• Moïse, prophète du monde moderne ? Telle est la leçon du voyage auquel l'auteur nous convie, des bords du Nil au seuil du cinquième millénaire d'une histoire pathétique.
    Les cinq portiques de l'ouvre nous entraînent en guise de prélude à un voyage initiatique dans la nuit des idoles, hors des servitudes de l'esclavage. La liberté seule peut faire du vieil homme un bâtisseur de l'alliance salvatrice scellée au Sinaï entre des esclaves libérés et leur Elohîms, l'Etre ineffable, matrice transcendante de tout être. L'auteur analyse l'impact laissé par la pensée mosaïque dans l'histoire d'Israël, de l'Eglise, de l'Islam.
    Pour une fois, la turbulente famille des enfants d'Abraham s'accorde sous son grand prophète et sur son utopie majeure, celle d'une réconciliation universelle de l'homme avec l'homme. Le temps arrive du retour du refoulé, dans une Jérusalem revisitée où le nouvel Israël, réconcilié avec la Chrétienté et avec l'Islam, dans l'unité transcendante du Dieu nommé de la Bible, s'ouvrira aux grands souffles de l'Esprit pour une nécessaire médiation entre les nations et les Dieux de l'univers.
    Le peuple de l'Alliance compte, hors de toute frontière nationale, éthique ou religieuse, tous les hommes, ouvriers rie paix et d'équité: la terre entière est leur terre promise.

  • Les hommes de la Bible vivent parmi nous. D'Adam à Daniel, nous connaissons les noms, les généalogies et souvent les histoires détaillées de plus de 2 400 personnages répartis sur près de deux millénaires entre le XVIIIe et le IIe siècle avant l'ère chrétienne. Malgré leur éloignement dans le temps et dans l'espace, nous les connaissons de l'intérieur ; nous les voyons agir, parler, penser, jusque dans l'intimité de leur tente ou de leur lit. Il fallait la prodigieuse érudition d'André Chouraqui pour rassembler les menus faits et gestes des Hébreux et les confronter aux découvertes de l'archéologie. Voici une analyse précise de trois portes, celles de la Terre, du Temps et du Ciel, qui nous ouvrent l'accès à la connaissance du message biblique à travers la vie des hommes et des femmes qui en ont été les premiers dépositaires.

  • Voici un grand inédit d'André Chouraqui.
    Il s'agit de sa thèse de doctorat en droit. Plus qu'une thèse en vérité, ce travail prend parfois des allures de roman policier.
    De la Déclaration Balfour, acceptant le principe d'un foyer national juif en Palestine, à la création de l'Etat d'Israël, André Chouraqui raconte avec précision et malice les méandres d'une politique anglaise supposée favorable au sionisme et souvent perfide. Le suspense guette le lecteur à chaque page.
    Ce grand document est le premier à traiter de l'Etat d'Israël, quatre mois seulement après sa proclamation par Ben Gourion. C'est dire qu'il garde entre ses pages la chaleur et les passions de l'Histoire.
    Préfacé par Yehouda Lancry, qui fut ambassadeur d'Israël à l'ONU durant les années cruciales 1947-1948, ce livre paraît à l'occasion du soixante-dixième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël.

  • Sur commande
  • Dans les textes de ce premier recueil d'une série intitulée En marche, l'auteur explore le sens des fêtes juives, notamment Kippur et Pessah, la signification du Verbe, la nature de la méditation de la Torah et les modalités d'une renaissance spirituelle. Plus largement, il s'interroge sur la question de Dieu et la nécessité d'une éthique planétaire qui retrouverait l'esprit fondateur des trois monothéismes.

  • "Au début du XXIe siècle, que des juifs et des chrétiens se retrouvent pour le partage et la prière, avec chacun le souci de vivre le plus authentiquement possible cette rencontre, cela est devenu presque banal.
    Qu'en 1971, André Chouraqui, déjà connu pour son travail sur la Bible et le dialogue entre les trois religions issues d'Abraham, vienne participer à une retraite spirituelle protestante, c'était déjà plus exceptionnel. Mais qu'au milieu des années trente, un jeune homme algérien d'origine juive, se lie d'amitié avec une infirmière protestante et traverse la France pour rencontrer dans un petit village d'Ardèche, Louis Dallière, un pasteur protestant ardent promoteur d'une foi confessante c'était totalement inouï ! Cette rencontre marquera profondément André Chouraqui car elle contribuera, avec bien d'autres expériences, à le tourner vers une quête spirituelle dont les fruits ont enrichi le dialogue religieux de la seconde moitié du XXe siècle.
    Ce texte inédit est publié quarante ans après avoir été écouté, médité et prié par les participants à la retraite annuelle de l'Union de prière (1971), communauté de l'espérance fondée en Ardèche par le pasteur Louis Dallière. Pour notre société pressée, cette durée aura valeur de date de péremption, mais à l'horloge de Dieu, quarante ans c'est la durée de l'épreuve et c'est le temps nécessaire à l'accomplissement de la promesse, c'est surtout l'heure de l'espérance imminente" - Pasteur David Bouillon.

    Sur commande
  • André Chouraqui a rendu le Livre des Livres à sa parole originelle ; en voici la traduction définitive accompagnée du commentaire intégral qui en révèle le sens et constitue autant une méthode de lecture qu'un monument de pensée ouvert à tous. Une somme révolutionnaire appelée à devenir un classique de notre histoire.

  • Il crie

    André Chouraqui

    • Lattes
    • 24 Mars 1993

    André chouraqui a rendu le livre des livres a sa parole originelle ; en voici la traduction définitive accompagnée du commentaire intégral qui en révèle le sens et constitue autant une méthode de lecture qu'un monument de pensée ouvert à tous.
    Une somme révolutionnaire appelée à devenir un classique de notre histoire.


    "il fallait beaucoup d'amour pour réaliser une telle oeuvre." pape paul vi "une grandiose aventure de l'esprit." andré malraux "l'âme sémite, l'inspiration du sinaï et de jérusalem." rabbin a. zaoui "une traduction plus authentique... parce que plus près des sources." léopold sédar senghor "un grand profit de renouvellement." jean guitton "un texte qui bouge, qui évoque, qui éveille." jacques ellul "une traduction véritablement inspirée : elle nous a rendu la parole." hans urs von balthasar "l'expérience d'un enfant d'israël qui boit à la source." andré néher "bible nouvelle, une bible insolite... un événement culturel." jacques madaule "un monument." andré frossard "ne pas interpréter le verbe biblique mais le restituer." arnold mandel "la perfection d'un texte français tout plein d'une grâce surnaturelle." andré fontaine "une révélation poétique de première grandeur." claude vigée "l'invention d'un rythme franco-hébraïque qui ne laisse pas indifférent." bernard cohen "une entreprise exemplaire de rigueur et d'unité." patrick kéchichian "...au plus proche, la parole des prophètes et des apôtres." andré brincourt

  • Paroles

    André Chouraqui

    • Lattes
    • 8 Septembre 1993

    "ma gondole suivait les petits canaux ; comme la main mystérieuse d'un génie qui m'aurait conduit dans les détours de cette ville d'orient, ils semblaient, au fur et à mesure que j'avançais, me pratiquer un chemin en plein coeur d'un quartier qu'ils divisaient en écartant à peine, d'un mince sillon arbitrairement tracé, les hautes maisons aux petites fenêtres mauresques ; et comme si le guide magique eût tenu une bougie entre ses doigts et m'avait éclairé au passage, ils faisaient briller devant eux un rayon de soleil à qui ils frayaient sa route. on s'entait qu'entre les pauvres demeures que le canal venait de séparer, et qui eussent sans cela formé un tout compact, aucune place n'avait été réservée. de sorte que le campanile de l'église ou les treilles des jardins surplombaient à pic le rio, comme dans une ville inondée."

  • Ecrivain, poète, traducteur de la Bible, André Chouraqui (1917 - 2007) a consacré une part importante de son oeuvre à faire connaître l'originalité du judaïsme et sa place propre dans l'universalité du message abrahamique. Au fil d'une activité inlassable de conférencier, de pèlerin de la paix et de médiateur entre les traditions, il a laissé dans ses archives de multiples conférences et articles inédits ou aujourd'hui introuvables.
    André Chouraqui n'était pas simplement un grand témoin du judaïsme au XXe siècle, une mémoire d'Israël et un inlassable lecteur et traducteur des textes sacrés. C'était aussi une personnalité soucieuse des relations avec les autres grandes traditions religieuses, notamment celles qu'il put côtoyer dans sa jeunesse, dans la Résistance ainsi qu'au cours de ses multiples rencontres et voyages. Préfacé par le père Emile Shoufani, ce deuxième recueil d'inédits regroupe des textes consacrés essentiellement aux relations interculturelles et interreligieuses.

  • Si André Chouraqui est connu dans le monde entier pour ses traductions de la Bible, du Nouveau Testament et du Coran, c'est que celles-ci ont restitué aux textes sacrés leur souffle poétique et leur sel prophétique.
    On retrouve cette force dans son Cantique pour Nathanaël, qui constitue le Poème de sa vie, le testament spirituel d'un homme qui a su passer de l'unique - sa tradition hébraïque - à l'universel.
    Commencé en même temps que ses premières traductions bibliques - notamment celle des Psaumes -, dans les années qui suivirent l'effroyable carnage de la Seconde Guerre mondiale et de la Shoah, Cantique pour Nathanaël annonçait déjà ce qui allait devenir l'itinéraire singulier d'André Chouraqui.
    Car, dit-il, "l'avenir comme le passé sont contenus dans le présent, et le poème d'un homme trace toujours l'essence de son chemin personnel, qui va du Chaos initial au Royaume". Mais cette oeuvre est aussi annonciatrice du cheminement anthropologique par excellence, qui mène l'humanité vers la réalisation du grand Projet d'Abraham, des Prophètes, de Jésus, de Mohammed... Projet de réconciliation de l'Homme avec l'Homme, "qui ne peut passer, dit André Chouraqui, que par la réconciliation de l'Homme avec l'Etre de l'être".

  • André chouraqui a rendu le livre des livres à sa parole originelle; en voici la traduction défintive accompagnée du commentaire intégral qui en révèle le sens et constitue une méthode de lecture qu'un monument de pensée ouvert à tous. une somme révolutionnaire appelé à devenir un classique de notre histoire.

  • Loucas

    André Chouraqui

    • Lattes
    • 24 Mars 1993

    André chouraqui a rendu le livre des livres à sa parole originelle ; en voici la traduction définitive accompagnée du commentaire intégral qui en révèle le sens et constitue autant une méthode de lecture qu'un monument de pensée ouvert à tous. une somme révolutionnaire appelée à devenir un classique de notre histoire.

  • Louanges

    André Chouraqui

    • Lattes
    • 2 Mars 1994

    André chouraqui a rendu le livre des livres à sa parole originelle ; en voici la traduction définitive accompagnée du commentaire intégral qui en révèle le sens et constitue autant une méthode de lecture qu'un monument de pensée ouvert à tous. une somme révolutionnaire appelée à devenir un classique de notre histoire.

  • L'histoire des juifs en Afrique du Nord n'a jamais cessé d'alimenter ma curiosité dès ma première enfance.
    Tout m'interpellait dans l'univers où j'ai vu le jour. Il se présentait à moi sous trois volets violemment contrastés, le musulman et le chrétien, avec entre eux le monde juif auquel j'appartenais. Pour m'en convaincre, ma mère m'inondait de ses prières. La maison était immémorablement habitée par la Bible hébraïque, lue, proclamée dans sa langue originale, l'hébreu. Israël était si présent en nos vies qu'il était impossible d'échapper à sa présence.
    Partout, nous gardions religieusement le souvenir du passé glorieux de nos ancêtres. Exilés de notre terre, la Judée, dans nos exils nous n'avions qu'une mission, celle de conserver la mémoire de notre passé dont nous cultivions les souvenirs, et qu'un but, voir notre peuple ressusciter un jour sur sa terre. Ainsi, ma longue route jalonnée de livres a-t-elle abouti à cette édition définitive, en deux volumes, de l'Histoire des Juifs en Afrique du Nord.
    Histoire née d'une seule interrogation et d'une même angoisse : d'où venons-nous et où allons-nous ? Au seuil de l'ère atomique, la plupart des juifs sont de retour sur la terre d'Israël dont ils partirent voici deux millénaires. En Afrique du Nord, d'eux, il ne reste rien, sinon leurs cimetières. Ces pages racontent leur singulière histoire qui, partie du Maghreb, renaît en ses sources, sous le ciel de Jérusalem.
    André Chouraqui.

  • L'histoire des Juifs en Afrique du Nord n'a jamais cessé d'alimenter ma curiosité dès ma première enfance.
    Tout m'interpellait dans l'univers où j'ai vu le jour. Il se présentait à moi sous trois volets violemment contrastés, le musulman et le chrétien, avec entre eux le monde juif auquel j'appartenais. Pour m'en convaincre, ma mère m'inondait de ses prières. La maison était immémorablement habitée par la Bible hébraïque, lue, proclamée dans sa langue originale, l'hébreu. Israël était si présent en nos vies qu'il était impossible d'échapper à sa présence.
    Partout, nous gardions religieusement le souvenir du passé glorieux de nos ancêtres. Exilés de notre terre, la Judée, dans nos exils nous n'avions qu'une mission, celle de conserver la mémoire de notre passé dont nous cultivions les souvenirs, et qu'un but, voir notre peuple ressusciter un jour sur sa terre. Ainsi, ma longue route jalonnée de livres a-t-elle abouti à cette édition définitive, en deux volumes, de L'Histoire des Juifs en Afrique du Nord.
    Histoire née d'une seule interrogation et d'une même angoisse : d'où venons-nous et où allons-nous ? Au seuil de l'ère atomique, la plupart des Juifs sont de retour sur la terre d'Israël dont ils partirent voici deux millénaires. En Afrique du Nord, d'eux, il ne reste rien, sinon leurs cimetières. Ces pages racontent leur singulière histoire qui, partie du Maghreb, renaît en ses sources, sous le ciel de Jérusalem.
    André Chouraqui

  • Source intarissable d'une communication universelle, fondatrice des trois religions qui se réclament de son Dieu et de ses prophètes, la Bible appartient au patrimoine commun de l'humanité. À partir d'une traduction qui fait aujourd'hui autorité, André Chouraqui s'approche au plus près de l'origine de ce texte hébreu qui continue de résonner jusqu'à nous. Bousculant les images ou les formules convenues, retrouvant la beauté initiale et le rythme originel de la langue qui l'a vu naître, cette traduction de la Bible a été jugée par André Malraux comme « une grandiose aventure de l'esprit », tandis que le grand théologien Hans Urs von Balthasar y voyait « une traduction véritablement inspirée qui nous a rendu la Parole ». Au seuil du troisième millénaire de notre ère, à l'heure où beaucoup redécouvrent le texte biblique, dans un monde où le fanatisme et l'intolérance religieuse rôdent toujours, la Bible de Chouraqui plonge aux racines de la révélation. Elle annonce le grand message de paix et de réconciliation, celle promise par l'Elohîms de la Torah et par tous ses prophètes, ceux du Dieu de l'Alliance universelle des ciels et de la terre.

    Sur commande
  • 475pages. 23x15x4cm. Broché avec une illustration. fort ouvrage

    Sur commande
  • Editions du Rocher, 24.5*16 cm, 501 pages

    Sur commande
  • 544pages. 24x16x4cm. Broché. ABSOLUMENT NEUF

    Sur commande
  • Couverture ornée d' un dessin en couleurs.

    Sur commande
empty