• «S'agrégeravec l'une, c'est divorcer d'avec l'autre », écrivait le papeLéon XIII à propos de l'Église et de la franc-maçonnerie. Depuis des siècles, les relations entre l'Églisecatholique et la franc-maçonnerie n'ont cessé d'être tumultueuses, voire violentes.Persécutions, excommunications, la barrière était infranchissable. Avec letemps, on a pu penser qu'un apaisement général, un climat de bienveillancemutuelle tous azimuts dans l'air d'une modernité tolérante, permettraitdésormais de vivre une double appartenance. Pourtant, du 18ème siècle à nosjours, les papes n'ont cessé de répéter et d'expliquer les raisons del'incompatibilité fondamentale entre l'idéologie maçonnique et la foi del'Eglise. C'est cette continuité, argumentée, explicitée, mise en lumière queAngela Pellicciari nous expose.Traduit de l'ItalienAngela Pellicciari est une essayiste et une historienne italienne, auteur d'une dizaine d'ouvrages. Elle enseigne l'Histoire de l'Église dans les séminaires Redemptoris Mater. Elle est également l'auteur de Une histoire de l'Église (Artège) et Martin Luther, la face cachée d'un révolutionnaire (Pierre Téqui).

  • Quatre cent quatre-vingt-seize pages pour une histoire de l'Église ? C'est peu. Elles suffisent cependant pour fait apparaître une synthèse structurée des caractéristiques de l'Église à travers les siècles. Léon XIII écrit dans Saepenumero considerantes en 1883 : « L'art de l'historien paraît être une conspiration contre la vérité. » Ce livre parle de faits, de documents, d'histoires, de prophéties, de péchés et de sainteté, qui permettent de distinguer le vrai du faux, la propagande anticatholique de la réalité ecclésiale effective.Il s'agit d'une synthèse. C'est pourquoi l'article indéfini « une » est utilisé dans le titre. « Une » parce que, parmi de très nombreux événements qui ont jalonné l'histoire de l'Église, l'auteur a fait des choix qui peuvent aider à comprendre les principaux noeuds, défis et difficultés que l'Église a du affronter au fil du temps.Sont ici racontées la gloire de la vie des martyrs et des saints à côté des difficultés, ambiguïtés et compromissions concrètes des rapports des pontifes avec le pouvoir temporel.Angella Pellicciari, historienne du Risorgimento et des rapports entre la papauté et la maçonnerie, enseigne l'Histoire de l'Église aux séminaires Redemptoris Mater.

empty