Des Femmes

  • Du côté des petites filles est une analyse, fondée sur de très nombreuses observations de la vie de l'enfant selon qu'il est un garçon ou une fille, l'étude des fondements d'une éducation qui se transmet à l'identique, de manière presque inconsciente, automatique. L'auteure montre comment cette dernière est le résultat de toute une série de conditionnements passant par les jeux, les jouets, la littérature enfantine et critique les méthodes pédagogiques, le manque presque total de préparation des enseignants, les rapports toujours faussés de ces derniers avec les enfants. L'ouvrage connaît un immense succès en France (comme auparavant en Italie), il a été tiré à 250 000 exemplaires. « Qu'est-ce qu'un garçon peut tirer de positif de l'arrogante présomption d'appartenir à une caste supérieure, du seul fait qu'il est né garçon ? La mutilation qu'il subit est tout aussi catastrophique que celle de la petite fille persuadée de son infériorité du fait même d'appartenir au sexe féminin. » E.G.B.

  • « J'avais toujours détesté le courrier du coeur des journaux féminins... J'avais peur de ce qui pourrait remplir la rubrique, peur de devenir une « Madame Bonheur » de gauche. Je sous-estimais ainsi, et de beaucoup, ce que les femmes pourraient me dire, l'obligation où je serais de réfléchir à partir de ce qu'elles me diraient, de me mettre en jeu à mon tour par ce dialogue avec elles, d'analyser leur réalité, mais aussi la mienne, de changer, intérieurement, beaucoup plus profondément que je ne pouvais le supposer. Plusieurs thèmes, niés jusque-là parce qu'on les considérait comme dénués de dignité politique, tels que « le privé », l'affect, le couple, la sexualité, sont massivement présents dans la rubrique, et étroitement liés les uns aux autres ; ils révèlent sans équivoque à quel point une des caractéristiques distinctives et positives de la façon dont les femmes s'assument, consiste à refuser la scission typiquement masculine entre le monde de l'engagement politique et celui de la vie affective et relationnelle. » E.G.B.

empty