• La vie d'une trans : un an de leur vie équivaut à sept années « normales ». Tante Encarna a 178 ans et porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du Parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante - gourou, mère collective avec des seins gonflés d'huile de moteur d'avion - protège et partage sa vie avec d'autres membres de la communauté trans, sa sororité d'orphelines, résistant aux bottes des flics et des clients, entre échanges sur les dernières télénovelas brésiliennes, les rêves inavouables, amour, humour, tendresse, et aussi des souvenirs qui rentrent tous dans un petit sac à main en plastique bon marché. Une nuit, entre branches sèches et roseaux épineux, elles trouveront un bébé abandonné qu'elles adopteront clandestinement. Elles l'appelleront Éclat des Yeux.

    Premier roman fulgurant, sans misérabilisme, sans autocompassion, Les Vilaines est un geste esthétique et politique qui raconte la fureur et la fête d'être trans. Avec un langage luxuriant, ce livre est un conte de fées et de terreur, un portrait de groupe, une relecture de la littérature fantastique, un manifeste explosif qui nous fait ressentir la douleur et la force de survie d'un groupe de femmes qui auraient voulu devenir reines mais ont souvent fini dans un fossé. Un texte qu'on souhaite faire lire au monde entier.

  • "Le récit de la vie de Bambi sa première année chez Madame Arthur commence en janvier 1960 et s'étale sur une période de un an. Il est la suite immédiate du tome un de J'inventais ma vie. On y retrouve le personnage d'Edouard, comme à Alger, mais on découvre aussi une certaine exubérance qui s'épanouit parmi les artistes du cabaret, avec rivalités, querelles, dérision, et surtout l'apprentissage du métier de la scène. On découvre les petits restaurants de nui, chaleureux mais dangereux, les amours... enfin la préparation d'une tournée, la recherche d'un nom qui fasse Carrousel. Découverte du spectacle itinérant qui se termine à Alger sur une interdiction de police pour des raisons morales et politiques (putsch de 1961) "
    />

    Sur commande
  • Le Carrousel prend la suite immédiate du roman Madame Arthur. Bambi fait ses débuts dans le prestigieux cabaret. Auréolée de succès, elle reste insensible à cette ombre de prestige. Son intérêt, elle le porte à l'obsédante Coccinelle qui devient son amie, mais surtout son modèle. Toujours en quête de son «moi», Bambi aura-t-elle finalement la force et le courage de retrouver et de cultiver sa personnalité ? Son amour à rebondissements pour Serge est mis à rude épreuve : la guerre d'Algérie rend leur relation clandestine. Très vite, Bambi est tiraillée par une dualité sentimentale qui s'achèvera par un choix crucial...

    À travers ce roman, Marie-Pierre Pruvot poursuit sa quête identitaire. Ses amours, ses amitiés, mais également ses désillusions continuent leur oeuvre. Se dessine alors le chemin d'une destinée hors du commun. À travers ce roman, elle continue d'emporter le lecteur dans ce Paris lointain, haut en couleurs et plein de frivolités. Le cabaret Le Carrousel et ses artistes revivent dans ce récit, presque assimilé à des mémoires...

    Un vent de scandale, de déception mais aussi d'espoir continue de flotter dans ce roman inspiré de la vie de Marie-Pierre Pruvot.

    Sur commande
empty