• L'Histoire n'est jamais définitivement écrite. Elle est sans cesse revue et réanalysée à l'aune de nouvelles connaissances. Après cent trente années de recherches académiques sur les origines de la franc maçonnerie et différentes thèses avancées, aucune n'étant satisfaisante à ce jour, un réexamen complet des sources était devenu indispensable. Si aucun texte majeur n'a été découvert depuis longtemps, certains écrits sont en revanche tombés progressivement dans l'oubli pendant que d'autres étaient minimisés ou discrédités pour ne pas nuire à une certaine idéologie. Il fallait donc exhumer cette documentation et la confronter aux autres sources pour bâtir une synthèse cohérente et fidèle au déroulement des événements historiques.

  • Qu'adviendrait-il si on venait à découvrir que la véritable histoire du 3e grade est profondément différente de celle communément admise et qu'il en va de même de celle des origines de la franc-maçonnerie ? Se pourrait-il que les historiens aient, par des sources insuffisantes ou négligées jusqu'alors et du fait de leur méthode, déformé le réel jusqu'à forger un nouveau mythe, celui de l'invention d'une tradition maçonnique à l'époque de l'Enlightenment ? À partir d'une abondante documentation et des sources authentiques, méticuleusement étudiées dans le cadre d'une approche pluridisciplinaire rigoureuse, le lecteur, maçon ou profane, se voit proposer une mise au point essentielle sur Hiram et le Mystère de la Maîtrise. En revisitant l'histoire avec clarté et précision, exhumant du passé des documents oubliés, cet ouvrage très dense, fruit de longues années de recherche, permet également de lever le voile d'obscurité qui entoure la naissance de la maçonnerie moderne. Cette étude, inédite par les domaines de recherche qu'elle croise, ouvre la voie à une révision complète et en profondeur de l'historiographie maçonnique. David Taillades est un franc-maçon lyonnais initié dans une loge pratiquant le rite anglais de style Émulation. Diplômé en recherche à l'université Lyon 3, il étudie la franc-maçonnerie sous tous ses angles. Après un premier ouvrage consacré à la symbolique des rituels anglais, De la franc-maçonnerie opérative au rite Émulation (Dervy, 2013), ce deuxième essai s'adresse aux passionnés d'histoire en quête des origines.

  • La franc-maçonnerie revendique une tradition initiatique puisant ses sources chez les constructeurs du Moyen Âge et constituerait ainsi une voie spirituelle authentique parfaitement légitime. S' il n'est pas possible d' expliquer ses origines par la seule symbolique des rituels, en ignorant ou négligeant celle-ci, on laisse nécessairement dans l'ombre la clé essentielle de la compréhension intégrale de l' édifice maçonnique. Ainsi, la confrontation de l'histoire au contenu symbolique des rituels fait indéniablement apparaître qu'elle n'est pas un pur produit de l' Enlightenment anglais. Plus encore, tout confirme qu'il s'agit bien d'une tradition ésotérique .pratiquée autrefois par des opératifs qui a fait l'objet d'un détournement d'intention et d'une reconfiguration formelle pour servir un projet politique dissimulé de grande envergure.

empty