Cefal

  • Les recherches sonores dans Applause, les transformations dans Docteur Jekyll et Mister Hyde, la construction musicale dans La Reine Christine, le premier «Technicolor» avec Becky Sharp : l'histoire du cinéma garde de Rouben Mamoulian la trace d'un technicien novateur. Pourtant, le style n'est jamais chez lui un simple exercice. Eclectique, praticien de tous les grands genres (fantastique, film musical, mélodrame, film d'aventures, comédie, western), dirigeant la plupart des grandes stars de l'âge d'or hollywoodien (Greta Garbo, Marlene Dietrich, Gary Cooper, Maurice Chevalier, Frédric March, Tyrone Power, Miriam Hopkins), refusant de tourner les sujets qui lui déplaisent, Mamoulian n'a cessé de poursuivre et d'approfondir un motif unique. Personnages partagés entre la spiritualité et l'animalité, entre des aspirations contradictoires, images menacées de scission, l'univers du cinéaste ouvre sur une galerie des doubles.

    Sur commande
empty