• 150 drôles d'expressions

    Alain Rey

    Jouer avec les mots pour qu'ils ne se jouent pas de nous. Éclairer les obscurités, lever les couvercles qui font de nos expressions favorites des trésors cachés.

    Voilà ce qu'une équipe d'amoureux du langage, animée par Alain Rey, a imaginé pour nous permettre d'« en connaître un rayon » et faire que nous cessions d'« être dans le coaltar ».
    Quand on se lève « dès potron-minet », on peut reconnaître le minet, mais certes pas le potron.
    Si les choses se produisent « au fur et à mesure », qu'es aco, ce « fur » ?

    La langue française est une richesse, mais c'est aussi une boîte à malice. Déjouer cette malice, ce n'est pas trahir notre langage, c'est l'enrichir, et c'est nous faire plaisir.
    150 fois plaisir, par les temps qui courent, ce n'est déjà pas si mal !

    Racontées par Alain Rey, Linguiste et lexicographe reconnu, Alain Rey est l'auteur de nombreux ouvrages sur la langue française et l'un des principaux créateurs des dictionnaires Le Robert.

    Avec la participation de Stéphane De Groodt, Comédien de renom, ce natif de Bruxelles est également un funambule des mots connu notamment pour ses chroniques sur Canal+ qui ont donné naissance à ses célèbres Voyages en absurdie (Plon).

  • Dictionnaire le Petit Robert de la langue française Nouv.

    300 000 MOTS ET SENS ;
    150 000 SYNONYMES ET CONTRAIRES ;
    35 000 CITATIONS ;
    75 000 ÉTYMOLOGIES ;

    Une description inégalée de la langue française :
    La langue d'aujourd'hui : les mots nouveaux et les emplois les plus récents, l'orthographe et ses dernières évolutions.
    L'usage de chaque mot : son orthographe, sa prononciation, ses différentes signifi cations illustrées de nombreux exemples, les expressions et les locutions où il figure.
    L'étymologie : l'histoire du mot, avec sa date d'apparition, son origine et le cheminement de ses sens.
    Au fil des mots et des textes :
    Les synonymes et les contraires, pour passer d'une idée à l'autre, du connu à l'inconnu.
    Les citations des grandes oeuvres de la littérature, des auteurs classiques ou contemporains, ainsi que des phrases célèbres, des répliques de fi lms et des paroles de chansons.
    La francophonie, de l'Europe aux îles du Pacifi que, en passant par l'Amérique du Nord et les Antilles.

  • Placé sous le signe de la passion, voici enfin en poche les Mille ans de langue française, dirigé par Alain Rey. La langue française est au coeur de la vie quotidienne de ce grand amoureux de notre langue. Quoi de plus naturel alors pour lui qu'en raconter la lente et minutieuse évolution des origines à nos jours. Une entreprise ambitieuse réalisée avec le concours de deux chartistes et universitaires Frédéric Duval et Gilles Siouffi. Dans ce premier tome, les auteurs ont cherché à raconter les origines multiples de la langue française : ce sont les mots venus avec les peuples qui ont occupé le territoire, la politique, la société, les traditions, les haines, les religions, les animaux, les vêtements, la nourriture, etc. Cette histoire du sentiment de la langue française pour reprendre la formule qui a conduit de long en long l'élaboration de cet ouvrage est vaste et ample. Elle commence avant même la conquête romaine et se déploie localement : chaque village, chaquerégion a son langage, son « dialecte » qui conserve la trace de son passé. Les Mille Ans de langue française ordonne les grandes dates de cette histoire et met en scène quelques uns de nos grands écrivains dans leurs péripéties avec l'Académie française, gardienne de la langue s'il en est... L'histoire s'achève sur le national avec la Révolution qui va marquer un vrai tournant.

  • Placé sous le signe de la passion, voici enfin en poche les Mille ans de langue française dirigé par Alain Rey. La langue française est au coeur de la vie quotidienne de ce grand amoureux de notre langue. Quoi de plus naturel alors pour lui qu'en raconter la lente et minutieuse évolution des origines à nos jours. Une entreprise ambitieuse réalisée avec le concours de deux chartistes et universitaires Frédéric Duval et Gilles Siouffi. Dans ce second tome, les auteurs poursuivent le récit de la longue histoire du Français. Au XIXe siècle la langue évolue et se fixe après la Révolution. Les patois disparaissent peu à peu. En même temps, l'empire colonial poursuit son développement, les échanges qui s'intensifient avec l'Europe et le monde influent sur la langue en profondeur. On parlera au XXe siècle de la francophonie. La langue française évolue aussi de l'intérieur, offrant des syntaxes renouvelées qui reflètent l'évolution du pays, ainsi les écrivains contemporains bousculant la langue, empruntant aux registres les plus divers ; parfois, l'émergence de nouvelles industries ou de nouvelles technologies chahutent l'ordonnancement plus classique des mots à l'instar des « sms » si usités désormais... Le langage se nourrit de tout. A l'étranger, au Québec mais pas seulement car le français fut longtemps la langue officielle de nombreux pays africains ou européens, la langue prend des tournants que les auteurs racontent ici. Alain Rey, passionné par les mutations et les récurrences, a pris en charge tout particulièrement l'évolution du français au XXe siècle. Cette histoire du sentiment de la langue française pour reprendre la formule qui a conduit de long en long l'élaboration de cet ouvrage offre ainsi un panorama vaste, ample, et dynamique à l'image de la langue française telle que la voit Alain Rey : bel et bien vivante, comme il aime à le répéter !

  • Lassaâd Metoui, né dans l'oasis de Gabès en Tunisie, a été initié très tôt à la calligraphie arabe. Il est aujourd'hui un artiste majeur dans cette discipline. À la croisée des cultures, sa pratique témoigne de la quête d'une modernité plastique qui emprunte plusieurs voies : des livres, où ses oeuvres dialoguent avec les textes de Khalil Gibran, Roumi, Victor Hugo, Andrée Chedid, Yasmina Khadra ou Alain Rey ; des expositions ; et des performances au cours desquelles le public assiste à la genèse de la pensée, du geste et des formes. Sur papier ou sur toile, les compositions de Lassaâd Metoui conjuguent les ondulations des lettres de l'alphabet arabe avec des motifs ancestraux ou issus de la nature. Elles sont nourries par la vision d'artistes qui ont interrogé le regard porté sur le réel - Delacroix, Matisse, Picasso, Giacometti, Hartung ou Soulages. Alain Rey, lexicographe amoureux de la langue et des signes, dévoile ici ses affinités électives avec l'oeuvre du calligraphe au pinceau ivre.

  • Ce très beau livre illustré met en relation l'art et le verbe, en explorant la beauté des formes sensibles et des couleurs, à travers les calligraphies de Lassâad Metoui, et la beauté des formes de la pensée et des émotions - le langage -, à travers les mots d'Alain Rey. Les créations plastiques de Lassâad Metoui parcourent un itinéraire entre l'image artistique des mots - la calligraphie - et l'imagination des formes et des couleurs. Parallèlement, Alain Rey évoque les chemins tracés par les civilisations pour rendre sensibles les émotions et la volonté d'agir, l'imaginaire et le réel. Et pour sublimer le sens et la forme, l'ouvrage est ponctué de pensées et de réflexions d'artistes renommés, afin de guider le lecteur dans ce voyage fabuleux des plaisirs artistiques et littéraires.
    - Un livre d'art magnifiquement illustré présentant une expérience artistique unique : l'expression des formes et les couleurs de l'art moderne - Matisse, Paul Klee, Soulages -, grâce aux calligraphies originales de Lassâad Métoui, et une réflexion sur l'art, l'esthétique et le langage, par le grand érudit Alain Rey.
    - Un auteur et un calligraphe renommés, dont la première collaboration sur Le Voyage des mots, fut un succès de librairie.

  • Après plusieurs millénaires d'esprits malfaisants, de démons tourmenteurs, le christianisme a inventé le Diable, héritier du Serpent et des Satans de la Bible.
    Le diable a droit à notre reconnaissance, car il prend à sa charge le Mal dans la vie et dans l'histoire, qui est l'oeuvre de la diabolique espèce humaine.
    Les démons et le diable n'ont pas cessé de nous hanter. On y croit ou pas, mais ce rusé se sert même de l'incroyance, affirmant, avec Dostoïevsky et Baudelaire, qu'il est plus fort encore s'il n'existe pas.
    Entre superstition, religion et réalité, il joue tous les rôles: bourreau, victime fantasme, tentation, péché, plaisir, malheur. On le décrit, on l'évoque, on le représente, on le fait parler et chanter. Ecrivains, poètes, peintres, musiciens, si l'on doute de lui, le font exister.. Avec Dieu pour complice, l'Enfer pour royaume, il se manifeste dans la vie, dans l'Histoire, dans la culture. On le traque et on le célèbre à la fois en chassant les sorcières et en diabolisant ce que l'on craint ; d'autres l'adorent.
    Aujourd'hui,on le combat, on l'exorcise ou on l'adore. Des catholiques les plus conservateurs aux satanistes, on y croit dur comme fer, et lorsqu'on doute, les maléfices humains appellent sa vraisemblance. De A jusqu'à Z, ce sont des univers culturels fascinants que l'Esprit du Mal anime.

  • Alain Rey a enchanté les ondes de France Inter avec " son mot du jour " : chaque matin, se référant à l'actualité, il fait la chronique d'un terme, avec l'espièglerie et l'érudition qu'on lui connaît. Jouant avec les étymologies, les glissements sémantiques des mots qui voyagent au gré des cultures et du temps, il livre leur histoire et combat ainsi les à-peu-près et les préjugés de notre époque. Un regard d'humaniste savoureux.

  • Dictionnaire : Ce mot correspond au type même du concept faussement simple : la frontière entre dictionnaire et glossaire, vocabulaire ou encyclopédie alphabétique est loin d'être nette. De surcroît, il existe quantités de « dictionnaires » fictifs, par exemple celui des idées reçues de Flaubert, le dictionnaire philosophique de Voltaire, le dictionnaire du diable d'Ambrose Bierce, pour ne citer que trois parmi une multitude. Il y eut un temps pour les dictionnaires des choses et un autre pour celui des mots, sans oublier celui des descriptions encyclopédiques. En France, grâce à Furetière, on va s'intéresser parfois de manière critique, à la vérité des idées et des choses. Le discours tenu n'est pas seulement l'exclusivité de quelques polygraphes érudits mais celui de vrais savants comme d'Alembert ou bien encore Turgot. Le XIXe siècle voit le divorce entre cette tendance encyclopédique et biographique et une démarche plus littéraire, c'est l'avènement de l'infatigable Pierre Larousse et aussi une nouvelle tendance philologique empruntée d'ailleurs à l'Allemagne, incarnée par l'étonnant Emile Littré. Le XXe siècle empruntera à l'un et à l'autre le meilleur de leur démarche tradition, citations et modernité, faisant bon ménage en élaborant le fameux Robert.

  • Ouvrage militant pour un français vivant, assumant pleinement les transformations par l´Histoire de ses structures. Ce voyage savant au coeur de la genèse d´un langage, qui s´est imposé face au latin après être passé par les strates du roman et du vieux français, est un plaidoyer pour le génie de la langue et la richesse de son usage.

    Sur commande
  • Hommage aux mots

    Alain Rey

    • Hermann
    • 19 Septembre 2018

    Alain Rey a «passé sa vie à interroger les mots de tous les jours, à les pousser du coude pour éprouver leur résistance, pour savoir ce qu'ils ont dans la peau» (ainsi que le disait Georges Perros à propos des lexicographes). Grand artisan du dictionnaire Le  Robert et amoureux de la langue française, Alain Rey rend ici un nouvel hommage aux mots à la fois savoureux et érudit  : «Faire revivre les mots, grâce notamment à leur usage le plus fort, le plus élevé, qui est littérature et poésie, telle est la tâche de l'artisan, du "tâcheron" disait le grand Samuel Johnson  qu'est l'auteur de  tout dictionnaire, fût-il génial.»  (Alain  Rey

  • Répudiant l'image conventionnelle, fade et presque hagiographique d'Émile Littré, cet « illustre inconnu » du XIXe siècle, Alain Rey s'essayait en 1970, en empathie mais avec acuité, à exposer les convictions et les contradictions de l'homme, à retracer la genèse et le progrès d'une oeuvre polymorphe. Pasteur en avait figé le portrait dans la métaphore bien-pensante du « saint laïque », mais on découvre plutôt ici, outre le lexicologue célébré, un grand traducteur, un théoricien de la médecine, un historien des langues et des cultures, un philosophe agnostique et même un poète (manqué), enfin un vigilant témoin politique : en un mot un humaniste.
    Augmentée dans cette réédition [en 2008] d'une chapitre inédit sur la fortune du Dictionnaire et sur l'image de son auteur dans notre présent culturel, cette biographie intellectuelle est plus que jamais d'actualité.

  • Qui dit Alain Rey dit linguiste espiègle. Amoureux de la langue, il la courtise avec frénésie, la déshabille, sonde ses secrets étymologiques les mieux gardés. Sa chronique "Le Mot du jour" a fait les beaux matins de France Inter. En voici quelques-uns des plus fameux réunis dans ce second recueil savoureux, après À mots découverts, disponible dans la même collection.

    Sur commande
  • Les mots de saison

    Alain Rey

    Alain Rey ou l'honneur du langage. Lexicographe savant et attentif au monde où il vit, amateur de chère et de vin, expert en jazz et en jeux, cet esprit vaste, subtil et gai, raconte les mots comme personne.

  • L'histoire de la langue française ? Dix siècles d'invasions, d'influences, de métissages, de révolutions permanentes. Une langue celtique, le gaulois, éliminée par le latin de l'Empire romain conquérant. Puis, parmi les dialectes d'oïl, celui d'Île-de-France prend le pas sur tous les autres, s'enrichit, s'affine et devient le français. Cette langue de poésie et de pouvoir s'est répandue au nord de la Loire, au détriment des dialectes ; elle va investir durablement les terres occitanes, la Bretagne, la Savoie, la Corse... Franchissant les mers, le français se parle au Canada, dans les Îles, en Afrique, en Océanie, en Asie.
    En racontant l'histoire du français, Alain Rey donne aussi des raisons d'espérer ou de craindre pour l'avenir de cette langue de contact et de partage, celle de tous les francophones, quelle que soit leur nationalité.

  • Le mot «révolution» porte les cicatrices de l'histoire comme il en révèle les sédiments accumulés. Il est allé dans un premier temps du mouvement des astres au retour des temps, puis aux mutations des gouvernements, des sociétés, de la nature. Il est passé du calme absolu aux renversements dans la violence avant de s'incarner dans le grand événement de 1789 ; et rebondir. Il affirmait jusque-là un rapport entre le renouveau scientifique et philosophique des XVIIe et XVIIIe siècles et les mutations politiques et sociales de l'Angleterre, de l'Amérique du Nord, de la France. En devenant au XIXe siècle le noyau du patrimoine idéologique national, il a reçu avec Marx, le socialisme et l'économie moderne, les ingrédients d'une nouvelle relance, en Russie, mais aussi en Allemagne, en Chine, dans le monde arabe. Le XXe siècle en a fait progressivement éclater les virtualités pour finir par donner au mot une position idéologique centrale qui dépasse de très loin son contenu politique et social, et en faire l'instrument d'une libération totale qui réorganise en les désorganisant les rapports institués entre la loi et les pulsions, entre l'individu et la communauté, entre l'homme et l'homme.
    Révolution, histoire d'un mot.

  • Des pensees et des mots

    Alain Rey

    • Hermann
    • 21 Août 2013

    Les mots de notre culture sont à leur façon des auteurs virtuels, car leur histoire constitue une sorte d'oeuvre, une suite de romans sémantiques tous accordés à l'histoire sociale. Auteurs, philosophes, poètes, narrateurs, se sont faits les serviteurs et les chantres de ces mots dont, en apparence, ils se servaient, pour découvrir les secrets de leurs pouvoirs. Du coeur du lexique, où il s'est longtemps tenu grâce à la fabrique du dictionnaire, l'auteur de ces essais tente d'illustrer le va-et-vient entre la créativité du texte et la profondeur de ses éléments. Toute oeuvre est tributaire de l'instabilité, de la vibration des mots qu'elle organise. Tout penseur, tout poète en est à la fois le maître et l'esclave. De Villon à Barthes, des classiques à Valéry, de Littré à Jakobson, l'usage du langage est soupesé, exalté. Quant aux mots, la société et son aventure se trahissent dans Travail, Progrès, Révolution..., tandis que Comédie, Artiste, Luxe, nous apportent la mémoire de la culture. Deux domaines sans cesse entrelacés ; une même démarche, illustrant l'emblème du Vertige de la langue.

    Sur commande
  • Consulter un dictionnaire, sur papier ou sur écran, est une activité familière. Mais qu'est-ce au juste qu'un dictionnaire ? Résultat d'un artisanat intellectuel, textuel et éditorial, le dictionnaire est centré sur la description du lexique d'une langue, mots et expressions. Un lexique est fait de signes, avec leurs formes (morphologie) et leurs significations (sémantique) ; son étude est la lexicologie. Cet ouvrage fait le point sur deux réalités, celle, pratique, du dictionnaire, celle théorique, du lexique et cherche à cerner leurs relations. Il apporte des réponses aux questions générales portant sur la discipline : comment les études du lexique s'articulent-elles à la linguistique et à l'ensemble des sciences humaines ? Quel rapport entretient la lexicologie à la philologie et à l'étude des textes ? Cet ouvrage, conçu par le grand maître de la lexicographie, s'adresse aux étudiants des cycles M et D en sciences du langage et en lettres.

  • Consulter une encyclopédie, en livre ou en ligne, est un acte familier, mais la nature du texte encyclopédique demeure mystérieuse. L'encyclopédie est un artisanat très ancien, producteur de "miroirs du monde" tous différents en fonction des époques et des civilisations. Depuis l'Antiquité classique et chinoise jusqu'à l'ère de l'informatique en passant par le Moyen Age chrétien, l'islam, l'Europe depuis la Renaissance, puis le monde entier, l'encyclopédisme a construit nos visions et transmis nos connaissances. En France, Diderot et d'Alembert, après Bayle, nous ont apporté un savoir critique. Le mot encyclopédie parle d'un "cercle de l'apprentissage" ; mais le cercle s'est brisé. Le XXIe siècle est celui des ruptures et de la déconstruction. Ce livre résume et commente l'aventure des savoirs humains ainsi concentrés et transmis, leur mondialisation par la "science" et les problèmes qu'elle pose. C'est en pratiquant l'artisanat du dictionnaire, après sa rencontre avec Paul Robert, qu'Alain Rey trouva un lien entre ses diverses passions : science, musique, histoire de l'art, philosophie, littérature... Cet exercice le conduisit en outre vers la linguistique et la science du signe, autant d'outils pour revenir, mieux armé, vers ses anciennes amours. Alain Rey a obtenu le Prix de la Biographie de l'Académie française pour son ouvrage Antoine Furetière (Fayard, 2006).

  • L'esprit des mots

    Alain Rey

    Sur un ton libre et personnel, Alain Rey nous entraîne dans les coulisses de son atelier de chroniqueur radiophonique. Dépistant les abus, les tromperies des langues de bois, il en a fait la matière de ses chroniques de langue, offrant à ses lecteurs et à ses auditeurs les outils pour une émancipation lexicale.

    Sur commande
  • Sous la direction d'Alain Rey Un dictionnaire unique au monde à lire comme un roman - L'histoire détaillée de plus de 50 000 mots du français depuis leur apparition dans la langue : les évolutions de formes, de sens et d'usages au cours des siècles - Des articles encyclopédiques - 50 schémas pour retrouver la généalogie des mots Une nouvelle édition entièrement revue, actualisée et enrichie par Alain Rey - Des ajouts sur l'origine et l'histoire des mots récents (en particulier dans les domaines technique et scientifique - Des ajouts sur l'origine et l'histoire de mots d'argots du XIXe siècle et de la première partie du XXe siècle - Des ajouts sur l'histoire des mots français et de la francophonie, en Belgique, en Suisse, au Québec, mais aussi les mots du Maghreb, d'Afrique, des Antilles, et d'autres lieux encore En savoir plus :www.lerobert-historique.com Fonctionnalités - Une table des matières pour accéder aux différentes parties de l'ouvrage - La recherche d'un mot facilitée par des index alphabétiques - Une mise en pages écran d'une grande lisibilité, le réglage de la taille des caractères - Toutes les annexes : préface, bibliographie, chronologie, glossaire des langues

  • UN ÉVÉNEMENT DANS L'HISTOIRE DES DICTIONNAIRES Le Dictionnaire historique avait déjà créé l'événement en 1992 en racontant pour la première fois l'aventure millénaire de notre langue depuis son apparition jusqu'à nos jours. 13 ans plus tard, Alain Rey innove encore en explorant, pour la première fois dans l'histoire des dictionnaires, la dimension culturelle des mots.



    UN GRAND DICTIONNAIRE DE LANGUE De larges développements étymologiques pour chaque mot intégrant les travaux du Dictionnaire historique et les recherches les plus récentes Les significations les plus pointues Les usages et les exemples d'emplois L'évolution récente de la langue et les particularités régionales De très nombreuses citations couvrant plus de cinq siècles d'usage (des textes d'auteurs classiques aux plus contemporains, des citations tirées de la presse, de la chanson ou de dialogues de films) UN NOUVEAU CONCEPT : LE DICTIONNAIRE CULTUREL Les mots sont imprégnés du contexte culturel dans lequel ils sont employés et celui-ci diffère selon les périodes de l'histoire et les civilisations. Le Dictionnaire culturel dévoile ce qu'il y a derrière les mots : des idées, des rêves, des passions : la culture, l'histoire. Il nous offre un regard nouveau sur la façon de penser le monde 1 300 articles d'auteurs intégrés au dictionnaire pour explorer cette nouvelle dimension Des notions abstraites aux réalités concrètes, le Dictionnaire culturel aborde une multiplicité de thématiques :
    - les concepts (l'esprit, la folie, le symbolisme...) - la faune et la flore (les fleurs, l'éléphant, la tomate...) - les grandes disciplines (les mathématiques, l'économie, la psychologie...) - les arts et la culture (la musique, l'architecture, le cinéma...) - les sentiments humains (l'amour, la colère, la peur...) - les objets de la vie quotidienne (le téléphone, la bicyclette, les jeux vidéo...) et bien d'autres sujets...

    Une approche « mondiale » du dictionnaire : le Dictionnaire culturel est le premier dictionnaire à dépasser les frontières de la pensée française en décrivant les influences liées aux civilisations modernes ou antiques, européennes ou autres. Cette approche, totalement innovante, permet de reconstituer un répertoire sans équivalent d'idées, de croyances, d'objets culturels de toute provenance.

    Des citations du monde entier, véritables morceaux choisis à découvrir, illustrent les exposés : des auteurs de la littérature grecque ou latine aux écrivains du XXe siècle d'Europe et d'Amérique, des grands textes d'Asie ou d'Afrique aux textes plus rares, chaque extrait se lit sous un nouvel oeil au regard des thématiques développées.

    Une multiplicité de parcours grâce aux milliers de liens entre les mots : du dictionnaire vers les encadrés culturels pour aller du mot vers les idées ; des encadrés vers le dictionnaire pour faire le lien avec les articles de langue. Et même, des encadrés vers d'autres encadrés pour enrichir sa vision.


    UNE BIBLIOTHÈQUE DE CONNAISSANCES SANS PRÉCÉDENT Un travail monumental 50 années de recherche lexicographique 10 années de rédaction Une équipe de plus de 100 auteurs sous la direction d'Alain Rey : des signatures renommées, des spécialistes reconnus dans leurs domaines ainsi que de jeunes chercheurs Un coffret de 4 volumes 9 200 pages (4 volumes de 2 300 pages) 65 millions de signes 65 000 entrées plus de 80 000 citations littéraires et 1 300 développements culturels sous forme d'encadrés

empty