• Le chevalier de ce livre n'a peur de rien, en tout cas ni des ogres ni des forêts sombres. Et il ne recule devant aucun sacrifice pour mener à bien ses missions : se couper les jambes pour filer comme une flèche sur son cheval ou combattre en slip ne lui pose aucun problème. Une seule et unique personne le fait trembler : c'est le Prince Noir...
    Un album de chevalerie pas tout à fait comme les autres, où l'absurde et l'ironie rivalisent pour faire rire aux éclats les lecteurs, petits et grands !

  • Aujourd'hui, il pleut à verse, alors nos cinq petits copains sont bien obligés de jouer dans la chambre de Paul. Soudain, Paul s'exclame : Hector a disparu !
    Il était pourtant là, sur le lit, entre l'éléphant et le lapin ! Il faut bien se rendre à l'évidence : l'ourson en peluche n'est plus à sa place. Après avoir fouillé la chambre de fond en comble, l'enquête commence : est-il retenu prisonnier par le monstre sous le lit ? A-t-il été enlevé par Maléfikas, celui qui force les doudous à travailler pour lui ? S'est-il enfui en rejoignant le chat sur les toits ?
    Une enquête menée tambour battant et où tout le monde aura son mot à dire : l'auteur, comme le lecteur !

  • Seuil'issime, pour redécouvrir les plus grands albums du Seuil jeunesse au format et au prix du poche : brillantissime !
    Margot et Hortense vont passer l'après-midi au parc pour tester le nouveau costume de fée de Margot. Cette dernière se concentre très fort, pointe sa baguette sur une chaise pour la changer en citrouille et... miracle, la magie opère ! Commence alors une série de métamorphoses toutes plus incroyables les unes que les autres, jusqu'à ce que Margot transforme Hortense en crapaud. L'apprentie fée n'est pas tout à fait au point et malgré ses tentatives, elle ne réussit pas à redonner à son amie son apparence de petite fille. C'est bien ennuyée qu'elle ramène donc le crapaud chez la maman d'Hortense...
    Un album désopilant qui illustre à merveille le célèbre dicton : "Tel est pris qui croyait prendre"...

  • Mesdames et Messieurs, gare à vous et tous aux abris ! Un loup rôde en ville et il est... affamé !
    Un album extrêmement drôle d'André Bouchard, qui n'est pas sans rappeler la fable de La Fontaine le Loup et le Chien.

  • C'est bien pratique d'avoir un lion pour animal de compagnie, il ne mange pas de croquettes et se nourrit de ce qu'il trouve dans la rue. En revanche, ce qui est ennuyeux, c'est de voir disparaître tous ses amis lors des parties de cache-cache avec lui.

  • Au fil des pages et des 56 strips écrits et illustrés par André Bouchard, les enfants et leurs parents vont pouvoir partager le quotidien de Lison, une petite fille comme toutes les autres :
    Elle a souvent peur du noir, elle adore jouer à la patouille et sauter dans les flaques, elle vit des aventures incroyables à l'école et dire des gros mots l'amuse beaucoup !
    Le quotidien des enfants des années maternelle et celui de leurs parents est décrit ici avec une grande justesse et un humour ravageur !

  • Mais que fait cette étrange tortue sur la plage ? Cinq enfants espiègles et pleins d'imagination vont mener l'enquête. Sans oublier le lecteur qui va, lui aussi, devoir se mettre au travail !
    Adèle, Hortense, Paul, Camille et Hugo sont bien décidés à percer le mystère de cette tortue de pierre qu'ils viennent de remarquer sur la plage de Chiche-sur- Capon.
    Est-ce une tortue à la carapace ultra résistante ou une sculpture créée par un inventeur génial ? À moins que ce ne soit une vraie tortue qui a avalé un sac de ciment...
    Les cinq enfants et même l'auteur vont, à tour de rôle, proposer des hypothèses plus loufoques les unes que les autres, pour notre plus grand plaisir.
    À la fin du livre, c'est au tour du lecteur de proposer une idée pour résoudre ce mystère...

  • Adèle, Hortense, Paul, Camille et Hugo sont bien décidés à percer le mystère de cette basquette, abandonnée sur le trottoir. Armés de leur sens de la déduction et d'une imagination débordante, chaque enfant va nous livrer sa version des faits.
    À la fin du livre, c'est au tour du lecteur de proposer une solution pour résoudre ce mystère...

  • D'où viennent ces bruits que Camille entend depuis sa chambre ?
    Il semblerait que tout ce tohu-bohu vienne de la bouche grande ouverte de son père endormi dans le salon !
    - Rââââh ! Hooorrrrk. Ké, ké.
    Voilà de bien étranges et curieuses sonorités...
    Une enquête minutieuse s'impose.

    Camille, Adèle, Hortense, Paul et Hugo vont mener l'enquête.
    Pour les aider, ils auront besoin d'un grand détective...
    Et ce détective vous le connaissez très bien, cher lecteur, puisque c'est vous !

  • Colette a une vie bien réglée : elle se réveille chaque matin avec le chant du coq, prépare son petitdéjeuner et prend sa dose de graviers. Elle fonce dans la salle de bains, se brosse les dents...
    Mais un papa et son petit garçon s'invitent dans l'histoire ! Antoine n'est pas du tout d'accord : on n'a jamais vu de poules avec des dents ! Bon, ça arrange bien le papa : Colette ira plus vite à l'usine de ponte.
    Et l'histoire reprend son fil... Colette rentre chez elle le soir, harassée. Elle s'installe dans le canapé, met de la musique et prend un livre. Là encore, Antoine s'insurge. Depuis quand les poules savent lire ?
    Le lendemain, Colette, trop fatiguée, ne parvient plus à pondre un seul oeuf. Renvoyée de l'usine, elle décide de partir à la mer et de se baigner. Mais Antoine l'arrête à nouveau. Colette n'a pas de maillot de bain !
    Cette fois, c'en est trop pour la poule qui débarque dans la chambre du garçon pour y dénicher un maillot.
    Et voilà l'arroseur arrosé !
    On retrouve l'humour et l'esprit d'André Bouchard dans cet album très original où le lecteur s'immisce dans le récit. Un ouvrage qui va donner envie aux enfants de jouer avec les histoires.

  • La nouvelle histoire fantaisiste d'André Bouchard ou comment un fantôme se désespère de ne plus savoir faire peur...

  • Le moins que l'on puisse dire c'est que Lison a une vision très personnelle de la propreté, parfois inspirée de la vie des animaux. Nous ne serons donc pas surpris si Lison, à la manière des éléphants, se roule dans la poussière pour se laver !
    En quatorze strips qui font mouche, André Bouchard nous raconte le quotidien de notre chère Lison, toujours aussi fantasque et impertinente.
    Une vraie bande dessinée pour les tout-petits.

  • En 14 histoires, André Bouchard dissèque avec humour et tendresse les aventures de Lison à l'école. Enfants et parents vont se délecter en découvrant les premières amitiés (parfois cruelles) de notre minuscule héroïne, mais aussi le premier amoureux, les gros mots, les disputes avec la meilleure copine ou les bêtises dans la cour de récré... Un ouvrage indispensable pour envisager la rentrée avec légèreté !

  • Léon est bête, il est sale, il est méchant. Il n'aime rien ni personne. Ou plutôt si : il n'aime qu'une seule personne et elle s'appelle Gertrude.

    Gertrude est une sorcière. Elle est aussi laide à l'intérieur qu'à l'extérieur. Comme Léon, elle déteste les voisins trop aimables et adore martyriser les enfants.

    Pour célébrer leurs noces, ces deux-là décident de partir en voyage. Au fin fond de l'Afrique, ils pensaient trouver le calme et la misanthropie. Erreur ! À leur grand désespoir, ils vont faire la connaissance des trois animaux les plus sympas de la savane : Richard le lion, Alfred l'éléphant et Émilie la tortue. Entre ce couple très affreux et ces animaux trop gentils, tout ne va pas se passer comme prévu...

    Dans ce conte désopilant, une fois n'est pas coutume, les méchants sont à l'honneur et ils sont amoureux.

  • En vacances à la campagne, Lison découvre un monde pour le moins exotique, réjouissant et intimidant : les animaux de la ferme chantent tôt le matin, les pollens font éternuer et parmi les hautes herbes se cachent des créatures mystérieuses...
    En quinze strips, André Bouchard nous raconte le quotidien au vert de notre chère Lison, toujours aussi fantasque, toujours aussi impertinente.
    Une bande dessinée pour les tout-petits, drôle, juste et touchante.

  • Le premier titre de la nouvelle collection d'André Bouchard pour les petits. En 14 histoires, le rituel du coucher est raconté avec justesse et humour. Cet ouvrage deviendra indispensable pour coucher ses enfants dans la bonne humeur !

  • Qui n'a jamais rêvé de vivre dans un palais ; d'être distrait par une cour composée de danseurs ;
    D'être endormi par Shéhérazade ? Dans son nouvel album, André Bouchard nous entraîne en Orient, à la rencontre d'un pacha bien difficile...

    André Bouchard nous présente un pacha à la vie fastueuse, vivant dans un palais merveilleux, entouré d'une foule de personnes ne travaillant qu'à le distraire toute la journée.
    Pourtant, ce pacha s'ennuie. À tel point qu'il décide de faire appel au Génie pour qu'il trouve une solution à cette monotonie. Celui-ci, bien inspiré, décide alors de faire découvrir au pacha la vraie vie, celle de son peuple. Celui-ci se retrouve alors dans le quartier le plus pauvre de la ville.
    Une aventure qui se révèlera salutaire puisqu'elle permettra au héros de cet album de trouver un sens à son existence.

  • Beurk

    André Bouchard

    Aujourd'hui Sébastien a du merlan dans son assiette. Et pas n'importe quel merlan : celui-ci vient des égouts (pouah !), il a été pêché dans les cabinets (bleuaah !) et enfin cuit dans du jus de poubelle.
    Qu'à cela ne tienne avec un peu de ketchup, de camembert sucré et surtout de la confiture de saucisson, il sera bien bon !
    Un livre pas très ragoûtant pour tous ceux qui disent « beurk ! » avant d'avoir goûté.
    André Bouchard était publicitaire. Il a publié en 2002 aux éditions Circonflexe Un beau matin, le coq aboya et a illustré en 2003 aux éditions du Seuil Quand papa était petit, y avait des dinosaures.

  • La mensongite galopante est une drôle de maladie qui devient un vrai casse-tête chinois quand les mensonges ont l'idée saugrenue de vouloir exister dans la vie.
    Ce qui fait dire à Adrien Tricot le "véritable" héros de ce livre : " C'est moi l'auteur de cette histoire ! D'ailleurs à propos d'histoire celle que vous venez de lire est bidon. Je l'ai inventée ! " Mais dit-il la vraie vérité ?

    Sur commande

  • Le sac à main des mamans est souvent un peu fourbe. Il y en a un, surtout, qui gobe plein de babioles sitôt qu'on a le dos tourné ; c'est très mal élevé et ça fait perdre un temps fou. Pour vous donner une idée, une fois le glouton avait avalé : 1 gant, 1 stylo bille rouge mâchouillé, 1 brosse à repeindre les cils, 1 bonnet de laine pour l'hiver, 1 bonnet de coton pour le printemps, 1 biscuit sec tout seul dans une boite de 12, 1 liste de courses d'avant la naissance de mes parents.
    Pour l'instant, il a un faible pour les clés mais un sac pareil, ça n'est jamais vraiment rassasié : un jour, il voudra de la chair fraîche. Autant vous dire qu'en sa présence, il faut rester sur ses gardes. Les stéréotypes n'ont qu'à bien se tenir ou André Bouchard, avec son sens de l'à-propos et ses illustrations cocasses et pleines de finesse, va les croquer tout crus !

  • Les Palsou

    André Bouchard

    La famille Palsou vit dans un bidonville mais ça n'empêche pas les quatre enfants de s'amuser. Ils jouent, vont à l'école et croient au Père Noël comme tous les gamins de leur âge... Leur seul regret, c'est que les adultes ne savent plus rigoler. Pour y remédier, ils décident de créer pour eux une école du rire. Hélas, les élèves se révèlent être des vrais cancres ! L'arrivée de la Magic marmite parviendra enfin à les dérider, car celle-ci a le pouvoir de mitonner tous les plats que l'on désire. Cela promet un réveillon de Noël inoubliable pour la famille Palsou et tous leurs voisins, mais gare au crasseux La Guenille qui n'a pas dit son dernier mot !

  • Un jour qu'il faisait ses courses au supermarché, monsieur Marcel trouva au rayon bricolage une couronne de roi à vendre 4 euros 50 seulement.
    Ni une, ni deux, monsieur Marcel se proclame roi.
    Hélas, d'autres rois arrivent à leur tour...

    Sur commande

  • Dans la chambre d'une fillette endormie, un loup et un cauchemar se disputent. Le loup souhaite réveiller la petite fille afin de l'effrayer. Le cauchemar préfèrerait la surprendre dans son sommeil. Qui des deux lui fera le plus peur ? Et si finalement le loup lui-même faisait d'affreux cauchemars ?

  • Ernest le microbe est un affreux, un terrible microbe. Le scientifique qui l'a découvert, le professeur Plöck, est sa première victime. Le jour où Ernest s'est retrouvé sous son microscope, il lui a sauté dessus et a grimpé jusqu'à son cerveau. Depuis, le vilain microbe s'amuse et ordonne au scientifique les activités les plus loufoques : courir le marathon de New York en talons aiguilles, coiffer une girafe, se déguiser en Petit chaperon rouge dans une corrida. Il va même envoyer Plöck sur Mars repeindre les martiens en rouge ! D'ailleurs le professeur y est encore. Mais attention, Ernest est revenu sur Terre, alors gare à vous !
    Un livre pétillant qui apostrophe le lecteur avec beaucoup d'humour.

empty