• Après avoir été pendant longtemps au service de la pratique architecturale, l'histoire de l'architecture est devenue récemment un enjeu dans la légitimation culturelle d'une profession. Cette histoire elle-même, depuis le milieu du XIXe siècle, n'a cessé de gagner en autonomie : problématiques nouvelles, territoires et objets diversifiés posent à l'historien des questions fortes.
    En retraçant l'histoire de l'architecture jusqu'au développement de ses démarches les plus contemporaines, Gérard Monnier nous aide à mieux comprendre les orientations actuelles d'une discipline dont les enjeux esthétiques, mais aussi sociaux et politiques, se révèlent fondamentaux dans notre monde moderne.

  • Que mangeait-on autrefois? Dans quelles mesures la diversité du peuplement a-t-elle façonné une tradition culinaire bien gaspésienne? Des pratiques mi'gmaq à la cuisine familiale et traditionnelle et aux tables des restaurants, un art culinaire, un goût pour le bien-manger a pris forme en Gaspésie, marqué par des influences tant locales qu'étrangères. Les articles de ce numéro nous font découvrir des méthodes anciennes de préparation des aliments, comme la cuisson à la cambuse, pratique bien courante chez les pêcheurs d'autrefois, et la cuisine de camp de bûcheron des années soixante, entre autres. D'autres textes témoignent de plats marquants, comme le cipâte de Haute-Gaspésie, la « kiaude » d'Alma Pelletier de Pointe-Jaune ou les « langues de morues », un mets très prisé des Gaspésiens, mais pas par les visiteurs! Cuisiniers, mères de familles et restaurateurs sont à l'honneur dans cette édition parsemée de recettes d'antan que les lecteurs pourront s'amuser à cuisiner à la maison.

  • Jean Houssaye, professeur émérite à l'Université de Rouen, développe ici un panorama de l'histoire de la pédagogie française à partir de la récurrente opposition entre pédagogie traditionnelle et pédagogie innovante. Un ouvrage complété par une "Petite histoire des savoirs sur l'éducation"

    " Pendant plus de quarante années de vie professionnelle, j'ai toujours combattu la pédagogie traditionnelle. Je l'ai combattue dans mes actes. Je l'ai combattue dans mes écrits. J'ai sans cesse pensé qu'elle était tout à fait reconnaissable et éminemment présente. Pourtant certains ne cessaient, de leur côté, de clamer son inexistence, tandis que d'autres affirmaient qu'elle était indéfinissable. La pédagogie traditionnelle n'existerait pas ? N'existerait plus ? N'aurait pas de consistance ? N'aurait plus de consistance ? Il est, pour ma part, plus que temps d'affronter ces questions... " Ainsi s'exprime Jean Houssaye au tout début de son dernier ouvrage. L'auteur commence par examiner ce qu'il en est de la pédagogie traditionnelle aujourd'hui. Il poursuit en l'examinant d'un point de vue philosophique. Enfin il parcourt les siècles sur ses traces et ses histoires. C'est aussi une histoire de l'innovation pédagogique que l'on découvre. Mieux même, simplement une histoire de la pédagogie.

empty