    Les tomes 3 à 17 de la série sont également disponibles !

empty