Societe Francaise De Philosophie

  • La musique est le seul art, remarque Hegel, qui doive produire son matériau (le son musical, qui n'est pas le son du monde) ; elle doit donc préalablement fabriquer des objets destinés à produire ce matériau.
    Ce sont les instruments de musique, qui n'ont aucun équivalent ou correspondant dans les autres arts.
    Condition de la musique, l'instrument n'est pourtant pas une oeuvre d'art au sens complet de cette notion (encore que sa beauté plastique ne soit pas réductible à une ornementation de surface) ; le luthier, qui le fabrique, n'est pas considéré comme un artiste de plein droit, quoique sans lui la musique n'existerait pas (l'objection de la musique a cappella n'est pas ignorée). À l'intersection de l'histoire des arts et de l'histoire des techniques, l'instrument de musique offre un point d'appui empirique et conceptuel remarquable pour problématiser les ressorts de l'invention artistique et technique, non moins que pour articuler les logiques divergentes de ces deux formes d'histoire.

empty